References of "Hautes Fagnes"
     in
Bookmark and Share    
Full Text
See detailDes abeilles en fagnes, oui, mais pas de ruches
Fagot, Jean ULg

in Hautes Fagnes (2016), 82(2), 18-23

Bien souvent, la question se pose de savoir si l’abeille domestique (Apis mellifera L., 1758), notre mouche à miel, est de bonne compagnie et peut côtoyer sans inconvénients les autres abeilles de chez ... [more ▼]

Bien souvent, la question se pose de savoir si l’abeille domestique (Apis mellifera L., 1758), notre mouche à miel, est de bonne compagnie et peut côtoyer sans inconvénients les autres abeilles de chez nous que l’on regroupe sous le vocable d’« abeilles solitaires » ou d’« abeilles sauvages ». La question se précise lorsqu’un apiculteur demande à placer des ruches en réserve naturelle et notamment dans les fagnes, fagnes que nous arpentons sans trop prêter attention à ce peuple discret et tellement utile. [less ▲]

Detailed reference viewed: 10 (0 ULg)
Full Text
See detailEnseignements de la recherche de viviers sur les images Lidar. Documents de la station scientifique des Hautes-Fagnes
Juvigné, Etienne ULg; Marion, Jean-Marc ULg; Lamberty, Pauline ULg et al

in Hautes Fagnes (2015), (3), 23-27

Pissart (2010) published a synthetic map locating high "viviers" (fishponds) areas in the Ardennes (Belgium), some of which were identified in the 1950s' on aerial photographs taken by aircraft flying at ... [more ▼]

Pissart (2010) published a synthetic map locating high "viviers" (fishponds) areas in the Ardennes (Belgium), some of which were identified in the 1950s' on aerial photographs taken by aircraft flying at low altitude; others have been found on Google Earth in the 2000s'. However, be aware that one and the other source is usable for this purpose only in open landscapes. In 2015, the Public Service of Wallonia, via his site "WalOnMap" launches the Lidar mapping. Among other possibilities, this tool allows only restore the relief of the ground (digital field model), regardless of the plant cover (MNT 2013-2014 "Hillshade") . So the question is to estimate what can be the contribution of this new tool in the identification of traces of lithalsas. [less ▲]

Detailed reference viewed: 20 (6 ULg)
Full Text
See detailDes remparts de viviers revisités
Juvigné, Etienne ULg; Damblon, Freddy ULg; Streel, Maurice ULg

in Hautes Fagnes (2015), 2015(298), 20-23

Detailed reference viewed: 23 (6 ULg)
Full Text
See detailLe méta-projet de restauration des tourbières de Haute-Ardenne
Dufrêne, Marc ULg; Frankard, Philippe; Plunus, Julie et al

in Hautes Fagnes (2015), 300

Ce méta-projet synthétise les 6 projets de restauration des tourbières et des milieux associés (landes sèches, landes humides, bas-marais, prairies alluviales, aulnaies rivulaires, ...) qui ont été lancés ... [more ▼]

Ce méta-projet synthétise les 6 projets de restauration des tourbières et des milieux associés (landes sèches, landes humides, bas-marais, prairies alluviales, aulnaies rivulaires, ...) qui ont été lancés depuis 2003 en Wallonie. Ces projets se répartissent sur les différents hauts-plateaux ardennais, de la Croix-Scaille aux Hautes-Fagnes, en passant par les plateaux de Libin et de Recogne, de Saint-Hubert, des Tailles et de Spa-Malchamps. Les 5 projets (presque) terminés ont déjà permis de restaurer plus de 4.500 ha de zones tourbeuses et humides sur les Hauts-Plateaux ardennais et d'assurer la protection de plus de 2.700 ha de nouveaux territoires. [less ▲]

Detailed reference viewed: 67 (13 ULg)
Full Text
See detailLe Ru de Pôleur ancien et sa capture par le Hoëgne
Juvigné, Etienne ULg; Demoulin, Alain ULg; Houbrechts, Geoffrey ULg

in Hautes Fagnes (2013), (1), 18-21

A un moment indéterminé de la période continentale tertiaire qui a suivi le retrait de la mer oligocène des Hautes Fagnes, le Ru de Pôleur (actuellement Hoëgne supérieure) poursuivait son cours vers l'WSW ... [more ▼]

A un moment indéterminé de la période continentale tertiaire qui a suivi le retrait de la mer oligocène des Hautes Fagnes, le Ru de Pôleur (actuellement Hoëgne supérieure) poursuivait son cours vers l'WSW par l’ensellement de Hockai. Au-delà, il empruntait soit la vallée du Ru de Hockai, soit celle du Roannai. Dans les deux cas, il a probablement rencontré la Warche à la bordure occidentale du replat de Cronchamps. Ensuite, il a été capturé en conséquence de l’érosion régressive de la Hoëgne moyenne qui dévalait le flanc NO de la crête de la Vecquée. Ce processus a eu lieu pendant la seconde moitié du Tertiaire, et il a été facilité par l’altération des roches due à la présence de failles transversales perpendiculaires à la crête de la Vecquée à l’endroit du coude que décrit maintenant la vallée. [less ▲]

Detailed reference viewed: 23 (1 ULg)
Full Text
See detailL’éthologie en deuil…
Poncin, Pascal ULg

Article for general public (2008)

Detailed reference viewed: 34 (5 ULg)
See detailLe tétras lyre dans les Hautes-Fagnes : quarante ans de suivis – dix ans d’actions.
Poncin, Pascal ULg; Keulen, Ch.; Loneux, Michèle ULg et al

Article for general public (2007)

Detailed reference viewed: 106 (3 ULg)
Full Text
See detail. Les tourbières hautes, archives de la végétation et du climat des Hautes-Fagnes.
Streel, Maurice ULg; Schumacker, R

in Hautes Fagnes (2007), 268

Detailed reference viewed: 41 (14 ULg)
Full Text
See detailLes métaux en trace dans la tourbière du Misten. Historique de la pollution dans les Hautes Fagnes depuis le Moyen-Age
De Vleeschouwer, F.; Gérard, L.; Le Roux, G. et al

in Hautes Fagnes (2004), 256

Detailed reference viewed: 29 (5 ULg)
Full Text
See detailLes tourbières analysées en profondeur par le radar de subsurface.
Wastiaux, C; Halleux, L; Schumacker, R et al

in Hautes Fagnes (2001), 243

Detailed reference viewed: 25 (2 ULg)