References of "FLUX NEWS - Trimestriel d'actualité d'art contemporain"
     in
Bookmark and Share    
Full Text
See detailDéambuler dans la ville. Une expérience visuelle critique et artistique
Hagelstein, Maud ULg

Article for general public (2009)

Du 3 juin au 6 septembre, l’exposition Heaven and Earth présentait les œuvres peu bavardes de Richard Long à la Tate Britain. Comme à Rome, à Sydney ou à Tokyo, l’artiste anglais fit venir des pierres ... [more ▼]

Du 3 juin au 6 septembre, l’exposition Heaven and Earth présentait les œuvres peu bavardes de Richard Long à la Tate Britain. Comme à Rome, à Sydney ou à Tokyo, l’artiste anglais fit venir des pierres, anguleuses et/ou polies, pour ses installations Land Art d’intérieur (le paradoxe est assumé). Quelques photographies envoûtantes montraient aussi les interventions minimalistes de Long dans le paysage : un sac à dos posé contre un tas de pierre, une croix au sol dans un champ de fleurs, une ligne dans le désert. Mais ces aspects de l’œuvre sont désormais classiques et le caractère inédit du projet de Richard Long est ailleurs : en tant qu’il exploite le potentiel artistique de la marche, l’artiste indique sa valeur conceptuelle et créative. De fait, chaque promenade semble avoir pour mission de poursuivre une idée – même s’il n’en reste à peu près rien à l’arrivée qu’une indication rapide, généralement quantitative, imprimée sur papier. Entre deux sorties, il inverse par exemple la distance parcourue et le timing : « Hours / Miles / A walk of 24 hours : 82 miles / A walk of 24 miles in 82 hours / England 1996 ». De ses marches, on voit peu de choses exposées, si ce n’est le concept, énoncé comme ici en quelques mots. L’artiste réalise des expériences, calcule des distances, récolte des sons. Combien de temps pourra-t-il marcher au sec entre deux averses ? « Dry Walk / 113 walking miles between one shower of rain and the next / Avon England 1989 ». D’autres fois, les parcours tracent des lignes sur de vastes territoires et sont comme des dessins grandeur nature. Le mouvement et l’arrêt constituent les éléments « picturaux » de ces gigantesques fresques virtuelles (que Long reproduit néanmoins sur des cartes). À l’échelle maximale, la marche suivra alors telle spirale, ou telle forme géométrique, décidée par avance. Et si l’hypothèse de Richard Long n’était pas si folle ? S’il suffisait de marcher pour faire de l’art ? [less ▲]

Detailed reference viewed: 103 (4 ULg)
Full Text
See detailQuand l'événement artistique transforme la donne : performance et émancipation
Hagelstein, Maud ULg

in FLUX NEWS - Trimestriel d'actualité d'art contemporain (2009)

Detailed reference viewed: 28 (4 ULg)