References of "9999"
     in
Bookmark and Share    
Peer Reviewed
See detailLe plain-chant dans l’environnement musical du jeune Henri Du Mont
Corswarem, Emilie ULiege

in Bisaro, Xavier (Ed.) Les messes en plain-chant d’Henri Du Mont (in press)

Detailed reference viewed: 26 (3 ULiège)
See detailLa carte de Vandermaelen et le paysage industriel wallon à la fin de la première industrialisation
Peters, Arnaud ULiege; Defechereux, Olivier ULiege

in Actes du IXème Congrès de l’Association des Cercles francophones d’Histoire et d’Archéologie de Belgique (in press)

Detailed reference viewed: 106 (17 ULiège)
See detailLa contribution du CHST à l'inventaire wallon des terrains potentiellement pollués
Defechereux, Olivier ULiege; Peters, Arnaud ULiege

in Actes du IXème Congrès de l’Association des Cercles francophones d’Histoire et d’Archéologie de Belgique (in press)

Detailed reference viewed: 62 (8 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailComment reconnaître un autographe parmi les papyrus littéraires grecs ? L'exemple du P. Oxy. 74.4970
Marganne, Marie-Hélène ULiege

in Bauden, Frédéric; Franssen, Elise (Eds.) In the Author's Hand'. Holograph and Authorial Manuscripts in the Islamic Handwritten Tradition (in press)

A small number of autographs are attested among the Greek literary papyri dating from the IV/III centuries BC to the VI/VII centuries AD. They can be found in the form of papyrus rolls, papyrus slips ... [more ▼]

A small number of autographs are attested among the Greek literary papyri dating from the IV/III centuries BC to the VI/VII centuries AD. They can be found in the form of papyrus rolls, papyrus slips, papyrus or parchment codices or even wooden tablets. According to research by A. Petrucci and T. Dorandi, evidence from the material and the format of the piece, from the layout of the text and its writing, from the state of the text and from the literary genre allow for the identification of autographs. The present paper will briefly review the about 50 Greek literary papyri considered to be autographs. Special attention will be paid to a recently edited II-century medical papyrus (P.Oxy. 74.4970), which seems to present the characteristics of an autograph. [less ▲]

Detailed reference viewed: 40 (13 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailPaul Hymans, la Belgique et les affaires internationales (1914-1927). Un homme et un État dans la « hiérarchie »
Genin, Vincent ULiege

in L’arbitre de l’Europe. Fixer, penser, contester les hiérarchies politiques en Europe (in press)

Detailed reference viewed: 90 (31 ULiège)
Full Text
See detailPrise en compte de l’expérience non formelle et informelle : aperçu du contexte européen
Danse, Cédric ULiege; Peters, Stéphanie ULiege; Faulx, Daniel ULiege

in Valorisation de l'expérience en Europe: un dispositif en construction? (in press)

Ce texte est un apreçu des structures et directives européennes visant à développer la Formation Tout au Long de la Vie (Lifelong Learning) au travers de la reconnaissance des acquis non formels et ... [more ▼]

Ce texte est un apreçu des structures et directives européennes visant à développer la Formation Tout au Long de la Vie (Lifelong Learning) au travers de la reconnaissance des acquis non formels et infomels. Nous disctuons également des logiques qui sous-tendent l'application d'une telle politique. [less ▲]

Detailed reference viewed: 176 (50 ULiège)
Full Text
See detailValorisation et validation de l’expérience et des compétences : pratiques en Belgique francophone
Danse, Cédric ULiege; Peters, Stéphanie ULiege; Faulx, Daniel ULiege

in Valorisation de l'expérience en Europe: un dispositif en construction? (in press)

La valorisation de l'expérience connaît un développement considérable, en particulier depuis les accords de Lisbonne concernant la Formation Tout au Long de la Vie (FTLV) dans les années 2000. Située au ... [more ▼]

La valorisation de l'expérience connaît un développement considérable, en particulier depuis les accords de Lisbonne concernant la Formation Tout au Long de la Vie (FTLV) dans les années 2000. Située au confluent de stratégies individuelle, organisationnelle, nationale et continuentale, la reconnaissance des apprentissages non formels et informels, dont les avancées diffèrent selon les états membres de l'UE, est au coeur des attentions. Pour mieux saisir le développement en Belgique francophone de la prise en compte de l'expérience des individus, le présent chapitre dresse le paysage des strucutures officielles permettant de valoriser voire valider les compétences acquises par les individus tout au long de leur vie. [less ▲]

Detailed reference viewed: 443 (88 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailUtiliser les potentialités phénoménotechniques de la Théorie Anthropologique du Didactique : quel prix payer ?
Schneider-Gilot, Marguerite ULiege

in Travaux relatifs à la Théorie Anthropologique du Didactique (Université de Toulouse) (in press)

Detailed reference viewed: 19 (2 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailMaqriziana XIV: Al-Maqrīzī’s Last Opus (Al-Ḫabar ʿan al-Bašar) and Its Significance for the History of Islam
Bauden, Frédéric ULiege

in Journal of the Royal Asiatic Society (in press)

Detailed reference viewed: 169 (21 ULiège)
Full Text
See detailTopographie du dégoût casanovien
Tilkin, Françoise ULiege

in Brin, Raphaëlle (Ed.) "Écrire à tort et à travers" : Casanova (in press)

Bien que placée dès sa préface sous le signe de la recherche du plaisir, l’Histoire de ma vie évoque très souvent le dégoût et lui assigne un rôle important dans l’intrigue, dans la caractérisation du ... [more ▼]

Bien que placée dès sa préface sous le signe de la recherche du plaisir, l’Histoire de ma vie évoque très souvent le dégoût et lui assigne un rôle important dans l’intrigue, dans la caractérisation du protagoniste, dans ses réflexions sur l’amour ou dans la création d’effets comiques. Surtout perçu dans sa dimension physique et attribué à Casanova lui-même, le dégoût tend à être provoqué par des objets sexués, donc souvent par des femmes – les boutonneuses, les prostituées, les vieilles... Mais il n’est pas question de choquer le lecteur par des évocations dégoûtantes. Des normes sont maintenues : esthétiques (il s’agit de « bien peindre »), individuelles (Casanova a avoué ses gros goûts et son attrait pour le haut goût) et morales (mais il s’adresse à des initiés). L’absence et la disparition du dégoût sont également souvent notées, qu’elles renvoient à une stratégie d’évitement, à une incompatibilité du dégoût avec l’amour ou à une insensibilité protectrice. Il faut s’interroger aussi sur la suspension du dégoût chez le lecteur, pourtant confronté à des éléments racontés qu’il pourrait juger répugnants – n’est-ce pas là le signe que Casanova parvient à nous imposer sa vision ? [less ▲]

Detailed reference viewed: 37 (2 ULiège)
Peer Reviewed
See detailPortrait dévotionnel et ascension spirituelle dans la peinture flamande du XVe siècle : le cas de la Vierge d’Exeter de Petrus Christus
Falque, Ingrid ULiege

in BERGMANS, Luc (Ed.) La contempplation dans la peinture flamande (14e-16e siècles). Actes de la journée d'études organisée au Centre d'études supérieures de Tours (in press)

Consacré à la célèbre Vierge d’Exeter de Petrus Christus (Berlin, Gemäldegalerie), cet article vise à montrer que le tableau – commandé par le chartreux Jan Vos qui y apparaît en prière devant la Vierge – ... [more ▼]

Consacré à la célèbre Vierge d’Exeter de Petrus Christus (Berlin, Gemäldegalerie), cet article vise à montrer que le tableau – commandé par le chartreux Jan Vos qui y apparaît en prière devant la Vierge – comporte des références au thème de l’ascension spirituelle et visualise ainsi le progrès spirituel de Jan Vos. Ce dernier est représenté à l’entrée du palais céleste, où il est introduit par sa sainte patronne et accueilli par la Vierge. Il s’apprête ainsi à délaisser le monde terrestre, symbolisé par la ville représentée en contrebas, pour rejoindre le Christ et atteindre la béatitude éternelle, comme le préconise Gérard Zerbolt van Zutphen dans son De spiritualibus ascensionibus. Les données historiques relatives au dévot m’ont permis de découvrir qu’il a eu accès à plusieurs ouvrages traitant de l’évolution de la vie intérieure et plus précisément au texte de Zerbolt pendant son séjour long de plusieurs années à la chartreuse de Nieuwlicht. Le lien entre le tableau et le traité de Gérard Zerbolt est ainsi patent. [less ▲]

Detailed reference viewed: 118 (4 ULiège)
Peer Reviewed
See detailBlattmasken. Un motif iconographique mêlant frontalité et dynamisme végétal
Derwael, Stéphanie ULiege

in Actes du colloque « Images Fixes/Images en mouvement » (in press)

Fixité et mouvement coexistent fréquemment dans l’imagerie antique. Les Blattmasken en sont la parfaite illustration, car ils se caractérisent à la fois par une frontalité presque exemplaire et par un ... [more ▼]

Fixité et mouvement coexistent fréquemment dans l’imagerie antique. Les Blattmasken en sont la parfaite illustration, car ils se caractérisent à la fois par une frontalité presque exemplaire et par un dynamisme végétal insufflé par les feuilles dont ils sont composés. Les quatre exemples choisis pour illustrer ce propos correspondent chacun à une formule particulière d’intégration des têtes végétalisées dans leur environnement immédiat. Celles-ci peuvent en effet être isolées de tout contexte végétal, intégrées dans un décor de rinceaux, ou encore structurellement liées à celui-ci en lui donnant naissance ou en émergeant de l’une de ses volutes. Cette forme de végétalisation de la figure humaine semble se rattacher à une hybridation plutôt qu’à une métamorphose. Cette fusion des règnes humain et végétal révèle une symbolique complexe qu’il conviendra de préciser. [less ▲]

Detailed reference viewed: 49 (1 ULiège)
Peer Reviewed
See detailDes Blattmasken dans la Rome carolingienne. Entre remploi et imitation
Derwael, Stéphanie ULiege

in Actes du IXe Congrès de l’Association des Cercles francophones d’Histoire et d’Archéologie de Belgique (in press)

La Blattmaske ou tête végétalisée est un motif romain apparu au Ier siècle apr. J.-C. Elle ne cessa d’être utilisée dans l’univers des formes , et donc de se renouveler. Mais il est un milieu qui ... [more ▼]

La Blattmaske ou tête végétalisée est un motif romain apparu au Ier siècle apr. J.-C. Elle ne cessa d’être utilisée dans l’univers des formes , et donc de se renouveler. Mais il est un milieu qui constitue un jalon important dans l’histoire de son utilisation : la Rome de l’époque carolingienne. Après une rupture de près de quatre siècles dans la mise en oeuvre italique du motif, le remploi de fragments du temple de Sol Invictus semble en effet être à l’origine d’un certain regain d’intérêt pour le sujet dans des églises romaines du IXe siècle. Bien qu’il ne soit pas toujours aisé de distinguer des originaux antiques spoliés, parfois retravaillés, de créations médiévales, l’examen des fragments et de leur contexte permet de préciser leur origine et leur signification. [less ▲]

Detailed reference viewed: 44 (2 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailPer una edizione integrale e analitica dell'incipit della Storia d'Italia di Francesco Guicciardini
Moreno, Paola ULiege

in Laboratoire Italien : Politique et Société (in press)

Detailed reference viewed: 70 (20 ULiège)
Peer Reviewed
See detailVernant, le sacrifice et la cuisine, trente ans après…
Pirenne-Delforge, Vinciane ULiege

in Georgoudi, Stella; Polignac (de), François (Eds.) Relire Jean-Pierre Vernant. Colloque international organisé par le Collège de France, l'EHESS, l'EPHE, les 9-11 octobre 2008 (in press)

Dans sa remarquable contribution à La Cuisine du sacrifice (1979), Jean-Pierre Vernant a donné une analyse du sacrifice grec qui a durablement marqué la recherche. La commensalité impliquée par l’abattage ... [more ▼]

Dans sa remarquable contribution à La Cuisine du sacrifice (1979), Jean-Pierre Vernant a donné une analyse du sacrifice grec qui a durablement marqué la recherche. La commensalité impliquée par l’abattage et le partage d’un animal domestique, de même que la définition du statut respectif des sacrifiants et des destinataires inhérente à ce partage sont des passages désormais obligés de toute réflexion sur l’opération sacrificielle. C’est néanmoins le propre des étapes marquantes de la recherche de susciter la réflexion et d’inviter à un approfondissement. Dès lors, cet article met l’accent sur un aspect de ladite opération quelque peu négligé par l’article de 1979 : les vecteurs de la communication entre des sphères séparées. En repartant de l’analyse du lexique sacrificiel engageant la notion grecque d’agos, on propose quelques pistes pour réévaluer la manière grecque de penser le contact avec les dieux. [less ▲]

Detailed reference viewed: 204 (17 ULiège)
Peer Reviewed
See detailIntroduction: (Re)productive Traditions, Cultural Transmission and Egyptology
Gillen, Todd Jonathan ULiege

in Gillen, Todd Jonathan (Ed.) (Re)productive Traditions in Ancient Egypt (in press)

Detailed reference viewed: 54 (8 ULiège)
Peer Reviewed
See detailChapitre 51 Que nul dans le monastère n’ait la témérité d’en défendre un autre
Henneau, Marie-Elisabeth ULiege

in Hurel, Odon (Ed.) La Règle de saint Benoît et son histoire (VIIe-XXIe siècles) (in press)

Detailed reference viewed: 10 (0 ULiège)