References of "9999"
     in
Bookmark and Share    
Peer Reviewed
See detailThe Profession of Printer in the Southern Netherlands before the Reformation. Considerations on Professional, Religious and State Legislations
Adam, Renaud ULg

in Soen, Violet; Vanysacker, Dries; François, Wim (Eds.) Censorship and Catholic Reform in the Early Modern Low Countries (in press)

Detailed reference viewed: 21 (1 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailDes Hydropathes au Chat Noir. Stratégies d’émergence et sociabilité
Saint-Amand, Denis ULg; Crépiat, Caroline

in Vaillant, Alain; Vérilhac, Yoan (Eds.) Sociabilités et petite presse au XIXe siècle (in press)

On connaît la façon dont l’histoire littéraire a narré la geste de la bohème fin de siècle en favorisant les dialogues et recoupements entre les différents groupuscules potaches qui ont émaillé le Paris ... [more ▼]

On connaît la façon dont l’histoire littéraire a narré la geste de la bohème fin de siècle en favorisant les dialogues et recoupements entre les différents groupuscules potaches qui ont émaillé le Paris de l’époque. Pourtant, il y a, dans le même temps, des différences patentes entre les Déliquescences du pseudo-décadent Adoré Floupette (1885) et les signataires de l’Album zutique, confectionné en 1871 mais non-destiné à la publication, de la même façon que les articles du Chat Noir ne répondent pas aux mêmes objectifs que ceux publiés dans les colonnes de L’Hydropathe (1879-1880). L’Hydropathe et Le Chat Noir ont par ailleurs en commun un statut s’apparentant à celui d’une caisse de résonnance : tous deux se construisent dans le prolongement d’un lieu de sociabilité qui les précède et dont ils relatent les spécificités. Société tapageuse plus ou moins organisée d’un côté, cabaret bigarré de l’autre, les espaces pivots à l’origine de ces journaux orientent les préoccupations de ces derniers et peuvent sembler limiter leur marge de manœuvre. La comparaison des logiques de présentation de soi et de réclame permet pourtant d’observer certaines divergences entre les moyens mobilisés par ces deux organes à la fois pour affirmer leur singularité et pour exposer les collectifs qui les élaborent. [less ▲]

Detailed reference viewed: 26 (1 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailSérialités tintamarresques. Du faux-feuilleton au dictionnaire
Saint-Amand, Denis ULg

in Belphégor : Littérature Populaire et Culture Médiatique (in press)

Parmi les journaux comiques les plus en vue du XIXe siècle, l’hebdomadaire Tintamarre occupe une place de choix. Ses fers de lance, Jean-Louis Commerson et Eugène Vachette s’adjoignent les services ... [more ▼]

Parmi les journaux comiques les plus en vue du XIXe siècle, l’hebdomadaire Tintamarre occupe une place de choix. Ses fers de lance, Jean-Louis Commerson et Eugène Vachette s’adjoignent les services imaginaires de l’écrivain de papier Joseph Citrouillard, qui va rapidement se révéler l’un des contributeurs les plus fidèles du Tintamarre et le sujet de nombreux articles. C’est, dès lors, une double logique sérielle qui se développe autour de Citrouillard, à la fois canular auctorial et antihéros populaire. Cet article interroge les implications et les effets de cette double casquette fantaisiste en ce qui concerne la logique interne du journal et le développement en son sein d’une poétique parodique spécifique, mais également en matière d’institutionnalisation d’une forme de mystification littéraire. [less ▲]

Detailed reference viewed: 3 (0 ULg)
Peer Reviewed
See detailInternational Construction Arbitration Law
Kohl, Benoît ULg

in Jenkins, J. (Ed.) b-Arbitra (in press)

Detailed reference viewed: 9 (0 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLe don et la malédiction des langues : de l’origine et de la diversité des langues dans la Bible
Defays, Jean-Marc ULg

in Defays, Jean-Marc; Géron, Geneviève (Eds.) Hommage à Luc Collès (in press)

Detailed reference viewed: 17 (2 ULg)
Peer Reviewed
See detailGreek and Latin in the Roman World (100 to 700 AD)
Rochette, Bruno ULg

in Cambridge History of Later Latin Literature (in press)

Detailed reference viewed: 41 (7 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailDefining multiplication in some additive expansions of polynomial rings
Point, Françoise; Rigo, Michel ULg; Waxweiler, Laurent

in Communications in Algebra (in press)

Adapting a result of R. Villemaire on expansions of Presburger arithmetic, we show how to define multiplication in some expansions of the additive reduct of certain Euclidean rings. In particular, this ... [more ▼]

Adapting a result of R. Villemaire on expansions of Presburger arithmetic, we show how to define multiplication in some expansions of the additive reduct of certain Euclidean rings. In particular, this applies to polynomial rings over a finite field. [less ▲]

Detailed reference viewed: 9 (2 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLe monde du représentable: de Lotze à la phénoménologie
Dewalque, Arnaud ULg

in Boccaccini, Federico (Ed.) Lotze et son héritage. Son influence et son impact sur la philosophie du XXe siècle (in press)

Dans ce chapitre, je me propose de réévaluer, au moins partiellement, le sens et la portée de la théorie de la « validité » (Gelten, Geltung) développée par Lotze dans sa grande Logique de 1874. Je ... [more ▼]

Dans ce chapitre, je me propose de réévaluer, au moins partiellement, le sens et la portée de la théorie de la « validité » (Gelten, Geltung) développée par Lotze dans sa grande Logique de 1874. Je suggérerai que le rapprochement traditionnellement invoqué entre Lotze et Bolzano est trompeur, puisqu’il a sans doute assez largement contribué à masquer la dimension eidétique et « matérielle » de la théorie lotzéenne de la validité (§1). L’une des idées centrales qui se cache derrière la notion de « validité », en effet, est que les contenus de représentation – et, exemplairement, les contenus de représentations sensorielles (les concepts de couleurs, de sons, etc.) – forment une sphère intrinsèquement structurée par des relations d’un certain genre. Contrairement aux relations logiques traditionnelles (comme la contradiction) et aux relations logico-syntaxiques, qui structurent aussi le « monde du représensable » d’un autre point de vue (§2), les relations dont il est question ici sont non formalisables, car elles sont fondées dans l’essence même des phénomènes, pris « en soi », c’est-à-dire indépendamment de leur instanciation dans un objet du monde spatio-temporel et de leur appréhension par un sujet psycho-physique (§3). [less ▲]

Detailed reference viewed: 35 (1 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailUne ingénierie pour l’étude de la proportionnalité par confrontation à la non-proportionnalité via des manipulations
Lambrecht, Pauline; Henry, Valérie ULg

in Actes de la CIEAEM 66 (in press)

Detailed reference viewed: 24 (4 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailPolitique, Profil et Parcours linguistiques face à la mondialisation universitaire
Defays, Jean-Marc ULg

in Dezutter, Olivier; Borge, Serge (Eds.) Actes du IIIe Forum mondial des centres de langues de l’enseignement supérieur HÉRACLES, "Les Centres de langues et la mise en œuvre des politiques linguistiques" (in press)

Detailed reference viewed: 27 (6 ULg)
Full Text
See detail« Y a-t-il une africitas ? Une analyse statistique et quantitative trois passions de Maurétanie Césarienne »
Fialon, Sabine ULg

in Longrée, Dominique; Fialon, Sabine (Eds.) Langues anciennes et analyse statistique : cinquante ans après – Distances textuelles et intertextualités (in press)

Detailed reference viewed: 11 (1 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLe rire du groupe
Saint-Amand, Denis ULg

in Žurnals Letonica (in press)

La période fin de siècle s’accompagne, dans le champ littéraire français, du développement d’une série de groupuscules plus ou moins organisés et volontiers potaches. Au cœur de ces associations liées de ... [more ▼]

La période fin de siècle s’accompagne, dans le champ littéraire français, du développement d’une série de groupuscules plus ou moins organisés et volontiers potaches. Au cœur de ces associations liées de près ou de loin à ce qu’Ernest Raynaud qualifiera de « mêlée symboliste » (1920-1922), le rire fonctionne comme un véritable ciment social, renforçant les liens des membres de la collectivité et redoublant l’exclusion de ceux qui n’en sont pas. Héritiers d’entreprises collectives comme Le Parnassiculet contemporain (1866) et l’Album zutique (composé en 1871 et tenu délibérément à l’écart des circuits de diffusion du livre), les agents engageant les projets des Hydropathes, des Hirsutes, des Jemenfoutistes ou de l’incontournable cabaret du Chat Noir se rassemblent non seulement dans une perspective dérisoire, mais encore se dotent-ils d’un discours qui, plus qu’un simple divertissement, présente cette dérision comme principe régulant l’activité collective. Ce sont, à l’aune des cas susmentionnés, quelques-uns de ces discours du rire collectif fin de siècle que nous explorons ici, en nous penchant sur les mécanismes rhétoriques qui les fondent et sur les grandes logiques (d’opposition à des figures spécifiques ou à des institutions) qui les motivent, en cherchant à mettre en lumière la façon dont cette omniprésence de la dérision est directement provoquée par l’état du champ littéraire de l’époque. [less ▲]

Detailed reference viewed: 24 (5 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailEl idealismo europeo frente a la realidad global: ¿del enfoque regional a la preferencia por las potencias emergentes?
Santander, Sébastian ULg

in Molano Cruz, Giovanni (Ed.) La Unión Europea en América Latina y el Caribe: lógicas y políticas de un actor global (in press)

Detailed reference viewed: 18 (2 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLe français – sur objectifs universitaires – dans les politiques linguistiques et les centres de langues des universités marocaines : état d’une réflexion, esquisse d’un programme
Defays, Jean-Marc ULg; Jaafar, Khalid

in Actes du IIème Forum mondial des Centres Universitaires de Langues – Forum Heracles (Hautes Etudes et Recherches pour les Apprentissages dans les Centres de langues de l’Enseignement Supérieur) (in press)

Detailed reference viewed: 48 (2 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLa communication écrite médiée par les technologies (CEMT) en contexte universitaire : un défi pour les enseignants de FLE/S
Bleys, Françoise; Eid, Rodine; Dezutter, Olivier et al

in Defays, Jean-Marc; Géron, Geneviève (Eds.) Hommage à Luc Collès (in press)

Detailed reference viewed: 30 (5 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailRugose corals across the Devonian-Carboniferous boundary in NW Turkey
Denayer, Julien ULg

in Acta Palaeontologica Polonica (in press)

Detailed reference viewed: 24 (4 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailSalsa au LASLA : lemmatisation et exploitation statistique de la Passio sanctae Salsae
Philippart de Foy, Caroline ULg

in Autour de la Passion de sainte Salsa : Spécificité et originalité de l’hagiographie latine africaine (IVe-Ve siècles) (in press)

Detailed reference viewed: 22 (4 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailDe l'obscurité comme censure. Proust, Muhlfeld, Mallarmé
Durand, Pascal ULg

in Lecler, Yvan; Macé, Laurence; Poulouin, Claudine (Eds.) Censure et Critique (17e-21e siècles) (in press)

Detailed reference viewed: 93 (27 ULg)
Peer Reviewed
See detailRelations entre les cités grecques et Rome
Famerie, Etienne ULg

in Rizakis, A.; Follet, S. (Eds.) Vie et société dans les cités grecques (in press)

Detailed reference viewed: 31 (2 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailQuantification des politiques versus démocratisation de l’évaluation : Etude des plans de cohésion sociale en Wallonie
Fallon, Catherine ULg; Feron, Pauline

in Mespoulet, Martine (Ed.) Usages des chiffres dans l’action publique territoriale (in press)

L’usage des chiffres dans l’action publique (ou la « quantification du politique ») mobilise deux registres en tension : premièrement celui de la performance, où « le chiffre est conçu comme un acteur ... [more ▼]

L’usage des chiffres dans l’action publique (ou la « quantification du politique ») mobilise deux registres en tension : premièrement celui de la performance, où « le chiffre est conçu comme un acteur contribuant à encadrer l’action en restreignant les options soumises à délibération et les choix ouverts à la décision collective », et deuxièmement la démocratie, perçue comme « un facteur d’extension du débat public et d’accroissement des sphères d’exercice de la responsabilité politique des citoyens ». Ogien relève le renforcement de cette tension, tout en soulignant l’absence de démocratisation de la mesure elle-même. Afin de remédier à cet écueil, l’auteur propose que les citoyens, rarement pris en considération dans l’élaboration et la définition des termes de la mesure, soient parties prenantes « du système du chiffre qui sert à rendre compte de leur existence et de leur destinée ». Cette contribution analyse les modalités concrètes de cette tension dans le cadre de l’évaluation d’une politique régionale mise en place au niveau local, les plans de cohésion sociale (PCS) en Région wallonne (Belgique), en mobilisant les données recueillies lors de l’évaluation des PCS terminée en mars 2013 . En effet, un enjeu important des PCS était la mise en place d’un processus d’évaluation qui se voulait « participatif» . La participation citoyenne étant une notion centrale de la philosophie PCS, un des objectifs de la Direction interdépartementale de la cohésion sociale (DiCS – administration régionale en charge du programme) était de la promouvoir à travers toutes les étapes de mise en œuvre de cette politique, y compris pour l’évaluation d’impact, inspirée en cela par les propositions méthodologiques du Conseil de l’Europe. Dans un premier temps, le bureau régional de statistique avait développé un indicateur composite « d’accès aux droits sociaux fondamentaux » afin d’objectiver la clé de répartition des ressources entre les territoires locaux. Ce n’est que dans un second temps, en fin de programme, que la DiCS était sommée de produire une « évaluation participative » mesurant l’impact des actions réalisées à travers les PCS sur la cohésion sociale et le bien-être. L’article propose de confronter ces deux démarches d’évaluation : celle qui aboutit à un indicateur quantitatif fondé sur une logique statistique et l’approche participative favorisant l’expression des parties prenantes. [less ▲]

Detailed reference viewed: 46 (17 ULg)