References of "2011"
     in
Bookmark and Share    
Full Text
Peer Reviewed
See detailLocal stability results for the collective behaviors of infinite populations of pulse-coupled oscillators
Mauroy, Alexandre ULg; Sepulchre, Rodolphe ULg

in Proceedings of the IEEE Conference on Decision and Control (2011)

In this paper, we investigate the behavior of pulse-coupled integrate-and-fire oscillators. Because the stability analysis of finite populations is intricate, we investigate stability results in the ... [more ▼]

In this paper, we investigate the behavior of pulse-coupled integrate-and-fire oscillators. Because the stability analysis of finite populations is intricate, we investigate stability results in the approximation of infinite populations. In addition to recovering known stability results of finite populations, we also obtain new stability results for infinite populations. In particular, under a weak coupling assumption, we solve for the continuum model a conjecture still prevailing in the finite dimensional case. © 2011 IEEE. [less ▲]

Detailed reference viewed: 4 (0 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailcatR: an R package for computerized adaptive testing
Magis, David ULg; Raîche, Gilles

in Applied Psychological Measurement (2011), 35

Computerized adaptive testing (CAT) is an active current research field in psychometrics and educational measurement. However, there is very little software available to handle such adaptive tasks. The R ... [more ▼]

Computerized adaptive testing (CAT) is an active current research field in psychometrics and educational measurement. However, there is very little software available to handle such adaptive tasks. The R package catR was developed to perform adaptive testing with as much flexibility as possible, in an attempt to provide a developmental and testing platform to the interested user. Several item-selection rules and ability estimators are implemented. The item bank can be provided by the user or randomly generated from parent distributions of item parameters. Three stopping rules are available. The output can be graphically displayed. [less ▲]

Detailed reference viewed: 25 (6 ULg)
Full Text
See detailDu coto sur nos coteaux. Une espèce exotique à tenir à loeil!
Piqueray, Julien ULg; Vanderhoeven, Sonia; Halford, Mathieu ULg et al

Article for general public (2011)

Detailed reference viewed: 19 (7 ULg)
See detailInventaire des archives de la Société Cockerill Sambre (Groupe Arcelor). Siège de Seraing (1806-2005)
Delvaux, Anne-Catherine ULg

Book published by Archives générales du Royaume (2011)

Detailed reference viewed: 10 (0 ULg)
See detailDigressions politiques autour de la technique du passe-muraille
Brausch, Géraldine ULg

in Libert, Cédric (Ed.) Espèces d’architecte. Wallonie-Bruxelles (2011)

Detailed reference viewed: 9 (0 ULg)
Peer Reviewed
See detailSelf-DNA release mediates the adjuvant effects of aluminum salts
Marichal, Thomas ULg; Ohata, K; Bedoret, Denis et al

Poster (2011)

Detailed reference viewed: 2 (0 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailThe prognostic value of renal resistance during hypothermic machine perfusion of deceased donor kidneys
Jochmans, I.; Moers, C.; Smits, J. M. et al

in American Journal of Transplantation (2011), 11

Vascular renal resistance (RR) during hypothermic machine perfusion (HMP) is frequently used in kidney graft quality assessment. However, the association between RR and outcome has never been ... [more ▼]

Vascular renal resistance (RR) during hypothermic machine perfusion (HMP) is frequently used in kidney graft quality assessment. However, the association between RR and outcome has never been prospectively validated. Prospectively collected RR values of 302 machine-perfused deceased donor kidneys of all types (standard and extended criteria donor kidneys and kidneys donated after cardiac death), transplanted without prior knowledge of these RR values, were studied. In this cohort, we determined the association between RR and delayed graft function (DGF) and 1-year graft survival. The RR (mmHg/mL/min) at the end of HMP was an independent risk factor for DGF (odds ratio 21.12 [1.03–435.0]; p = 0.048) but the predictive value of RR was low, reflected by a c-statistic of the receiver operator characteristic curve of 0.58. The RR was also found to be an independent risk factor for 1-year graft failure (hazard ratio 12.33 [1.11–136.85]; p = 0.004). Determinants of transplant outcome are multifactorial in nature and this study identifies RR as an additional parameter to take into account when evaluating graft quality and estimating the likelihood of successful outcome. However, RR as a stand-alone quality assessment tool cannot be used to predict outcome with sufficient precision. [less ▲]

Detailed reference viewed: 23 (2 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailAcross breed and country validation of mid-infrared calibration equations to predict milk fat composition
Maurice - Van Eijndhoven, Myrthe; Soyeurt, Hélène ULg; Dehareng, Frédéric et al

in Book of Abstracts of the 62nd Annual Meeting of the European Association for Animal Production (2011)

Detailed reference viewed: 18 (1 ULg)
Full Text
See detailCompte rendu : Joseph BEAUJEAN, «Auteurs de dictionnaires et autres documents où l'on trouve les noms en wallon "liégeois" de plantes sauvages, utilitaires ou ornementales»
Baiwir, Esther ULg

in Wallonnes : Chronique de la Société de Langue et de Littérature Wallonnes (2011), 2

Detailed reference viewed: 15 (1 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailClou de rue chez le cheval
Gabriel, Annick ULg; Verwilghen, Denis ULg; Hontoir, F et al

in Annales de Médecine Vétérinaire (2011), 155

Detailed reference viewed: 43 (10 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailData validation and missing data reconstruction using self-organizing map for water treatment
Lamrini, B, Lakhal, E K; Wehenkel, Louis ULg

in Neural Computing & Applications (2011), 20(4), 575-588

Applications in the water treatment domain generally rely on complex sensors located at remote sites. The processing of the corresponding measurements for generating higher-level information such as ... [more ▼]

Applications in the water treatment domain generally rely on complex sensors located at remote sites. The processing of the corresponding measurements for generating higher-level information such as optimization of coagulation dosing must therefore account for possible sensor failures and imperfect input data. In this paper, selforganizing map (SOM)-based methods are applied to multiparameter data validation and missing data reconstruction in a drinking water treatment. The SOM is a special kind of artificial neural networks that can be used for analysis and visualization of large high-dimensional data sets. It performs both in a nonlinear mapping from a high-dimensional data space to a low-dimensional space aiming to preserve the most important topological and metric relationships of the original data elements and, thus, inherently clusters the data. Combining the SOM results with those obtained by a fuzzy technique that uses marginal adequacy concept to identify the functional states (normal or abnormal), the SOM performances of validation and reconstruction process are tested successfully on the experimental data stemming from a coagulation process involved in drinking water treatment. [less ▲]

Detailed reference viewed: 24 (1 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailNeuropathie ulnaire au coude : étude combinée des muscles abductor digiti minimi et interosseus I
WANG, François-Charles ULg

in Lettre du Neurologue (La) : le Courrier du Spécialiste (2011)

Detailed reference viewed: 12 (0 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailEffect of strain rate on the forming behaviour of sheet metals
Verleysen, Patricia; Peirs, Jan; Van Slycken, Joost et al

in Journal of Materials Processing Technology (2011), 211

The strain rate dependence of plastic yield and failure properties displayed by most metals affects energies, forces and forming limits involved in high speed forming processes. This paper investigates ... [more ▼]

The strain rate dependence of plastic yield and failure properties displayed by most metals affects energies, forces and forming limits involved in high speed forming processes. This paper investigates the influence of the strain rate on the forming properties of one laboratory made and three commercial steel grades: a CMnAl TRIP steel, the ferritic structural steel S235JR, the drawing steel DC04 and the ferritic stainless steel AISI 409. First, split Hopkinson tensile bar (SHTB) experiments are carried out to assess the influence of the strain rate on the materials’ stress–strain curves. Subsequently, the obtained SHTB results, together with static tensile test results, are used to model the constitutive behaviour of the investigated steels using the phenomenological Johnson–Cook (JC) model and the Voce model, thus allowing dynamic modelling of forming processes. Finally, forming limit diagrams (FLDs) are calculated using the Marciniak–Kuczynski method. The results clearly show that the effect of the strain rate on forces and energies involved in a forming process, and the forming limits is non-negligible and strongly material dependent. [less ▲]

Detailed reference viewed: 93 (3 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailDoes domestication process affect stress response in juvenile Eurasian perch Perca fluviatilis ?
Douxfils, Jessica; Mandiki, S. N. M.; Marotte, Grégory et al

in Comparative Biochemistry and Physiology. A : Comparative Physiology (2011), 159

Detailed reference viewed: 39 (13 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailPatient-ventilator synchrony and tidal volume variability using NAVA and pressure support mechanical ventilation modes
Moorhead, K. T.; Piquilloud, L.; LAMBERMONT, Bernard ULg et al

in Proceedings of the 18th IFAC world congress, 2011 (2011)

Neurally Adjusted Ventilatory Assist (NAVA) is a new ventilatory mode in which ventilator settings are adjusted based on the electrical activity detected in the diaphragm (Eadi). This mode offers ... [more ▼]

Neurally Adjusted Ventilatory Assist (NAVA) is a new ventilatory mode in which ventilator settings are adjusted based on the electrical activity detected in the diaphragm (Eadi). This mode offers significant advantages in mechanical ventilation over standard pressure support (PS) modes, since ventilator input is determined directly from patient ventilatory demand. A comparative study of 22 patients undergoing mechanical ventilation in both PS and NAVA modes was conducted, and it was concluded that for a given variability in Eadi, there is greater variability in tidal volume and correlation between the tidal volume and the diaphragmatic electrical activity with NAVA compared to PS. These results are consistent with the improved patient-ventilator synchrony reported in the literature. © 2011 IFAC. [less ▲]

Detailed reference viewed: 37 (7 ULg)
Full Text
See detailEcological impact of habitat loss on African landscapes and diversity
Vranken, Isabelle ULg; Djibu Kabulu, J P; Munyemba Kankumbi, F et al

in Daniels, J A (Ed.) Advances in environmental research, volume 14 (2011)

Detailed reference viewed: 65 (25 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailConstraining fission parameters for highly excited compound nuclei
Mancusi, D; Charity, R J; Cugnon, Joseph ULg

in Wagemans, C; Wagemans, J; d'Hondt, P (Eds.) Seminar on fission, het Pand (2011)

Detailed reference viewed: 12 (4 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLa Légion nationale face à la législation belge sur les milices privées (1933-1936)
Lanneau, Catherine ULg

in Dard, Olivier; Sévilla, Nathalie (Eds.) Le phénomène ligueur en Europe et aux Amériques (2011)

La Légion nationale est née de la volonté d’anciens combattants désabusés de se grouper pour défendre, dès le début des années 20, leur vision de la nation belge face à un relèvement possible de ... [more ▼]

La Légion nationale est née de la volonté d’anciens combattants désabusés de se grouper pour défendre, dès le début des années 20, leur vision de la nation belge face à un relèvement possible de l’Allemagne et face aux bouleversements internes qu’entraîneraient les progrès du nationalisme flamand et du marxisme (socialiste et communiste). C’est pourquoi elle s’est d’abord vue comme une gendarmerie supplétive voire une « garde prétorienne de la monarchie ». Bien qu’elle ait tenté en vain de percer électoralement en 1925 et 1932 et que la déception l’ait conduite à tenir un discours de plus en plus violent contre le régime parlementaire et l’action des partis, le monde politique traditionnel a longtemps évité de la considérer comme subversive et l’a tolérée comme une réserve éventuelle de forces face à d’authentiques « subversifs ». Cette tolérance, ou l’appui discret que lui apportaient des généraux de la Grande Guerre ou même de hauts cadres de la Sûreté de l’Etat, lui a permis un temps d’être même considérée comme société de préparation militaire, de détenir un armement et de survivre à l’essoufflement des nombreuses autres ligues nationalistes de l’immédiat après-guerre puis d’en recueillir les débris après leur disparition entre 1926 et 1930. Elle est en fait la seule ligue à occuper tout l’espace chronologique 1922-1940. Son originalité est l’accent mis d’emblée sur l’organisation de milices (Service de Protection, Groupes Mobiles) dotées d’uniformes et de grades copiés sur ceux des forces de l’ordre, puis leur transformation par l’arrivée d’éléments jeunes, qui n’ont pas connu la Grande Guerre, mais qui sont fascinés par les slogans violents, le rejet global du régime – à l’exception du Roi – et le recours éventuel à la force comme panacée aux maux du pays. Les incidents de plus en plus violents avec les milices flamingantes, les communistes encore embryonnaires mais surtout les Jeunes Gardes Socialistes (JGS) et les Milices de Défense Ouvrière (MDO) du POB (elles-mêmes nées de la volonté de défendre, en 1926, la politique du gouvernement Poullet-Vandervelde contre les ligues nationalistes), finissent par inquiéter les trois partis grands partis belges (catholique – socialiste – libéral). Par ailleurs, l’influence du contexte international a lourdement pesé sur leur évaluation du danger « paramilitaire » : conquête du pouvoir par le NSDAP en Allemagne, incidents sanglants et répétitifs en Autriche entre Heimwehren et Schutzbund socialiste, mutineries communistes dans la marine des Pays-Bas, émeute parisienne du 6 février 1934, provoquant, de manière plus ou moins directe, l’élaboration d’un Front populaire. De la gauche (qu’elle soit dans l’opposition ou associée au pouvoir) à la droite conservatrice classique, le constat est clair : la Belgique doit éviter la contagion. Dans un premier temps, les mesures que l’on envisage s’en prennent à des ennemis déclarés de l’Etat belge : les communistes (qui ont joué, au grand dam du POB, un rôle moteur dans les grèves minières insurrectionnelles de 1932), certains mouvements pan-germanistes irrédentistes des Cantons de l’Est et le Verdinaso de Joris Van Severen, dont les milices ont une allure inquiétante et dont le Leider est célébré par la presse allemande comme « le Hitler de la Flandre ». On interdira aux fonctionnaires et agents de l’Etat d’adhérer à ces mouvements. Ensuite, le ministre libéral de la Justice Paul-Emile Janson sera prié de préparer un projet de loi interdisant les formations paramilitaires et le port d’uniformes politiques. Les socialistes s’inquiètent : leurs JGS ne sont-ils pas visés, et plus encore leurs MDO, qui viennent d’être réorganisées et se radicalisent sous l’influence des événements extérieurs ? Le projet ministériel envisageait en effet de frapper également les organisations qui prétendaient n’exister que dans un but d’autodéfense (les MDO) mais aussi celles qui se faisaient fort de « prêter assistance à la force publique », ce qui visait la LN sans le dire. Loin de défendre l’ordre et la sécurité, celle-ci les compromettrait par les réactions violentes que suscitent ses exhibitions et défilés. Le projet de loi s’en prenait aussi aux « exercices collectifs » et à l’instruction sur l’emploi des armes. La LN se cabre : comment oserait-on confondre sa volonté de défendre la Patrie avec des visées révolutionnaires ? Mais en même temps, « l’air du temps » lui fait tenir un discours exaltant de plus en plus le recours à la force comme seul moyen de redresser le pays et de rompre avec la « mentalité pantouflarde » ambiante. Les éléments jeunes de ses GM, crise économique aidant, ne rêvent que d’en découdre. Quand ils ont un objectif commun avec les « anciens » lato sensu – la lutte contre l’amnistie des fonctionnaires sanctionnés pour activisme –, il est possible, pour la minorité agissante qu’est la LN, d’entraîner à sa suite Croix de Feu et membres de l’UFAC dans l’envahissement de la « zone neutre » (31 décembre 1933). Mais, lorsque la LN essaie d’exploiter ce succès en organisant un meeting le 12 janvier 1934 à Bruxelles, ses adversaires de gauche l’attendent de pied ferme et débordent les forces de l’ordre, malmenant gravement les légionnaires qui se poseront désormais en martyrs. La gauche, elle, instrumentalisera ces divers événements pour dénoncer le risque de coup d’Etat fasciste. En effet, pour éviter au POB d’avoir à dissoudre JGS et MDO, les socialistes concentrent au Parlement toutes leurs attaques sur la LN, dans un contexte marqué par les événements d’Autriche, tandis que la Légion de son côté invoque dans sa presse le Schutzbund écrasé par l’armée régulière de Dollfuss pour montrer le danger de laisser proliférer les milices socialistes. Toute l’ambiguïté de la Légion Nationale réside dans le fait qu’elle est une ligue avec des buts politiques et des visées corporatistes, donc théoriquement protégée par les garanties constitutionnelles sur la liberté d’opinion, mais qu’elle est surtout connue du grand public par les bagarres auxquelles prennent de plus en plus part ses Groupes Mobiles et qui indisposent le citoyen modéré. Le gouvernement catholique-libéral va donc interdire aux fonctionnaires d’appartenir aux milices de la LN et non à cette dernière proprement dite. Dans la foulée, il précise que cette interdiction vaut aussi pour les Dinasos et les MDO. Ainsi, gauche et droite sont renvoyées dos à dos. La loi en gestation sur le port d’« uniformes politiques » suscite de longs débats entre les défenseurs des JGS, considérés comme un mouvement de jeunesse plutôt qu’une milice, et ceux qui voudraient interdire « toute organisation de particuliers dont l’objet est de recourir à la force » mais aussi « de suppléer l’armée ou la police », ce qui visait spécifiquement la LN. Dans ces débats, cette dernière est handicapée par le fait que ses déclarations anti-parlementaires tonitruantes ne lui fournissent plus aucun sympathisant dans les rangs des élus, d’autant plus que de jeunes légionnaires bruxellois vont, le 15 mai 1934, jeter des tracts insultants en pleine séance de la Chambre... Une fois la nouvelle loi sur les milices publiée début août 1934, le juriste qu’est Paul Hoornaert s’aperçoit vite de ses faiblesses. Certes, ses Groupes Mobiles sont clairement visés et il accepte de les dissoudre, mais le POB a lui aussi été contraint de dissoudre ses MDO... Il pose dès lors la question au Premier Ministre : les JGS sont-ils également frappés par la loi, eux qui portent des chemises de couleur, des brassards et manient des gourdins ? De Broqueville a beau mettre en garde Hoornaert contre toute tentative de tourner la loi, le cas des JGS, tolérés pour ne pas se heurter au puissant POB, est la faille où s’engouffre la LN : ses GM sont officiellement dissous, abandonnent le port du casque de tranchée et se muent en JGN (Jeunes Gardes Nationalistes), ce qui n’empêchera pas les deux organismes de « jeunes » de continuer leurs échanges périodiques d’insultes, de coups voire de coups de feu. C’est en avril 1936 que le gouvernement, maintenant élargi au POB, modifie la loi de 1934 en érigeant en délit l’« exhibition en public » de groupes ayant « l’apparence de troupes militaires ». L’éternelle question de préserver les JGS tout en réprimant les JGN, alors qu’ils arborent la même chemise bleue, rebondit. Mais, si la loi est adoptée sans problème majeur, elle ne sera guère appliquée qu’aux DMO du Verdinaso et aux premières organisations rexistes. Les cadres du POB, divisés entre internationalistes marxistes, sociaux-démocrates réformistes et « socialistes nationaux » qui auront bientôt le vent en poupe, apprécient de moins en moins la violence de leurs organisations de « jeunes » et s’inquiéteront surtout quand, au nom de l’antifascisme, leurs propres JGS fusionneront temporairement avec les communistes sous le nom de JGSU. La concurrence rexiste, qui focalise maintenant sur elle les soupçons de la gauche, a entraîné une crise des effectifs au sein de la Légion. Alors que le discours de cette dernière ne cesse de se radicaliser, de se « fasciser » sous l’influence des événements de France et d’Espagne, et qu’elle ne dispose plus que d’un noyau dur d’environ 1500 JGN, elle est de nouveau perçue par les modérés, les milieux militaires et les anciens combattants comme une sorte de réserve suprême s’il fallait résister à une révolution « rouge » ou comme un contrepoids utile à Degrelle, mais plus véritablement comme un danger. Certes, çà et là, l’hostilité d’un bourgmestre adversaire ou la crainte de troubles peuvent entraîner l’interdiction d’une manifestation publique, mais on la laissera défiler sans la moindre entrave au Soldat Inconnu, à la Place des Martyrs, et rassembler à certaines de ses conférences le gratin du conservatisme politique. [less ▲]

Detailed reference viewed: 219 (15 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailOn the numerical integration of an advanced Gurson model
Ben Bettaieb, Mohamed ULg; Lemoine, Xavier; Duchene, Laurent ULg et al

in International Journal for Numerical Methods in Engineering (2011), 85(8), 1049-1072

This article is focused on a new extended version of Gurson's model (J. Eng. Mater. Technol. 1977; 99:2–15), its numerical integration scheme and its consistent tangent matrix being within an FE code ... [more ▼]

This article is focused on a new extended version of Gurson's model (J. Eng. Mater. Technol. 1977; 99:2–15), its numerical integration scheme and its consistent tangent matrix being within an FE code. First, this new advanced Gurson model is proposed, which is an extension of the original to take into account plastic anisotropy and mixed (isotropic+kinematic) hardening. In this paper, only the growth phase of cavities is considered (the nucleation of new voids is ignored). Second, a new numerical algorithm for the integration of this new Gurson model is presented. The algorithm is implicit in all variables and is unconditionally stable. This algorithm is generic and could be used for other anisotropic yield functions and other hardening laws. Third, the consistent tangent matrix is computed in an explicit way by exact linearization of the constitutive equations. To check its efficiency and robustness, the proposed integration algorithm is compared, under some simplified assumptions and choices, with the algorithms of Aravas (Int. J. Numer. Meth. Engng 1987; 24:1395–1416) and Kojic (Int. J. Numer. Meth. Engng 2002; 53(12):2701–2720). The performance of the developed consistent modulus, compared to other techniques for the computation of the tangent matrix is assessed. The paper ends with numerical simulations of tensile tests on homogeneous and notched specimens. [less ▲]

Detailed reference viewed: 84 (28 ULg)