References of "Simon, Annik"
     in
Bookmark and Share    
Full Text
Peer Reviewed
See detailReproduction performances of Belgian Blue cattle in Wallonia
Hanzen, Christian ULg; Simon, Annik ULg; Theron, Léonard ULg et al

Conference (2011, September 09)

Detailed reference viewed: 34 (11 ULg)
See detailReproduction performances of Belgian Blue cattle in Wallonia.
Hanzen, Christian ULg; Simon, Annik ULg; Theron, Léonard ULg et al

Conference (2011, September 09)

Detailed reference viewed: 26 (7 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailComparative study of the incidence and risk factors of retained placenta in dairy and beef cows in Wallonia
Hanzen, Christian ULg; Vallée, Claire; Simon, Annik ULg et al

Conference (2011, September 09)

Detailed reference viewed: 20 (3 ULg)
Full Text
See detailCarnet Clinique de Médecine de Troupeau
Guyot, Hugues ULg; Theron, Léonard ULg; Simon, Annik ULg et al

Book published by Office des Cours - 3ème édition (2011)

L’agriculture évolue, la médecine vétérinaire suit le même chemin. Les troupeaux d’hier ressemblent de moins en moins à ceux d’aujourd’hui. Hier, la médecine vétérinaire se concentrait sur l’urgence et ... [more ▼]

L’agriculture évolue, la médecine vétérinaire suit le même chemin. Les troupeaux d’hier ressemblent de moins en moins à ceux d’aujourd’hui. Hier, la médecine vétérinaire se concentrait sur l’urgence et donc le cas individuel. Dès aujourd’hui, et encore plus demain, il faut voir l’individu dans sa globalité et donc dans son troupeau. L’unité épidémiologique n’est plus l’individu mais le troupeau. La médecine devient davantage préventive que curative. L’examen global d’un troupeau requiert toutefois des connaissances élargies : alimentation, médecine, thériogénologie, bioclimatologie, parasitologie, bactériologie, épidémiologie, économie, zootechnologie. Il est essentiel de ne pas segmenter ses connaissances à l’approche du troupeau tant les problèmes rencontrés peuvent être multifactoriels. Ce carnet clinique (3ème édition) présente les éléments de base à connaître avant d’examiner et analyser un problème de troupeau. Il est divisé en plusieurs chapitres étant eux-mêmes constitués de rappels des différents cours enseignés lors du cursus vétérinaire. Pour plus de détails, l’étudiant se réfèrera aux notes de ces différents cours. Lors de l’analyse d’une ferme, l’étudiant prendra soin de consulter ce carnet lorsque des doutes subsistent quant à l’un ou l’autre des chapitres susmentionnés. Ce carnet représente également une aide précieuse lors de l’élaboration d’un audit d’exploitation, lors d’une visite en ferme ou même pour préparer les examens (2 et 3GMV). Il convient de signaler que les informations contenues dans ce carnet ne sont pas fixées une fois pour toutes. Des modifications peuvent survenir dans le courant de l’année en fonction des législations, normes, nouvelles spécialités pharmaceutiques. Dans la mesure du possible, des versions corrigées seront éditées dans les années à venir en suivant ces modifications. L’étudiant est tenu de garder l’esprit critique vis-à-vis de ces informations et de se tenir au courant des évolutions de ces normes ou législations. De même, les normes ne sont que des indications. L’étudiant/vétérinaire est tenu d’adapter son jugement en fonction de la situation présente en ferme et ne jamais se baser uniquement sur une simple norme pour émettre un jugement ou diagnostic. [less ▲]

Detailed reference viewed: 284 (50 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLa césarienne dans l’espèce bovine. Résultats d’une enquête internationale relative aux indications, modalités techniques et thérapeutiques de réalisation et conséquences.
Hanzen, Christian ULg; Gauthier, Bernard; Paindavenne, Pierre et al

in Comptes-rendus des journées nationales des groupements techniques vétérinaires (2010, May 27)

Le texte présente les résultats d’une enquête sur les indications les circonstances et techniques opératoires de la césarienne chez la vache.508 vétérinaires de différents pays ont répondu au ... [more ▼]

Le texte présente les résultats d’une enquête sur les indications les circonstances et techniques opératoires de la césarienne chez la vache.508 vétérinaires de différents pays ont répondu au questionnaire proposé (www.upv/cesarienne/. Dans la majorité des cas, la césarienne est pratiquée en race charolaise(32.3%) ou Blanc Bleu Belge (29.9%) pour cause de disproportion foeto pelvienne(64.6% des cas) sans tranquilisation générale( (80%) , sous anesthésie locale ou loco régionale ,en position debout sur le flanc gauche (98.5%). La désinfection se fait dans 74.5% des cas à la chlorhexidine, 99% des confrères ont recours à un traitement anti microbien post opératoire, 85 % n’utilisent pas de traitement anti inflammatoire après l’intervention. Les vétérinaires estiment à 5.6% la fréquence moyenne des complications dans les trois premières semaines suivant la césarienne .A ce stade il s’agit d’une enquête purement descriptive appelée à être complétée. Un appel est lancé aux praticiens pour réfléchir aux avantages et inconvénients des différentes pratiques . La publication d’un cahier des charges de nature à aider les confrères est envisagé . [less ▲]

Detailed reference viewed: 458 (96 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailInfections utérines : définition, symptômes et diagnostic.
Hanzen, Christian ULg; Theron, Léonard ULg; Simon, Annik ULg et al

in Point Vétérinaire (2009), 40(299), 41-46

Le contexte du sujet est introduit par les trois critères de choix d’une méthode diagnostique ainsi que par les caractéristiques symptomatologiques des quatre types d’infections utérines actuellement ... [more ▼]

Le contexte du sujet est introduit par les trois critères de choix d’une méthode diagnostique ainsi que par les caractéristiques symptomatologiques des quatre types d’infections utérines actuellement définies. Sont ensuite passées systématiquement en revue les avantages et inconvénients des méthodes de diagnostic. L’anamnèse pourtant indispensable s’avère être une méthode peu sensible tout comme d’ailleurs la palpation manuelle. L’intérêt de la prise de température est souligné dans le cadre d’un examen général. L’examen vaginal demeure un examen de choix quelle que soit la méthode employée. Le diagnostic des endométrites subcliniques implique la détermination de la concentration en polymorphonucléaires dans un prélèvement utérin réalisé par drainage ou au moyen d’une cytobrosse. . L’intérêt du diagnostic échographique mériterait d’être affiné. Les examens bactériologique, anatomopathologique et biochimique présentent un intérêt pratique plus limité. [less ▲]

Detailed reference viewed: 117 (8 ULg)