References of "Missotten, Pierre"
     in
Bookmark and Share    
See detailAxe 3 : Démarche qualité
Adam, Stéphane; Missotten, Pierre ULg

Conference given outside the academic context (2015)

Detailed reference viewed: 25 (3 ULg)
Full Text
See detailDo Burundians have a more positive perception of older people than immigrants or Belgians?
Marquet, Manon ULg; Missotten, Pierre ULg; Nindaba, Desiderate et al

Poster (2015, October 15)

Detailed reference viewed: 31 (10 ULg)
Full Text
See detailBelgian children’s and adolescents’ views on the elderly
Flamion, Allison ULg; Missotten, Pierre ULg; Schroyen, Sarah ULg et al

Poster (2015, October 15)

Detailed reference viewed: 19 (6 ULg)
Full Text
See detailAgeism among nurses in oncology
Schroyen, Sarah ULg; Missotten, Pierre ULg; JERUSALEM, Guy ULg et al

Poster (2015, October 14)

Detailed reference viewed: 18 (2 ULg)
See detailEvaluation de la qualité de vie des résidents atteints de démence et hébergés en MR ou MRS
Missotten, Pierre ULg

Conference given outside the academic context (2015)

Detailed reference viewed: 12 (0 ULg)
Full Text
See detailQualité de vie de résidents souffrant de pathologies démentielles issus de 32 MR/MRS de l’asbl FIH
Missotten, Pierre ULg; Schroyen, Sarah ULg; Adam, Stéphane ULg

Report (2015)

Effectuée au niveau de 32 institutions, l’enquête FIH-ULg a permis de récolter des informations par rapport à 1020 résidents et 1412 professionnels. En vue d’évaluer au mieux le niveau de qualité de vie ... [more ▼]

Effectuée au niveau de 32 institutions, l’enquête FIH-ULg a permis de récolter des informations par rapport à 1020 résidents et 1412 professionnels. En vue d’évaluer au mieux le niveau de qualité de vie des résidents (et des facteurs l’influençant), nous avions pris le parti de prendre en considération, dans la mesure du possible, l’avis d’au moins deux professionnels pour un même résident. Ceci nous a permis d’analyser les données à deux niveaux : (1) en privilégiant un score moyen de qualité de vie pour chaque résident (score tenant compte de l’avis des deux ou trois professionnels ayant évalué le niveau de qualité de vie d’un même résident) et (2) en regardant la différence de perception de qualité de vie pouvant exister entre les différents professionnels évaluant un même résident. En vue de mieux comprendre ce qui fait que la qualité de vie n’est pas similaire pour tous les résidents, nous avons mis en lien le niveau de qualité de vie des résidents avec toute une série de facteurs susceptibles de l’influencer, à savoir des facteurs liés (1) au résident lui-même (âge, sexe, diagnostic, niveau de dépendance, etc.), (2) à son contexte de vie (MR ou MRS, unité spécifique ou non, chambre individuelle ou collective, etc.), (3) aux professionnels évaluant la qualité de vie des résidents (âge, sexe, profession, etc., mais aussi vision du vieillissement et des pathologies démentielles) et (4) à la relation existant entre ces professionnels et les résidents (nature, fréquence et qualité des contacts). [less ▲]

Detailed reference viewed: 36 (3 ULg)
See detailAgisme et jeunisme: Conséquences méconnues sur la santé de nos aînés et sur nos actes de soins
Missotten, Pierre ULg; Flamion, Allison ULg

Conference given outside the academic context (2015)

Conférence-débat autour de la question "Agisme et jeunisme: Conséquences méconnues sur la santé de nos aînés et sur nos actes de soins". Présentation basée sur les études scientifiques existantes à ce ... [more ▼]

Conférence-débat autour de la question "Agisme et jeunisme: Conséquences méconnues sur la santé de nos aînés et sur nos actes de soins". Présentation basée sur les études scientifiques existantes à ce jour sur ce qu'est l'âgisme, quelles sont ses conséquences sur la personne âgée, sur ses interlocuteurs et sur la relation qui se noue entre eux. [less ▲]

Detailed reference viewed: 64 (3 ULg)
See detail«Viejismo » y prácticas profesionales : cuáles son las consecuencias para la persona mayor con discapacidad intelectual?
Clesse, Audrey ULg; Missotten, Pierre ULg; Richard, Ulrich et al

Conference (2015, March 18)

En Europe, nous avons une image négative du vieillissement : l’âge (le fait d’avoir plus de 55 ans) apparaît comme le facteur de discrimination le plus important, avant le sexe, l’origine ethnique ou la ... [more ▼]

En Europe, nous avons une image négative du vieillissement : l’âge (le fait d’avoir plus de 55 ans) apparaît comme le facteur de discrimination le plus important, avant le sexe, l’origine ethnique ou la religion (Eurobaromètre, 2012). L’âgisme – le fait de transmettre des stéréotypes négatifs en lien avec l’âge – influence de manière négative la santé mentale et physique de la personne discriminée (Levy, 2003; Levy et al., 2009), mais également ses interactions avec les autres (Williams et al., 2003; 2009). A l’heure actuelle, une personne porteuse d’une trisomie 21 vit en moyenne jusqu’à 55 ans, alors qu’elle vivait jusqu’à l’âge de 20 ans en 1929 (Bittles & Glasson, 2004). Cette nouvelle longévité pose de nouveaux défis inédits, tantôt pour les personnes avec déficience, que pour les famille et les professionnels du domaine : rythme différent, diminution des capacités, apparition de maladies dégénératives, etc. Autant de changements qui nécessitent une adaptation des pratiques dans les services sociaux (McGhee & Dorsett, 2011; Wark et al., 2014), entre autres les comportements et les attitudes véhiculés par l’âgisme. Par exemple, nous parlons plus lentement, plus fort et avec un vocabulaire plus simple lorsque nous communiquons avec une personne âgée. Ces changements verbaux, appelés « elderspeak » (Williams et al., 2003; 2009), influencent également les capacités de communication de la personne âgée (bégaiement, anxiété, etc) et son estime de soi, créant ainsi un effet circulaire. Notre recherche s’intéresse à la vision que possèdent les professionnels du vieillissement de la personne handicapée, ainsi qu’à son impact sur cet effet circulaire. [less ▲]

Detailed reference viewed: 46 (5 ULg)
See detailEvaluation de la qualité de vie des résidents atteints de démence ou de maladies apparentées
Missotten, Pierre ULg; Adam, Stéphane ULg

Conference given outside the academic context (2015)

En prolongement d’une enquête de satisfaction réalisée en 2012 auprès de résidents non désorientés issus de plusieurs établissements affiliés à la F.I.H., une étude récente (2014) a permis d’évaluer la ... [more ▼]

En prolongement d’une enquête de satisfaction réalisée en 2012 auprès de résidents non désorientés issus de plusieurs établissements affiliés à la F.I.H., une étude récente (2014) a permis d’évaluer la qualité de vie de plus de mille résidents atteints de démence ou de maladie apparentée. Cette évaluation, effectuée au moyen de divers questionnaires, s’est inscrite dans une démarche globale impliquant les équipes pluridisciplinaires de 32 établissements. En conséquence cette recherche visait aussi à déterminer l’impact du vécu du personnel (en ce y compris la vision que les professionnels ont du vieillissement) sur leur évaluation de la qualité de vie des résidents et inversement. Pour cette étude, la F.I.H. a sollicité la collaboration de l’Unité de psychologie de la sénescence de l’Ulg pour son expérience scientifique en matière de vieillissement au sens large. [less ▲]

Detailed reference viewed: 48 (1 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailAgeism and caring attitudes among nurses in oncology
Schroyen, Sarah ULg; Missotten, Pierre ULg; Jerusalem, Guy ULg et al

in International Psychogeriatrics (2015)

Detailed reference viewed: 76 (14 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailAgeism and caring attitudes among nurses in oncology
Schroyen, Sarah ULg; Missotten, Pierre ULg; Jerusalem, Guy ULg et al

in International Psychogeriatrics (2015)

Detailed reference viewed: 76 (14 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailAgeism and caring attitudes among nurses in oncology
Schroyen, Sarah ULg; Missotten, Pierre ULg; Jerusalem, Guy ULg et al

in International Psychogeriatrics (2015)

Detailed reference viewed: 76 (14 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailAgeism and caring attitudes among nurses in oncology
Schroyen, Sarah ULg; Missotten, Pierre ULg; Jerusalem, Guy ULg et al

in International Psychogeriatrics (2015)

Detailed reference viewed: 76 (14 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailA comparison of a tablet version of the Quality of Life Systemic Inventory for Children (QLSI-C) to the standard paper version
Toucheque, Malorie ULg; Etienne, Anne-Marie ULg; Missotten, Pierre ULg et al

in Psychological Assessment (2015), 27(4),

Integration of e-Health technologies for purposes of both assessment and intervention has recently become an interest area in pediatric psychology. The purpose of this study is to present psychometric ... [more ▼]

Integration of e-Health technologies for purposes of both assessment and intervention has recently become an interest area in pediatric psychology. The purpose of this study is to present psychometric characteristics of a technology-based (i.e., tablet administration) approach for measuring quality of life (QOL) in children. Eighty children (8-12 years) completed the Quality of Life Systemic Inventory for Children (QLSI-C) twice over a two-week delay, in a crossover design that used paper and tablet-based modes of administration. Equivalence of scores across methods was examined using Intraclass correlation coefficients (ICC), augmented by paired t-test and Pearson’s correlations. Test-retest reliability was assessed using paired t-test and Pearson’s correlations while internal consistency was assessed using Cronbach’s coefficient. Results showed a good concordance across methods of administration (ICCs = .72 to .91; r = .56 to .83). Paired t-test showed no significant differences between the tablet and paper version of the QLSI-C. Internal consistency reliability yielded acceptable Cronbach’s alphas for all QLSI-C scores, with all α >.70. Test-retest reliability for the tablet-administered QLSI-C was good (r = .66 to .90). Paired t-test showed no significant difference between time 1 and 2 for the QLSI-C scores, except for the state score. Findings established the reliability of the tablet-administered QLSI-C scores. This technology approach to assessment is more attractive for children, decreases time for administration, and enhances the ease of scoring. These advantages might encourage both clinicians and researchers to consider using e-Health developments in assessment in pediatric psychology. [less ▲]

Detailed reference viewed: 62 (2 ULg)
Full Text
See detailLe regard (peu optimiste) du soignant sur la personne âgée
Schroyen, Sarah ULg; Missotten, Pierre ULg; Marquet, Manon ULg et al

in Medi-Sphere (2015), 469

L’âgisme (c’est-à-dire l’ensemble de nos stéréotypes liés à l’avancée en âge) a de nombreuses conséquences négatives tant pour le patient lui-même qu’au sein de la relation entre le patient et le ... [more ▼]

L’âgisme (c’est-à-dire l’ensemble de nos stéréotypes liés à l’avancée en âge) a de nombreuses conséquences négatives tant pour le patient lui-même qu’au sein de la relation entre le patient et le personnel soignant. Au cours de cet article, nous illustrerons les représentations du vieillissement prévalentes chez les soignants et aborderons brièvement les conséquences de l’âgisme sur leurs attitudes de soins. [less ▲]

Detailed reference viewed: 73 (16 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailAgeism and its clinical impact in oncogeriatry: state of knowledge and therapeutic leads
Schroyen, Sarah ULg; Adam, Stéphane ULg; JERUSALEM, Guy ULg et al

in Clinical Interventions in Aging (2015), 10

Cancer is a major health problem that is widespread in elderly people. Paradoxically, older people suffering from cancer are often excluded from clinical trials and are undertreated when compared to ... [more ▼]

Cancer is a major health problem that is widespread in elderly people. Paradoxically, older people suffering from cancer are often excluded from clinical trials and are undertreated when compared to younger patients. One explanation for these observations is age stigma (ie, stereotypes linked to age, and thus ageism). These stigmas can result in deleterious consequences for elderly people’s mental and physical health in “normal” aging. What, then, is the impact in a pathological context, such as oncology? Moreover, health care professionals’ attitudes can be tainted with ageism, thus leading to undesirable consequences for patients. To counter these stigmas, we can apply some possible interventions emerging from research on normal aging and from social psychology, such as intergenerational contact, activation of positive stereotypes, self-affirmation, and so on; these tools can improve opinions of aging among the elderly people themselves, as well as health care professionals, thus affecting patients’ mental and physical health. [less ▲]

Detailed reference viewed: 74 (10 ULg)
Peer Reviewed
See detailVieillissement réussi: quel lien avec la qualité de vie des personnes âgées?
Missotten, Pierre ULg; Dupuis, Gilles; Adam, Stéphane ULg

Conference (2014, December 16)

Introduction: Selon des théories du « bien vieillir », un sujet doit 1) vivre dans le présent et se focaliser sur des informations émotionnelles positives si il a un sentiment de finitude élevé (FTP)1 ; 2 ... [more ▼]

Introduction: Selon des théories du « bien vieillir », un sujet doit 1) vivre dans le présent et se focaliser sur des informations émotionnelles positives si il a un sentiment de finitude élevé (FTP)1 ; 2) sélectionner des tâches prioritaires (SOC-Sélection) pour les pratiquer plus (SOC-Optimisation) tout en modifiant ses manières de procéder (SOC-Compensation)2 ; 3) réajuster ses buts en tenant compte des limitations de l’environnement ou du self (Flexibilité) et non essayer de changer la situation existante (Ténacité)3. Si on peut penser que ces théories sont liées à la qualité de vie (qdv), aucune recherche empirique n’a testé ces liens. Méthodologie: Cette étude investigue dans quelle mesure les opérationnalisations de trois théories du vieillissement réussi (SOC, FTP, Flexibilité-Ténacité) sont bien liées à la qualité de vie (WHOQOL-OLD et ISQV-65+ bref©) de personnes âgées de plus de 65 ans vivant à domicile (n=61). Résultats: Un faible sentiment de finitude (FTP), une tendance à investir son énergie dans les buts importants (SOC-Optimisation), à chercher des alternatives (SOC-Compensation) et une bonne capacité de réajustement des buts (Flexibilité) constituent des indices liés à une meilleure Qdv (tous r>.30 mais <.70; p<.05). Conclusion: Le vieillissement réussi est bien lié à la qdv: les deux concepts sont différents mais complémentaires. En regard de la théorie FTP, il est toutefois nécessaire de déterminer si la mauvaise qdv des sujets ayant un sentiment de finitude élevé est causée par le fait de ne pas vivre dans le présent et de ne pas s’orienter vers des buts émotionnels. 1. Carstensen, L. (1995). Current Directions in Psychological Science, 4, 151-156. 2. Baltes & Baltes (1990). In P. B. Baltes & M. M. Baltes (Eds.), Successful aging: Perspectives from the behavioral sciences (pp. 1–34). New York: Cambridge University Press. 3. Brandtstädter, J. & Renner, G. (1990). Psychology and Aging 5 (1), 58–67. [less ▲]

Detailed reference viewed: 96 (10 ULg)
Peer Reviewed
See detailPersonnel soignant et âgisme: quelles conséquences cliniques ?
Schroyen, Sarah ULg; Missotten, Pierre ULg; JERUSALEM, Guy ULg et al

Conference (2014, December 16)

Introduction : Le cancer est un problème de santé majeur dont l’âge constitue un facteur de risque avéré1. Paradoxalement, les personnes âgées souffrant d’un cancer sont souvent exclues des essais ... [more ▼]

Introduction : Le cancer est un problème de santé majeur dont l’âge constitue un facteur de risque avéré1. Paradoxalement, les personnes âgées souffrant d’un cancer sont souvent exclues des essais cliniques et sous-traitées comparativement à des patients plus jeunes1. Un élément explicateur de ces constats est la stigmatisation liée à l’âge² (c.à.d. nos stéréotypes liés à l’âge, et donc l’âgisme). Méthodologie : Nous avons interrogé 76 infirmiers (-ères) travaillant en oncologie. A l’aide de fiches cli-niques, nous leur avons demandé s’ils encourageraient à des patients un traitement expérimental (40 vs 70 ans), une chimiothérapie ou une reconstruction mammaire (35, 55 ou 75 ans), tout paramètres cliniques étant équivalents par ailleurs. Résultats : L’encouragement d’un traitement expérimental est moins fréquente pour une personne de 70 ans comparativement à une personne de 40 ans (p<.001). De plus, le personnel soignant encourage moins fréquemment une chimiothérapie pour une personne de 75 ans comparativement aux per-sonnes de 55 et 35 ans (p<.001). Au niveau de la reconstruction mammaire, une différence est vi-sible dès 55 ans : la reconstruction mammaire est moins encouragée pour une personne de cet âge par rapport à une personne de 35 ans (p=.02) et encore moins encouragée pour une personne de 75 ans comparativement à une personne de 55 ans (p<.001). L’âge des infirmiers (M = 35.8) a une influence sur ces encouragement : plus ils sont âgés, plus ils encouragent le traitement chimiothérapeutique d’une per-sonne de 75 ans (p = .005) de même que le traitement expérimental pour une personne de 70 ans (p = .01). Conclusion : A l’instar d’autres études3, 4, nous confirmons que tant du point de vue esthétique que cura-tif, le personnel médical encourage moins fréquemment un traitement aux patients plus âgés compa-rativement aux plus jeunes. 1. Hurria, A., et al. (2012). J Natl Compr Canc Netw, 10, 162-209. 2. Penson, R. T., et al. (2004). The Oncologist, 9, 343-352. 3. Madan, A. K., et al. (2001). Acad Med, 76, 282-284. 4. Protière, C., et al. (2010). Crit Rev Oncol Hematol, 75, 138-150. [less ▲]

Detailed reference viewed: 61 (8 ULg)