References of "Brahy, Rachel"
     in
Bookmark and Share    
See detailLes savoirs à l'épreuve d'une société en mouvement. Le cas de la Maison des Sciences de l'Homme de l'Université de Liège
Brahy, Rachel ULg; Vrancken, Didier ULg

Article for general public (2016)

Nous sommes pleinement entrés dans une société de la connaissance et des services où les savoirs, les compétences, les expertises jouent et vont jouer un rôle sans cesse croissant tant à destination des ... [more ▼]

Nous sommes pleinement entrés dans une société de la connaissance et des services où les savoirs, les compétences, les expertises jouent et vont jouer un rôle sans cesse croissant tant à destination des entreprises, des services publics que de la société civile. Dans ce contexte associant les marchés, les autorités publiques, les laboratoires de recherche, les centres de formation, les associations, les universités deviennent des acteurs majeurs de développement de cette nouvelle économie, tant les besoins en matière de recherche, d’expérimentation, d’enseignement, de formation, de diffusion des connaissances sont devenus centraux. De cette interrogation permanente sur l’articulation entre sciences et société et sur les effets produits par la cité sur ces mêmes sciences est né, à l’Université de Liège, un projet de création d’une Maison des Sciences de l'Homme, fondée en mars 2013 et première du genre en Belgique. [less ▲]

Detailed reference viewed: 10 (0 ULg)
Peer Reviewed
See detail«Aménager un environnement : bienveillance et non-vouloir»
Brahy, Rachel ULg; Servais, Véronique ULg

Conference (2015, July 14)

Detailed reference viewed: 45 (7 ULg)
See detailL’animation théâtrale, nouveau média de la question sociale ?
Brahy, Rachel ULg

Scientific conference (2015, January 22)

La principale mission des compagnies de théâtre-action est l’animation théâtrale auprès de personnes socialement ou culturellement défavorisées. Depuis leur origine, et aujourd’hui encore, mais sous ... [more ▼]

La principale mission des compagnies de théâtre-action est l’animation théâtrale auprès de personnes socialement ou culturellement défavorisées. Depuis leur origine, et aujourd’hui encore, mais sous d’autres modalités, les ateliers de théâtre-action sont destinés à accueillir une parole qui, ailleurs, se voit minorée. Ils cherchent à rendre visibles et audibles des problématiques invisibilisées, tues. Ils sont également fondés sur l’idée que chacun, par la voie de la création collective, peut devenir écrivain et acteur. Si le pari initial d’une créativité distribuée est donc inchangé, le contexte idéologique est aujourd’hui marqué par l’effacement d’un horizon politique. Il convient par conséquent de se demander si, et en quoi, l’atelier de théâtre-action est à même de (re)formuler la (nouvelle) question sociale, et dans quelle mesure il constitue un espace de médiation culturelle et sociale spécifique. [less ▲]

Detailed reference viewed: 7 (2 ULg)
See detailDialogues sur la diversité
Brahy, Rachel ULg; Dumont, Elisabeth

Book published by Presses Universitaires de Liège (2015)

D-I-V-E-R-S-I-T-É. Neuf lettres pour écrire un mot et bien plus qu’un mot : un enjeu fondamental de la vie en société. Egrenant chaque lettre de ce concept autour d’un chapitre spécifique, cet ouvrage est ... [more ▼]

D-I-V-E-R-S-I-T-É. Neuf lettres pour écrire un mot et bien plus qu’un mot : un enjeu fondamental de la vie en société. Egrenant chaque lettre de ce concept autour d’un chapitre spécifique, cet ouvrage est construit sur le principe du dialogue, du regard croisé à chaque fois posé entre un chercheur et un acteur spécialiste du terrain. Neuf mots, neuf concepts sont alors abordés pour éclairer cette diversité autour de thèmes : Discrimination, Intégration, Vie sociale, Extrême droite, Racisme, Stéréotype, Immigration, Territoire, Ethnicité et Classes sociales. Autant de mots souvent entendus, parfois galvaudés qui se retrouvent ici interrogés, débattus et argumentés, sous un regard neuf et original, à partir d’une approche interdisciplinaire. Tour à tour, le thème de la diversité est présenté au défi de sa gestion et de sa gouvernance, renvoyé à la question de la justice sociale, interpellé par la montée des peurs et des dérives les plus sombres. Liés aux tensions entre le social et l’économique, au poids des normes, à la question des identités, au jeu des oscillations entre visibilité et invisibilité, aux jeux de pouvoir et à la perte de souveraineté des États, les enjeux abordés et les niveaux de lecture sont multiples. Ils se laissent alors approcher pas à pas, pour mieux en saisir la dynamique. [less ▲]

Detailed reference viewed: 26 (5 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLes ateliers de théâtre-action en Belgique francophone: émergence et permanence d'une culture participative?
Brahy, Rachel ULg

in Registres.La revue des études théâtrales (2015), 18(printemps-été), 65-74

Detailed reference viewed: 22 (3 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detail« L’engagement de participants dans un atelier de théâtre-action : ethnographie d’une co-présence bienfaisante"
Brahy, Rachel ULg

in Mermet, Laurent; Zaccaï-Reyners, Nathalie (Eds.) Au prisme du jeu. Concepts, pratiques, perspectives (2015)

Detailed reference viewed: 31 (6 ULg)
Peer Reviewed
See detailLe témoignage comme structure d’expression pour le théâtre-action, étude de cas : Royal Boch, la dernière défaïence
Brahy, Rachel ULg; Ieven, Emilie

in Quillet, Françoise (Ed.) La scène mondiale aujourd'hui. Des formes en mouvement (2015)

Depuis quelques années, nous constatons la présence significative des témoins et témoignages au sein du théâtre et ce, quelle que soit la forme que celui-ci prend. Le théâtre-action, théâtre participatif ... [more ▼]

Depuis quelques années, nous constatons la présence significative des témoins et témoignages au sein du théâtre et ce, quelle que soit la forme que celui-ci prend. Le théâtre-action, théâtre participatif et engagé, a recours depuis son origine à d’authentiques témoins dans certaines de ses productions. A la fois sujets et comédiens des événements qu’ils ont vécus, ces témoins possèdent un statut particulier, paradoxal du fait qu’ils entremêlent des logiques a priori contradictoires : la logique de vécu et la logique fictionnelle. La mise en tension de ces deux logiques apparait comme un nœud fécond suscitant de nombreuses interrogations. Confrontant la théorie à un cas pratique (l’étude de la pièce Royal Boch, la dernière défaïence), le présent article propose de mettre en lumière la dimension politique du témoin au sein d’une pièce de théâtre-action. Après avoir dressé un bref panorama informatif de l’histoire du théâtre-action, nous présenterons – dans un premier temps - notre étude de cas, Royal Boch, la dernière défaïence. Dans un deuxième temps, la réflexion se concentrera sur la structure du témoignage et sa mise en pratique au sein de la pièce Royal Boch. Dans un troisième temps, l’article problématisera, sous l’angle de l’authenticité, la relation entre témoignages/témoins et la dimension fictionnelle inhérente à toute pièce théâtrale. Sur base des différents éléments analysés, la réflexion mettra en exergue l’efficacité politique de la figure du témoin dans le théâtre-action. [less ▲]

Detailed reference viewed: 50 (5 ULg)
Full Text
See detailL’animation théâtrale comme présence sociale
Brahy, Rachel ULg

Conference (2014, November 27)

Detailed reference viewed: 34 (4 ULg)
See detailQu’est-ce que le théâtre-action ? Déroulement en live et nouveaux défis !
Brahy, Rachel ULg; Arnould, Magali

Conference given outside the academic context (2014)

Detailed reference viewed: 12 (2 ULg)
See detailLe théâtre-action en Belgique : engagement social et/ou critique politique ?
Brahy, Rachel ULg; Adam, Daniel; François, Yvon et al

Conference given outside the academic context (2014)

Detailed reference viewed: 32 (7 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailL’engagement en présence : l’atelier de théâtre-action comme support à une participation sociale et politique ?
Brahy, Rachel ULg

in Lien social et politiques (2014), 71(Printemps),

Detailed reference viewed: 31 (11 ULg)
Full Text
See detailTravail sur Soi et (dé)régulation de l'intervention sociale.
Vrancken, Didier ULg; Brahy, Rachel ULg

in RHIZOME (2013), 49-50(Octobre 2013), 28-29

Detailed reference viewed: 74 (24 ULg)
Peer Reviewed
See detailJeux et enjeux en atelier-théâtre: un engagement tout au présent
Brahy, Rachel ULg

Conference (2013, August 30)

Cette contribution interroge les modalités d’engagement de soi dans l’action théâtrale. Les questions suivantes guident l’analyse. Comment les participants s’engagent dans l’atelier-théâtre? Quels ... [more ▼]

Cette contribution interroge les modalités d’engagement de soi dans l’action théâtrale. Les questions suivantes guident l’analyse. Comment les participants s’engagent dans l’atelier-théâtre? Quels rapports instaurent-ils vis-à-vis d’eux-mêmes et d’autrui? Quelles sont les manières d’être et d’agir qui paraissent pertinentes en situation? Quel est le travail du comédien-animateur? Comment encadre-t-il l’action? Cela nous mènera à décrire des situations concrètes d’ateliers et à ressaisir les ajustements, cadrages et "mode de coordination" (Thévenot, 2009) qui président dans le dispositif. En nous référant à la sociologie des régimes d’engagement de Laurent Thévenot (2006), on verra alors comment se décline une modalité d’engagement propre à l’atelier-théâtre. Cette dernière imposerait un rapport particulier à soi, fondé sur la recherche d’une expérience dans un mouvement de convergence avec autrui. En effet, dans le dispositif, une importance particulière est accordée à la formation d’un collectif qui s’instaure, tout en douceur, au travers de jeux et exercices théâtraux. Nous appellerons cet engagement, "engagement en présence". [less ▲]

Detailed reference viewed: 47 (10 ULg)
See detailEpreuves expressives aménagées dans le "théâtre-action"
Brahy, Rachel ULg

Scientific conference (2013, January 28)

Detailed reference viewed: 23 (4 ULg)
Full Text
See detailLa médiation à l'épreuve de l'Etat social actif
Brahy, Rachel ULg; Duchesne, Fanette

in Castelain, Bernard (Ed.) De l'autre côté du conflit : la médiation (2013)

La médiation apparaît aujourd’hui comme une réponse efficace face à l’inquiétude relative aux délitements des liens sociaux. Dans une société de plus en plus souvent qualifiée d’individualiste, comment ... [more ▼]

La médiation apparaît aujourd’hui comme une réponse efficace face à l’inquiétude relative aux délitements des liens sociaux. Dans une société de plus en plus souvent qualifiée d’individualiste, comment comprendre les pratiques de médiation ? D’une part, le médiateur répond aux demandes de prise en compte des particularités individuelles. Il accepte et valorise le postulat anthropologique d’un individu autonome, responsable et capable. Par ailleurs, le médiateur va relier, renouer le dialogue et les rapports à l’autre. Ce faisant, une anthropologie de l’interdépendance et de la vulnérabilité est également mobilisée. Comment ces deux postulats anthropologiques, a priori opposés, parviennent-ils à s’articuler dans la pratique ? En prenant en compte des exemples concrets issus de la méditation familiale, nous pourrons nourrir cette question et nous interroger – plus généralement – sur la pratique de médiation en tant qu’elle représente (ou non) une alternative aux autres modèles existants. [less ▲]

Detailed reference viewed: 91 (27 ULg)
See detailLes perceptions des grands tournants de sa propre vie : une comparaison internationale
Cavalli, Stefano; Lalive d'Epinay, Christian; Martenot, Aude et al

in Burnay, Nathalie; Ertul, Servet; Jean-Philippe, Melchior (Eds.) Parcours sociaux et nouveaux desseins temporels (2013)

Le présent article porte sur la perception et l'identification des principaux tournants de la vie, propres à des adultes de 5 classes d'âges et ce, dans 6 pays d'Europe et d'Amérique latine. L'accent est ... [more ▼]

Le présent article porte sur la perception et l'identification des principaux tournants de la vie, propres à des adultes de 5 classes d'âges et ce, dans 6 pays d'Europe et d'Amérique latine. L'accent est placé sur la comparaison internationale et non sur les différences entre classes d'âges. La question est de savoir si dans des contextes sociétaux très différents, la reconstitution subjective des parcours renvoie à un modèle similaire de parcours de vie ou si on observe, au contraire, un impact de la dynamique historique de la société sur la représentation que l'on a de sa propre vie. [less ▲]

Detailed reference viewed: 72 (12 ULg)