References of "Thoen, Daniel"
     in
Bookmark and Share    
See detailTypologie floristique des cours d’eau luxembourgeois
Sossey Alaoui, Khadija ULg; Thoen, Daniel ULg; Bouxin, Guy et al

Poster (2003, November 08)

Detailed reference viewed: 19 (2 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailChorologie et écologie de Pycnoporus Cinnabarinus (Polyporaceae) en Belgique, au Grand-Duché de Luxembourg et dans les régions limitrophes
Thoen, Daniel ULg; Fraiture, A.; Nicolas, Jacques ULg

in Belgian Journal of Botany (1998), 131(2), 260-272

L'extension récente, après 1960, de Pycnoporus cinnabarinus, en Belgique, au Grand-Duché de Luxembourg et dans les régions limitrophes est analysée à l'aide d'une série chronologique de cartes de ... [more ▼]

L'extension récente, après 1960, de Pycnoporus cinnabarinus, en Belgique, au Grand-Duché de Luxembourg et dans les régions limitrophes est analysée à l'aide d'une série chronologique de cartes de distribution. La propagation du champignon semble s'être effectuée à deux "vitesses" : par bonds, sur des distances de plusieurs dizaines de kilomètres, et de proche en proche, au départ de populations voisines. L'analyse de la fréquence et de la fréquence cumulée des récoltes montre deux grandes "vagues" successives d'expansion du champignon. La liste des arbres hôtes est établie ainsi que la fréquence relative du champignon en fonction des hôtes. Les hôtes les plus fréquents sont les bouleaux (Betula alba et Betula pendula), le hêtre (Fagus sylvatica), le sorbier des oiseleurs (Sorbus aucuparia) et les chênes (Quercus robur et Quercus petraea). Les causes de l'extension et des fluctuations des populations du champignon ne sont pas connues avec certitude. Il semble cependant que des facteurs climatiques et le fait que de plus grandes quantités de bois pourrissant soient abandonnées sur les coupes puissent être impliqués. [less ▲]

Detailed reference viewed: 72 (2 ULg)
Peer Reviewed
See detailChorologie et écologie de Pycnoporus Cinnabarinus (Polyporaceae) en Belgique et au Grand-Duché de Luxembourg
Thoen, Daniel ULg; Fraiture, A.; Nicolas, Jacques ULg

in Actes du symposium international systématique et écologie des macromycètes (1997)

L'extension récente, après 1960, de Pycnoporus cinnabarinus, en Belgique, au Grand-Duché de Luxembourg et dans les régions limitrophes est analysée à l'aide d'une série chronologique de cartes de ... [more ▼]

L'extension récente, après 1960, de Pycnoporus cinnabarinus, en Belgique, au Grand-Duché de Luxembourg et dans les régions limitrophes est analysée à l'aide d'une série chronologique de cartes de distribution. La propagation du champignon semble s'être effectuée à deux "vitesses" : par bonds, sur des distances de plusieurs dizaines de kilomètres, et de proche en proche, au départ de populations voisines. L'analyse de la fréquence et de la fréquence cumulée des récoltes montre deux grandes "vagues" successives d'expansion du champignon. La liste des arbres hôtes est établie ainsi que la fréquence relative du champignon en fonction des hôtes. Les hôtes les plus fréquents sont les bouleaux (Betula alba et Betula pendula), le hêtre (Fagus sylvatica), le sorbier des oiseleurs (Sorbus aucuparia) et les chênes (Quercus robur et Quercus petraea). Les causes de l'extension et des fluctuations des populations du champignon ne sont pas connues avec certitude. Il semble cependant que des facteurs climatiques et le fait que de plus grandes quantités de bois pourrissant soient abandonnées sur les coupes puissent être impliqués. [less ▲]

Detailed reference viewed: 26 (3 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailEtude des groupements de macrophytes vasculaires aquatiques de la Semois en rapport avec la qualité globale des eaux et du milieu
Thoen, Daniel ULg; Roussel, Laurence; Nicolas, Jacques ULg

in Ecologie (1996), 27(4), 223-232

Les groupements de macrophytes aquatiques de la Semois (ca. 200 km de long) ont été décrits par l'analyse de 218 relevés de végétation réalisés durant l'année 1994. De l'amont vers l'aval, six groupements ... [more ▼]

Les groupements de macrophytes aquatiques de la Semois (ca. 200 km de long) ont été décrits par l'analyse de 218 relevés de végétation réalisés durant l'année 1994. De l'amont vers l'aval, six groupements végétaux ont été caractérisés. Deux zones principales peuvent être distinguées. Dans la zone amont, la végétation potentielle a été détruite ou remplacée par des groupements végétaux, plus résistants à la pollution organique et aux modifications physiques du milieu: groupement à Sparganium emersum et Potamogeton nanans; association à Potamogeton pectinatus. Dans la zone aval, la présence de groupements relevant du Ranunculetum fluitantis est plus conforme à la végétation potentielle et indique de meilleures conditions du milieu. Une analyse canonique des correspondances, sur les principales espèces aquatiques et les paramètres physico-chimiques de l'eau de 40 stations, a permis de regrouper des espèces présentant des affinités écologiques entre elles et de dégager leurs valeurs indicatrices relatives pour certains paramètres abiotiques. [less ▲]

Detailed reference viewed: 72 (17 ULg)
Full Text
See detailL'environnement
Andre, Philippe ULg; Boreux, Jean-Jacques ULg; Hanson, Alain ULg et al

in Nguyen, Long-Den; Tsalkovitch, Gérard (Eds.) La mesure et l'instrumentation. Etat de l'art et perspectives. (1995)

Il s'agit du chapitre 14 d'un ouvrage collectif consacré à la mesure et à l'instrumentation. Ce chapitre présente plusieurs aspects de la démarche de la mesure dans l'environnement. Il explicite les ... [more ▼]

Il s'agit du chapitre 14 d'un ouvrage collectif consacré à la mesure et à l'instrumentation. Ce chapitre présente plusieurs aspects de la démarche de la mesure dans l'environnement. Il explicite les aspects méthodologiques propres à l'environnement et les méthodes de mesure qui en découlent, notamment les bio-capteurs, les bio-indicateurs, l'utilisation de l'homme comme instrument de mesure, … Il balaye les différents secteurs de l'environnement -air, eau, odeur- et montre comment le modèle et la théorie de l'analyse des systèmes peuvent être considérés comme des outils performants de surveillance d'atmosphères polluées ou de confort thermique dans les bâtiments. [less ▲]

Detailed reference viewed: 44 (14 ULg)