References of "Sauret, Elie"
     in
Bookmark and Share    
Full Text
See detailConception et utilisation de « seepage-meters » artisanaux pour l'étude des interactions «rivière – eaux souterraines » au Burkina Faso
Sauret, Elie ULg; Nitcheu, Martial; Orban, Philippe ULg et al

Conference (2013, September 25)

Situé à l'ouest du Burkina Faso dans la région de Bobo Dioulasso, le bassin du Kou présente un contexte climatique et hydro(géo)logique, favorables à l'accumulation et à la mobilisation d’importantes ... [more ▼]

Situé à l'ouest du Burkina Faso dans la région de Bobo Dioulasso, le bassin du Kou présente un contexte climatique et hydro(géo)logique, favorables à l'accumulation et à la mobilisation d’importantes ressources en eaux souterraines et de surface, en témoigne, les sources de Nasso/guinguette au centre de bassin qui ont un débit d'environ 6000 m3/h. D'un point de vue hydrogéologique, les sources qui constituent les points d’émergences des formations aquifères profonds du bassin se déchargent dans la rivière (Kou) et assurent ainsi sa pérennité tout au long de l’année. D’amont en aval du bassin, le Kou est largement exploité par les agriculteurs installés ça et là de part et d’autre de ses rives. Malheureusement, au cours des vingt dernières années un afflux important de nouveaux agriculteurs a constitué une pression sur les ressources en terres et en eau du bassin, occasionnant une concurrence aigue à tendance conflictuelle entre les différents exploitants agricoles autour de la rivière. Pour mieux caractériser et, quantifier l'évolution dans le temps des ressources en eau du Kou , une série de tests et études hydrogéologiques prenant en compte les deux autres réservoirs : les aquifères sédimentaires profonds et la plaine alluviale déployé tout au long de la rivière, ont été réalisées. Les techniques de mesure directe par seepage meters des volumes d’eau échangés à l’interface «rivière - nappe» ont permis de quantifier localement les transferts d’eau et déceler les directions et sens des échanges entre les différents réservoirs. Les résultats obtenus ont montré qu’il existe des sections où le Kou gagne (1.5 m3/s) ou perd (-0.10 m3/s) de l’eau au profit ou au détriment des eaux souterraines (aquifères sédimentaires profonds et plaine alluviale). Ces résultats ont été validés par des analyses hydrochimiques des échantillons d’eau prélevés. [less ▲]

Detailed reference viewed: 28 (3 ULg)
Full Text
See detailEtude des potentialités hydrogéologiques d’une plaine alluviale en relation avec les eaux souterraines et de surface dans un contexte d’agriculture irriguée (Burkina Faso)
Sauret, Elie ULg

Doctoral thesis (2013)

The Kou river, located in the south-west of Burkina Faso, is intensively exploited for crop irrigation. However, groundwater of the alluvial plain of the Kou river could constitute an alternative to ... [more ▼]

The Kou river, located in the south-west of Burkina Faso, is intensively exploited for crop irrigation. However, groundwater of the alluvial plain of the Kou river could constitute an alternative to surface water for crop irrigation during the dry season. The objective of the present thesis is to study the alluvial aquifer of the Kou river using a approach for (i) characterizing the physical and the hydrodynamic properties of the alluvial plain, (ii) quantifying inflow and outflow in the alluvial plain, (iii) quantifying exchanged fluxes between the alluvial plain and the other reservoirs such as the Kou river and the sedimentary bedrock aquifer, and finally, (iv) calculating a groundwater balance for the alluvial plain for evaluating the volume of water available for crop irrigation. The study of the map showing the lateral and vertical heterogeneity of the alluvial plain indicates that its width is about 300 to 500 m on each side of the Kou river downstream of the Nasso/Guinguette springs. While in the centre of the catchment, the alluvial plain is constituted of clay and sand with a maximum thickness of 15 m, downstream of the catchment, the alluvial plain is constituted of clay, laterite, and weathered bedrock with a thickness of 15 to 45 m. The clayey-sandy sediments in the centre of the catchment constitute a low permeable aquifer (K=10-5 m/s) drained by the Kou river all over the year (gaining section of the river). Conversely, the sediments downstream of the catchment constitute a shallow relatively permeable aquifer (K=10-4 m/s) that drains the Kou river all over the year (losing section of the river). Water exchange between the alluvial plain and the Kou river has been quantified by water balances performed for several sections of the Kou river. Additionally, gaining and losing sections of the Kou river have been determined by direct measurements performed with seepage meters. The hydrochemical analyses performed on samples from tke Kou river, the bedrock, and the springs have shown that (i) groundwater is exchanged between the alluvial plain and the bedrock, and that (ii) Kou river is directly fed by the bedrock or indirectly through springs and alluvial plain, this power supply is facilitated by the system of fractures. The alluvial plain of the Kou river is a groundwater reservoir with a storage-drainage function. During the dry season, the alluvial plain stores groundwater coming from the bedrock and discharges it into the Kou river. Conversely, downstream of the catchment, the Kou river is drained by the alluvial plain that stores of important water resources intensively exploited for crop irrigation. [less ▲]

Detailed reference viewed: 96 (24 ULg)
Full Text
See detailContribution de la tomographie et du bruit sismique à la characterisation des dépôts alluviaux dans le bassin du Kou (Burkina Faso)
Sauret, Elie ULg; Beaujean, Jean ULg; Nguyen, Frédéric ULg et al

Conference (2012, November)

Abstract The alluvial plain of the Kou basin is located in the southwest of Burkina Faso. In this basin, the main surface water resource for agricultural needs is constituted by a small perennial river ... [more ▼]

Abstract The alluvial plain of the Kou basin is located in the southwest of Burkina Faso. In this basin, the main surface water resource for agricultural needs is constituted by a small perennial river, but in recent years this resource is insufficient to satisfy the uses in agriculture. The alluvial plain which extends from either side of this river banks is expected to have the potential for constituting an alternative water supply for agricultural needs. However, the characterisation of the alluvial plain is still superficial though the plain extension and the nature of the deposits are roughly known. The objective of this study is to improve the characterisation of the alluvial plain, in particular the heterogeneity and the thickness of the deposits, using geophysical methods, namely Electrical Resistivity Tomography (ERT) and Horizontal and Vertical Spectral Ratio (H/V SR). The ERT and H/V SR methods are non invasive geophysical techniques, simple, efficient, robust and easy-to-use geophysical tools in alluvial environment based respectively on the soil resistivity and the resonant frequency of superficial materials. In upstream of the alluvial plain, near the river, these methods were used to map the sandy to sandy-thin deposits (0-5m) and the unfractured bedrock. Downstream they highlight fractured and deconsolidated bedrock drawing a V-shaped geometry of deposits. This geometry is due to the faults and the magmatic intrusions. The bottom of the V-shaped would be filled mainly by fractured/deconsolidated bedrock materials and the edges by the clay and laterites deposits. The alluvial plain would be relatively thicker downstream of the study area (approximately 30 to 50m). A correlation is obtained between ERT images and resonance frequencies determined on the H/V profiles. From a hydrogeological point of view, downstream of the study area, the alluvial plain would constitute an important aquifer with a high porosity and thick deposits. This aquifer could be easily accessible with rudimentary structures (such as sumps) and could constitute a supplementary water source, for irrigation activities in this second region of Burkina Faso. [less ▲]

Detailed reference viewed: 34 (9 ULg)
Full Text
See detailEvaluation qualitative et quantitative des ressources en eau souterraine dasn le bassin de Dargol (Liptako – Niger)
Abdou Babaye, Maman Sani ULg; Boureimane, Ousmane; Orban, Philippe ULg et al

Conference (2012, November)

Située dans la partie Sud-Ouest du Niger, le bassin de Dargol appartient à la région de socle précambrien du Liptako. L’étude du chimisme des eaux souterraines révèle trois types de faciès dont le plus ... [more ▼]

Située dans la partie Sud-Ouest du Niger, le bassin de Dargol appartient à la région de socle précambrien du Liptako. L’étude du chimisme des eaux souterraines révèle trois types de faciès dont le plus dominant est le type bicarbonaté calcique à magnésien (65%). Environ 47% d’ouvrages ont des teneurs en nitrates dépassant largement les normes OMS (50 mg/l). Les teneurs en isotopes stables (δ18O, δ2H) de la nappe indiquent deux mécanismes de recharge: une recharge directe par les eaux des pluies peu ou pas évaporées, et une recharge indirecte par les eaux évaporées issues des lits de koris et des eaux de surface. L’analyse des teneurs en tritium de la nappe indique que la recharge est récente pour la majorité des points investigués. En revanche, dans le secteur à faibles teneurs en tritium, le taux de renouvellement semble être faible voire nul. [less ▲]

Detailed reference viewed: 90 (16 ULg)
Full Text
See detailMéthodologie de dimensionnement et de confection d’un Seepage Meter artisanal
NITCHEU Martial; MIDEKOR Akoly; Sauret, Elie ULg

Report (2012)

This document is a guideline for the design of seepage meter to direct flux measurements of water exchanged at the interface "groundwater - river". It describes the principles, limitations and advantages ... [more ▼]

This document is a guideline for the design of seepage meter to direct flux measurements of water exchanged at the interface "groundwater - river". It describes the principles, limitations and advantages of the use of seepage meters and provides technical details relevant to the design and manufacture a seepage meter based of the simplified model of Lee (1977). Direct measurements on the Kou River in Burkina Faso (West Africa) is proposed. [less ▲]

Detailed reference viewed: 21 (1 ULg)
Full Text
See detailAppui à la gestion et à la protection des ressources en eaux souterraines exploitées dans la région de Bobo Dioulasso (Burkina Faso) – mise en place d’une base de données spatiales
Sauret, Elie ULg; Gardin, Nicolas; Kam, Ahmed et al

Conference (2011, November 03)

Située au sud ouest du Burkina Faso, dans la région de Bobo Dioulasso, le bassin du kou couvre 1860km2 de superficie et héberge d’énormes réservoirs en eau souterraines auxquels sont associés ... [more ▼]

Située au sud ouest du Burkina Faso, dans la région de Bobo Dioulasso, le bassin du kou couvre 1860km2 de superficie et héberge d’énormes réservoirs en eau souterraines auxquels sont associés d’importantes sources diffuses. Ces réserves en eau sont sollicitées pour l’alimentation en eau de boisson, l’industrie, l’agriculture irriguée et l’élevage ; elles ont été et demeure l’objet de nombreuses études touchant l’ingénierie de l’eau et des sols, l’imagerie satellitaire et géophysique, l’hydrochimie…. Depuis 2005, le projet de coopération bilatérale entre la WBI1 et le MAHRH-BF2 dénommé : « Appui à la gestion et à la protection des ressources en eaux souterraines exploitées dans la région de Bobo – Dioulasso » a permis de collecter, compiler et archiver des données (numériques, papiers, cartes…) qui ont servi à la construction d’une base de données spatiales couplées à un SIG (ArcGis). Des post-traitements de ces données ont permis l’établissement de cartes thématiques sur les ressources en eau de la région : carte hydrogéologique, carte de la vulnérabilité intrinsèque des aquifères souterrains, carte hydrogéomorphologique…….Utilisée au sein du projet pour les travaux de thèse en cours, la GDB des ressources en eau du bassin du Kou est largement vulgarisée et diffusée à l’échelle régionale et nationale aux utilisateurs et acteurs du domaine de l’eau. [less ▲]

Detailed reference viewed: 45 (3 ULg)
Full Text
See detailAppui à la gestion et à la protection des ressources en eau souterraines exploitées dans la région de Bobo Dioulasso (Burkina Faso) - Rapport d'activité N°6 rélatif aux subventions 2010-2011
Sauret, Elie ULg; Derouane, Johan; Brouyère, Serge ULg et al

Report (2011)

L’année 2011 correspond à la troisième année de la deuxième phase d’exécution du projet de coopération bilatérale entre le Burkina Faso et Wallonie-Bruxelles International intitulé « Appui à la gestion et ... [more ▼]

L’année 2011 correspond à la troisième année de la deuxième phase d’exécution du projet de coopération bilatérale entre le Burkina Faso et Wallonie-Bruxelles International intitulé « Appui à la gestion et à la protection des ressources en eaux souterraines exploitées dans la région de Bobo-Dioulasso ». L’exécution des activités de cette troisième année s’est étalée du 01 octobre 2010 au 31 octobre 2011. L’ensemble des activités réalisées et les résultats obtenus sont repris dans ce document de synthèse. [less ▲]

Detailed reference viewed: 16 (3 ULg)
Full Text
See detailPréparatifs d’un essai de traçage par dilution chimique sur la rivière Kou (Burkina Faso)
Sauret, Elie ULg

Report (2011)

Cette note est un document préparatoire d'un essai de traçage par dilution chimique sur une rivière. Il expose sommairement la méthode d'injection à débit constant , le type de traceur utilisé, la ... [more ▼]

Cette note est un document préparatoire d'un essai de traçage par dilution chimique sur une rivière. Il expose sommairement la méthode d'injection à débit constant , le type de traceur utilisé, la technique d'injection envisagée, la méthodologie d'échantillonnage du traceur.... [less ▲]

Detailed reference viewed: 20 (1 ULg)
Full Text
See detailMéthodologie pour la réalisation de micro-piézomètres
Sauret, Elie ULg

Report (2010)

En Afrique, particulièrement, la réalisation d’un piézomètre de suivi quantitatif/qualitatif des ressources en eau souterraine est une entreprise relativement chère dans la plupart des cas. Les ... [more ▼]

En Afrique, particulièrement, la réalisation d’un piézomètre de suivi quantitatif/qualitatif des ressources en eau souterraine est une entreprise relativement chère dans la plupart des cas. Les gouvernements préfèrent injecter l’argent dans des forages d’approvisionnement en eau potable que dans des ouvrages à but scientifique. Ce présent ouvrage, voudrait sur base d’expériences acquises au Burkina Faso, fournir quelques informations utiles pour la réalisation d’un trou (micro piézomètre) de petit diamètre et à faible profondeur (moins de 15 m) destiné à des études géologiques (nature et succession des couches) ou hydrogéologiques (suivi quantitatif et qualitatif des eaux souterraines). [less ▲]

Detailed reference viewed: 26 (5 ULg)
Full Text
See detailIdentification et caractérisation des unités géomorphologiques de la plaine alluviale du bassin du Kou de Kokoroué à Bama/Badara (Burkina Faso)
Héma, Belo; Sauret, Elie ULg

Report (2010)

La plaine alluviale du bassin du Kou dans la région des Hauts Bassins au Burkina Faso, se déploie principalement le long de la rivière Kou. Cette étude de caractérisation géomorphologique a permis de ... [more ▼]

La plaine alluviale du bassin du Kou dans la région des Hauts Bassins au Burkina Faso, se déploie principalement le long de la rivière Kou. Cette étude de caractérisation géomorphologique a permis de cartographier l'extension latérale des différentes unités de la plaine alluviale et de caractériser la nature des dépôts. [less ▲]

Detailed reference viewed: 11 (1 ULg)
See detailProspection géophysique de la nappe alluviale dans la région de Nasso, Bodo – Dioulasso (Burkina Faso)
Beaujean, Jean ULg; Nguyen, Frédéric ULg; Sauret, Elie ULg et al

Report (2009)

Afin d’appuyer la gestion et la protection des ressources en eaux souterraines au Burkina Faso, dans la région de Bobo-Dioulasso, une mission géophysique relative à la caractérisation du site de la plaine ... [more ▼]

Afin d’appuyer la gestion et la protection des ressources en eaux souterraines au Burkina Faso, dans la région de Bobo-Dioulasso, une mission géophysique relative à la caractérisation du site de la plaine alluviale dans la localité de Nasso a été effectuée. Plusieurs méthodes géophysiques ont été employées afin de déterminer l’hétérogénéité des terrains superficiels, l’épaisseur de la nappe alluviale, ainsi que la profondeur du bedrock. Les trois méthodes déployées pour atteindre ces objectifs sont la tomographie électrique, le bruit de fond H/V, et le radar géologique. Ce dernier n’a pas donné de résultats satisfaisant tandis que les deux autres méthodes se sont montrées concluantes pour déterminer la profondeur du bedrock et détecter des hétérogénéités dans les terrains superficiels et profonds. [less ▲]

Detailed reference viewed: 80 (23 ULg)
Full Text
See detailContribution à la compréhension du fonctionnement hydrogeologique du système aquifère dans le bassin du Kou (Burkina Faso)
Sauret, Elie ULg

Master of advanced studies dissertation (2008)

Located at the South of the town of Dioulasso sore, economic capital of Burkina Faso, the basin of the Kou consists of sandy, carbonated and clayed formations dated from the Precambrian one. These ... [more ▼]

Located at the South of the town of Dioulasso sore, economic capital of Burkina Faso, the basin of the Kou consists of sandy, carbonated and clayed formations dated from the Precambrian one. These formations constitute materials of four aquifers formations whose geometrical characteristics and the interactions with the rivers and the important sources of Nasso (10.000 m3/h) and Pésso (600 m3/h) remain complex and badly known. In order to provide a better comprehension of the hydrogeology of this vast basin of 1860 km2, the present study was initiated. For the needs for the study, the limits of the Kou basin were extended to its natural borders: the Mouhoun river in North-Western and the cliff of Banfora in the South-East. The four aquifers formations considered as a single hydrogeological unit, were modelled considering steady state groundwater flow conditions. Modeling made it possible to understand the interactions groundwater -water of surface by quantifying exchanged water flows. The results provided by this model appear acceptable in comparison of the allowed assumptions, and the data we have used. [less ▲]

Detailed reference viewed: 33 (4 ULg)
Full Text
See detail• Caractérisation hydrochimique et qualité des eaux souterraines du projet hydraulique villageois 310 forages dans la boucle du Mouhoun dans les provinces des Banwa des Balés, Mouhoun et de la Kossi (Burkina Faso)
Sauret, Elie ULg

Master of advanced studies dissertation (2005)

Le projet hydraulique villageoise dont a été bénéficiaire les provinces des Banwa, du Mouhoun, de la Kossi, et des Bales a permis de réaliser 310 forages entre 1998 et 2004. Cette opportunité offerte aux ... [more ▼]

Le projet hydraulique villageoise dont a été bénéficiaire les provinces des Banwa, du Mouhoun, de la Kossi, et des Bales a permis de réaliser 310 forages entre 1998 et 2004. Cette opportunité offerte aux communautés rurales de la Boucle du Mouhoun est salutaire au regard des difficultés d’alimentation en eau potable des populations de la région. Toutefois, l’occurrence de fer, zinc et nitrites dans les eaux de forages à des concentrations supérieures aux normes admises par l’OMS indique un réel problème de potabilité. Au total, 63 forages présentent des anomalies en fer (teneurs > 0.3mg/l) et 14 forages des anomalies en zinc (teneurs > 5 mg/l). Les forages à teneur anomale en nitrites (teneurs > 0.1 mg/l) sont au nombre de 49. La plus grande majorité des forages à teneurs anomales en fer sont implantés dans les aquifères cristallins et gréseux de type fissuré (notamment dans les provinces des Balés et sur sa bordure avec la province du Mouhoun). Les aquifères constitués de schistes et argilites semblent beaucoup moins affecté par ce type de pollution. Le fer et le zinc montre une même dynamique d’accumulation dans les eaux de forages. Cette accumulation serait liée à des processus de réduction par les microorganismes. Les formations cristallines et gréseuses de type fissuré rencontrées dans les zones parcourues par les mégalinéaments (province des Balés, du Mouhoun et de la Kossi) constituent les types d’aquifères les plus affectés par la pollution des nitrites résultant des pratiques agricoles et culturales (utilisation de fertilisants azotés, brûlis des résidus cotonniers, pratique de fosses fumiers). Des poches de pollution par les nitrites ont été identifiées dans les systèmes aquifères gréseux et schisteux de type altéré (province des Banwa et bordure orientale de la province du Mouhoun). Elles seraient liées à l’infiltration des eaux rejetées par l’unité industrielle de traitement du coton localisée dans le département de Solenzo (province des Banwa où les sols présentent un bon drainage : sols minéraux bruts et à sesquioxydes de fer et manganèse). [less ▲]

Detailed reference viewed: 30 (3 ULg)