References of "Saint-Amand, Denis"
     in
Bookmark and Share    
Peer Reviewed
See detailLogiques d'une entrée en poésie
Saint-Amand, Denis ULiege

in Gaden, Élodie; Claudel, Paul-André (Eds.) Valentine de Saint-Point à la croisée des avant-gardes (in press)

Personnage intrigant de la Belle-Époque, auteure prolifique et femme du monde active dans différents réseaux avant-gardistes, Valentine de Saint-Point compte aujourd’hui parmi ceux qu’on appelle les ... [more ▼]

Personnage intrigant de la Belle-Époque, auteure prolifique et femme du monde active dans différents réseaux avant-gardistes, Valentine de Saint-Point compte aujourd’hui parmi ceux qu’on appelle les minores, les laissés pour compte de l’histoire littéraire, les marginaux. Le présent article a pour objectif de revenir sur l’émergence littéraire de l’auteure ― du moins, sur la forme la plus visible de cette émergence. On s’y penche sur ce qui se joue et se donne à lire dans le recueil Poèmes de la mer et du soleil, publié en 1905 chez Albert Messein et qui va permettre à l’auteure d’entrer dans le jeu en se présentant comme poétesse et en se positionnant, par des revendications de filiation plus ou moins explicites, vis-à-vis de l’offre poétique de son temps. [less ▲]

Detailed reference viewed: 13 (0 ULiège)
Peer Reviewed
See detailRimbaud et l’incantation au second degré
Saint-Amand, Denis ULiege

in Thériaut, Patrick (Ed.) L'incantation littéraire (in press)

L’oeuvre de Rimbaud peut largement s’envisager à travers le prisme d’une parole magique, performative et créatrice de possibles : au fil de compositions hantées par le motif de la magie, des « flots ... [more ▼]

L’oeuvre de Rimbaud peut largement s’envisager à travers le prisme d’une parole magique, performative et créatrice de possibles : au fil de compositions hantées par le motif de la magie, des « flots abracadabrantesques » du « Coeur volé » jusqu’à l’« Alchimie du Verbe », le poète cherche à s’affranchir de la tradition pour tenter d’« arrive[r] à l’inconnu », selon la formule programmatique de la lettre à Demeny du 15 mai 1871. Dans la même missive, ce qui s’énonce d’abord comme un projet prométhéen (« Le poète est vraiment voleur de feu ») se résume en trois mots supposant davantage un engagement dans l’expérimentation : « Trouver une langue. » Au poète de tenter, d’éprouver, de faire bouger les cadres et de secouer les structures établies. La présente contribution envisage les rouages de la poésie rimbaldienne en matière d’incantation à l’aune d’une poétique du détournement. [less ▲]

Detailed reference viewed: 8 (1 ULiège)
Peer Reviewed
See detailDes Hydropathes au Chat Noir. Stratégies d’émergence et sociabilité
Saint-Amand, Denis ULiege; Crépiat, Caroline

in Vaillant, Alain; Vérilhac, Yoan (Eds.) Sociabilités et petite presse au XIXe siècle (in press)

On connaît la façon dont l’histoire littéraire a narré la geste de la bohème fin de siècle en favorisant les dialogues et recoupements entre les différents groupuscules potaches qui ont émaillé le Paris ... [more ▼]

On connaît la façon dont l’histoire littéraire a narré la geste de la bohème fin de siècle en favorisant les dialogues et recoupements entre les différents groupuscules potaches qui ont émaillé le Paris de l’époque. Pourtant, il y a, dans le même temps, des différences patentes entre les Déliquescences du pseudo-décadent Adoré Floupette (1885) et les signataires de l’Album zutique, confectionné en 1871 mais non-destiné à la publication, de la même façon que les articles du Chat Noir ne répondent pas aux mêmes objectifs que ceux publiés dans les colonnes de L’Hydropathe (1879-1880). L’Hydropathe et Le Chat Noir ont par ailleurs en commun un statut s’apparentant à celui d’une caisse de résonnance : tous deux se construisent dans le prolongement d’un lieu de sociabilité qui les précède et dont ils relatent les spécificités. Société tapageuse plus ou moins organisée d’un côté, cabaret bigarré de l’autre, les espaces pivots à l’origine de ces journaux orientent les préoccupations de ces derniers et peuvent sembler limiter leur marge de manœuvre. La comparaison des logiques de présentation de soi et de réclame permet pourtant d’observer certaines divergences entre les moyens mobilisés par ces deux organes à la fois pour affirmer leur singularité et pour exposer les collectifs qui les élaborent. [less ▲]

Detailed reference viewed: 64 (3 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailCritique de la critique et filiation : Fénéon par Paulhan
Saint-Amand, Denis ULiege

in Stienon, Valérie; Van Nuijs, Laurence (Eds.) Figures du critique-écrivain (in press)

Detailed reference viewed: 15 (2 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailAmbivalences littéraires de la libido sciendi
Saint-Amand, Denis ULiege

in Revue d'Histoire du XIXe Siècle (2018), 57(2018/2),

Sous la Monarchie de Juillet, Balzac revendique volontiers une perspective didactique et s’autorise des digressions encyclopédiques pour instruire son lecteur ; quelques décennies plus tard, dans Bouvard ... [more ▼]

Sous la Monarchie de Juillet, Balzac revendique volontiers une perspective didactique et s’autorise des digressions encyclopédiques pour instruire son lecteur ; quelques décennies plus tard, dans Bouvard et Pécuchet, Flaubert se moque pour sa part d’une prétention au savoir universel tenue pour naïve. Entre ces deux extrêmes, le champ littéraire français est dynamisé par une série de productions ambivalentes, oscillant entre la fascination balzacienne et la satire flaubertienne, se déployant entre reprises de genres associés à un mode d’énonciation savant (la physiologie, le dictionnaire ou le manuel) et (dé)figurations d’un personnel scientifique (en particulier le savant, présenté quelquefois comme un alter ego de l’écrivain maudit, à la fois génial et marginal). C’est sur ces zones grises de la libido sciendi littéraire, se manifestant volontiers dans la petite presse et sur des imprimés extra-livresques, que nous souhaitons nous pencher dans la présente contribution, en questionnant les mécanismes de reprise et mise à distance de formes et de figures qui se déploient dans l’univers des lettres et contribuent à nourrir l’imaginaire social de l’époque. [less ▲]

Detailed reference viewed: 17 (0 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailCe qu’Éric Chevillard fait à la critique académique
Saint-Amand, Denis ULiege; Tilkens, Léa ULiege

in COnTEXTES : Revue de Sociologie de la Littérature (2017)

Dynamique, multiple et toujours en cours d’élaboration, l’oeuvre d’Éric Chevillard, publiée en majeure partie aux éditions de Minuit et chez Fata Morgana, suscite depuis plusieurs années un discours ... [more ▼]

Dynamique, multiple et toujours en cours d’élaboration, l’oeuvre d’Éric Chevillard, publiée en majeure partie aux éditions de Minuit et chez Fata Morgana, suscite depuis plusieurs années un discours critique de plus en plus nourri, ce qui se manifeste à travers l’augmentation des articles scientifiques, mémoires et thèses lui étant consacrés. Parmi les travaux récents consacrés à l’auteur, nous revenons ici sur deux volumes collectifs, bien distincts sur le plan de la structure et de l’origine, mais dont les logiques et de les effets nous semblent révélateurs d’une posture critique orientée par le discours de Chevillard lui-même. C’est cet infléchissement que nous nous proposons d’étudier dans cette contribution en tentant d’en décortiquer les motifs et les rouages. [less ▲]

Detailed reference viewed: 14 (1 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailJésus caricaturé ? À propos des Proses évangéliques
Saint-Amand, Denis ULiege; Roland, Florine

in Parade Sauvage (2017), 27

Detailed reference viewed: 25 (0 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLa poésie au laboratoire : expérimentations manuscrites
Saint-Amand, Denis ULiege

in Vaillant, Alain (Ed.) La poésie hors du livre (2017)

Partant du principe que la poésie existe largement hors du livre et peut fort bien se passer de lui, il s’agit ici de questionner des réalités liées à l’expérimentation manuscrite, soit des zones de test ... [more ▼]

Partant du principe que la poésie existe largement hors du livre et peut fort bien se passer de lui, il s’agit ici de questionner des réalités liées à l’expérimentation manuscrite, soit des zones de test permettant, à la manière d’un laboratoire, la mise à l’épreuve de la poésie. Concrètement, ce sont deux espaces périphériques de la production poétique qui seront appréhendés : d’une part, la lettre et, d’autre part, l’album/le livre d’or, qui offrent des zones de recoupement telles qu’ils peuvent être considérés ensemble, la logique inhérente au premier de ces petits genres nourrissant volontiers celle du second et vice-versa. [less ▲]

Detailed reference viewed: 22 (1 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailRimbaud flâneur
Saint-Amand, Denis ULiege

in Francofonia (2017), 72

Detailed reference viewed: 42 (1 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailDe l’émergence à la canonisation. Instances et supports du cursus honorum artistique et littéraire
Dozo, Björn-Olav ULiege; Ellena, Laurence; Saint-Amand, Denis ULiege

in COnTEXTES : Revue de Sociologie de la Littérature (2016)

Detailed reference viewed: 21 (0 ULiège)
See detailA poetic of parody
Saint-Amand, Denis ULiege

Scientific conference (2016, November 25)

Detailed reference viewed: 11 (0 ULiège)
Peer Reviewed
See detailPoétique auctoriale et écriture collaborative
Saint-Amand, Denis ULiege

Conference (2016, June 23)

Detailed reference viewed: 9 (0 ULiège)
Peer Reviewed
See detailLes Poètes du réel
Saint-Amand, Denis ULiege

Conference (2016, June 09)

Detailed reference viewed: 6 (0 ULiège)
Peer Reviewed
See detailRimbaud et la poétique de l’ennui
Saint-Amand, Denis ULiege

Conference (2016, April 15)

Detailed reference viewed: 20 (0 ULiège)
See detailL’approche sociocritique : pistes et enjeux
Saint-Amand, Denis ULiege

Scientific conference (2016, March 17)

Detailed reference viewed: 13 (0 ULiège)
See detailBande dessinée et poésie
Saint-Amand, Denis ULiege

Scientific conference (2016, March 07)

Detailed reference viewed: 17 (0 ULiège)
Full Text
See detailLa littérature sauvage
Saint-Amand, Denis ULiege

Book published by Mémoires du Livre / Studies in Book Culture - Groupe de Recherche et d’Etude sur le Livre au Québec (2016)

Élément nodal de l’institution littéraire, l’objet-livre n’accueille pas toute littérature : parce qu’ils en ont été écartés en raison de leur faible qualité ou de propos transgressifs, parce que leurs ... [more ▼]

Élément nodal de l’institution littéraire, l’objet-livre n’accueille pas toute littérature : parce qu’ils en ont été écartés en raison de leur faible qualité ou de propos transgressifs, parce que leurs auteurs préfèrent investir d’autres voies, certains textes trouvent à se déployer sur des supports différents. Pressentant leur future proscription ou choisissant simplement d’entrer dans le jeu littéraire par une porte non-traditionnelle, plusieurs écrivains intègrent le monde des « littératures parallèles et sauvages », selon l’expression de J. Dubois, « c’est-à-dire celles qui ne participent d’aucun des réseaux [habituels] de production-diffusion, qui s’expriment de façon plus ou moins spontanée et se manifestent à travers des canaux de fortune ». Ce dossier vise spécifiquement à questionner le contexte de production de littératures sauvage et leurs enjeux, la singularité des supports investis et leurs effets sur la poétique, leur devenir et les conditions de leur éventuelle récupération par le livre, enfin. [less ▲]

Detailed reference viewed: 22 (0 ULiège)
Peer Reviewed
See detailLe rire du groupe
Saint-Amand, Denis ULiege

in Nadège, Langbour; Simona, Sofija Valke; Pauls, Daija (Eds.) Gadsmitu Mijas Smiekli (2016)

La période fin de siècle s’accompagne, dans le champ littéraire français, du développement d’une série de groupuscules plus ou moins organisés et volontiers potaches. Au cœur de ces associations liées de ... [more ▼]

La période fin de siècle s’accompagne, dans le champ littéraire français, du développement d’une série de groupuscules plus ou moins organisés et volontiers potaches. Au cœur de ces associations liées de près ou de loin à ce qu’Ernest Raynaud qualifiera de « mêlée symboliste » (1920-1922), le rire fonctionne comme un véritable ciment social, renforçant les liens des membres de la collectivité et redoublant l’exclusion de ceux qui n’en sont pas. Héritiers d’entreprises collectives comme Le Parnassiculet contemporain (1866) et l’Album zutique (composé en 1871 et tenu délibérément à l’écart des circuits de diffusion du livre), les agents engageant les projets des Hydropathes, des Hirsutes, des Jemenfoutistes ou de l’incontournable cabaret du Chat Noir se rassemblent non seulement dans une perspective dérisoire, mais encore se dotent-ils d’un discours qui, plus qu’un simple divertissement, présente cette dérision comme principe régulant l’activité collective. Ce sont, à l’aune des cas susmentionnés, quelques-uns de ces discours du rire collectif fin de siècle que nous explorons ici, en nous penchant sur les mécanismes rhétoriques qui les fondent et sur les grandes logiques (d’opposition à des figures spécifiques ou à des institutions) qui les motivent, en cherchant à mettre en lumière la façon dont cette omniprésence de la dérision est directement provoquée par l’état du champ littéraire de l’époque. [less ▲]

Detailed reference viewed: 38 (8 ULiège)