References of "Plasman, Pierre-Luc"
     in
Bookmark and Share    
See detailL'Afrique belge aux XIXe et XXe siècles. Nouvelles recherches et perspectives en histoire coloniale
Van Schuylenbergh, Patricia; Lanneau, Catherine ULg; Plasman, Pierre-Luc

Book published by P.I.E.-Peter Lang (2014)

Les études historiques sur la colonisation belge en Afrique centrale demeurent méconnues du grand public voire du monde scientifique. Cet ouvrage collectif rassemble les travaux de chercheurs qui ... [more ▼]

Les études historiques sur la colonisation belge en Afrique centrale demeurent méconnues du grand public voire du monde scientifique. Cet ouvrage collectif rassemble les travaux de chercheurs qui souhaitent dépasser les images et les messages stéréotypés ou peu nuancés mêlant l’histoire aux enjeux politiques et mémoriels. Leurs contributions diversifient les approches pour appréhender une histoire coloniale qui, loin d’être uniforme, se déploie dans des champs, des modes d’action et des réseaux multiples sur le terrain. Introduit par deux études insérant ces nouvelles recherches sur l’Afrique belge dans une perspective plus large (Courants et historiographies), l’ouvrage trace un parcours historique qui va de la rencontre de l’Autre (Supports scientifiques et savoirs locaux) à son contrôle dans un processus marqué par la recherche de l’efficacité coloniale (Contextes et situations socio-économiques entre 1940 et 1960). La rencontre de l’Autre engendre une violence (État indépendant du Congo : guerre et droit) et suscite l’émergence d’un contrôle par un appareil judiciaire peinant à imposer l’État de droit sur la raison d’État (Justice coloniale). Enfin, l’ouvrage interroge la manière dont le binôme métropole-colonie se positionne face à de grands défis de l’ordre international : Eurafrique, nationalisme et communisme (Entre concepts et mouvements politiques). Contenu : Patricia Van Schuylenbergh : Trop-plein de mémoires, vide d’histoire ? Historiographie et passé colonial belge en Afrique centrale – Pedro Monaville : Histoires politiques congolaises. Esquisse d’une réflexion sur la chronologie – Mathilde Leduc-Grimaldi : «This way!». Aperçu des apports africains aux expéditions européennes du XIXe siècle : porteurs, éclaireurs et interprètes – Jan Vandersmissen : The geographical societies of Brussels and Antwerp, and their focus on Africa in the decade preceding the Berlin Conference (1876-1885) – Jens Ruppenthal: Colonialism as «science and technology». The Hamburg Colonial Institute (1908-1919) – Pierre-Luc Plasman : Le gouvernement bicéphale de l’état indépendant du Congo et le red rubber – Lancelot Arzel : À la guerre comme à la chasse ? Une anthropologie historique de la violence coloniale dans l’état indépendant du Congo (1885-1908) – Bérengère Piret : Les structures judiciaires « européennes » du Congo belge. Essai de synthèse – Charlotte Braillon : Le mariage indigène dans la doctrine juridique du Congo belge. Les mots du droit et du pouvoir – Dantès Singiza : Les réactions des autorités belges et locales face à la famine Ruzagayura (Rwanda, 1943-1944). Heuristique, méthodologie et premiers résultats – Guillaume Léonard : Un divorce belge. Expériences contrastées du planteur belge de café au Kivu (1945-1960) – Pierre Tilly : Le Congo belge, une colonie modèle en matière sociale ? – Étienne Deschamps : Les avatars du concept d’Eurafrique dans les années 1920-1930 – Anne-Sophie Gijs : Nationalisme et communisme au Congo belge (1950-1960). Ennemis ou outils des autorités coloniales ? [less ▲]

Detailed reference viewed: 59 (26 ULg)
See detailIntroduction
Van Schuylenbergh, Patricia; Lanneau, Catherine ULg; Plasman, Pierre-Luc

in Van Schuylenbergh, Patricia; Lanneau, Catherine; Plasman, Pierre-Luc (Eds.) L'Afrique belge aux XIXe et XXe siècles. Nouvelles recherches et perspectives en histoire coloniale (2014)

Detailed reference viewed: 25 (0 ULg)
See detailDroit et Justice en Afrique coloniale. Traditions, productions et réformes
Braillon, Charlotte ULg; Montel, Laurence; Piret, Bérengère et al

Book published by Publications de l'Université Saint-Louis (2013)

Longtemps restés confidentiels, les domaines de l'histoire du droit et de la justice coloniale connaissent aujourd'hui une activité importante. Celle-ci est portée par l'effet conjoint de l'attention ... [more ▼]

Longtemps restés confidentiels, les domaines de l'histoire du droit et de la justice coloniale connaissent aujourd'hui une activité importante. Celle-ci est portée par l'effet conjoint de l'attention nouvelle qu'y portent les historiens du droit, du renouvellement des études africaines et coloniales francophones et de la visibilité récente que leur a apporté le cinquantenaire des indépendances africaines. Les historiens africanistes et les historiens du droit s'interrogent de concert sur les modes de production et de transformation du droit colonial et de la justice coloniale. Ces réalités les renvoient à la plasticité du droit, de l'administration comme des pratiques judiciaires dans le cadre de la rencontre coloniale où des intérêts gouvernementaux font face à des contraintes culturelles et territoriales locales inédites (coutumes, populations locales en résistance, difficile maîtrise du territoire, etc.). Les huit contributions de cet ouvrage interrogent les modes de production et d'évolution du droit et de la justice. Dans quelle mesure crée-t-on du neuf ? Recycle-t-on, adapte-t-on l'ancien, les héritages de métropole ? Par ailleurs, on peut observer le processus de création à l'œuvre, et s'interroger sur les contextes propices aux transformations juridiques et judiciaires, ainsi que sur les modes de création en eux-mêmes ; dans quelle mesure le fait colonial est-il un facteur d'innovation juridique, admnistrative et judiciaire ? Ces questions seront abordées dans une perspective attentive à la multiplicité des expériences et des modes de colonisation. [less ▲]

Detailed reference viewed: 13 (0 ULg)