References of "Pirard, Florence"
     in
Bookmark and Share    
Full Text
Peer Reviewed
See detailReconnaître la complexité de l’accueil de l’enfant en collectivité : un enjeu pour la formation des professionnel-le-s
Pirard, Florence ULg

Conference (2017, May 20)

L’accueil de l’enfant au sein d’une collectivité est une activité complexe qui nécessite de gérer une série de contradictions, voire de dilemmes éthiques (Pirard, Camus, Barbier, forthcoming) dans le ... [more ▼]

L’accueil de l’enfant au sein d’une collectivité est une activité complexe qui nécessite de gérer une série de contradictions, voire de dilemmes éthiques (Pirard, Camus, Barbier, forthcoming) dans le travail avec les enfants , avec les familles et entre professionnel-le-s. La mise en évidence de cette complexité dans l’accueil de l’enfant montre la nécessité de repenser la formation et l’accompagnement des professionnels-le-s du secteur, de dépasser l’image d’un métier essentiellement technique et d’en reconnaître les dimensions émotionnelles, relationnelles, organisationnelles et réflexives. A partir des résultats de deux recherches-action successives menées de 2011 à 2015 avec le soutien de l’Office de la Naissance et de l’Enfance impliquant plus de 150 participants de l’accueil de l’enfance, de la formation et d’administrations en Fédération Wallonie Bruxelles (Pirard al, 2015), intégrant quatre études de cas (France, Flandre, Angleterre et Suède) ainsi qu’une étude complémentaire réalisée en 2016 (Québec), notre communication propose six principes directeurs pour repenser un système éducatif et de formation pour l’accueil de l’enfance reconnu dans sa complexité. Elle modélise les compétences aujourd’hui attendues d’un-e professionnel-le vu-e comme un ‘critically reflective emotional professional’ (Osgood 2011). [less ▲]

Detailed reference viewed: 81 (13 ULg)
Full Text
See detailI viaggi di studio: una risorsa per accompagnare il lavoro educativo
Pirard, Florence ULg

Conference (2017, April 01)

Quand ils sont inscrits dans des dispositifs d’accompagnement organisés en réseau et ancrés dans les pratiques professionnelles, on peut faire l’hypothèse que les voyages d’étude contribuent à une ... [more ▼]

Quand ils sont inscrits dans des dispositifs d’accompagnement organisés en réseau et ancrés dans les pratiques professionnelles, on peut faire l’hypothèse que les voyages d’étude contribuent à une transformation à la fois des acteurs qui découvrent d’autres manières de penser et d’agir et des actions qu’ils sont susceptibles d’améliorer. Ils s’inscrivent dans des dispositifs qui relèvent d’une culture de la professionnalisation et se démarquent d'autres types d'actions formatives inscrites dans les cultures de l'enseignement et de la formation. Ils constituent des opportunités d'apprentissage professionnels en situation informelles. La conférence questionne la place du voyage d’étude dans la formation des professionnel-le-s de l'enfance, les conditions de sa mise en œuvre et les effets observés sur les pratiques professionnelles. [less ▲]

Detailed reference viewed: 22 (4 ULg)
Full Text
See detailRencontrer les besoins des jeunes enfants en collectivité, pas une option, mais un défi !
Pirard, Florence ULg

Conference given outside the academic context (2017)

Cette conférence s’attache d’abord à montrer l’importance d’une responsabilité partagée dans la rencontre des besoins des jeunes enfants au sein des lieux d'accueil: responsabilité de bonne gouvernance ... [more ▼]

Cette conférence s’attache d’abord à montrer l’importance d’une responsabilité partagée dans la rencontre des besoins des jeunes enfants au sein des lieux d'accueil: responsabilité de bonne gouvernance, des institutions et des professionnel-le-s de l'enfance. Elle vise ensuite à expliciter les significations de cet objectif et son bienfondé en prenant appui sur les résultats de recherches et sur ceux de l’expérience de la crèche communale d’Herstal engagée depuis quarante ans dans une quête d'amélioration de la qualité de service. [less ▲]

Detailed reference viewed: 52 (16 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailÉvaluation de la réflexivité au travers de portfolio dans trois contextes formatifs de l’enseignement supérieur
Housen, Marie ULg; Lambert, Isabelle ULg; Pirard, Florence ULg

Conference (2017, January 25)

Cette communication est centrée sur l’évaluation de compétences réflexives à partir de l’analyse de portfolios d’étudiants de 1ère année du baccalauréat « Éducateur spécialisé en accompagnement psycho ... [more ▼]

Cette communication est centrée sur l’évaluation de compétences réflexives à partir de l’analyse de portfolios d’étudiants de 1ère année du baccalauréat « Éducateur spécialisé en accompagnement psycho-éducatif », d’étudiants de 1ère année de promotion sociale en esthétique sociale et d’étudiants de 1ère année d’un master en Sciences de l’Éducation. Dans ces trois contextes formatifs de l’enseignement supérieur, nous nous sommes intéressées aux traces écrites permettant de mettre en lumière des indices de réflexivité (Hatton & Smith, 1995) et ce, à l’aide d’une grille de réflexivité (Housen & Pirard, 2016) adaptée à partir des travaux d’Alin et Michaud (2010). Par l’adaptation de cette grille, nous souhaitions créer un outil générique, sans être normatif, permettant d’être adapté à différents contextes formatifs. C’est pourquoi, nous avons choisi de mettre cette grille à l’épreuve de deux nouveaux contextes formatifs. [less ▲]

Detailed reference viewed: 80 (7 ULg)
Full Text
See detailLe système d’accueil et les formations initiales des professionnel-le-s de l’enfance (0-12 ans) au Québec
Housen, Marie ULg; Pirard, Florence ULg

Report (2017)

Dans le suivi de la recherche sur les formations initiales dans l'accueil de l'enfance (Pirard al., 2015), ce rapport présente le système éducatif et de formation au Québec ainsi qu'un programme de ... [more ▼]

Dans le suivi de la recherche sur les formations initiales dans l'accueil de l'enfance (Pirard al., 2015), ce rapport présente le système éducatif et de formation au Québec ainsi qu'un programme de formation novateur mis en place au Collège d’enseignement général et professionnel (Cégep) de Saint-Hyacinthe depuis 2005. Ce programme, unique au Québec, vise à pallier aux difficultés de transfert des compétences des étudiantes en situation réelle complexe grâce à un accompagnement in situ des enseignantes centré sur les processus de la pratique réflexive. Ce rapport fait suite à la journée d'étude du 22 juin 2016 avec la contribution de la Pr Nathalie Bigras (Université du Québec à Montréal) et Lise Tétreau (enseignante au niveau collégial). [less ▲]

Detailed reference viewed: 51 (1 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLe vécu de parents en situation de précarité à l'entrée à l'école maternelle en Fédération Wallonie-Bruxelles
Pirard, Florence ULg; Crepin, Françoise ULg; Morgante, Aurélie et al

in Rayna, Sylvie; Garnier, Pascale (Eds.) Transitions dans la petite enfance. Recherches en Europe et au Québec (2017)

Ce chapitre met en évidence une série de difficultés à gérer lors de l'entrée d'un enfant à l'école maternelle et l'importance, pour les professionnel-le-s, d'investir cette première transition dans le ... [more ▼]

Ce chapitre met en évidence une série de difficultés à gérer lors de l'entrée d'un enfant à l'école maternelle et l'importance, pour les professionnel-le-s, d'investir cette première transition dans le système éducatif, qui a été peu étudiée dans les recherches belges et internationales. Il s'appuie sur deux études menées en Fédération Wallonie Bruxelles (FWB, Belgique) et centrées sur le vécu de familles, dont la majorité sont en situation de précarité. Il traite de la question de la transition et de l’entrée à l’école maternelle dans le parcours des enfants et de leur famille dans un contexte caractérisé par une entrée relativement précoce à l'école maternelle (2 ans et demi) et une fréquentation massive comparativement aux taux de participation enregistrés dans d’autres pays européens. Pour beaucoup d’enfants, cette entrée représente la première expérience de vie dans un cadre professionnel car en FWB, comme dans les autres pays où l’offre de services est divisée, seule une partie des jeunes enfants ont accès à une place en milieux d’accueil avant l’école maternelle; les enfants des familles en situation de précarité étant les moins représentés. Dans ce contexte, les résultats de nos recherches fondés sur des entretiens à visée compréhensive menés avec des parents, essentiellement des mères, montrent les difficultés à établir un dialogue à partir de l’expérience de vie des enfants dans l’institution éducative qui semble souvent peu visible et compréhensible malgré l'importance que les participants lui accordent. Ils nous amènent à réinterroger les pratiques d’accueil et d’éducation dans une perspective de coéducation, la formation initiale des professionnelles et plus largement les conditions d’un développement professionnel continu [less ▲]

Detailed reference viewed: 32 (9 ULg)
Full Text
See detailManager une équipe en milieu d'accueil collectif (2)
Pirard, Florence ULg; Bockstael, Anne; Harzimont, Michaël

Article for general public (2016)

Detailed reference viewed: 36 (5 ULg)
Full Text
See detailAccompagnement de la mise en oeuvre des recommandations de la recherche sur les formations initiales : vers la mise en place d’un nouveau système - Rapport d'activités
Pirard, Florence ULg; Dethier, Anne ULg; Housen, Marie ULg

Report (2016)

Ce rapport rend compte des activités menées dans le suivi de la recherche sur les formations initiales dans le champ de l'accueil de l'enfance (Pirard al. 2015). Il garde trace des diverses communications ... [more ▼]

Ce rapport rend compte des activités menées dans le suivi de la recherche sur les formations initiales dans le champ de l'accueil de l'enfance (Pirard al. 2015). Il garde trace des diverses communications réalisées durant l'année 2016 et propose en conclusion des pistes de réflexion et d'action à poursuivre en vue d'une nécessaire réforme. [less ▲]

Detailed reference viewed: 20 (6 ULg)
Full Text
See detailCoopération au service de la construction d'une qualité d'accueil
Pirard, Florence ULg

in Revue [Petite] Enfance (2016), 121

Les débats sur la qualité des lieux d’éducation et d’accueil des jeunes enfants (EAJE) font l’objet de nombreuses publications. S’il n’y a pas de consensus sur ce que recouvre précisément cette notion ... [more ▼]

Les débats sur la qualité des lieux d’éducation et d’accueil des jeunes enfants (EAJE) font l’objet de nombreuses publications. S’il n’y a pas de consensus sur ce que recouvre précisément cette notion polysémique, certaines orientations sont mises en avant par différentes instances internationales, comme l’Organisation de Coopération et de Développement Économique (OCDE, 2001, 2006, 2012, 2015) et l’Union Européenne (2015). Ces publications, à partir d’une consultation d’experts de différents pays et d’une revue de la littérature scientifique (essentiellement anglo-saxonne), soulignent notamment l’importance d’une meilleure accessibilité des services, d’une formation initiale et du développement professionnel continu, des conditions de travail adéquates, de lignes directrices claires inscrites dans un curriculum, d’un système d’évaluation et de monitoring de la qualité et, bien sûr, du soutien indispensable d’une gouvernance qui considère l’enfance comme un investissement plutôt que comme un coût. L’enjeu fondamental serait d’offrir aux enfants et à leurs familles des services de qualité dont les effets bénéfiques ne sont plus à démontrer, particulièrement pour celles en situation de précarité. La réalisation contextualisée de ces orientations générales dans un pays ou une région suppose la mise en place de démarches concertées à chaque niveau de responsabilité d’un système dit compétent (Urban et al., 2011) : individuel, institutionnel, interinstitutionnel et de gouvernance. Elle repose sur des formes de coopération et de participation inscrites dans un fonctionnement démocratique qui ne va pas nécessairement de soi. Notre article propose d’interroger ces formes de coopération et de participation attendues, de pointer une série d’obstacles à leur réalisation qu’il s’agit de parvenir à dépasser, mais aussi de relater des expériences qui témoignent d’un autre possible. Il s’appuie sur une revue de la littérature, mais se nourrit aussi des multiples rencontres que notre expérience professionnelle nous a permis de vivre dans différents contextes. [less ▲]

Detailed reference viewed: 30 (2 ULg)
Full Text
See detailLe rôle des limites et des risques dans la construction de la relation entre les professionnel-le-s et les familles dans les Centres d’Éducation et d’Accueil des Jeunes Enfants de 0 à 3 ans : le point de vue de puéricultrices
Sharmahd, Nima ULg; Pirard, Florence ULg

Report (2016)

Ce rapport présente les résultats d'une recherche centrée sur le point de vue de professionnelles de la petite enfance sur les relations établies avec les familles dont elles accueillent les enfants dans ... [more ▼]

Ce rapport présente les résultats d'une recherche centrée sur le point de vue de professionnelles de la petite enfance sur les relations établies avec les familles dont elles accueillent les enfants dans le milieu d'accueil. Il met en évidence une série de tensions entre lesquelles ces professionnelles sont prises: être sûres/ouverture à l'incertitude, être protégées/être reconnues... Il propose une série de pistes de réflexion et d'action qui reconnaissent la complexité d'une activité professionnelle souvent méconnue. [less ▲]

Detailed reference viewed: 73 (7 ULg)
Full Text
See detailSynthèse des présentations et perspectives futures sur la qualité des services éducatifs pendant la petite enfance dans une optique de collaborations internationales
Pirard, Florence ULg

Scientific conference (2016, May 11)

Cette conférence de clôture propose une synthèse des différentes contributions sur "la qualité des services éducatifs pendant la petite enfance: un bilan de dix ans de recherche et d'intervention" ainsi ... [more ▼]

Cette conférence de clôture propose une synthèse des différentes contributions sur "la qualité des services éducatifs pendant la petite enfance: un bilan de dix ans de recherche et d'intervention" ainsi qu'une une mise en perspective internationale. Elle interroge la notion de qualité de l’accueil des jeunes enfants et de leur famille et celle d'accompagnement professionnel qui lui est associée. Elle souligne l'importance des fonctions de leadership orienté par des visées de qualités d'accueil dans les services. [less ▲]

Detailed reference viewed: 29 (4 ULg)
Full Text
See detailRéférentiels psychopédagogiques en Belgique francophone: un outil de professionnalisation ?
Pirard, Florence ULg

Conference (2016, May 10)

L'élaboration d'un curriculum pour les services d'accueil des jeunes enfants constitue l'un des leviers pour une qualité de services (OECD 2001, 2006, 2012). Elle pose ensuite la question de l ... [more ▼]

L'élaboration d'un curriculum pour les services d'accueil des jeunes enfants constitue l'un des leviers pour une qualité de services (OECD 2001, 2006, 2012). Elle pose ensuite la question de l'accompagnement de sa diffusion dans une visée de professionnalisation, et non de standardisation. [less ▲]

Detailed reference viewed: 37 (5 ULg)
See detailQuel projet pour l'accueil de toutes les familles ?
Pirard, Florence ULg

Conference given outside the academic context (2016)

Notre intervention interroge les enjeux d'accessibilité primaire et secondaire des lieux d'accueil de la petite enfance où sont potentiellement assurées trois fonctions qui peuvent entrer en tension : les ... [more ▼]

Notre intervention interroge les enjeux d'accessibilité primaire et secondaire des lieux d'accueil de la petite enfance où sont potentiellement assurées trois fonctions qui peuvent entrer en tension : les fonctions économique, sociale et éducative. Elle souligne l'importance de dispositifs de Recherche Action Formation qui soutiennent la réflexion et l'évaluation régulatrice des professionnel-le-s, mais aussi des parents sur les actions à mettre en oeuvre au bénéfice de tous dans une dynamique locale concertée avec l'ensemble des acteurs. [less ▲]

Detailed reference viewed: 21 (7 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailVoyage d'étude curriculum et évaluation de la qualité
Pirard, Florence ULg; Goossens, Xavier

Conference (2016, March 25)

Quand ils sont inscrits dans des dispositifs d’accompagnement organisé en réseau et ancré dans les pratiques professionnelles, on peut faire l’hypothèse que les voyages d’étude contribuent à une ... [more ▼]

Quand ils sont inscrits dans des dispositifs d’accompagnement organisé en réseau et ancré dans les pratiques professionnelles, on peut faire l’hypothèse que les voyages d’étude contribuent à une transformation à la fois des acteurs qui découvrent d’autres manières de penser et d’agir et des actions qu’ils sont susceptibles d’améliorer. Ils s’inscrivent dans des dispositifs qui relèvent d’une culture de la professionnalisation. Nous analyserons un dispositif d’accompagnement centré sur le travail avec les familles qui intègre des voyages d’étude pour des professionnel-le-s de l’accueil en collectivité (fonction d’accueil, direction et coordination). Elle questionne la place du voyage d’étude dans le dispositif, les conditions de sa mise en œuvre et les effets observés sur les pratiques professionnelles. [less ▲]

Detailed reference viewed: 51 (4 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailL’entretien de tutorat documenté : un accompagnement réflexif ?
Alonso Vilches, Vincent ULg; Pirard, Florence ULg

in Education Permanente (2016), 206(1), 131-138

Notre contribution interroge l’activité tutorale dans un métier adressé à autrui, celui des professionnels de l’enfance. Elle souligne la complexité d’une telle activité dans un travail fondé sur des ... [more ▼]

Notre contribution interroge l’activité tutorale dans un métier adressé à autrui, celui des professionnels de l’enfance. Elle souligne la complexité d’une telle activité dans un travail fondé sur des référents multiples, qui nécessitent le développement d’une réflexivité sensible à la singularité des situations quotidiennes. Elle propose une analyse de moments d’entretien de tutorat accompagnés par un professionnel sur base d’une documentation vidéo. Elle montre que ces moments ne permettent pas forcément au stagiaire de développer une représentation signifiante de la situation ni d’en dégager les inférences nécessaires pour ajuster son action. [less ▲]

Detailed reference viewed: 109 (34 ULg)
Full Text
See detailQualité d’accueil dès l’entrée en maternelle
Pirard, Florence ULg; Morgante, Aurélie; Ajouaou, Samira

Diverse speeche and writing (2016)

Partant de la voix des parents et de résultats de recherches, il s'agit de débattre de questions clés : comment accueillir au mieux chacun des enfants et leurs familles quels que soient le parcours et la ... [more ▼]

Partant de la voix des parents et de résultats de recherches, il s'agit de débattre de questions clés : comment accueillir au mieux chacun des enfants et leurs familles quels que soient le parcours et la situation familiale ? Quelles vigilances particulières ?Quelle attention est portée au moment charnière de transition que représente l'entrée à l'école maternelle ? Comment communiquer au mieux à propos des faits et événements quotidiens qui concernent la vie de l'enfant à l'école ? Quelle place pour la documentation ? [less ▲]

Detailed reference viewed: 41 (4 ULg)
Peer Reviewed
See detailÉvaluation de la réflexivité au travers de portfolios
Housen, Marie ULg; Pirard, Florence ULg

Conference (2016, January 14)

Notre étude s’inscrit dans une expérience d’enseignement et d’apprentissage avec portfolio expérimentée depuis 2010 (Pirard & Lambert, 2015) et exploite une sélection de matériel recueilli durant l’année ... [more ▼]

Notre étude s’inscrit dans une expérience d’enseignement et d’apprentissage avec portfolio expérimentée depuis 2010 (Pirard & Lambert, 2015) et exploite une sélection de matériel recueilli durant l’année académique 2014-2015 auprès de cent soixante étudiants universitaires inscrits au cours « Questions et Pratiques d’Éducation du Jeune Enfant » (QPEJE) dispensé en première année du master en Sciences de l’Éducation de l’Université de Liège. Elle propose des analyses de « traces de réflexivité » (Derobertmasure & Dehon, 2012, p.31) créées lors de la rédaction de portfolio. Dans cette expérience, le portfolio est considéré d’abord comme un outil de développement intégré dans un dispositif d’enseignement qui fait appel à la réflexivité. Il permet aux étudiants de garder trace de leurs apprentissages au fil des activités proposées dans un dispositif d’enseignement universitaire qui articule des temps présentiels à d’autres activités telles que les lectures en ligne, les possibilités d’échange sur un forum, des visites de terrain, la rencontre de professionnels, des analyses vidéoscopiques. Des questions clés sont proposées aux étudiants afin de structurer leur portfolio et le développement de leur pensée. Elles concernent leurs représentations du jeune enfant et des conditions éducatives à privilégier dans un cadre professionnel ainsi que leurs perceptions des enjeux éducatifs spécifiques au secteur. Des documents vidéo filmés dans des institutions éducatives par des praticiens sont consultables en ligne. Il leur est demandé d’en sélectionner un de le décrypter et de l’analyser d’abord de manière spontanée, ensuite référencée à l’aide des différentes ressources théoriques mises à leur disposition en ligne. On peut considérer que ce dispositif d’enseignement présente les deux grandes caractéristiques, qui, selon Chaubet (2010), permettent de stimuler la réflexivité : 1) agir en situation de travail authentique ou vraisemblable (dans notre cas les vidéos et la visite en milieu d’accueil) 2) confronter à l’altérité (la visite de terrain, les échanges avec les professionnel-le-s et les débats menés en classe). Le portfolio devient en fin de parcours un objet d’évaluation individuelle. Il constitue aussi la base d’un rapport commun, lui-même évalué, à deux, trois ou quatre étudiants qui sont invités à confronter, analyser et synthétiser leurs représentations du jeune enfant, des conditions éducatives et leur perceptions des enjeux éducatifs ; leur décryptage et analyse de situations éducatives filmées. La réflexivité fait partie des critères d’évaluation finale tels que le propose Deum et Vanhulle (2008). L’importance accordée au développement de la réflexivité et à son évaluation dans ce dispositif nous conduit à analyser rétrospectivement l’évaluation réalisée de portfolios. La référence au modèle théorique de la réflexivité d’Hatton & Smith (1995) adapté par Michaud & Alin (2010) permet une gradation de la réflexivité en termes de niveaux. Il prend en compte le caractère développemental de la réflexion. Quatre niveaux de réflexion y sont décrits : descriptif sans réflexion, descriptif, argumentatif et critique. Néanmoins, il importe de préciser que ces différents niveaux ne doivent pas être compris comme une hiérarchie en termes de « valeurs ». En effet, les résultats d’une recherche d’Hatton et Smith (2005) ont permis de montrer que la phase descriptive sans réflexion constitue un palier nécessaire au niveau suivant. Dès lors, dans notre analyse ce n’est pas seulement l’atteinte du niveau de réflexion critique qui nous permet de conclure à l’aboutissement d’une pratique réflexive de qualité mais bien « […] le recours équilibré à chacune des différentes familles de processus » (Derobertmasure, 2012). L’apport de Michaud et Alin (2010) permet d’étayer ces différents niveaux de réflexivité en y précisant pour chacun des indicateurs de fond (justification des choix, processus mis en œuvre, cohérence des idées, …), des indicateurs de forme portant sur la structure et la temporalité des écrits et enfin un indicateur d’implication estimé par la manière dont l’auteur se présente dans son portfolio (je, il, on et nous). Les indices réflexifs de notre échantillon de portfolio ont été classés par plusieurs codeurs au sein de cette grille afin de nous permettre d’évaluer d’une part, le niveau de réflexivité atteint et d’autre part, l’utilisation équilibrée des quatre niveaux. [less ▲]

Detailed reference viewed: 145 (20 ULg)
Peer Reviewed
See detailL'accompagnement professionnel et les conceptions de l'évaluation
Pirard, Florence ULg

Conference (2016, January 14)

La notion d’accompagnement est largement utilisée dans le champ éducatif en référence à des dispositifs inscrits dans une culture de l’éducation relativement récente. Pour Barbier (2005), trois cultures ... [more ▼]

La notion d’accompagnement est largement utilisée dans le champ éducatif en référence à des dispositifs inscrits dans une culture de l’éducation relativement récente. Pour Barbier (2005), trois cultures de l’éducation se sont développées successivement. Dans la première, la culture de l’enseignement, le savoir constitue la référence centrale du travail éducatif avec l’hypothèse d’une transformation identitaire fondée sur l’appropriation. L’espace éducatif peut alors être vu comme un espace spécialisé de mise à disposition de savoirs sous une forme appropriative par « l’élève ». Il est fondé sur des rapports à l’environnement pensés en termes de conceptualisation-application (rapport théorie-pratique). Sa figure emblématique est celle de l’enseignant détenteur et transmetteur de savoirs. L’apparition de nouveaux savoirs ou de nouvelles disciplines est considérée comme le moteur du changement. Cette culture de l’enseignement, la plus présente dans le champ de l’éducation (y compris en éducation des adultes), conçoit l’intervention éducative essentiellement selon une logique de communication. Lui correspondent « des pratiques d’ingénierie didactique, ordonnées autour de la conception et de l’évaluation de séquences d’activités de mise en scène et d’appropriation de savoirs ou de concepts : planification de cours, scénarios didactiques, logiciels éducatifs, etc. » (Barbier, 2009, p. 465). Dans la seconde culture dite de la formation et qui se serait développée à côté et parfois en réaction au monde de l’enseignement, la notion de capacité (aptitude, savoir, savoir-faire, savoir-être) est considérée comme la référence centrale du travail éducatif qui repose sur l’hypothèse d’une transformation identitaire fondée sur la notion de transfert. Ici l’espace éducatif devient un espace spécifique, « protégé » de production de nouvelles capacités chez « l’apprenant » susceptibles d’être transférées dans d’autres situations. Sa figure emblématique est celle du formateur organisateur de situations spécifiques d’apprentissage. Les rapports à l’environnement sont conçus en termes de décontextualisation-recontextualisation. L’apparition de nouvelles pratiques ou de nouveaux champs de pratiques spécialisées est considérée comme le moteur du changement. Cette culture de la formation conçoit et organise « l’intervention éducative comme un espace-temps de transformation de capacités chez les apprenants (… ;) elle a permis l’éclosion et le développement de l’ingénierie de formation sous sa forme canonique, puisque, tout en les distinguant, elle rapporte explicitement les espaces-temps éducatifs aux espaces-temps du travail et de la vie sociale. C’est ce qui a permis l’éclosion de la réflexion sur les objectifs, définis en termes d’activités ou de comportements attendus, et sur leurs liens avec les projets et l’évaluation » (Barbier, 2009, p. 465). Les rapports dialectiques entre ces deux premières cultures de l’éducation ont contribué à l’émergence, dans les années nonante, d’une troisième culture : la culture de la professionnalisation qui considère la notion de compétence comme la référence centrale du travail éducatif avec l’hypothèse d’une transformation identitaire fondée sur la notion de transformation conjointe de l’action et de(s) acteur(s). L’espace éducatif devient un espace de développement de compétences en situation d’activité évolutive et sa figure emblématique est celle de l’accompagnateur du développement professionnel des « praticiens » ou des « opérateurs ». Les rapports à l’environnement sont pensés en termes de transformation conjointe de l’action et de l’environnement de l’action. Le moteur du changement se traduit, dans ce cas, par l’apparition de pratiques de gestion d’opérations combinées, auparavant disjointes. Cette culture de la professionnalisation conçoit et organise « l’espace-temps de la production des biens et services comme un espace de développement de compétences (…). Elle permet l’éclosion de ce que l’on peut appeler aujourd’hui l’ingénierie de la professionnalisation ou d’organisation d’activités de travail susceptibles d’induire un développement de compétences individuelles et/ou collectives » (Barbier, 2009, p. 465). L’analyse de dispositifs dans le secteur de l’accueil de l’enfance dans lequel nous étions directement impliquées grâce à une démarche de théorisation ancrée nous a permis de montrer que la référence à l’accompagnement peut renvoyer à au moins trois logiques très différentes chez les accompagnateurs et étroitement liées à des cultures différentes de la qualité de service et de l’évaluation (Pirard 2007, Pirard & Barbier, 2012; Pirard, Camus, Barbier, accepted; Pirard, à paraître). L’accompagnement dit « guidé vers une qualité normative » considère l’accompagnement comme une forme de soutien aux professionnels sensés s’approprier de manière active les principes éducatifs établis et les appliquer selon des manières jugées acceptables dans leur contexte particulier de travail. Les visées de production sont centrales tout comme l’’évaluation externe dans le chef de l’accompagnateur qui fortement impliqué dans le soutien et le guidage des pratiques et projets professionnels, introduit une extériorité par les normes auxquelles il se réfère pour juger de leur adéquation et conseiller, le cas échéant, leur réorientation (régularisation au sens de Vial). Ces normes renvoient à des critères prédéfinis et voulus validés scientifiquement. L’accompagnement « différencié pour une qualité intersubjective » est centré sur les spécificités des professionnels et des services et le soutien à autrui dans le développement de son identité propre. Pour ce faire, l’accompagnement vise surtout le développement d’attitudes professionnelles et de capacités transversales à transférer en situation de travail. L’évaluation interne y est prédominante ; l’accompagnateur veille à ouvrir un espace de débat où peut être exprimé une diversité de points de vue sans qu’un consensus ne soit nécessairement recherché. L’essentiel semble se jouer ici dans le processus de réflexion engagé chez professionnels en fonction de valeurs et des repères propre davantage que dans un résultat déterminé en fonction de critères précis. Enfin, « l’accompagnement interactif pour une qualité effective » repose sur l’hypothèse d’une transformation conjointe des actions (les pratiques éducatives mises en œuvre quotidiennement), des acteurs (les praticiens en charge des enfants, leurs encadrants au bénéfice des enfants et des familles), voire de l’environnement (l’ensemble des services inscrits dans une dynamique locale). La dimension interactive de l’accompagnement se réalise notamment dans la recherche de points de ralliement qui engagent ensemble praticiens et accompagnateurs dans des actions sources d’apprentissages mutuels. L’évaluation interactive et négociée impliquant accompagnateur et accompagnés est davantage privilégiée postulant que les projets peuvent être recadrés, les pratiques régulées vers d’autres possibles, les normes réinterprétées à la lumière des situations éducatives co-analysées par les différentes parties en fonction de critères dont le sens devient progressivement partagé. La présentation de ce modèle à partir de dispositifs menés dans le secteur de l’accueil de l’enfance sera l’occasion dans le symposium d’éprouver sa pertinence dans d’autres secteurs d’activité, en particulier celui de l’enseignement. [less ▲]

Detailed reference viewed: 154 (14 ULg)
Full Text
See detailLes formations initiales des professionnels de l'enfance (0-12 ans), des équipes d'encadrement et de direction : vers une nécessaire évolution
Pirard, Florence ULg; Harzimont, Michaël

Article for general public (2016)

Cet article synthétise les résultats d'une recherche financée par l'Office de la Naissance et de l'Enfance et parue en 2015. Il souligne la nécessité de réformer les formations initiales dans le champ de ... [more ▼]

Cet article synthétise les résultats d'une recherche financée par l'Office de la Naissance et de l'Enfance et parue en 2015. Il souligne la nécessité de réformer les formations initiales dans le champ de l'enfance à l'instar des mesures prises dans de nombreux autres régions et pays européens et des recommandations internationales. [less ▲]

Detailed reference viewed: 57 (23 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailDéveloppement professionnel dans un système compétent : l’importance de l’accompagnement
Pirard, Florence ULg

in Silva, Clara (Ed.) Educazione e cura dell’infanzia nell’Unione Europea (2016)

L’importance des compétences nécessaires dans l’accueil et l’éducation de jeunes enfants ainsi que celle des conditions qui permettent leur développement est aujourd'hui reconnue par les instances ... [more ▼]

L’importance des compétences nécessaires dans l’accueil et l’éducation de jeunes enfants ainsi que celle des conditions qui permettent leur développement est aujourd'hui reconnue par les instances internationales (OCDE (2001, 2006, 2012, 2015, Eurydice 2014). Elle est aussi démontrée par les résultats de recherches qui soulignent la nécessité d’assurer l’organisation de formations initiales de niveau supérieur où les dimensions socio-psycho-éducatives occupent une place de choix et qui considèrent le développement professionnel dans un processus non seulement individuel, mais aussi collectif qui engage différents niveaux de responsabilité (Urban, al, 2011). Il s'agit de mettre en place et soutenir un « Système compétent » : «compétences individuelles », « compétences institutionnelles », « compétences interinstitutionnelles » et « de gouvernance » en interdépendance. Au niveau local, ces travaux donnent un cadre pour repenser les différentes manières de soutenir le développement professionnel, non seulement dans des espaces temps institutionnalisés d’enseignement et de formation centrés sur le développement de savoirs et de capacités, mais aussi dans les lieux d’accueil et d’éducation eux-mêmes où, par des dispositifs d’accompagnement de projets, des groupes d’analyse des pratiques documentées, des professionnel(le)s de l’enfance peuvent être engagé(e)s dans un processus de transformation conjointe à la fois de leurs actions (les pratiques éducatives), des acteurs (leurs propres compétences au bénéfice de l’accueil des enfants et des familles) et de leur environnement (Pirard, Barbier, 2012). Cette évolution témoigne de l’émergence d’une culture de la professionnalisation dans le secteur de l’enfance observée en Europe (Pirard, Camus, Barbier, à paraître). [less ▲]

Detailed reference viewed: 36 (4 ULg)