References of "Pirard, Florence"
     in
Bookmark and Share    
Full Text
See detailSynthèse des présentations et perspectives futures sur la qualité des services éducatifs pendant la petite enfance dans une optique de collaborations internationales
Pirard, Florence ULg

Scientific conference (2016, May 11)

Cette conférence de clôture propose une synthèse des différentes contributions sur "la qualité des services éducatifs pendant la petite enfance: un bilan de dix ans de recherche et d'intervention" ainsi ... [more ▼]

Cette conférence de clôture propose une synthèse des différentes contributions sur "la qualité des services éducatifs pendant la petite enfance: un bilan de dix ans de recherche et d'intervention" ainsi qu'une une mise en perspective internationale. Elle interroge la notion de qualité de l’accueil des jeunes enfants et de leur famille et celle d'accompagnement professionnel qui lui est associée. Elle souligne l'importance des fonctions de leadership orienté par des visées de qualités d'accueil dans les services. [less ▲]

Detailed reference viewed: 13 (0 ULg)
Full Text
See detailRéférentiels psychopédagogiques en Belgique francophone: un outil de professionnalisation ?
Pirard, Florence ULg

Conference (2016, May 10)

L'élaboration d'un curriculum pour les services d'accueil des jeunes enfants constitue l'un des leviers pour une qualité de services (OECD 2001, 2006, 2012). Elle pose ensuite la question de l ... [more ▼]

L'élaboration d'un curriculum pour les services d'accueil des jeunes enfants constitue l'un des leviers pour une qualité de services (OECD 2001, 2006, 2012). Elle pose ensuite la question de l'accompagnement de sa diffusion dans une visée de professionnalisation, et non de standardisation. [less ▲]

Detailed reference viewed: 23 (4 ULg)
See detailQuel projet pour l'accueil de toutes les familles ?
Pirard, Florence ULg

Conference given outside the academic context (2016)

Notre intervention interroge les enjeux d'accessibilité primaire et secondaire des lieux d'accueil de la petite enfance où sont potentiellement assurées trois fonctions qui peuvent entrer en tension : les ... [more ▼]

Notre intervention interroge les enjeux d'accessibilité primaire et secondaire des lieux d'accueil de la petite enfance où sont potentiellement assurées trois fonctions qui peuvent entrer en tension : les fonctions économique, sociale et éducative. Elle souligne l'importance de dispositifs de Recherche Action Formation qui soutiennent la réflexion et l'évaluation régulatrice des professionnel-le-s, mais aussi des parents sur les actions à mettre en oeuvre au bénéfice de tous dans une dynamique locale concertée avec l'ensemble des acteurs. [less ▲]

Detailed reference viewed: 12 (1 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailVoyage d'étude curriculum et évaluation de la qualité
Pirard, Florence ULg; Goossens, Xavier

Conference (2016, March 25)

Quand ils sont inscrits dans des dispositifs d’accompagnement organisé en réseau et ancré dans les pratiques professionnelles, on peut faire l’hypothèse que les voyages d’étude contribuent à une ... [more ▼]

Quand ils sont inscrits dans des dispositifs d’accompagnement organisé en réseau et ancré dans les pratiques professionnelles, on peut faire l’hypothèse que les voyages d’étude contribuent à une transformation à la fois des acteurs qui découvrent d’autres manières de penser et d’agir et des actions qu’ils sont susceptibles d’améliorer. Ils s’inscrivent dans des dispositifs qui relèvent d’une culture de la professionnalisation. Nous analyserons un dispositif d’accompagnement centré sur le travail avec les familles qui intègre des voyages d’étude pour des professionnel-le-s de l’accueil en collectivité (fonction d’accueil, direction et coordination). Elle questionne la place du voyage d’étude dans le dispositif, les conditions de sa mise en œuvre et les effets observés sur les pratiques professionnelles. [less ▲]

Detailed reference viewed: 23 (3 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailL’entretien de tutorat documenté : un accompagnement réflexif ?
Alonso Vilches, Vincent ULg; Pirard, Florence ULg

in Education Permanente (2016), 206(1), 131-138

Notre contribution interroge l’activité tutorale dans un métier adressé à autrui, celui des professionnels de l’enfance. Elle souligne la complexité d’une telle activité dans un travail fondé sur des ... [more ▼]

Notre contribution interroge l’activité tutorale dans un métier adressé à autrui, celui des professionnels de l’enfance. Elle souligne la complexité d’une telle activité dans un travail fondé sur des référents multiples, qui nécessitent le développement d’une réflexivité sensible à la singularité des situations quotidiennes. Elle propose une analyse de moments d’entretien de tutorat accompagnés par un professionnel sur base d’une documentation vidéo. Elle montre que ces moments ne permettent pas forcément au stagiaire de développer une représentation signifiante de la situation ni d’en dégager les inférences nécessaires pour ajuster son action. [less ▲]

Detailed reference viewed: 38 (13 ULg)
Full Text
See detailQualité d’accueil dès l’entrée en maternelle
Pirard, Florence ULg; Morgante, Aurélie; Ajouaou, Samira

Diverse speeche and writing (2016)

Partant de la voix des parents et de résultats de recherches, il s'agit de débattre de questions clés : comment accueillir au mieux chacun des enfants et leurs familles quels que soient le parcours et la ... [more ▼]

Partant de la voix des parents et de résultats de recherches, il s'agit de débattre de questions clés : comment accueillir au mieux chacun des enfants et leurs familles quels que soient le parcours et la situation familiale ? Quelles vigilances particulières ?Quelle attention est portée au moment charnière de transition que représente l'entrée à l'école maternelle ? Comment communiquer au mieux à propos des faits et événements quotidiens qui concernent la vie de l'enfant à l'école ? Quelle place pour la documentation ? [less ▲]

Detailed reference viewed: 16 (3 ULg)
Peer Reviewed
See detailÉvaluation de la réflexivité au travers de portfolios
Housen, Marie ULg; Pirard, Florence ULg

Conference (2016, January 14)

Notre étude s’inscrit dans une expérience d’enseignement et d’apprentissage avec portfolio expérimentée depuis 2010 (Pirard & Lambert, 2015) et exploite une sélection de matériel recueilli durant l’année ... [more ▼]

Notre étude s’inscrit dans une expérience d’enseignement et d’apprentissage avec portfolio expérimentée depuis 2010 (Pirard & Lambert, 2015) et exploite une sélection de matériel recueilli durant l’année académique 2014-2015 auprès de cent soixante étudiants universitaires inscrits au cours « Questions et Pratiques d’Éducation du Jeune Enfant » (QPEJE) dispensé en première année du master en Sciences de l’Éducation de l’Université de Liège. Elle propose des analyses de « traces de réflexivité » (Derobertmasure & Dehon, 2012, p.31) créées lors de la rédaction de portfolio. Dans cette expérience, le portfolio est considéré d’abord comme un outil de développement intégré dans un dispositif d’enseignement qui fait appel à la réflexivité. Il permet aux étudiants de garder trace de leurs apprentissages au fil des activités proposées dans un dispositif d’enseignement universitaire qui articule des temps présentiels à d’autres activités telles que les lectures en ligne, les possibilités d’échange sur un forum, des visites de terrain, la rencontre de professionnels, des analyses vidéoscopiques. Des questions clés sont proposées aux étudiants afin de structurer leur portfolio et le développement de leur pensée. Elles concernent leurs représentations du jeune enfant et des conditions éducatives à privilégier dans un cadre professionnel ainsi que leurs perceptions des enjeux éducatifs spécifiques au secteur. Des documents vidéo filmés dans des institutions éducatives par des praticiens sont consultables en ligne. Il leur est demandé d’en sélectionner un de le décrypter et de l’analyser d’abord de manière spontanée, ensuite référencée à l’aide des différentes ressources théoriques mises à leur disposition en ligne. On peut considérer que ce dispositif d’enseignement présente les deux grandes caractéristiques, qui, selon Chaubet (2010), permettent de stimuler la réflexivité : 1) agir en situation de travail authentique ou vraisemblable (dans notre cas les vidéos et la visite en milieu d’accueil) 2) confronter à l’altérité (la visite de terrain, les échanges avec les professionnel-le-s et les débats menés en classe). Le portfolio devient en fin de parcours un objet d’évaluation individuelle. Il constitue aussi la base d’un rapport commun, lui-même évalué, à deux, trois ou quatre étudiants qui sont invités à confronter, analyser et synthétiser leurs représentations du jeune enfant, des conditions éducatives et leur perceptions des enjeux éducatifs ; leur décryptage et analyse de situations éducatives filmées. La réflexivité fait partie des critères d’évaluation finale tels que le propose Deum et Vanhulle (2008). L’importance accordée au développement de la réflexivité et à son évaluation dans ce dispositif nous conduit à analyser rétrospectivement l’évaluation réalisée de portfolios. La référence au modèle théorique de la réflexivité d’Hatton & Smith (1995) adapté par Michaud & Alin (2010) permet une gradation de la réflexivité en termes de niveaux. Il prend en compte le caractère développemental de la réflexion. Quatre niveaux de réflexion y sont décrits : descriptif sans réflexion, descriptif, argumentatif et critique. Néanmoins, il importe de préciser que ces différents niveaux ne doivent pas être compris comme une hiérarchie en termes de « valeurs ». En effet, les résultats d’une recherche d’Hatton et Smith (2005) ont permis de montrer que la phase descriptive sans réflexion constitue un palier nécessaire au niveau suivant. Dès lors, dans notre analyse ce n’est pas seulement l’atteinte du niveau de réflexion critique qui nous permet de conclure à l’aboutissement d’une pratique réflexive de qualité mais bien « […] le recours équilibré à chacune des différentes familles de processus » (Derobertmasure, 2012). L’apport de Michaud et Alin (2010) permet d’étayer ces différents niveaux de réflexivité en y précisant pour chacun des indicateurs de fond (justification des choix, processus mis en œuvre, cohérence des idées, …), des indicateurs de forme portant sur la structure et la temporalité des écrits et enfin un indicateur d’implication estimé par la manière dont l’auteur se présente dans son portfolio (je, il, on et nous). Les indices réflexifs de notre échantillon de portfolio ont été classés par plusieurs codeurs au sein de cette grille afin de nous permettre d’évaluer d’une part, le niveau de réflexivité atteint et d’autre part, l’utilisation équilibrée des quatre niveaux. [less ▲]

Detailed reference viewed: 63 (13 ULg)
Peer Reviewed
See detailL'accompagnement professionnel et les conceptions de l'évaluation
Pirard, Florence ULg

Conference (2016, January 14)

La notion d’accompagnement est largement utilisée dans le champ éducatif en référence à des dispositifs inscrits dans une culture de l’éducation relativement récente. Pour Barbier (2005), trois cultures ... [more ▼]

La notion d’accompagnement est largement utilisée dans le champ éducatif en référence à des dispositifs inscrits dans une culture de l’éducation relativement récente. Pour Barbier (2005), trois cultures de l’éducation se sont développées successivement. Dans la première, la culture de l’enseignement, le savoir constitue la référence centrale du travail éducatif avec l’hypothèse d’une transformation identitaire fondée sur l’appropriation. L’espace éducatif peut alors être vu comme un espace spécialisé de mise à disposition de savoirs sous une forme appropriative par « l’élève ». Il est fondé sur des rapports à l’environnement pensés en termes de conceptualisation-application (rapport théorie-pratique). Sa figure emblématique est celle de l’enseignant détenteur et transmetteur de savoirs. L’apparition de nouveaux savoirs ou de nouvelles disciplines est considérée comme le moteur du changement. Cette culture de l’enseignement, la plus présente dans le champ de l’éducation (y compris en éducation des adultes), conçoit l’intervention éducative essentiellement selon une logique de communication. Lui correspondent « des pratiques d’ingénierie didactique, ordonnées autour de la conception et de l’évaluation de séquences d’activités de mise en scène et d’appropriation de savoirs ou de concepts : planification de cours, scénarios didactiques, logiciels éducatifs, etc. » (Barbier, 2009, p. 465). Dans la seconde culture dite de la formation et qui se serait développée à côté et parfois en réaction au monde de l’enseignement, la notion de capacité (aptitude, savoir, savoir-faire, savoir-être) est considérée comme la référence centrale du travail éducatif qui repose sur l’hypothèse d’une transformation identitaire fondée sur la notion de transfert. Ici l’espace éducatif devient un espace spécifique, « protégé » de production de nouvelles capacités chez « l’apprenant » susceptibles d’être transférées dans d’autres situations. Sa figure emblématique est celle du formateur organisateur de situations spécifiques d’apprentissage. Les rapports à l’environnement sont conçus en termes de décontextualisation-recontextualisation. L’apparition de nouvelles pratiques ou de nouveaux champs de pratiques spécialisées est considérée comme le moteur du changement. Cette culture de la formation conçoit et organise « l’intervention éducative comme un espace-temps de transformation de capacités chez les apprenants (… ;) elle a permis l’éclosion et le développement de l’ingénierie de formation sous sa forme canonique, puisque, tout en les distinguant, elle rapporte explicitement les espaces-temps éducatifs aux espaces-temps du travail et de la vie sociale. C’est ce qui a permis l’éclosion de la réflexion sur les objectifs, définis en termes d’activités ou de comportements attendus, et sur leurs liens avec les projets et l’évaluation » (Barbier, 2009, p. 465). Les rapports dialectiques entre ces deux premières cultures de l’éducation ont contribué à l’émergence, dans les années nonante, d’une troisième culture : la culture de la professionnalisation qui considère la notion de compétence comme la référence centrale du travail éducatif avec l’hypothèse d’une transformation identitaire fondée sur la notion de transformation conjointe de l’action et de(s) acteur(s). L’espace éducatif devient un espace de développement de compétences en situation d’activité évolutive et sa figure emblématique est celle de l’accompagnateur du développement professionnel des « praticiens » ou des « opérateurs ». Les rapports à l’environnement sont pensés en termes de transformation conjointe de l’action et de l’environnement de l’action. Le moteur du changement se traduit, dans ce cas, par l’apparition de pratiques de gestion d’opérations combinées, auparavant disjointes. Cette culture de la professionnalisation conçoit et organise « l’espace-temps de la production des biens et services comme un espace de développement de compétences (…). Elle permet l’éclosion de ce que l’on peut appeler aujourd’hui l’ingénierie de la professionnalisation ou d’organisation d’activités de travail susceptibles d’induire un développement de compétences individuelles et/ou collectives » (Barbier, 2009, p. 465). L’analyse de dispositifs dans le secteur de l’accueil de l’enfance dans lequel nous étions directement impliquées grâce à une démarche de théorisation ancrée nous a permis de montrer que la référence à l’accompagnement peut renvoyer à au moins trois logiques très différentes chez les accompagnateurs et étroitement liées à des cultures différentes de la qualité de service et de l’évaluation (Pirard 2007, Pirard & Barbier, 2012; Pirard, Camus, Barbier, accepted; Pirard, à paraître). L’accompagnement dit « guidé vers une qualité normative » considère l’accompagnement comme une forme de soutien aux professionnels sensés s’approprier de manière active les principes éducatifs établis et les appliquer selon des manières jugées acceptables dans leur contexte particulier de travail. Les visées de production sont centrales tout comme l’’évaluation externe dans le chef de l’accompagnateur qui fortement impliqué dans le soutien et le guidage des pratiques et projets professionnels, introduit une extériorité par les normes auxquelles il se réfère pour juger de leur adéquation et conseiller, le cas échéant, leur réorientation (régularisation au sens de Vial). Ces normes renvoient à des critères prédéfinis et voulus validés scientifiquement. L’accompagnement « différencié pour une qualité intersubjective » est centré sur les spécificités des professionnels et des services et le soutien à autrui dans le développement de son identité propre. Pour ce faire, l’accompagnement vise surtout le développement d’attitudes professionnelles et de capacités transversales à transférer en situation de travail. L’évaluation interne y est prédominante ; l’accompagnateur veille à ouvrir un espace de débat où peut être exprimé une diversité de points de vue sans qu’un consensus ne soit nécessairement recherché. L’essentiel semble se jouer ici dans le processus de réflexion engagé chez professionnels en fonction de valeurs et des repères propre davantage que dans un résultat déterminé en fonction de critères précis. Enfin, « l’accompagnement interactif pour une qualité effective » repose sur l’hypothèse d’une transformation conjointe des actions (les pratiques éducatives mises en œuvre quotidiennement), des acteurs (les praticiens en charge des enfants, leurs encadrants au bénéfice des enfants et des familles), voire de l’environnement (l’ensemble des services inscrits dans une dynamique locale). La dimension interactive de l’accompagnement se réalise notamment dans la recherche de points de ralliement qui engagent ensemble praticiens et accompagnateurs dans des actions sources d’apprentissages mutuels. L’évaluation interactive et négociée impliquant accompagnateur et accompagnés est davantage privilégiée postulant que les projets peuvent être recadrés, les pratiques régulées vers d’autres possibles, les normes réinterprétées à la lumière des situations éducatives co-analysées par les différentes parties en fonction de critères dont le sens devient progressivement partagé. La présentation de ce modèle à partir de dispositifs menés dans le secteur de l’accueil de l’enfance sera l’occasion dans le symposium d’éprouver sa pertinence dans d’autres secteurs d’activité, en particulier celui de l’enseignement. [less ▲]

Detailed reference viewed: 69 (9 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailViser le développement de la composante éthique du savoir-agir professionnel des enseignants et formateurs.
Poumay, Marianne ULg; Pirard, Florence ULg

in Les Dossiers du GREE - Éthique en éducation et en formation - Questions d'éthique et de formation en éducation et en santé (2016), 3(2), 79-95

L'article interroge la formation déontologique des enseignants et formateurs en Sciences de l’éducation à partir de la description de dispositifs mis en place depuis 2001 à l’Université de Liège. Cette ... [more ▼]

L'article interroge la formation déontologique des enseignants et formateurs en Sciences de l’éducation à partir de la description de dispositifs mis en place depuis 2001 à l’Université de Liège. Cette description montre l’importance accordée à l’étude et la résolution fictive de cas concrets, vécus par les participants en tant qu’élèves ou dans une activité professionnelle. L’article explicite les fondements de sa méthodologie, propose une réflexion sur les difficultés rencontrées et ouvre sur une discussion présentant des perspectives de régulation. [less ▲]

Detailed reference viewed: 25 (0 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailL’accompagnement curriculaire: un care professionnel ?
Pirard, Florence ULg

in Rayna, Sylvie; Brougère, Gilles (Eds.) Le care dans l’éducation préscolaire (2016)

Ce chapitre est issu du séminaire "Experice de la petite enfance" (IFE/ENS de Lyon - EXPERICE - Université Paris 13) centré sur la notion du care dans ses aspects corporels, psychiques et culturels. Il ... [more ▼]

Ce chapitre est issu du séminaire "Experice de la petite enfance" (IFE/ENS de Lyon - EXPERICE - Université Paris 13) centré sur la notion du care dans ses aspects corporels, psychiques et culturels. Il traite du care professionnel dans l'accueil et l'éducation des jeunes enfants dans le contexte de la Fédération Wallonie Bruxelles, plus particulièrement de la réflexivité et de l'agency des professionnelles du care à partir d'une analyse d'expériences d'accompagnement du curriculum pour l'accueil des enfants de 0 à 3 ans, intitulé "Oser la qualité" (ONE, 2012). [less ▲]

Detailed reference viewed: 32 (6 ULg)
Full Text
See detailDiriger un service d'EAJE : une question centrale pour le développement de sa qualité
Pirard, Florence ULg

in Le Furet - La revue des professionnels de la PETITE ENFANCE (2015), 79

Le rôle central des responsables des services d’éducation et d’accueil des jeunes enfants (EAJE) pour le développement d’une qualité de services est souligné dans de nombreux rapports internationaux ... [more ▼]

Le rôle central des responsables des services d’éducation et d’accueil des jeunes enfants (EAJE) pour le développement d’une qualité de services est souligné dans de nombreux rapports internationaux. Citons notamment les travaux de l’OCDE . Pourtant, selon les contextes, les contours de ce rôle ne sont pas toujours clairement établis ; ils peuvent être source de confusion et d’ambiguïté. La difficulté de gérer les services en conciliant des fonctions sociales, éducatives et économiques est clairement posée. La difficulté également de gérer une équipe dont les membres ont des statuts parfois précaires, des niveaux de formation disparates dans un cadre budgétaire restreint. Dans ce contexte comment relever le défi d’élaborer et de développer une dynamique de projet éducatif concerté dans tous les services qu’ils soient en collectivité ou à domicile, en milieu urbain ou rural ? Ce problème est clairement posé en Belgique francophone où aucune formation spécifique à l’enfance de niveau supérieur n’est organisée, où aucune expérience utile aux fonctions de direction n’est exigée à ce jour. Une recherche en voie de finalisation (juin 2015) visant à mieux définir les compétences nécessaires aux fonctions d’accueil et d’encadrement des services à l’enfance a permis d’associer une série d’acteurs de l’enfance, de l’enseignement, de la formation et de responsables politico-administratifs. Dans une démarche de recherche-action, il s’est agi de se décentrer des réalités de la Belgique francophone pour comprendre comment les questions se posent aussi dans d’autres contextes européens (France, Flandre, Angleterre, Suède) et ensuite, de prendre des décisions relatives à la redéfinition des référentiels métiers et de formation, à la révision des textes réglementaires pour les services. Tout en évitant de donner des directives universelles qui nieraient les spécificités de contexte, l'étude propose de relever une série de questions clés relatives aux fonctions de direction, de points de vigilances à relever ainsi que des idées retenues comme essentielles pour l’avenir. [less ▲]

Detailed reference viewed: 23 (6 ULg)
Full Text
See detailProfessionnel-le-s de l’enfance : Les compétences au cœur du métier
Pirard, Florence ULg

Conference given outside the academic context (2015)

A partir des résultats de deux recherches participatives sur les formations initiales dans le champ de l’enfance, financées par l’Office de la Naissance et de l’Enfance (ONE) en Fédération Wallonie ... [more ▼]

A partir des résultats de deux recherches participatives sur les formations initiales dans le champ de l’enfance, financées par l’Office de la Naissance et de l’Enfance (ONE) en Fédération Wallonie Bruxelles (César et al., 2012 ; Pirard et al., 2015), la communication présente une série de principes directeurs pour les politiques de formation et le développement professionnel des acteurs concernés. Elle propose une redéfinition des compétences d’accueil articulées autour des dimensions organisationnelles, réflexives et relationnelles qui permet de dépasser la vision technique et hygiénico-médicale du passé et de reconnaitre la dimension psychoéducative qui s’est affirmée de manière plus récente. [less ▲]

Detailed reference viewed: 43 (3 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailL’entrée à l’école maternelle, le vécu des familles en situation de précarité
Pirard, Florence ULg; Morgante, Aurélie; Housen, Marie ULg

Conference (2015, November 13)

Notre communication a pour objectif de mieux comprendre le vécu des familles lors de l’entrée de leur(s) enfant(s) à l’école maternelle en Fédération Wallonie Bruxelles (FWB, Belgique), en particulier ... [more ▼]

Notre communication a pour objectif de mieux comprendre le vécu des familles lors de l’entrée de leur(s) enfant(s) à l’école maternelle en Fédération Wallonie Bruxelles (FWB, Belgique), en particulier celui des familles en situation de précarité. Elle pose la question de la transition et de l’entrée à l’école maternelle dans le parcours des enfants et de leur famille, question peu étudiée dans les recherches belges et internationales. Elle s'inscrit dans un contexte caractérisé par une entrée relativement précoce à l'école maternelle (2 ans et demi) et une fréquentation massive comparativement aux taux de participation enregistrés dans d’autres pays européens. Pour beaucoup d’enfants, cette entrée représente la première expérience de vie dans un cadre professionnel car en FWB, comme dans les autres pays où l’offre de services est divisée, seule une partie des jeunes enfants ont accès à une place en milieux d’accueil avant l’école maternelle (27,7 % de taux de couverture en milieux d’accueil à la fin de l’année 2010 pour les moins de 3 ans), les enfants des familles en situation de précarité étant les moins représentés. Dans ce contexte, les résultats de nos recherches fondés sur des entretiens à visée compréhensive menés avec des parents, essentiellement des mères montrent les difficultés à établir un dialogue à partir de l’expérience de vie des enfants dans l’institution éducative qui semble souvent peu visible et compréhensible malgré l'importance que les participants lui est accorde. Ils nous amènent à réinterroger les pratiques d’accueil et d’éducation dans une perspective de coéducation, la formation initiale des professionnelles et plus largement les conditions d’un développement professionnel continu [less ▲]

Detailed reference viewed: 56 (14 ULg)
Full Text
See detailSoutien au tutorat et à l'encadrement des stages dans le secteur des milieux d'accueil d'enfants - Rapport d'évaluation pour l'année académique 2014-2015
Francois, Nathalie ULg; Noël, Stéphanie ULg; Pirard, Florence ULg

Report (2015)

Ce rapport présente les résultats de l'analyse de dispositifs d'accueil et d'encadrement de stagiaires en Fédération Wallonie-Bruxelles. Cette analyse a été réalisée à partir de matériaux recueillis dans ... [more ▼]

Ce rapport présente les résultats de l'analyse de dispositifs d'accueil et d'encadrement de stagiaires en Fédération Wallonie-Bruxelles. Cette analyse a été réalisée à partir de matériaux recueillis dans le cadre de focus groupes composés de moniteurs d'écoles (enseignement de plein exercice et promotion sociale) et de tuteurs dans des lieux d'accueil de l'enfance (0-12 ans) impliqués dans des projets de collaboration financés par l'Association Paritaire pour l'Emploi et la Formation (APEF). [less ▲]

Detailed reference viewed: 27 (1 ULg)
Peer Reviewed
See detailWhat do they mean? Listening to babies communicating in the daily setting in ECEC service
Pirard, Florence ULg; Legrand, Anne; Michel, Aurore ULg

Conference (2015, September 09)

The main aim of the study was to gain understanding of how babies communicate in ECEC services. Previous literature indicates that babies can interact and communicate precociously, not only with adults ... [more ▼]

The main aim of the study was to gain understanding of how babies communicate in ECEC services. Previous literature indicates that babies can interact and communicate precociously, not only with adults (Stern, 2005; Threvarten, 2011), but also with other children (Tomasello et al., 2005). The ECEC service can be considered as a setting where interaction and communication between peers can be sustained by practitioners who observe them, document what happens, analyse together the educational condition to guarantee and regulate their action (Stambak et al., 1983). The study involved qualitative and action research initiated by Cresas and IEDPE (self-regulating participatory assessment, Ballion et al., 1988), combined with an analysis of activity approach focused on contextualised process. An action researcher has gathered practitioners, trainers and researchers from France, Spain, Croatia, Italy and Belgium to analyse educational daily practice in ECEC services and their effect on communication between peers. Videos have been used to document and analyse the practice (EADAP, 2011). The ethical considerations taken in this study involved collaborative perspectives that give an active place to all participants (researchers, trainers, practitioners? parents and children). Informed consent and authorization for using video in the research are guaranteed. Participants identify and document communication processes between very young children observed in natural setting (ECEC services). These processes are characterised by several aspects: duration, emotional expression and meaningful linking of observed behaviours between babies. A shared meaning from the video documentation can be co-constructed like some narrative stories. Participants consider the activity of babies as meaningful stories that they should understand and sustain with interest. We discuss implications for professionalisation of the workforce (initial training and professional development). [less ▲]

Detailed reference viewed: 27 (5 ULg)
Full Text
See detailLes formations initiales des professionnel-le-s de l’enfance (0-12 ans) et des équipes d’encadrement : enjeux et perspectives
Pirard, Florence ULg; Dethier, Anne ULg; Francois, Nathalie ULg et al

Report (2015)

Aujourd’hui de nombreuses publications scientifiques et professionnelles soulignent l’importance des compétences professionnelles pour accueillir de jeunes enfants (Urban et al., 2011). Elles sont ... [more ▼]

Aujourd’hui de nombreuses publications scientifiques et professionnelles soulignent l’importance des compétences professionnelles pour accueillir de jeunes enfants (Urban et al., 2011). Elles sont relayées par une série d’organismes internationaux tels que l’Organisation de Coopération et de Développement Économiques (OECD, 2012) et la Commission Européenne (European Commission, 2014). Elles reconnaissent la complexité d’une activité qui a très longtemps reposé sur des qualités présupposées féminines alors qu’elle fait appel en réalité à des savoirs pluridisciplinaires de haut niveau, évolutifs, mobilisables en fonction de la singularité des situations et amenant les professionnel-le-s à gérer des dilemmes éthiques. Elles relèvent l’importance d’assurer un niveau et une orientation adéquats de la formation ainsi que des conditions statutaires et de travail à la hauteur des exigences du métier, en cohérence avec les conditions de professionnalisation octroyées aux autres professionnel-le-s de l’éducation, en particulier les enseignant-e-s préscolaires. En Fédération Wallonie-Bruxelles (FWB), région pionnière dans l’élaboration et l’accompagnement de curriculums pédagogiques (Pirard 2013 ; 2014) qui font transparaître une dimension psychoéducative des services d’accueil dans un secteur marqué historiquement par le poids d’une tradition hygiéniste, il n’existe paradoxalement aucune formation de niveau supérieur spécifique à l’accueil de l’enfance. Ce rapport de recherche financé par l’Office de la Naissance et de l’Enfance vise à mieux définir les compétences nécessaires pour l’accueil des enfants de 0 à 12 ans en dehors de l’enseignement ainsi que pour les fonctions d’encadrement et de direction. Il propose une série de principes et de recommandations pour une réforme des formations initiales et des conditions nécessaires à un développement professionnel continu en FWB. Pour ce faire, il s'appuie sur une démarche de recherche participative qui a impliqué différents acteurs de l'accueil, de la formation et de l'enseignement qui ont eu l'occasion de se décentrer des réalités locales et de découvrir d’autres systèmes éducatifs et de formation européens : la France, dont la formation d’éducateurs de jeunes enfants est largement reconnue sur la scène internationale (François et al., 2014) ; la Flandre, où un bachelier développant des compétences d’accueil pour les enfants de 0 à 12 ans et de coaching pour les professionnel-le-s a été créé en 2011 (François et al., 2015) ; l’Angleterre, où une série de réformes des services d’accueil et de la formation ont été initiées dès la fin des années 90 (Pools et al., 2015a) et enfin la Suède, caractérisée par une offre intégrée de services universels et un système de formation cohérent pour l’ensemble des professionnel-le-s orientés vers un educare qui combine soin et éducation (Pools et al., 2015b). [less ▲]

Detailed reference viewed: 115 (21 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailL’accompagnement de stagiaires dans les services d’accueil en collectivité de l’enfance en Fédération Wallonie-Bruxelles
Pirard, Florence ULg; Alonso Vilches, Vincent

Conference (2015, July 02)

Notre communication vise à mieux comprendre l’activité tutorale telle qu’elle se réalise dans le cadre d’entretiens de supervision hebdomadaires dans un métier de l’interaction humaine où les ... [more ▼]

Notre communication vise à mieux comprendre l’activité tutorale telle qu’elle se réalise dans le cadre d’entretiens de supervision hebdomadaires dans un métier de l’interaction humaine où les professionnel(le)s font face à la complexité et aux aléas quotidiens. L’analyse filmée de situations de jeu et de soins prises en charge par des stagiaires ainsi que celle des entretiens entre stagiaires et tutrices qui s’en sont suivis permettent d’identifier des manifestations de l’organisation de l’activité professionnelle, à tout le moins à des préoccupations récurrentes. Ces analyses montrent l’importance d’entretiens d’explicitation non seulement pour la recherche, mais aussi comme activité formative. [less ▲]

Detailed reference viewed: 58 (6 ULg)
Full Text
See detailRecherche concernant les formations initiales des professionnel(le)s de l’enfance (0-12 ans) et des équipes d’encadrement. À la découverte d’autres systèmes éducatifs européens : Suède
Pools, Elodie ULg; Francois, Nathalie ULg; Pirard, Florence ULg

Report (2015)

Le présent rapport propose une synthèse des éléments retenus du système éducatif et de formation suédois : des informations relatives à l’organisation du système éducatif et aux qualifications requises ... [more ▼]

Le présent rapport propose une synthèse des éléments retenus du système éducatif et de formation suédois : des informations relatives à l’organisation du système éducatif et aux qualifications requises pour les fonctions d’accueil, d’encadrement et de direction ainsi qu’à l’organisation des services pour l'enfance dans une optique d'educare qui combine soin et éducation. La Suède constitue le quatrième système éducatif européen retenu dans le cadre de la recherche 123 pour repenser les formations liées aux fonctions d’accueil, d’encadrement et de direction dans le secteur de l’enfance en Fédération Wallonie-Bruxelles (FWB). Il s'agit d'un des pays européens reconnus pour son système éducatif intégré où interviennent des professionnel-le-s de formation de niveau supérieur aidé-e-s d’auxiliaires moins qualifié-e-s dans des services organisés majoritairement en collectivité et où le travail concerté en équipe est central (Oberhuemer, Schreyer & Neuman, 2010 ; Urban et al., 2011). [less ▲]

Detailed reference viewed: 93 (32 ULg)