References of "Meunier, Quentin"
     in
Bookmark and Share    
Full Text
See detailLettre d'information trimestrielle n° 14 du projet DACEFI 2
Meunier, Quentin; Moumbogou, Carl; Boldrini, Sylvie et al

E-print/Working paper (2014)

Detailed reference viewed: 11 (3 ULg)
Full Text
See detailProposition de révisions de l'arrêté n° 018/MEF/SG/DGF/DFCOM du 31 janvier 2013 fixant les procédures d'attribution et de gestion des forêts communautaires
Moumbogou, Carl; Boldrini, Sylvie; Morin, Amélie et al

E-print/Working paper (2014)

Detailed reference viewed: 14 (3 ULg)
Full Text
See detailLettre d'information trimestrielle n° 13 du projet DACEFI 2
Meunier, Quentin; Moumbogou, Carl; Boldrini, Sylvie et al

E-print/Working paper (2014)

Detailed reference viewed: 20 (7 ULg)
Full Text
See detailEntre permis forestier et permis minier, la diff icile émergence des forêts communautaires au Gabon
Morin, Amélie; Meunier, Quentin; Moumbogou et al

in Parcs et Réserves (2014), 68(4), 16-22

A l’heure de l’attribution des premières forêts communautaires au Gabon, de multiples questions surgissent et attendent de manière urgente une réponse de la part de l’Etat. Le présent article se penche ... [more ▼]

A l’heure de l’attribution des premières forêts communautaires au Gabon, de multiples questions surgissent et attendent de manière urgente une réponse de la part de l’Etat. Le présent article se penche sur l’une d’entre elles, à savoir la superposition des permis d’exploitation (minier, forestier) avec l’espace utilisé traditionnellement par les communautés locales et candidates à l’obtention d’une forêt communautaire. Quelques situations rencontrées sur le terrain sont présentées et discutées. Il est urgent qu’un réel aménagement du territoire voie le jour au Gabon, qui détermine la place de chaque activité, hiérarchise l’affectation de l’espace et détermine le cas échéant les conditions de « cohabitation » de plusieurs permis. [less ▲]

Detailed reference viewed: 79 (14 ULg)
Full Text
See detailLettre d'Information N° 12 projet Dacefi
Meunier, Quentin; Mezui Mba, C.; Boldrini, Sylvie et al

E-print/Working paper (2014)

Detailed reference viewed: 17 (1 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailFilière bois d'oeuvre et gestion des forêts naturelles : les bois tropicaux et les forêts d'Afrique centrale face aux évolutions des marchés
Bayol, Nicolas; Anquetil, Frédéric; Bile, Charly et al

in de Wasseige, Carlos; Flynn, J.; Louppe, Dominique (Eds.) et al Les forêts du Bassin du Congo - Etat des forêts 2013 (2014)

Detailed reference viewed: 7 (1 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailPlace de l’agriculture itinérante familiale dans la foresterie communautaire au Gabon
Meunier, Quentin; Boldrini, Sylvie; Moumbogou, Carl et al

in Bois et Forêts des Tropiques (2014), 319(1), 65-69

L’agriculture itinérante reste un système de production partagé par une grande majorité de groupes ethnolinguistiques, et appelé à se maintenir au Gabon. Elle s’exprime généralement dans un rayon de cinq ... [more ▼]

L’agriculture itinérante reste un système de production partagé par une grande majorité de groupes ethnolinguistiques, et appelé à se maintenir au Gabon. Elle s’exprime généralement dans un rayon de cinq kilomètres autour de l’unité de résidence. Au Gabon, cette zone est précisément celle destinée à accueillir depuis fin 2013 les premières forêts communautaires. Les préceptes de durabilité qui sous-tendent la notion de forêt communautaire impliquent le maintien d’un couvert forestier et pourraient entrer en contradiction avec la pratique de cette agriculture itinérante. Celle-ci prélève en effet, à chaque saison, un volume de bois soustrait au potentiel du massif concerné. Les plans simples de gestion des forêts communautaires prévoient une série agricole pour ne pas mettre en concurrence deux activités sur un même espace. Cela permet également de reconnaître la place socio-économique importante de l’agriculture en milieu rural. L’agroforesterie est une des clés pour articuler l’agriculture familiale et l’exploitation de la forêt communautaire. Conserver sur pied des arbres d’intérêts économique, social ou environnemental épargne d’une part de pénibles travaux d’abattage et, d’autre part, limite quantitativement l’impact de la coupe et du brûlis qui n’est plus systématique. L’introduction d’essences utiles, rares, protégées ou encore de bois d’œuvre permet également d’élever la valeur économique et patrimoniale des parcelles agricoles tout en répondant aux exigences en matière de conservation et de durabilité du plan simple de gestion de la forêt communautaire. Par ce biais, l’agriculture familiale coutumière est pérennisée et sécurisée dans l’enceinte d’une portion de forêt légalement reconnue tandis que les techniques culturales y sont optimisées. [less ▲]

Detailed reference viewed: 31 (11 ULg)
Full Text
See detailLa fabrication traditionnelle de l'huile de moabi. Un savoir-faire en perdition dans les communautés locales gabonaises.
Meunier, Quentin; Houessou, I.; Moumbogou, Carl et al

Learning material (2014)

Le Moabi (Baillonella toxisperma) est protégé par le Gouvernement gabonais depuis 2009. C’est un arbre à usages multiples qui a une importance culturelle et historique pour les communautés rurales, qui ... [more ▼]

Le Moabi (Baillonella toxisperma) est protégé par le Gouvernement gabonais depuis 2009. C’est un arbre à usages multiples qui a une importance culturelle et historique pour les communautés rurales, qui entretiennent une relation étroite avec ce géant de la forêt. Comme ses cousins le Karité en Afrique de l’Ouest ou l’Arganier en Afrique du Nord (famille des sapotacées), les graines de Moabi permettent de produire une huile de grande valeur possédant des vertus alimentaires, cosmétiques et médicinales. [less ▲]

Detailed reference viewed: 33 (3 ULg)
Full Text
See detailLa fabrication traditionnelle de la pâte de sorro. Un savoir-faire en perdition dans les communautés rurales gabonaises.
Meunier, Quentin; Tsimba, P.; Boukouendji, B. et al

Learning material (2014)

Le Sorro (Scyphocephalium mannii) est un arbre utilisé dans le Nord-Est du Gabon. Présent en majorité dans les zones marécageuses, il est également rencontré dans les espaces de cultures, où il est ... [more ▼]

Le Sorro (Scyphocephalium mannii) est un arbre utilisé dans le Nord-Est du Gabon. Présent en majorité dans les zones marécageuses, il est également rencontré dans les espaces de cultures, où il est conservé pour son fruit et ses vertus médicinales. L’amande pilée est transformée en une pâte utilisée en tant que condiment. Connue aussi sous le nom de “cube indigène” (il en existe plusieurs), la pâte de sorro est commercialisée dans les villages et permet un assaisonnement unique, notamment pour agrémenter les plats de poisson. Elle contribue aux revenus des ménages villageois. [less ▲]

Detailed reference viewed: 11 (2 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailThe role of the youth in community forestry in Gabon
Boldrini, Sylvie; Meunier, Quentin; Gillet, Pauline ULg et al

in Nature et Faune (2014), 28(1), 56-59

In the wake of the creation of the first community forests in Gabon, the village associations in charge of these forests are handicapped by their own working capacity. Affected by rural exodus ... [more ▼]

In the wake of the creation of the first community forests in Gabon, the village associations in charge of these forests are handicapped by their own working capacity. Affected by rural exodus, communities however rarely integrate the youth (between the ages of 16 to 24) who reside permanently in the village in village associations. The youth are generally excluded from the decision making process of elders. In fact, the youth that reside permanently in the village do not generally hold any diploma and have no professional qualification. Consequently, they are hardly respected by the people around them and their opinions are not taken into account. They are left out of any activity conducted by the associations unless these activities are remunerated. However, the involvement of the youth in village associations is necessary, not only to increase the work capacity, but also to ensure the perpetuation of interventions since the youth will be the first and future beneficiaries of the community forest. [less ▲]

Detailed reference viewed: 74 (20 ULg)
Full Text
See detailEtat des lieux et perspectives de la foresterie communautaire au Gabon
Meunier, Quentin; Boldrini, Sylvie; Vermeulen, Cédric ULg

Conference (2013, December 06)

Detailed reference viewed: 27 (1 ULg)
Full Text
See detailProjet "Partenariats pour le Développement des Forêts Communautaires" (PDFC). Présentation des résultats et des leçons apprises.
Meunier, Quentin; Julve Larrubia, Cecilia; Federspiel, Michèle et al

Conference given outside the academic context (2013)

Detailed reference viewed: 9 (0 ULg)
Full Text
See detailLettre d'information trimestrielle du projet DACEFI 2 - Retour sur l'attribution des premières forêts communautaires du Gabon
Meunier, Quentin; Moumbogou, Carl; Morin, Amélie et al

E-print/Working paper (2013)

Detailed reference viewed: 30 (3 ULg)
Full Text
See detailLes forêts communautaires, c'est aussi une histoire de femmes
Meunier, Quentin; Boldrini, Sylvie ULg; Morin, Amélie et al

Learning material (2013)

Detailed reference viewed: 39 (8 ULg)
Full Text
See detailLa superposition des permis forestiers, des permis miniers et des futures forêts communautaires
Morin, Amélie; Moumbogou, Carl; Meunier, Quentin et al

E-print/Working paper (2013)

Detailed reference viewed: 18 (6 ULg)
Full Text
See detailLes nouvelles dispositions légales pour la récupération de bois abandonnés
Meunier, Quentin; Moumbogou, Carl; Vermeulen, Cédric ULg

E-print/Working paper (2013)

Detailed reference viewed: 18 (5 ULg)
Full Text
See detailLettre d’information trimestrielle du projet Développement d’Alternatives Communautaires à l’Exploitation Forestière Illégale
Boldrini, Sylvie; Moumbogou; Meunier, Quentin et al

E-print/Working paper (2013)

Detailed reference viewed: 55 (9 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailEssais de propagation par semis et marcottage aérien de Coula edulis Baill. et perspectives pour sa domestication
Moupela, Christian; Doucet, Jean-Louis ULg; Daïnou, Kasso ULg et al

in Bois et Forêts des Tropiques (2013), 318(4), 3-13

Le noisetier d’Afrique, Coula edulis Baill. Olacaceae, est un arbre des forêts denses humides africaines. Il produit des graines d’une grande valeur nutritive qui sont régulièrement récoltées et ... [more ▼]

Le noisetier d’Afrique, Coula edulis Baill. Olacaceae, est un arbre des forêts denses humides africaines. Il produit des graines d’une grande valeur nutritive qui sont régulièrement récoltées et commercialisées par les populations d’Afrique centrale et de l’Ouest. Cependant, le manque d’informations relatives aux techniques de multiplication de l’espèce est la principale contrainte à sa domestication et à son intégration dans les systèmes agroforestiers locaux. L’étude, conduite parallèlement en pépinière et en milieu naturel, vise à mieux caractériser la germination de C. edulis et à déterminer ses aptitudes au marcottage aérien. Les résultats obtenus indiquent que la germination de C. edulis est très lente et échelonnée avec des taux de levée très faibles, voire nuls. De plus, les prétraitements appliqués aux graines se sont révélés inefficaces pour améliorer la vitesse et le taux de levée des semences. En revanche, le marcottage aérien permet de produire des plants de C. edulis d’une vigueur bien supérieure et dans un délai plus court que les semis en pépinière. Les résultats préliminaires du marcottage aérien sont prometteurs et ouvrent des perspectives intéressantes pour la multiplication et la domestication de l’espèce. L’intégration de Coula edulis dans les systèmes agroforestiers des plants issus du marcottage aérien est donc envisageable. [less ▲]

Detailed reference viewed: 24 (4 ULg)