References of "MAGERMANS, POL"
     in
Bookmark and Share    
Full Text
Peer Reviewed
See detailTransnational modelling of the Meuse District with PegOpera simulation software
Grard, Aline ULg; Everbecq, Etienne ULg; MAGERMANS, POL ULg et al

in International Journal of River Basin Management (2014)

The environmental software PEGOPERA is a new tool resulting from the coupling of the PEGASE model (Planification Et Gestion de l’ASsainissement des Eaux, French acronym for planning and management of ... [more ▼]

The environmental software PEGOPERA is a new tool resulting from the coupling of the PEGASE model (Planification Et Gestion de l’ASsainissement des Eaux, French acronym for planning and management of water purification) with a friendly Graphical User Interface. PEGASE is an integrated and physically based river/basin model and is devoted to the characterisation of the physico-chemical state of surface water, at the scale of a whole watershed or basin, including International River Basin District (IRBD). The aim of the model is to simulate non stationary scenarios at various scales (from a few km² to hundreds of thousands km²) while handling the entire river tree (hundreds to thousands of water bodies). The purpose of PEGOPERA is to provide the stakeholders - as regards to surface water management - with a tool dedicated to the deterministic calculation of water quality of the rivers taking into account pollutant loads and discharges. In the context of the Water Framework Directive 2000/60/EC, the international coordination between neighbouring states and regions is required. The PEGOPERA software is adapted to simulate the IRBD Meuse. Indeed: i. An integrated transnational database relevant to the entire district is available; ii. The software is operational: the Meuse application has been calibrated and validated independently on most of regional sub-basins of the district; iii. The software could be used to simulate historical and future scenarios to assess water quality improvement that may be expected after applying basic and supplementary measures. The results demonstrate the relevance of the use of this software in this kind of transnational modelling. Some regions of the International District of the Meuse are validated on historical situations. Other parts still need to be improved in terms of consolidating the input databases. Prospective scenarios implementing measures from the WFD are carried out at this District scale. [less ▲]

Detailed reference viewed: 34 (22 ULg)
Full Text
See detailDéveloppement du modèle PEGOPERA comme outil d’aide à la décision au sein de l’Administration. Rapport final Description des tâches réalisées
Everbecq, Etienne ULg; Grard, Aline ULg; Thilly, Angèle et al

Report (2013)

Le Service Public de Wallonie a confié en septembre 2011 à l’unité de recherche et développement de l’Aquapôle de l'Université de Liège la réalisation d’un projet de recherche dont la vocation est de ... [more ▼]

Le Service Public de Wallonie a confié en septembre 2011 à l’unité de recherche et développement de l’Aquapôle de l'Université de Liège la réalisation d’un projet de recherche dont la vocation est de fournir au SPW un outil de modélisation performant et opérationnel : le logiciel PEGOPERA v5 (basé sur le modèle PEGASE) développé depuis 2010 avec l’aide des utilisateurs dans le cadre du projet PEGASE OPERA. Le projet couvre les 3 axes suivants : 1) Développement de l’interface et portabilité du modèle dans l’environnement Windows, fourniture de l’interface utilisateur (GUI) pour une utilisation conviviale du modèle PEGASE sous Windows ; 2) Implémentation de nouvelles fonctionnalités opérationnelles (micropolluants, zones de mélange, problématique des Normes de Qualité Environnementale (NQE), …) ; 3) Réalisation de travaux spécifiques relatifs à l’application Wallonie (mise à jour des données d’entrée, vérifications et corrections des bases de données, simulations particulières,…). [less ▲]

Detailed reference viewed: 30 (1 ULg)
Full Text
See detailLe logiciel PegOpera : un outil pour la gestion intégrée des eaux de surface
Grard, Aline ULg; Everbecq, Etienne ULg; MAGERMANS, POL ULg et al

Poster (2012, October 10)

Le logiciel PegOpera inclut la version 5 du modèle Pegase (Planification Et Gestion de l’ASsainissement des Eaux) et une nouvelle interface graphique. PegOpera est un outil personnalisé utilisé par les ... [more ▼]

Le logiciel PegOpera inclut la version 5 du modèle Pegase (Planification Et Gestion de l’ASsainissement des Eaux) et une nouvelle interface graphique. PegOpera est un outil personnalisé utilisé par les gestionnaires de l’eau et opérationnel dans les champs d’applications de la Gestion Intégrée des Ressources en Eau (assainissement, DCE, NQE, …). [less ▲]

Detailed reference viewed: 39 (10 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailSurface Water Quality Modelling in the Iskar Basin: Methodology and First Results
MAGERMANS, POL ULg; Everbecq, Etienne ULg; Bourouag, Mohamed ULg et al

in Sabotinov, Nikola; Mazdrakov, Methodi; Yilmaz, Isik (Eds.) et al 12th International Multidisciplinary Scientific Geoconference SGEM 2012, Volume III (2012, June 21)

In 2011, the PEGASE Model has been implemented for the first time in Bulgaria, on the Iskar River basin. Thanks to a project funded by Wallonie-Bruxelles International, the first Iskar database has been ... [more ▼]

In 2011, the PEGASE Model has been implemented for the first time in Bulgaria, on the Iskar River basin. Thanks to a project funded by Wallonie-Bruxelles International, the first Iskar database has been constructed in association with the Danube Region Basin Directorate, and the first simulations have been carried out in 2012. The results of the first simulations are very promising. The perspective for future projects being the validation of the Iskar model, performing prospective simulations to assess the program of measures and extending the model to other Bulgarian basins. [less ▲]

Detailed reference viewed: 46 (12 ULg)
See detailInterview pour ULg.TV - Rubrique "Labos" - Titre "Au fil de l'eau avec Pegase"
Grard, Aline ULg; Lebecque, Thomas; MAGERMANS, POL ULg et al

Diverse speeche and writing (2012)

Detailed reference viewed: 13 (5 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailIntegrated Modelling for river basin management planning
Safiolea, Eleftheria; Baki, Sotiria; Makropoulos, Christos et al

in Proceedings of ICE : Water Management (2011), 164(WM8), 405-419

Complex spatio-temporal environmental problems call for an integrated assessment of environmental systems due to their interdisciplinary nature. Within this context, the approach of Integrated Water ... [more ▼]

Complex spatio-temporal environmental problems call for an integrated assessment of environmental systems due to their interdisciplinary nature. Within this context, the approach of Integrated Water Resource Management (IWRM) at the catchment scale, which is at the heart of advanced European environmental policy such as the Water Framework Directive (WFD), argues for integrated modelling tools and approaches. This paper examines recent technological developments that facilitate integrated modelling and focuses on a novel approach, the Open Modelling Interface (OpenMI), which allows models built by different developers to communicate at runtime. The individual models, when made compliant with the OpenMI standard, can be considered as “components” of an integrated model and seamlessly exchange data. Two OpenMI-enabled integrated modelling case studies are presented and their results critically discussed. The paper concludes with opportunities and challenges towards the design of flexible, component-based models supporting integrated environmental policy in general and the WFD implementation in particular. [less ▲]

Detailed reference viewed: 34 (8 ULg)
Full Text
See detailPegase : Outil opérationnel de modélisation de la qualité des eaux de surface
Deliège, Jean-François ULg; Everbecq, Etienne ULg; Grard, Aline ULg et al

Poster (2011, January)

Pegase (Planification Et Gestion de l’ASsainissement des Eaux) est un modèle intégré bassins hydrographiques/rivières qui permet de calculer de façon déterministe et prévisionnelle la qualité des eaux des ... [more ▼]

Pegase (Planification Et Gestion de l’ASsainissement des Eaux) est un modèle intégré bassins hydrographiques/rivières qui permet de calculer de façon déterministe et prévisionnelle la qualité des eaux des rivières en fonction des rejets et apports de pollution (relation pression-impact), pour des situations hydrologiques constantes ou non-stationnaires. Pegase est un outil opérationnel doté d’une interface conviviale, s’interfaçant avec des outils propriétaires de type ArcGIS et permettant d’orienter les choix des opérateurs publics et privés en matière de gestion des eaux de surface à l’échelle des bassins versants. [less ▲]

Detailed reference viewed: 80 (27 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailMICROPOLLUTANTS ISSUES: A MODELLING STUDY OF HEAVY METALS WITHIN TWO FRENCH BASINS AND A TEST APPLICATION TO COCAINE IN BELGIUM
Deliège, Jean-François ULg; Everbecq, Etienne ULg; Grard, Aline ULg et al

Poster (2010, April)

European policies (European Framework Directive: Water 2000/60/CE, Directive 76/464/CE) impose to reduce the releases of about a hundred substances in surface water. In the last years, the AQUAPOLE has ... [more ▼]

European policies (European Framework Directive: Water 2000/60/CE, Directive 76/464/CE) impose to reduce the releases of about a hundred substances in surface water. In the last years, the AQUAPOLE has been involved in two studies related to this matter. First, on the request and with the financial support of both the French Ministry of Environment and ONEMA (“Office National de l’Eau et des Milieux Aquatiques”), INERIS (“Institut National de l’Environnement Industriel et des Risques”) drew up the guidelines of a methodology allowing fixing the local Limit Values to Emission so as to abide by the quality standards on the whole watershed. Within this context, INERIS wishes to test the use of pollutant transfer models on pilot sub-basins. The PEGASE model has been used to simulate micropollutants on two concrete use cases (1): (iii) in the Meuse sub-basin, managed by the French Water Agency Rhine-Meuse, for simulations concerning cadmium and zinc; (iv) in the Adour sub-basin, managed by the French Water Agency Adour-Garonne, for simulations applied to cadmium and copper. The choice of each substances and sub-basins was made by mutual agreement between INERIS, the concerned Water Agencies, and the AQUAPOLE. A major selection criterion for the substances and the sub-basins was the availability of data (sources and in situ measurements). For the second study, the PEGASE model has been adapted to describe the cocaine’s behaviour (using a stable metabolite of the cocaine in the environment: the benzoylecgonine (BZE)) in waste water, waste water treatment plants (WWTP) and surface water (2). The cocaine is newly described in the model as an additional micropollutant (PEGASE already treats numerous heavy metals), thanks to the implementation of new state variable equations and their specific parameterizations. Simulations of BZE have been done in the Walloon and Flemish regions, where many measurements from the COWAT project (3) were available. The first results are showing good agreement between calculated and measured values. The ability of the model to simulate the fate of studied micropollutants (cadmium, zinc, copper, and the cocaine derivatives) in surface waters should be enhanced and extended to other substances and basins. Moreover, additional data still have to be collected and measured. [less ▲]

Detailed reference viewed: 58 (16 ULg)
Full Text
See detailPEGASE, an integrated river/basin model dedicated to surface water quality assessment: application to cocaine
Deliège, Jean-François ULg; Everbecq, Etienne ULg; Magermans, Pol ULg et al

in Acta Clinica Belgica (2010), 65(Supplement 1), 42-48

The Aquapôle of the University of Liège has been involved in environmental modeling for more than 20 years. Among other, its current R&D unit focuses on the compartment of surface water, and – for ... [more ▼]

The Aquapôle of the University of Liège has been involved in environmental modeling for more than 20 years. Among other, its current R&D unit focuses on the compartment of surface water, and – for modeling processes – is specialized on the water quality. One of its environmental models, called Pegase (Planification Et Gestion de l’ASsainissement des Eaux), French acronym for “Planning and management of water purification” is devoted to the modeling of the environmental state of surface water, at different scales from small watersheds (10 km²) and basins up to entire transnational Districts (more than 100.000 km²). The software is used operationally by several administrations (Agencies and Ministries) mainly through Europe (France and Benelux, Germany ...), and several calculations have also been performed at international District levels for international commissions (Scheldt, Meuse, Moselle ...) Recently, the Pegase model has been adapted to describe the cocaine’s behavior (using a stable metabolite of the cocaine in the environment: the benzoylecgonine) in waste water, waste water treatment plants (WWTP) and surface water. The cocaine is newly described in the model as an additional micropollutant (Pegase already treats numerous heavy metals), thanks to the implementation of new state variable equations and their specific parameterizations. At a first stage, only the urban sources (releases associated to the consumption by inhabitants) were considered as the industrial releases and the soil loads are assumed to be negligible. Simulations of benzoylecgonine have been done in the Walloon and Flemish regions, where many measurements from the COWAT project were available. These first results are showing a good agreement between calculated and measured values. This ability of the model to simulate the fate of the cocaine derivatives in surface waters should be continued and extended to other metabolites. [less ▲]

Detailed reference viewed: 168 (60 ULg)
Full Text
See detailPEGASE: UN MODÈLE INTÉGRÉ BASSIN HYDROGRAPHIQUE/ RIVIÈRES: PREMIÈRE APPLICATION TEST À LA COCAÏNE.
Deliège, Jean-François ULg; Everbecq, Etienne ULg; Magermans, Pol ULg et al

Conference (2009, October 15)

Le modèle PEGASE (Planification Et Gestion de l’ASsainissement des Eaux), développé à l’Aquapôle de l’Université de Liège a été utilisé pour réaliser une première simulation test de la cocaïne dans le ... [more ▼]

Le modèle PEGASE (Planification Et Gestion de l’ASsainissement des Eaux), développé à l’Aquapôle de l’Université de Liège a été utilisé pour réaliser une première simulation test de la cocaïne dans le réseau hydrographique belge. La principale conclusion de cette simulation test est qu’il est possible de simuler le devenir des dérivés de la cocaïne dans les eaux de surface ; cela démontre également la cohérence des mesures réalisées dans le cadre de l’étude COWAT. Des améliorations mineures au modèle PEGASE et aux données d’entrée seraient cependant souhaitables pour améliorer cette modélisation (possibilité de faire varier l’équivalent-habitant par zones). [less ▲]

Detailed reference viewed: 155 (68 ULg)
Full Text
See detailEtude et modélisation des impacts hydrologiques de pluies exceptionnelles dans un environnement valloné et boisé
Deliège, Jean-François ULg; Erpicum, Michel ULg; Dassargues, Alain ULg et al

Scientific conference (2009, September)

Le jeudi 29 mai 2008 a eu lieu en région liégeoise un événement pluvieux extrême qui a eu des conséquences (humaines et financières) douloureuses. Pour rappel, une pluie de courte durée, mais très intense ... [more ▼]

Le jeudi 29 mai 2008 a eu lieu en région liégeoise un événement pluvieux extrême qui a eu des conséquences (humaines et financières) douloureuses. Pour rappel, une pluie de courte durée, mais très intense (lame d’eau d’environ 90 litres par mètre carré en moins de 2 heures) sur le domaine du Sart Tilman a provoqué des inondations très soudaines (communément appelées « flash-floods ») aux abords des ruisseaux descendant du Sart Tilman vers la Meuse et l’Ourthe. Des évènements du même type ont eu lieu dans les semaines suivantes en région liégeoise (Remicourt, …). La méthodologie développée lors cette étude devait donc être transférable à d’autres applications. Le choix du Sart Tilman comme cas d’étude s’imposait cependant vu la bonne connaissance préliminaire du site par les équipes de l’ULg et la concentration des phénomènes extrêmes. Un tel évènement interpelle et amène à chercher à comprendre le phénomène, à le reproduire de façon théorique et à l’anticiper. Ainsi, à l’initiative de la Ministre de la recherche scientifique de la Communauté Française (Marie-Dominique Simonet), l’Aquapôle a fédéré un travail multidisciplinaire visant à décrire les mécanismes de ces événements extrêmes et à reproduire les impacts hydrologiques de ces pluies exceptionnelles à l’échelle locale, dans un environnement boisé et vallonné. Un des objectifs principaux de ce travail était d’obtenir une méthodologie incluant un modèle intégré permettant d’abord de représenter l’évènement, puis par la simulation de scénarios de tester l’effet spécifique de certains facteurs. En effet, outre la complexité de la dynamique météorologique qui les a générés (ces événements exceptionnels ont présenté des caractéristiques homogènes mais à une échelle très locale), les conséquences de l’évènement ont été le fruit de la combinaison complexe d’une série de facteurs environnementaux et humains : nature des sols, topographie locale, couverture végétale, ouvrages anthropiques et urbanisation, etc. De plus, pour effectuer une modélisation hydrologique physiquement basée et spatialement distribuée, il est nécessaire de disposer de nombreuses informations issues de sources différentes. L’approche pluridisciplinaire exigée pour la rencontre de ces phénomènes a pu être rapidement appréhendée à l’Aquapôle de l’Université de Liège. En particulier, l’existence de modèles compartimentaux intégrés a permis de tenir compte de la dynamique des bassins versants, de la nature hydrogéologique des sols et de la complexité des écoulements de surface et/ou sur l’axe hydraulique. Cette approche de modélisation opérationnelle et pragmatique a tout d’abord nécessité la collecte et la préparation d’un grand nombre de données (dans les environnements cartographiques appropriés) afin d’alimenter les modèles et de créer des bases de données. Ce volet a impliqué un noyau d’équipes composées de topo-climatologues, de topographes, d’hydrauliciens, d’hydrogéologues et d’intégrateurs numériques de façon à prendre en considération l’ensemble des processus et paramètres pertinents à l’atteinte de l’objectif visé. Sur base de la description des processus et de leurs dynamiques spatiale et temporelle ayant abouti à ces catastrophes, l’Aquapôle a pu reproduire et mettre en évidence les événements grâce à des outils de simulations numériques s’appuyant sur une description fine de la météorologie et de la topographie locale, des ouvrages d’art existants et des spécificités locales de toute nature (anthropiques et naturelles). Le dernier volet de cette étude a été dédié à l’élaboration intégrée de scénarios de simulation pour l’utilisation du modèle WOLF HYDRO : un modèle hydrologique spatialement et temporellement distribué qui est principalement développé pour représenter les transferts quasi horizontaux prépondérants en périodes de crues. Son approche physiquement basée lui permet d’utiliser au mieux les différentes informations disponibles. Il a été utilisé dans cette étude, en s’appuyant sur les informations générées par les autres équipes. Pour les trois bassins versants étudiés, de caractéristiques sensiblement différentes, la méthodologie employée permet d’aboutir à des hydrogrammes réalistes pour l’épisode du 29 mai 2008. Des scénarios multiples ont également permis de vérifier la sensibilité du modèle, de tester l’influence d’aménagements potentiels sur le bassin versant (changements d’occupation des sols, création de bassins d’orage, …) et de fournir des résultats pour des pluies de récurrences fixées d’une durée proche de l’événement principal. Les observations réalisées lors de l’événement et les résultats de la modélisation permettent de conclure au fait que l’événement de mai 2008 est véritablement extrême et qu’aucun équipement raisonnable n’aurait pu aboutir à un affaiblissement significatif des débits observés aux exutoires des ruisseaux. Les pics de crues sont en effet parfois proches du double de ceux observés pour une crue bi-centennale. Ainsi, lors d’un tel événement, seul un aménagement prudent de l’habitat aux abords des ruisseaux peut amener à une réduction des dommages matériels. En effet, la délivrance de permis d’urbanisme sur le cours d’eau ou à son voisinage immédiat aggrave les conséquences de ces phénomènes exceptionnels. Enfin, conformément à la notification du Gouvernement Wallon (séance du 3 juin 2009), les résultats de la recherche FL², confiée par la Communauté Française à l’ULg, seront intégrés dans les travaux du GTI (Groupe Transversal Inondations). Ces résultats ont fait l’objet d’une présentation collégiale au GTI le 5 octobre 2009 et d’une présentation à destination des communes et d’un public large et ouvert le 19 novembre 2009. [less ▲]

Detailed reference viewed: 109 (24 ULg)
Full Text
See detailEtude et modélisation des impacts hydrologiques de pluies exceptionnelles dans un environnement vallonné et boisé
Deliège, Jean-François ULg; Erpicum, Michel ULg; Dassargues, Alain ULg et al

Report (2009)

Le jeudi 29 mai 2008 a eu lieu en région liégeoise un événement pluvieux extrême qui a eu des conséquences (humaines et financières) douloureuses. Pour rappel, une pluie de courte durée, mais très intense ... [more ▼]

Le jeudi 29 mai 2008 a eu lieu en région liégeoise un événement pluvieux extrême qui a eu des conséquences (humaines et financières) douloureuses. Pour rappel, une pluie de courte durée, mais très intense (lame d’eau d’environ 90 litres par mètre carré en moins de 2 heures) sur le domaine du Sart Tilman a provoqué des inondations très soudaines (communément appelées « flash-floods ») aux abords des ruisseaux descendant du Sart Tilman vers la Meuse et l’Ourthe. Des évènements du même type ont eu lieu dans les semaines suivantes en région liégeoise (Remicourt, …). La méthodologie développée lors cette étude devait donc être transférable à d’autres applications. Le choix du Sart Tilman comme cas d’étude s’imposait cependant vu la bonne connaissance préliminaire du site par les équipes de l’ULg et la concentration des phénomènes extrêmes. Un tel évènement interpelle et amène à chercher à comprendre le phénomène, à le reproduire de façon théorique et à l’anticiper. Ainsi, à l’initiative de la Ministre de la recherche scientifique de la Communauté Française (Marie-Dominique Simonet), l’Aquapôle a fédéré un travail multidisciplinaire visant à décrire les mécanismes de ces événements extrêmes et à reproduire les impacts hydrologiques de ces pluies exceptionnelles à l’échelle locale, dans un environnement boisé et vallonné. Un des objectifs principaux de ce travail était d’obtenir une méthodologie incluant un modèle intégré permettant d’abord de représenter l’évènement, puis par la simulation de scénarios de tester l’effet spécifique de certains facteurs. En effet, outre la complexité de la dynamique météorologique qui les a générés (ces événements exceptionnels ont présenté des caractéristiques homogènes mais à une échelle très locale), les conséquences de l’évènement ont été le fruit de la combinaison complexe d’une série de facteurs environnementaux et humains : nature des sols, topographie locale, couverture végétale, ouvrages anthropiques et urbanisation, etc. De plus, pour effectuer une modélisation hydrologique physiquement basée et spatialement distribuée, il est nécessaire de disposer de nombreuses informations issues de sources différentes. L’approche pluridisciplinaire exigée pour la rencontre de ces phénomènes a pu être rapidement appréhendée à l’Aquapôle de l’Université de Liège. En particulier, l’existence de modèles compartimentaux intégrés a permis de tenir compte de la dynamique des bassins versants, de la nature hydrogéologique des sols et de la complexité des écoulements de surface et/ou sur l’axe hydraulique. Cette approche de modélisation opérationnelle et pragmatique a tout d’abord nécessité la collecte et la préparation d’un grand nombre de données (dans les environnements cartographiques appropriés) afin d’alimenter les modèles et de créer des bases de données. Ce volet a impliqué un noyau d’équipes composées de topo-climatologues, de topographes, d’hydrauliciens, d’hydrogéologues et d’intégrateurs numériques de façon à prendre en considération l’ensemble des processus et paramètres pertinents à l’atteinte de l’objectif visé. Sur base de la description des processus et de leurs dynamiques spatiale et temporelle ayant abouti à ces catastrophes, l’Aquapôle a pu reproduire et mettre en évidence les événements grâce à des outils de simulations numériques s’appuyant sur une description fine de la météorologie et de la topographie locale, des ouvrages d’art existants et des spécificités locales de toute nature (anthropiques et naturelles). Le dernier volet de cette étude a été dédié à l’élaboration intégrée de scénarios de simulation pour l’utilisation du modèle WOLF HYDRO : un modèle hydrologique spatialement et temporellement distribué qui est principalement développé pour représenter les transferts quasi horizontaux prépondérants en périodes de crues. Son approche physiquement basée lui permet d’utiliser au mieux les différentes informations disponibles. Il a été utilisé dans cette étude, en s’appuyant sur les informations générées par les autres équipes. Pour les trois bassins versants étudiés, de caractéristiques sensiblement différentes, la méthodologie employée permet d’aboutir à des hydrogrammes réalistes pour l’épisode du 29 mai 2008. Des scénarios multiples ont également permis de vérifier la sensibilité du modèle, de tester l’influence d’aménagements potentiels sur le bassin versant (changements d’occupation des sols, création de bassins d’orage, …) et de fournir des résultats pour des pluies de récurrences fixées d’une durée proche de l’événement principal. Les observations réalisées lors de l’événement et les résultats de la modélisation permettent de conclure au fait que l’événement de mai 2008 est véritablement extrême et qu’aucun équipement raisonnable n’aurait pu aboutir à un affaiblissement significatif des débits observés aux exutoires des ruisseaux. Les pics de crues sont en effet parfois proches du double de ceux observés pour une crue bi-centennale. Ainsi, lors d’un tel événement, seul un aménagement prudent de l’habitat aux abords des ruisseaux peut amener à une réduction des dommages matériels. En effet, la délivrance de permis d’urbanisme sur le cours d’eau ou à son voisinage immédiat aggrave les conséquences de ces phénomènes exceptionnels. Enfin, conformément à la notification du Gouvernement Wallon (séance du 3 juin 2009), les résultats de la recherche FL², confiée par la Communauté Française à l’ULg, seront intégrés dans les travaux du GTI (Groupe Transversal Inondations). Ces résultats ont fait l’objet d’une présentation collégiale au GTI le 5 octobre 2009 et d’une présentation à destination des communes et d’un public large et ouvert le 19 novembre 2009. [less ▲]

Detailed reference viewed: 121 (45 ULg)
See detailContribution du modèle PEGASE à la mise en application de la Directive cadre sur l’eau : Mise au point et application d’une méthodologie de détermination à l’échelle de la masse d’eau des combinaisons de mesures complémentaires les plus efficientes et mise en évidence de motifs de dérogations
Everbecq, Etienne ULg; Grard, Aline ULg; Blockx, Caroline ULg et al

Report (2009)

PEGASE (Planification Et Gestion de l’ASsainissement des Eaux) est un modèle intégré bassins hydrographiques/rivières développé à l’Aquapôle qui permet de calculer de façon déterministe et prévisionnelle ... [more ▼]

PEGASE (Planification Et Gestion de l’ASsainissement des Eaux) est un modèle intégré bassins hydrographiques/rivières développé à l’Aquapôle qui permet de calculer de façon déterministe et prévisionnelle la qualité des eaux des rivières en fonction des rejets et apports de pollution (voir http://hdl.handle.net/2268/35224 pour plus de renseignements). Dans le cadre de cette étude, le modèle a été utilisé afin d'apporter des éléments et des informations techniques nécessaires à la Région Wallonne (S.P.W.) pour la mise en application de la Directive Cadre Eau et, en particulier, les plans de gestion et les programmes de mesures qui y sont associés [less ▲]

Detailed reference viewed: 61 (35 ULg)
Full Text
See detailPEGASE : UN MODÈLE INTÉGRÉ BASSIN HYDROGRAPHIQUE / RIVIÈRES POUR LA DIRECTIVE CADRE EUROPÉENNE
Deliège, Jean-François ULg; Everbecq, Etienne ULg; Grard, Aline ULg et al

Conference (2009, April 09)

Presentation of the PEGASE model (Planification Et Gestion de l’ASsainissement des Eaux), developed by the Aquapole Aquapole. New operational way to assess the evolution of the river quality in terms of ... [more ▼]

Presentation of the PEGASE model (Planification Et Gestion de l’ASsainissement des Eaux), developed by the Aquapole Aquapole. New operational way to assess the evolution of the river quality in terms of presures on them, as well as a tool to help competent authorities to optimise the cost/efficiency ratio of the measures foreseen to reduce the impact of these pressures. [less ▲]

Detailed reference viewed: 76 (28 ULg)
Full Text
See detailAdaptation du modèle PEGASE à deux substances sur deux sous-bassins situés dans les bassins hydrographiques des Agences Adour-Garonne et Rhin-Meuse
Deliège, Jean-François ULg; Everbecq, Etienne ULg; Grard, Aline ULg et al

Conference (2009, March 16)

L’INERIS (Institut National de l’Environnement Industriel et des Risques) France a élaboré pour le compte du Ministère français de l’Environnement les grandes lignes d’une méthodologie permettant de fixer ... [more ▼]

L’INERIS (Institut National de l’Environnement Industriel et des Risques) France a élaboré pour le compte du Ministère français de l’Environnement les grandes lignes d’une méthodologie permettant de fixer les Valeurs Limites à l’Emission (VLE) locales de manière à respecter les normes de qualité sur l’ensemble d’un bassin versant. Dans ce cadre, l’INERIS désire tester l’utilisation de modèles de transfert de polluants sur des bassins versant pilotes. L’objectif de cette étude est donc d’adapter le modèle PEGASE pour simuler deux micropolluants (à définir) sur deux bassins versants situé dans les bassins hydrographiques gérés par les agences de l’eau française Rhin-Meuse et Adour-Garonne. [less ▲]

Detailed reference viewed: 68 (32 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailPegase, A software dedicated to Surface Water Quality Assessment and to European database reporting
Deliège, Jean-François ULg; Everbecq, Etienne ULg; Magermans, Pol ULg et al

in Hrebiceck, Jiri (Ed.) Proceedings of the European conference TOWARDS eENVIRONMENT, Opportunities of SEIS and SIZE: Integrating Environmental Knowledge in Europe (2009, March)

The Aquapôle of the University of Liège has been involved in environment modelling for more than 20 years. Its R&D unit focused on the domain of surface water, targeted to water quality. One of its ... [more ▼]

The Aquapôle of the University of Liège has been involved in environment modelling for more than 20 years. Its R&D unit focused on the domain of surface water, targeted to water quality. One of its environmental models, called PEGASE (Planification Et Gestion de l’ASsainissement des Eaux), French acronym for ―Planning and management of water purification‖ is devoted to the characterization of the environmental state of surface water, at the scale of a whole watershed, basin and district. The software has been used operationally in several countries like France and Benelux, but several calculations have also been performed at international level for the international commissions in charge of the Scheldt and the Meuse. PEGASE model requires as input, at least data like digital terrain models, water flow, water level and other hydrodynamic measurements in some geo-localized points, diffuse loads properties, ecological model data (to characterize bacteria, phytoplankton, zooplankton, macrophytes, shells, etc…), chemical discharges (from industry and cities) and treatment plant effect. The output of the software consists in tables, graphs and maps, showing the state of various calculated parameters of quality (DO, BOD, COD, N, P, Chla,… + indices) either at a specified time, along the river, or the temporal evolution at a given point. It provides printed maps or animations of the evolution of the results on the basin. The software is able to simulate non stationary scenarios from a local scale, up to a global scale i.e. a few km² to hundreds of thousands km² and handles the entire river tree (hundreds to thousands of water bodies). Some results of the model are already used to populate the SoE-Wise databases. On another hand, the model is a tool to validate and check consistency of SoE-Wise data at district (and thus international) level. The flexibility of the model enables to choose the time (daily to yearly periods) and spatial (watershed, water body, district, region, country …) scales of the expected results. PEGASE is also a full-scale operational tool for WFD implementation and WISE databases. This means that our partners handle a software (also known as the model) directly usable – and of direct help – in the implementation of the WFD and other water related directives. The model allows the member states to compare efficiently the collected international WISE data and populate database with relevant model results. We propose not only to read the data directly from the database to avoid manipulation mistakes, but also we propose to generate output data in a format directly exploitable by WISE databases administration. [less ▲]

Detailed reference viewed: 279 (83 ULg)
See detailCalcul de la rigidité d'un chassis de Formule 1
Magermans, Pol ULg

Master's dissertation (1987)

Le caisson des jambes du chassis de formule I Alfa-Romeo 1986 se déformait sous la charge de freinage, entraînant un point dur dans la direction. Afin d'analyser ce phénomène et de proposer des ... [more ▼]

Le caisson des jambes du chassis de formule I Alfa-Romeo 1986 se déformait sous la charge de freinage, entraînant un point dur dans la direction. Afin d'analyser ce phénomène et de proposer des améliorations, le chassis fût digitalisé et maillé en éléments "coque", dans le logiciel SAMCEF, version "matériaux composites" développée au Laboratoire des Techniques Aéronautiques et Spatiales de l'Université de Liège. Le modèle fut validé sur des efforts de torsion, et comparés au seul essai en notre possession. Pour le calcul des déformations au freinage, seule la moitié du modèle a été considérée (mise en charge symétrique) et une structure en poutres modélisant la suspension a été greffée sur le modèle. La rigidité a ensuite été calculée. Le modèle fut modifié afin d'étudier une modification structurelle du caisson des jambes, des simulations ont été réalisées pour différentes épaisseurs. Le calcul montre qu'il est possible d'augmenter la rigidité du caisson de plus de 10%; Cependant, la modification structurelle est insuffisante pour les déformations obtenues au point d'attache de la suspension situé le plus en avant. [less ▲]

Detailed reference viewed: 129 (3 ULg)