References of "Leteinturier, B"
     in
Bookmark and Share    
Full Text
Peer Reviewed
See detailAn approach to optimise the establishment of grassy headlands in the Belgian Walloon region: A tool for agri-environmental schemes
de Longueville, F.; Tychon, Bernard ULg; Leteinturier, B. et al

in Land Use Policy (2007), 24(2), 443-450

Farming in Europe is constantly changing as environmental concerns have increasingly been taken into account since the mid 1980s and emphasis has been put on agri-environmental matters throughout all ... [more ▼]

Farming in Europe is constantly changing as environmental concerns have increasingly been taken into account since the mid 1980s and emphasis has been put on agri-environmental matters throughout all European countries. For instance, in Wallonia (Belgium), as a result of the provisions of the Government Decree on agri-environmental measures, farmers are increasingly encouraged to adopt environmentally friendly practices such as the creation of grassy headlands in their fields. As European agriculture is changing, tools are needed to monitor the evolution of agricultural practices, to control policy application and to advise farmers. In this framework, we present a new approach to optimise the establishment of grassy headlands in cultivated fields. Using a Geographic Information System (GIS), we identify exact locations where farmers can introduce grassy headlands in accordance with legal specifications and environmental concerns and calculate the total length of grassy headland that farmers can establish considering the features of their farm and parcels and for which they can receive subsidies. It indicates a potential, which could serve as a calculation baseline for an indicator. Wallonia was chosen as study area because a digitised parcel plan has been available from the Integrated Administration and Control System (IACS) since 1997. The methodological approach proposes a new valorisation of this spatial information layer and can be considered as an example of application providing relevant information for several intervention levels: national or regional decisionmakers, advisors and individual farmers. Since all EU Member States had to set up their own GIS-based land parcel system starting in 2005, our approach may be useful as is or in similar applications in other countries. (c) 2006 Elsevier Ltd. All rights reserved. [less ▲]

Detailed reference viewed: 33 (15 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailThe B-CGMS project : evaluation after 5 years of monitoring and prediction
Curnel, Y.; Oger, Robert ULg; Leteinturier, B. et al

Conference (2006, October)

The B-CGMS project, started in 1998, is the adaptation to Belgian Conditions of the European Crop Growth Monitoring System (CGMS). This project involved 3 Belgian scientific institutes: the Walloon ... [more ▼]

The B-CGMS project, started in 1998, is the adaptation to Belgian Conditions of the European Crop Growth Monitoring System (CGMS). This project involved 3 Belgian scientific institutes: the Walloon agricultural research Centre (CRA-W), the Flemish Institute for Technological Research (VITO) and the University of Liège (ULg). The main difference with the European system is that more detailed inputs (meteorological, soil and NUTS inputs) are used. Crop yields predictions are realised on a monthly basis during the growing season (from April to September) for 6 crops (winter wheat, winter barley, maize, Potato, sugar beet, winter rapeseed). Yields predictions as well as analyses of meteorological situation of the month and RS information on the state of the crops are published in agrometeorological bulletins sent by e-mail since 2002. The information is also available on the Internet website of the project (http://.b-cgms.cra.wallonie.be). Crop yields predictions are produced through a combination of linear regression models which may include different categories of yield indicators (trend, meteo, RS and agrometeorological model outputs). Crop yields predictions procedure is currently semi-automated by the use of a statistical calibration toolbox (StatCaT). The evaluation of the project after 5 years of monitoring and prediction has first shown that final yields predicted B-CGMS as well as the ones predicted by MARS are coherent compared with official yields: no significant differences are observed. As far as the accuracy according to the month for which the prediction is made is concerned, we can notice that at agricultural circumscriptions level and for winter crops a lower precision of B-CGMS is observed before June and that there is no improvement in July (in comparison with June). The same evolution is observed for summer crops before July but in August and September, the prediction accuracy decreases. Even if calibration models present high adjusted coefficient of determination, the technological trend explains an important part of the variability and it is therefore necessary to consider the effect of a year factor on the quality of prediction in order to clearly the interest of the agrometeorological model. For some crops (as potato), adding agrometeorological yield outputs to models including already the technological trend allow to improve the quality of prediction especially for “extreme” year i.e. years where official yields move away significantly from the technological trend. For others crops as winter wheat, this improvement of the quality of prediction is not observed. However, fortunately, adding other yield indicators as meteo indicators can improve in general the quality of prediction and once again especially for “extreme” years. [less ▲]

Detailed reference viewed: 25 (3 ULg)
Full Text
See detailBulletin agrométéorologique - Avril 2006
Tychon, Bernard ULg; de Longueville, F.; Ozer, Pierre ULg et al

in Bulletin Agrométéorologique (2006), 5(1), 1-5

L’hiver météorologique (décembre 2005 à février 2006) peut être caractérisé de normal. Les mois de mars et avril furent plus froids que la normale et cela a pour conséquence un retard phénologique évalué ... [more ▼]

L’hiver météorologique (décembre 2005 à février 2006) peut être caractérisé de normal. Les mois de mars et avril furent plus froids que la normale et cela a pour conséquence un retard phénologique évalué à 10 – 15 jours selon les endroits. Les prévisions de rendement annoncent pour les cultures d’hiver, des rendements équivalent ou légèrement supérieurs à 2005 mais inférieurs à ceux de 2004. Il est prématuré d’émettre des prévisions pour les cultures printanières. [less ▲]

Detailed reference viewed: 2 (0 ULg)
Full Text
See detailBulletin agrométéorologique - Septembre 2005
Tychon, Bernard ULg; Ozer, Pierre ULg; de Longueville, F. et al

in Bulletin Agrométéorologique (2005), 4(5), 1-3

Le mois de septembre fut anormalement chaud et ensoleillé. Les précipitations furent par contre inférieures à la moyenne. A ce stade-ci de l’année, seules les prévisions relatives aux rendements du maïs ... [more ▼]

Le mois de septembre fut anormalement chaud et ensoleillé. Les précipitations furent par contre inférieures à la moyenne. A ce stade-ci de l’année, seules les prévisions relatives aux rendements du maïs fourrager et de la betterave sucrière sont calculées. Par rapport à l’année dernière et, sur l’ensemble du territoire, les prévisions de rendements de la betterave sucrière sont équivalentes, tandis que celles du maïs sont légèrement à la baisse. [less ▲]

Detailed reference viewed: 5 (1 ULg)
Full Text
See detailBulletin agrométéorologique - Août 2005
Tychon, Bernard ULg; Ozer, Pierre ULg; de Longueville, F. et al

in Bulletin Agrométorologique (2005), 4(5), 1-4

Le mois d’août a été caractérisé par des valeurs climatiques proches de la normale. Cependant, les températures et les valeurs de rayonnement étaient anormalement faibles. Par rapport à l’année dernière ... [more ▼]

Le mois d’août a été caractérisé par des valeurs climatiques proches de la normale. Cependant, les températures et les valeurs de rayonnement étaient anormalement faibles. Par rapport à l’année dernière et, sur l’ensemble du territoire, les prévisions de rendements des principales cultures printanières sont équivalentes dans le cas de la betterave sucrière, et à la baisse pour le maïs fourrager et la pomme de terre Bintje. [less ▲]

Detailed reference viewed: 3 (0 ULg)
Full Text
See detailBulletin agrométéorologique - Juillet 2005
Tychon, Bernard ULg; Ozer, Pierre ULg; de Longueville, F. et al

in Bulletin Agrométéorologique (2005), 4(4), 1-5

Le mois de juillet fut anormalement pluvieux en diverses régions du pays. Les autres paramètres climatiques furent néanmoins proches de la moyenne. Les prévisions de rendements des principales cultures ... [more ▼]

Le mois de juillet fut anormalement pluvieux en diverses régions du pays. Les autres paramètres climatiques furent néanmoins proches de la moyenne. Les prévisions de rendements des principales cultures sont globalement à la baisse sur le territoire par rapport à l’année dernière. [less ▲]

Detailed reference viewed: 8 (0 ULg)
Full Text
See detailBulletin agrométéorologique - Juin 2005
Tychon, Bernard ULg; Ozer, Pierre ULg; de Longueville, F. et al

in Bulletin Agrométéorologique (2005), 4(3), 6

Tous les paramètres climatiques furent anormaux à exceptionnels par rapport à la moyenne durant le mois de juin. Aussi, les prévisions de rendements de principales cultures sont globalement à la baisse ... [more ▼]

Tous les paramètres climatiques furent anormaux à exceptionnels par rapport à la moyenne durant le mois de juin. Aussi, les prévisions de rendements de principales cultures sont globalement à la baisse sur le territoire. [less ▲]

Detailed reference viewed: 4 (0 ULg)
Full Text
See detailBulletin agrométéorologique - mai 2005
Tychon, Bernard ULg; Ozer, Pierre ULg; Horion, S. et al

in Bulletin Agrométéorologique (2005), 4(2), 6

Si la situation météorologique est globalement normale en Belgique, dans certaines régions, le manque de précipitations cumulées depuis le début du printemps commence à inquiéter. A ce stade de l’année ... [more ▼]

Si la situation météorologique est globalement normale en Belgique, dans certaines régions, le manque de précipitations cumulées depuis le début du printemps commence à inquiéter. A ce stade de l’année culturale, les prévisions de rendements indiquent le maïs fourrager comme étant la culture la plus touchée par les conditions climatiques qui prévalent depuis plusieurs mois. Par contre, sur le plan national, par rapport à l’année passée, l’orge d’hiver et la pomme de terre Bintje marquent une certaine stabilité, tandis que le froment d’hiver et la betterave sucrière devraient voir leurs rendements légèrement augmenter. [less ▲]

Detailed reference viewed: 3 (0 ULg)
Full Text
See detailBulletin agrométéorologique - Avril 2005
Tychon, Bernard ULg; Ozer, Pierre ULg; de Longueville, F. et al

in Bulletin Agrométéorologique (2005), 4(1), 1-5

L’hiver météorologique (décembre 2004 à février 2005) peut être caractérisé de normal, tout comme les mois de mars et avril qui lui ont succédé. La situation des cultures d’hiver est également normale ... [more ▼]

L’hiver météorologique (décembre 2004 à février 2005) peut être caractérisé de normal, tout comme les mois de mars et avril qui lui ont succédé. La situation des cultures d’hiver est également normale, avec des rendements qui s’annoncent généralement supérieurs à ceux de 2003 et de 2004 pour le froment d’hiver. Dans le cas de l’orge d’hiver, les estimations de rendements n’atteignent pas les résultats de 2004 mais dépassent largement les rendements observés en 2003. Il est prématuré d’émettre des prévisions pour les cultures printanières. [less ▲]

Detailed reference viewed: 2 (0 ULg)
Full Text
See detailBulletin agrométéorologique - Août 2004
Tychon, Bernard ULg; Ozer, Pierre ULg; Horion, S. et al

in Bulletin Agrométéorologique (2004), 3(5), 1-4

Le mois d’août a été caractérisé par des précipitations, des vitesses de vent et une humidité anormalement élevées. Les valeurs de rayonnement étaient par contre anormalement faibles. Les rendements ... [more ▼]

Le mois d’août a été caractérisé par des précipitations, des vitesses de vent et une humidité anormalement élevées. Les valeurs de rayonnement étaient par contre anormalement faibles. Les rendements prévus pour le maïs fourrager sont légèrement inférieurs à ceux observés au cours des cinq années antérieures. Par contre, concernant la betterave sucrière et la pomme de terre mi-hâtive, la tendance est inverse avec des estimations globalement supérieures à la moyenne des cinq dernières années. [less ▲]

Detailed reference viewed: 2 (0 ULg)
Full Text
See detailBulletin agrométéorologique - Juillet 2004
Tychon, Bernard ULg; Ozer, Pierre ULg; Horion, S. et al

in Bulletin Agrométéorologique (2004), 3(4), 1-4

Detailed reference viewed: 4 (1 ULg)
Full Text
See detailBulletin agrométéorologique - Juin 2004
Tychon, Bernard ULg; Ozer, Pierre ULg; Horion, S. et al

in Bulletin Agrométéorologique (2004), 3(3), 1-5

Les paramètres climatiques du mois de juin furent tous proches de la moyenne, exception faite de l'ensoleillement qui fut largement déficitaire sur l’est du pays. La situation des céréales d’hiver et de ... [more ▼]

Les paramètres climatiques du mois de juin furent tous proches de la moyenne, exception faite de l'ensoleillement qui fut largement déficitaire sur l’est du pays. La situation des céréales d’hiver et de la pomme de terre est globalement favorable laissant entrevoir des rendements généralement supérieurs à ceux de 2003. Par contre, les prévisions relatives au maïs fourrager et à la betterave sucrière montrent que ces cultures pourraient connaître, au niveau national, une légère baisse par rapport à l’année passée. [less ▲]

Detailed reference viewed: 6 (2 ULg)
Full Text
See detailBulletin agrométéorologique - Mai 2004
Tychon, Bernard ULg; Ozer, Pierre ULg; Horion, S. et al

in Bulletin Agrométéorologique (2004), 3(2), 1-5

Les températures et l'ensoleillement du mois de mai furent légèrement inférieurs à la moyenne. En revanche, les précipitations déficitaires furent généralisées et les périodes sans pluie ont atteint près ... [more ▼]

Les températures et l'ensoleillement du mois de mai furent légèrement inférieurs à la moyenne. En revanche, les précipitations déficitaires furent généralisées et les périodes sans pluie ont atteint près de trois semaines en certaines régions. La situation des cultures est globalement favorable laissant entrevoir des rendements généralement semblables, voire supérieurs à ceux de 2003. [less ▲]

Detailed reference viewed: 13 (0 ULg)
Full Text
See detailBulletin agrométéorologique - Avril 2004
Tychon, Bernard ULg; Ozer, Pierre ULg; Horion, S. et al

in Bulletin Agrométéorologique (2004), 3(1), 1-4

Detailed reference viewed: 7 (0 ULg)
Full Text
See detailBulletin agrométéorologique - Septembre 2003
Tychon, Bernard ULg; Ozer, Pierre ULg; Eerens, H. et al

in Bulletin Agrométéorologique (2003)

Le mois de septembre a été caractérisé par des précipitations et des vitesses moyennes du vent faibles. Par contre, les températures et le rayonnement furent relativement élevés sur l’ensemble du pays ... [more ▼]

Le mois de septembre a été caractérisé par des précipitations et des vitesses moyennes du vent faibles. Par contre, les températures et le rayonnement furent relativement élevés sur l’ensemble du pays. Cette année, les rendements prévus pour les cultures de maï s fourrager et de betterave sucrière, sont respectivement équivalents et inférieurs à ceux observés en 2002. [less ▲]

Detailed reference viewed: 4 (0 ULg)
Full Text
See detailBulletin agrométéorologique - Août 2003
Tychon, Bernard ULg; de Longueville, F.; Ozer, Pierre ULg et al

in Bulletin Agrométéorologique (2003)

Detailed reference viewed: 4 (0 ULg)
Full Text
See detailBulletin agrométéorologique - Juillet 2003
Tychon, Bernard ULg; Ozer, Pierre ULg; Eerens, H. et al

in Bulletin Agrométéorologique (2003)

Detailed reference viewed: 4 (1 ULg)
Full Text
See detailBulletin météorologique - Septembre 2002
Tychon, Bernard ULg; Ozer, Pierre ULg; Eerens, H. et al

in Bulletin Agrométéorologique (2002)

Le mois de septembre a été caractérisé par des précipitations et des vitesses moyennes du vent anormalement faibles. Par contre, les températures, l’humidité et le rayonnement furent proche de la moyenne ... [more ▼]

Le mois de septembre a été caractérisé par des précipitations et des vitesses moyennes du vent anormalement faibles. Par contre, les températures, l’humidité et le rayonnement furent proche de la moyenne sur l’ensemble du pays. Concernant les cultures de printemps, les rendements s’annoncent, à l’échelle nationale, légèrement supérieurs à ceux de 2001 pour la betterave sucrière et inférieurs à ceux-ci dans le cas du maïs fourrager. [less ▲]

Detailed reference viewed: 9 (0 ULg)
Full Text
See detailBulletin agrométéorologique - Août 2002
Tychon, Bernard ULg; Ozer, Pierre ULg; Eerens, H. et al

in Bulletin Agrométéorologique (2002)

Le mois d’août a été caractérisé par des précipitations fortement excédentaires. Les températures et l’humidité furent anormalement élevées, alors que la vitesse moyenne du vent fut exceptionnellement ... [more ▼]

Le mois d’août a été caractérisé par des précipitations fortement excédentaires. Les températures et l’humidité furent anormalement élevées, alors que la vitesse moyenne du vent fut exceptionnellement faible et le rayonnement médiocre sur l’ensemble du pays. Les données de terrain disponibles confirment la tendance des prévisions de rendement du bulletin précédent (juillet 2002). La situation des cultures est globalement favorable, avec des rendements qui s’annoncent supérieurs voire similaires à ceux de 2001 à l’exception du colza. [less ▲]

Detailed reference viewed: 4 (0 ULg)
Full Text
See detailBulletin agrométéorologique - Juillet 2002
Tychon, Bernard ULg; Ozer, Pierre ULg; Eerens, H. et al

in Bulletin Agrométéorologique (2002)

Le mois de juillet a été caractérisé par des précipitations généralement normales à excédentaires. Les températures, la vitesse moyenne du vent et l’humidité furent proches de la normale. Par contre, le ... [more ▼]

Le mois de juillet a été caractérisé par des précipitations généralement normales à excédentaires. Les températures, la vitesse moyenne du vent et l’humidité furent proches de la normale. Par contre, le rayonnement fut médiocre sur l’ensemble du pays. Par rapport au bulletin précédent (juin 2002), les prévisions de rendement n’ont pas changé. La situation des cultures est globalement favorable, avec des rendements qui s’annoncent supérieurs voire similaires à ceux de 2001 à l’exception du colza. [less ▲]

Detailed reference viewed: 13 (0 ULg)