References of "Lejeune, Astrid"
     in
Bookmark and Share    
Full Text
See detailSpécificités des dégradations dans les bétons du patrimoine
Courard, Luc ULg; Lejeune, Astrid ULg

in Conservation et restauration des bétons du patrimoine moderniste (2012, November 09)

Detailed reference viewed: 44 (2 ULg)
Full Text
See detailPatrimoine industriel et développement durable : application aux logements sociaux.
Lejeune, Astrid ULg

Master's dissertation (2009)

La réutilisation du patrimoine industriel, que ce soit la réaffectation d’anciens bâtiments à de nouvelles fonctions ou la restauration de bâtiments en piteux état dans leur fonction existante encore ... [more ▼]

La réutilisation du patrimoine industriel, que ce soit la réaffectation d’anciens bâtiments à de nouvelles fonctions ou la restauration de bâtiments en piteux état dans leur fonction existante encore utile, s’inscrit d’ors et déjà dans une démarche de développement durable puisque cela ne nécessite pas de nouvelles constructions de grande envergure. Les efforts consentis jusqu’à maintenant pour réhabiliter ce patrimoine sont divers : musées, habitations, bureaux, … Les avis des spécialistes sont d’ailleurs unanimes : donner au patrimoine une fonction est le meilleur gage de sa conservation et un rempart contre sa lente dégradation ou sa démolition. Le patrimoine est donc une matière vivante réinsérée dans la vie sociale, culturelle et économique de nos régions par des reconversions qui ne peuvent en aucun cas l’altérer. Si la réaffectation peut favoriser la sauvegarde du patrimoine immobilier, elle doit en conséquence veiller à ce que la nouvelle destination des bâtiments s’accorde le plus étroitement possible à leur identité, qu’elle s’intègre au tissu environnant et contribue à son développement. Idéalement, la reconversion du patrimoine immobilier repose sur la parfaite adéquation entre le lieu et le programme. Le développement durable (diminution des émissions de CO2, diminution de la facture énergétique, …) est un sujet primordial à notre époque. Les techniques et matériaux mis en place doivent donc avoir un impact minimum sur l’environnement et sur le bien classé. La réaffectation d’anciens bâtiments du patrimoine en logements sociaux représente une part non négligeable de l’ensemble de la réhabilitation du patrimoine immobilier wallon. Cette requalification s’avère judicieuse si des transports en commun ou des services se trouvent à proximité (diminution d’énergie liée aux transports : accès à pieds, à vélo, en transports en commun, …) ou si des réseaux (eau, gaz, électricité, ...) existent au préalable. Intégrer des dispositifs d’économie d’énergie et de maîtrise des charges aux logements sociaux permet d’assurer un confort d’habitat correct tout en diminuant les charges locatives à supporter par les ménages. La conception de logements à coût de production et d’utilisation maîtrisé rejoint donc le concept de logement durable ou mieux « supportable ». Face aux options de construction en site neuf et de rénovation radicale, la réhabilitation doit être considérée comme prioritaire et devenir une habitude familière, très naturellement incluse dans le processus général de la gestion urbaine. [less ▲]

Detailed reference viewed: 71 (18 ULg)