References of "Knapp, Emilie"
     in
Bookmark and Share    
Full Text
See detailRetour d'expérience sur le robot de traite mobile
Lessire, Françoise ULg; Knapp, Emilie ULg; Dufrasne, Isabelle ULg

in Point Vétérinaire (2013), 341

Using a mobile robot to milk grazing cows influences their milk yield. Several factors influencing mik production are described in this paper as is their relative impact on the production.

Detailed reference viewed: 32 (1 ULg)
Full Text
See detailMise en route d'un robot mobile: réponses aux contraintes techniques
Lessire, Françoise ULg; Knapp, Emilie ULg; Dufrasne, Isabelle ULg

in Point Vétérinaire (2013), 341

This paper explains the technical problems related to the use of a mobile automatic miking system and the solutions found at the University of Liege.

Detailed reference viewed: 22 (6 ULg)
Full Text
See detailTraite robotisée et pâturage sont-ils compatibles?
Lessire, Françoise ULg; Knapp, Emilie ULg; Dufrasne, Isabelle ULg

in Point Vétérinaire (2013), 341

Combining automatic milking system and grazing is often considered as impossible. This paper defined the difficulties related to grazing cows milked by a robot and how to manage them.

Detailed reference viewed: 21 (1 ULg)
Peer Reviewed
See detailField Investigation of subacute ruminal acidosis in Walloon dairy herds
Lessire, Françoise ULg; Knapp, Emilie ULg; Theron, Léonard ULg et al

in Universität Bern (Ed.) Proceedings of 8th ECBHM (2013, August 28)

Subacute ruminal acidosis (SARA) has been considered as a major metabolic disease in high producing dairy herds for years. For instance, out of 737 cows from Wisconsin farms, 20% exhibited ruminal pH ... [more ▼]

Subacute ruminal acidosis (SARA) has been considered as a major metabolic disease in high producing dairy herds for years. For instance, out of 737 cows from Wisconsin farms, 20% exhibited ruminal pH values lower than 5.5, allowing diagnosis of SARA, while 23% of animals were considered at risk with ruminal pH values between 5.5 and 5.8. These findings were corroborated by further studies in Europe. However, different feeding practices and herd’s production levels are found in Wallonia, requiring evaluation of SARA prevalence in local herds. [less ▲]

Detailed reference viewed: 22 (2 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailField investigation of subacute rumen acidosis prevalence in walloon dairy herds
Lessire, Françoise ULg; Knapp, Emilie ULg; Theron, Léonard ULg et al

Poster (2013, June 24)

Subacute ruminal acidosis (SARA) has been considered as a major metabolic disease in high producing dairy herds for years. However, different feeding practices However, different feeding practices and ... [more ▼]

Subacute ruminal acidosis (SARA) has been considered as a major metabolic disease in high producing dairy herds for years. However, different feeding practices However, different feeding practices and herd’s production levels are found in Wallonia. SARA prevalence in local herds was thus required 174 cows (164 Holstein and 10 Brown Swiss) out of 24 walloon herds were sampled from 2011 to 2012 for evaluation of their ruminal function. Selection of minimum 5 cows per herd was made on basis of days in milk (<150 DIM), or low milk fat % (F <3.2%), or fat/protein % (F/P≤1), or at farmer’s request (animal debilitated or chronically ill). Ruminal fluid was sampled 4-8 h after feeding using a Geishauser oro-pharyngeal probe, preventing saliva contamination. pH was measured by a portable pHmeter and values were reduced by 0.35 as proposed by Duffield (2004) because of the higher pH values in reticulum sampling site compared with rumenocentesis. Redox potential was determined by Methylene Blue Reduction Time (MBRT) and protozoa assessed by microscopy. Production values were obtained by the National Dairy Herds Improvement. Health scores were determined as described by Zaaier et al. (2001). RESULTS Mean production values ± SD of these animals (DIM: 106 ± 84) were 33.2 ± 8.9 kg milk, F = 3.47 ± 0.72%, P = 3.25 ± 0.25%, F/P = 1.07 ± 0.23. Mean BCS was 2.6 ± 0.6. Mean pH value ± SD was 6.50 ± 0.42. 10 animals (5.7%) from 6 herds were below 5.8, of which 4 cows from H8 (23 sampled cows). No result was < 5.5. MBRT was 4.16 ± 3.13 min. In 5 cows, value < 1min indicated a more amylolytic bacterial flora. In 24 samples, no reduction of MB occurred, demonstrating bacterial inactivity. Disappearance of large protozoa was observed in 6 samples, of which 5 abnormal specimens came from H8. No correlation between low pH values and F/P or %F could be found. CONCLUSION In no herd, prevalence was >25%, required for SARA diagnosis. Regarding these results, prevalence of SARA appears very low in Wallonia while on the opposite, ruminal flora inactivity seems far more common. [less ▲]

Detailed reference viewed: 126 (13 ULg)
Full Text
See detailBurundi: principales réalisations du projet de coopération (2ème partie)
Chapaux; Knapp, Emilie ULg; Ngiyimbere, S et al

in Wallonie Elevages (2013)

Lors d’un précédent article, nous avons décrit 2 systèmes d’exploitation importants au Burundi. Celui d’une station d’élevage avec des animaux de races locales (Sahiwal, Ankolè) parfois croisées avec des ... [more ▼]

Lors d’un précédent article, nous avons décrit 2 systèmes d’exploitation importants au Burundi. Celui d’une station d’élevage avec des animaux de races locales (Sahiwal, Ankolè) parfois croisées avec des races laitières et celui des petites exploitations détenant principalement des animaux de race frisonne. Les animaux de la station sont en pâturage semi-extensif et subissent de fortes carences alimentaires en saison sèche. Les moyennes journalières de production laitière varient de 2,5 l à 5l pour les Sahiwal et sont proches de 15 l dans les petites exploitations. Les productions plus élevées dans ces dernières s’expliquent par une génétique (race frisonne) et des facteurs environnementaux (couverture des besoins alimentaires, pression parasitaire) plus propices. A la station, dans des conditions d’élevage bien plus difficiles, les animaux croisés avec des races laitières ont une production légèrement plus élevée en saison humide où les fourrages ne manquent pas, mais une production moins élevée que celle des races locales en saison sèche. Cette observation montre l’importance de conserver le potentiel génétique des animaux tropicaux, bien adaptés à leur environnement (meilleure valorisation des fourrages et meilleure résistance aux maladies endémiques). Dans cet article, nous allons présenter succinctement les principales réalisations du projet (suivi de la reproduction, de l’alimentation et suivi parasitaire), que nous avons entreprises en concertation avec les responsables de l’élevage et les éleveurs. Dans le prochain article, nous présenterons les premiers résultats de l’essai de croisement BBB avec des races locales. [less ▲]

Detailed reference viewed: 22 (6 ULg)
Full Text
See detailAmélioration des bilans d'excrétion d'azote dans deux exploitations laitières de la région wallonne par un suivi raisonné des rations
Knapp, Emilie ULg; Istasse, Louis ULg; Hornick, Jean-Luc ULg et al

in Biotechnologie, Agronomie, Société et Environnement = Biotechnology, Agronomy, Society and Environment [=BASE] (2013), 17

Deux exploitations laitières situées l'une en Pays de Herve et l'autre en Ardenne ont fait l'objet de suivis réalisés en vue de déterminer les bilans d'excrétion azotée. Dans la première exploitation, les ... [more ▼]

Deux exploitations laitières situées l'une en Pays de Herve et l'autre en Ardenne ont fait l'objet de suivis réalisés en vue de déterminer les bilans d'excrétion azotée. Dans la première exploitation, les vaches étaient divisées en deux groupes, à savoir le groupes de hautes productrices (HP) et le groupe des basses productrices (BP), chaque groupe recevant une ration spécifique. Dans la seconde exploitation, les animaux constituaient un seul groupe. [less ▲]

Detailed reference viewed: 29 (7 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailInfluence de facteurs environnementaux influençant la teneur en urée dans le lait de vache en Wallonie et estimation des rejets azotés
Dufrasne, Isabelle ULg; Knapp, Emilie ULg; Istasse, Louis ULg et al

in Biotechnologie, Agronomie, Société et Environnement = Biotechnology, Agronomy, Society and Environment [=BASE] (2013), 17

En Wallonie, les teneurs en urée du lait de tank sont déterminées dans toutes les fermes lors de chaque livraison à la laiterie par le Comité du lait. Un total de 8 295 337 données récoltées pendant ... [more ▼]

En Wallonie, les teneurs en urée du lait de tank sont déterminées dans toutes les fermes lors de chaque livraison à la laiterie par le Comité du lait. Un total de 8 295 337 données récoltées pendant l’année 2000 et la période 2002-2011 ont été analysées à l’aide d’un modèle linéaire. Les effets fixes de la région agricole ou de l’appartenance à la zone vulnérable, du mois, de l’année, des interactions entre ces paramètres ont été inclus dans le modèle. Les teneurs en matières grasse et protéique ont été utilisées comme covariables. La moyenne des teneurs en urée dans le lait a été de 255 mg.l-1. Les modèles ont permis d’expliquer 38 % et 35 % des variations des teneurs en urée pour la région agricole et pour la zone vulnérable respectivement. À l’intérieur de ces modèles, le mois, la région, l’année et l’interaction mois – année ont été les composantes les plus explicatives. Les teneurs en urée ont été plus élevées pendant la période d’avril à octobre et les plus faibles pendant la période de novembre à mars (287 vs 210 mg.l-1). Cette observation peut être expliquée par le changement de ration. Pendant la période estivale, l’herbe constitue une part variable dans la ration et peut apporter une quantité d’azote excédentaire par rapport aux besoins des animaux. Quatre pour cent des observations ont été supérieures à 350 mg.l-1 pendant la période de novembre à mars et 14 % à 400 mg.l-1 pendant la période d’avril à octobre. Dans les régions agricoles limoneuse et sablo-limoneuse, les teneurs en urée ont été plus faibles qu’en Haute Ardenne et en Ardenne (223 et 220 mg vs 278 et 284 mg.l-1 respectivement). Dans la zone vulnérable, les teneurs en urée ont été plus basses que dans la zone non vulnérable (236 vs 273 mg.l-1). Les rejets annuels azotés calculés à partir de différentes équations ont varié de 82 à 119 kg N par vache selon la région agricole. [less ▲]

Detailed reference viewed: 31 (7 ULg)
See detailInfluence de facteurs environnementaux influençant la teneur en urée dans le lait de vache en Wallonie et estimation des rejets azotés
Dufrasne, Isabelle ULg; Knapp, Emilie ULg; Istasse, Louis ULg et al

in Vandenberghe, Christophe; Colinet, Gilles; Destain, Jean-Pierre (Eds.) et al 2ème Atelier Nitrate-Eau, évaluation du programme de gestion durable de l'azote (2013)

En Wallonie, les teneurs en urée du lait de tank sont déterminées dans toutes les fermes lors de chaque livraison à la laiterie par le comité du lait. Un total de 8295337 données récoltées pendant l'année ... [more ▼]

En Wallonie, les teneurs en urée du lait de tank sont déterminées dans toutes les fermes lors de chaque livraison à la laiterie par le comité du lait. Un total de 8295337 données récoltées pendant l'année 2000 et la période 2002-201 ont été analysées à l'aide d'un modèle linéaire. [less ▲]

Detailed reference viewed: 15 (4 ULg)
Peer Reviewed
See detailReproduction et production laitière de bovins sélectionnés ou de races locales au Burundi
Chapaux, Philippe; Knapp, Emilie ULg; Ngiyimbere, S et al

Poster (2012)

Detailed reference viewed: 9 (1 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailEffects of environmental factors on yield and milking number in dairy cows milked by an automatic system located in pasture
Dufrasne, Isabelle ULg; Robaye, Vincent ULg; Knapp, Emilie ULg et al

in Grassland Science (2012), 17

A herd of 45 Holstein dairy cows was milked with an automatic milking system (AMS) located on a permanent pasture. The cows grazed from 22.06.2010 until 20.10.2010 on a rotational system. They were ... [more ▼]

A herd of 45 Holstein dairy cows was milked with an automatic milking system (AMS) located on a permanent pasture. The cows grazed from 22.06.2010 until 20.10.2010 on a rotational system. They were fetched twice a day to the AMS but they could also reach it freely. The sward height was measured at the entry and exit of each paddock. Data about daily milk yield and milking number were analysed according to a GLM including the effect of animal, days in paddock, distance between AMS and paddock, rotation cycle number and complementation. [less ▲]

Detailed reference viewed: 14 (2 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailProduction laitière et nombre de traites de vaches laitières en prairie avec un robot: effets des facteurs environnementaux.
Dufrasne, Isabelle ULg; Robaye, Vincent ULg; Knapp, Emilie ULg et al

Poster (2012)

En Belgique, comme dans d'autres pays européens, le recours à la traite robotisée est en augmentation. La majorité des troupeaux traits avec un robot ne pratique pas le pâturage car les exploitants ... [more ▼]

En Belgique, comme dans d'autres pays européens, le recours à la traite robotisée est en augmentation. La majorité des troupeaux traits avec un robot ne pratique pas le pâturage car les exploitants considèrent que cette méthode n'est pas conciliable avec le pâturage. La fragmentation des parcelles est aussi un frein au pâturage. La mise en place d'un robot dans une structure mobile permet d'utiliser le même robot à l'étable en hiver et dans les prairies distantes de l'exploitation en été. L'objectif de cette étude est de tester l'effet de facteurs environnementaux, l'animal, la complémentation, la distance entre le robot et la parcelle, les numéros du jour dans la parcelle et de cycle de rotation sur la production laitière (PL) et le nombre de traites (NT). [less ▲]

Detailed reference viewed: 26 (4 ULg)
Full Text
See detailEffect of water availability on milking frequency and yield of dairy cows milked in pastures by an automatic milking system.
Dufrasne, Isabelle ULg; Robaye, Vincent ULg; Knapp, Emilie ULg et al

Poster (2012)

Nowadays farmers have to manage larger herds but at the same time, want to benefit from a normal social life. The automatic milking system (AMS) can be a solution. Its use can reduce physical labour and ... [more ▼]

Nowadays farmers have to manage larger herds but at the same time, want to benefit from a normal social life. The automatic milking system (AMS) can be a solution. Its use can reduce physical labour and allow flexibility. This technology can result in a reduction in grazing even though grazing is considered as a natural practice of the cows which is appreciated by the consumers. However, the milking frequency is decreased when outdoor grazing rather than an indoor feed systems is combined with automatic milking system (AMS) are combined compared to an indoor system. On pasture, cows tend to visit the AMS by group and enter in close succession. Improved cow traffic would allow increased milking frequency and avoid long waiting before milking. In this aim, effect of water availability in the grazing paddocks on the frequencies of cow visits to was tested. [less ▲]

Detailed reference viewed: 45 (7 ULg)
Full Text
See detailEffects of environmental factors on yield and milking number in dairy cows milked by an automatic system located in pasture
Dufrasne, Isabelle ULg; Robaye, Vincent ULg; Knapp, Emilie ULg et al

Poster (2011)

Nowadays, farmers have to manage larger herds but want, at the same time, benefit from a normal social life. The milking robot can bring solutions. Its use can reduce physical labour and allow flexibility ... [more ▼]

Nowadays, farmers have to manage larger herds but want, at the same time, benefit from a normal social life. The milking robot can bring solutions. Its use can reduce physical labour and allow flexibility. This technology results in a reduction in grazing even through grazing appears as a natural practice which is appreciated by the consumers. This project aims to develop strategies to use milking robots in pasture in order to benefit from advantages regarding feeding costs as well as animal welfare and health. It aims to study the effects of grass height, animal, days in milk, rotation cycle number and distance from grazed paddocks on daily milk yield and milking number of grazed cows. [less ▲]

Detailed reference viewed: 7 (0 ULg)