References of "Jemine, Grégory"
     in
Bookmark and Share    
Full Text
Peer Reviewed
See detailDéploiement de dispositifs numériques au sein de nouvelles formes d’organisation : de l’émergence à la stabilisation
Jemine, Grégory ULg

in Sociologies Pratiques (in press), 34

De plus en plus d’organisations du secteur des services s’équipent aujourd’hui de dispositifs numériques variés qui modifient les contextes et les contenus du travail. Ces outils sont présentés comme des ... [more ▼]

De plus en plus d’organisations du secteur des services s’équipent aujourd’hui de dispositifs numériques variés qui modifient les contextes et les contenus du travail. Ces outils sont présentés comme des ingrédients indispensables des modes managériales actuelles qui permettraient à divers dispositifs organisationnels promouvant la flexibilité et la mobilité de s’incarner. La présente contribution propose une étude des ressorts de l’émergence et de la stabilisation de ces dispositifs numériques qui émergent dans le cours de transformations organisationnelles. Nous montrons comment, dans une compagnie d’assurances, les dispositifs numériques sont mobilisés pour répondre à une volonté de « modernisation » de l’organisation et d’optimisation de l’espace de travail. [less ▲]

Detailed reference viewed: 15 (5 ULg)
See detailRapport d’étude sur les enjeux des nouvelles formes de travail pour la pratique syndicale
Fox, Fanny ULg; Franssen, Marine ULg; Jemine, Grégory ULg et al

Report (2016)

Fruit d’une démarche d’analyse conjuguant recherche documentaire et collecte de données empiriques, le présent rapport vise à enrichir les travaux déjà réalisés sur les nouvelles formes de travail en ... [more ▼]

Fruit d’une démarche d’analyse conjuguant recherche documentaire et collecte de données empiriques, le présent rapport vise à enrichir les travaux déjà réalisés sur les nouvelles formes de travail en prenant le parti d’adopter le point de vue des organisations syndicales et de ses représentants. Les recommandations plaident, d’une part, pour un travail de conscientisation et d’outillage de l’ensemble des niveaux de la structure syndicale sur les nouvelles formes de travail (au travers notamment de la mise en place d’un centre de ressources et/ou d’une veille juridique) ; et, d’autre part, pour la formalisation, avec/par l’employeur, des différents aspects (enjeux, objectifs, modalités de contrôle, mise en place d’un groupe-test, modalités d’évaluation) de la mise en place d’une nouvelle forme de travail. La démarche d’accompagnement proposée, qui met l’accent sur l’interdépendance des niveaux, sous-entend également l’importance cruciale d’une communication dynamique et d’échanges entre les différentes parties prenantes syndicales. [less ▲]

Detailed reference viewed: 34 (7 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailUn chantier de modernisation des contextes de travail: le "New Way of Working" dans une compagnie d'assurances
Jemine, Grégory ULg

Conference (2016, October)

Dans les réflexions récentes portant sur l’organisation du travail en entreprise, nombreux sont les auteurs qui s’intéressent à la question des « nouvelles formes d’organisation ». Sous cette appellation ... [more ▼]

Dans les réflexions récentes portant sur l’organisation du travail en entreprise, nombreux sont les auteurs qui s’intéressent à la question des « nouvelles formes d’organisation ». Sous cette appellation se rassemblent des courants aux dénominations différentes (entreprise libérée, entreprise virtuelle, « holacracie »…) partageant cependant des principes fondateurs communs (tels que la flexibilité, l’autonomie du collaborateur ou encore la digitalisation des pratiques de travail). A travers une étude de trois mois au sein d’un département de protection juridique d’une importante compagnie d’assurances située à Bruxelles, nous étudions un projet de changement basé sur le « New Way of Working » (NWoW) – un chantier managérial se développant principalement aux Pays-Bas et en Belgique depuis une dizaine d’années, proposant une « nouvelle » vision des travailleurs dans le secteur tertiaire. Nous rendons compte des trois composantes clés du projet NWoW telles qu'il est problématisé dans notre étude de cas: les Bricks (travail en open-space, bureaux flexibles, travail à distance), les Bytes (nouveaux outils numériques, travail sans papier, connectivité) et les Behaviors (autonomie et responsabilité des collaborateurs, passage du contrôle à la confiance). Nous concluons par une réflexion structurée autour des "4C": dans ces nouveaux environnements de travail, de nouvelles questions émergent en termes de confiance, de contrôle, de cohésion et de coordination. [less ▲]

Detailed reference viewed: 152 (30 ULg)