References of "Gretry, Lucille"
     in
Bookmark and Share    
Full Text
Peer Reviewed
See detailConsommation des médicaments antipaludiques : Analyse des échantillons et caractéristiques des pharmacies en territoires périurbains de Kinshasa
Mavungu Landu, Don Jethro ULiege; Frederich, Michel ULiege; Hubert, Philippe ULiege et al

Conference (2017, November 23)

Contexte et objectif : Le paludisme causé par le Plasmodium falciparum demeure un problème majeur de santé publique. Le traitement avec des antipaludiques de bonne qualité est une composante importante ... [more ▼]

Contexte et objectif : Le paludisme causé par le Plasmodium falciparum demeure un problème majeur de santé publique. Le traitement avec des antipaludiques de bonne qualité est une composante importante dans le contrôle de cette maladie. Cependant en Afrique centrale, plus de 25% des médicaments serait contrefaits ou de qualité inférieure, situation qui serait encore plus dramatique dans les territoires périurbains. Afin de permettre une sensibilisation des populations vivant dans ces milieux, une étude a été menée dans le but d’évaluer l’existant au niveau sanitaire pharmaceutique. Méthode : Dans le contexte ci-mentionné, une étude préliminaire et prospective a été menée dans les territoires périurbains de la Ville de Kinshasa durant la période allant du 22 février au 10 décembre 2016. Les médicaments antipaludéens les plus consommés ont été identifiés à l’aide d’une enquête auprès de 1150 ménages et 88 pharmacies. Quinze échantillons de Quinine et trente échantillons de poudre pour suspension d’Artéméther et de Luméfantrine ont été collectés. L’analyse de la qualité de ces médicaments a été réalisée au moyen de méthodes séparatives génériques utilisant la technique de chromatographie liquide à haute performance couplé à un détecteur à barrettes de diodes. Une caractérisation a été également effectuée dans 150 établissements pharmaceutiques sur base des normes édictées par le Ministère de la Santé Publique congolais. Résultats : Les enquêtes auprès des ménages et des pharmacies révèlent de manière concordante que le médicament antipaludéen le plus consommé était la quinine, suivie de la combinaison artémether-luméfantrine. Le résultat des analyses des échantillons d’antimalariques (ou antipaludéens) montre qu’un échantillon de Quinine sur trois (33,3%) et trois poudres pour suspension d’Artéméther et de Luméfantrine sur cinq (60%) ne contenaient pas la concentration prévue en Artéméther et/ou en Luméfantrine. Par ailleurs, le résultat des observations évoque qu’aucun établissement pharmaceutique ne respectait l’ensemble des normes du Ministère de la Santé Publique. Conclusion : Cette étude nous apprend qu’en territoires périurbains de Kinshasa, la Quinine est l’antipaludéen le plus consommé, suivie de la combinaison Artéméther-Luméfantrine. Un échantillon sur trois (33,3%) de Quinine et trois échantillons sur cinq (60%) de la combinaison Artéméther-Luméfantrine sont non conformes. Quant aux pharmacies existantes, aucune d’entre elles ne respecte l’ensemble des normes minimales édictées par le Ministère de la Santé Publique de la RDC. [less ▲]

Detailed reference viewed: 35 (0 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailThe quality of artemether-lumefantrine combination and characteristics of pharmacies in the periurban areas of kinshasa
Mavungu Landu, Don Jethro ULiege; Liégeois, Sophie; Manzambi Kuwekita, Joseph ULiege et al

Conference (2017, October 18)

QUALITÉ DE LA COMBINAISON THERAPEUTIQUE ARTEMETHER-LUMEFANTRINE ET CARACTÉRISTIQUES DES PHARMACIES EN TERRITOIRES PÉRIURBAINS DE KINSHASA Mavungu Landu DJ.1,2, Liégeois S., Manzambi Kuwekita J.3,4, Mbinze ... [more ▼]

QUALITÉ DE LA COMBINAISON THERAPEUTIQUE ARTEMETHER-LUMEFANTRINE ET CARACTÉRISTIQUES DES PHARMACIES EN TERRITOIRES PÉRIURBAINS DE KINSHASA Mavungu Landu DJ.1,2, Liégeois S., Manzambi Kuwekita J.3,4, Mbinze J.5, Mavungu Nsiona J.6,Hubert P.1, Michel B.2,7, Gretry L.8, Minga Kwete M.9, Reginster J-Y.3, Frédérich M.1, Marini Djang'Eing'A R.1 1 Département de Pharmacie, Université de Liège, Liège, Belgique; 2 Ecole Régionale Postuniversitaire d’Aménagement et de Gestion intégrés des Forêts et Territoires tropicaux, Kinshasa, RDC; 3 Département des Sciences de la Santé Publique, Université de Liège, Liège, Belgique; 4 Section de Santé Communautaire, Institut Supérieur des Techniques Médicales de Kinshasa, Kinshasa, RDC; 5 Département de Galénique et d’Analyse des Médicaments, Université de Kinshasa, Kinshasa, RDC; 6 Division Provinciale de la Santé, Kinshasa, RDC; 7 Faculté Universitaire des Sciences Agronomiques de Gembloux, Université de Liège, Gembloux, Belgique; 8 Plateforme Afrique Centrale, PACODEL, Kinshasa, RDC; 9 Secure drug, Kinshasa, RDC. Introduction: Le paludisme causé par le Plasmodium falciparum demeure un problème majeur de santé publique. Le traitement avec des antipaludiques de bonne qualité est une composante importante dans le contrôle de cette maladie. Cependant en Afrique centrale, plus de 25% des médicaments serait contrefaits ou de qualité inférieure, situation qui serait encore plus dramatique dans les territoires périurbains. Objectif: Afin de permettre une sensibilisation des populations vivant dans ces milieux, une étude a été menée dans le but d’évaluer l’existant au niveau sanitaire pharmaceutique. Méthodes: Dans le contexte ci-mentionné, une étude préliminaire et prospective a été menée dans la zone de santé de Mont Ngafula 1 située dans les territoires périurbains de la Ville de Kinshasa durant la période allant du 22 février au 10 décembre 2016. Trente échantillons de poudre pour suspension d’artéméther et de luméfantrine ont été collectés. L’analyse de la qualité de ces médicaments a été réalisée au moyen de méthodes séparatives génériques utilisant la technique de chromatographie liquide à haute performance couplé à un détecteur à barrettes de diodes. Une caractérisation a été également effectuée dans 127 établissements pharmaceutiques sur base des normes édictées par le Ministère de la Santé Publique congolais. Résultats: Le résultat des analyses des échantillons d’antimalariques (ou antipaludéens) montre qu’une poudre pour suspension d’artéméther et de luméfantrine sur trois (33,3%) ne contenait pas la concentration prévue en artéméther et/ou en luméfantrine. Par ailleurs, le résultat des observations évoque qu’aucun établissement pharmaceutique ne respectait l’ensemble des normes du Ministère de la Santé Publique. Conclusion: Cette étude nous apprend qu’en territoires périurbains de Kinshasa, un échantillon sur trois (33,3%) de la combinaison Artéméther-Luméfantrine est non conforme, les suspensions sont sous-dosées. Quant aux pharmacies existantes, aucune d’entre elles ne respecte l’ensemble des normes minimales édictées par le Ministère de la Santé Publique de la RDC. [less ▲]

Detailed reference viewed: 54 (7 ULiège)