References of "Grandjean, Geoffrey"
     in
Bookmark and Share    
Full Text
Peer Reviewed
See detailNégocier une majorité politique et devenir bourgmestre en Belgique. Quelles influences des droits régionaux ?
Grandjean, Geoffrey ULg

in Revue Régionale de Droit (in press)

Depuis 2001, les Régions sont compétentes en matière d’organisation et d’élection des pouvoirs locaux. Elles ont adopté des règles différentes. Dans quelle mesure ces règles influencent-elles la ... [more ▼]

Depuis 2001, les Régions sont compétentes en matière d’organisation et d’élection des pouvoirs locaux. Elles ont adopté des règles différentes. Dans quelle mesure ces règles influencent-elles la négociation d’une majorité politique et la désignation des bourgmestres en Belgique ? Afin de répondre à cette question, des entretiens semi-directifs ont été réalisés avec plusieurs bourgmestres et échevin issus de communes localisées dans les trois Régions. Des différences entre Régions mais également au sein de celles-ci ont été relevées. Les dispositions relatives au mode de désignation du bourgmestre sont primordiales pour comprendre les dynamiques de négociations politiques. Au final, cet article tisse les liens entre les normes juridiques et les jeux des acteurs politiques. [less ▲]

Detailed reference viewed: 42 (8 ULg)
Full Text
See detailNormer le passé : politique, droit et histoire
Grandjean, Geoffrey ULg

Conference given outside the academic context (2016)

Detailed reference viewed: 18 (0 ULg)
Full Text
See detailLa Province au défi de la Sixième réforme de l'État
Grandjean, Geoffrey ULg

Conference (2016, March 17)

Detailed reference viewed: 22 (0 ULg)
Full Text
See detailC'est la faute à l'Europe !
Grandjean, Geoffrey ULg

Conference given outside the academic context (2016)

Detailed reference viewed: 20 (1 ULg)
See detailComment transmettre le passé ? Mémoire, histoire et oubli
Grandjean, Geoffrey ULg

Conference given outside the academic context (2016)

Detailed reference viewed: 21 (3 ULg)
See detailLa Province de Luxembourg : particularité, histoire et avenir
Grandjean, Geoffrey ULg; Nothomb, Charles-Ferdinand

Conference given outside the academic context (2015)

Detailed reference viewed: 31 (0 ULg)
See detailDe "la faute à l'Europe" à la crise de la représentation
Grandjean, Geoffrey ULg

Conference given outside the academic context (2015)

Detailed reference viewed: 21 (1 ULg)
See detailNormer le passé en Communauté française
Grandjean, Geoffrey ULg

Scientific conference (2015, December 03)

Detailed reference viewed: 18 (1 ULg)
See detailHistoire et mémoire : quelle relation au XXIe siècle ?
Grandjean, Geoffrey ULg

Speech/Talk (2015)

Detailed reference viewed: 19 (1 ULg)
Full Text
See detailLe décret décumul : Quels impacts pour le mandat local ?
Grandjean, Geoffrey ULg

Scientific conference (2015, October 17)

A l’heure où la relation entre ministre et bourgmestre empêché pose question et contribue à renforcer un sentiment de méfiance de la part de la population à l’égard des mandataires, les débats sur le ... [more ▼]

A l’heure où la relation entre ministre et bourgmestre empêché pose question et contribue à renforcer un sentiment de méfiance de la part de la population à l’égard des mandataires, les débats sur le cumul ou plutôt le décumul des mandats fait la une de l’actualité de manière récurrente. Aujourd’hui, les représentants politiques belges cumulent en moyenne entre cinq et huit mandats. En 2010, sous le gouvernement PS/CDH/Ecolo, était adopté le décret décumul, traduisant certaines préoccupations évoquées plus haut. Depuis lors, un député wallon ne peut plus cumuler son mandat avec une fonction de bourgmestre, d’échevin ou de président d’un CPAS. Toutefois, un quart des membres de chaque groupe politique est autorisé à cumuler. Pour ce faire, ils sont désignés sur la base de leur taux de pénétration. La communication se propose de retracer brièvement le processus législatif du décret, tout en analysant le jeu des multiples acteurs. A travers une analyse politico-juridique, il se penchera sur les effets du décret pour les mandataires liégeois. Enfin, il dressera des pistes de réflexion concernant la notion de bourgmestre empêché. [less ▲]

Detailed reference viewed: 56 (11 ULg)
See detailStéréotypes et préjugés : une réalité scolaire ?
Grandjean, Geoffrey ULg

Conference given outside the academic context (2015)

Detailed reference viewed: 30 (4 ULg)
Full Text
See detailLiberté d'expression et de culte : une question de droits
Grandjean, Geoffrey ULg

Article for general public (2015)

Detailed reference viewed: 33 (2 ULg)
Full Text
See detailIntroduction au droit
Grandjean, Geoffrey ULg

Learning material (2015)

Detailed reference viewed: 54 (3 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLe passé à travers le prise du présent
Grandjean, Geoffrey ULg

Article for general public (2015)

Detailed reference viewed: 16 (0 ULg)
See detailLe saut d'index, on vire à droite ?
Grandjean, Geoffrey ULg

Conference given outside the academic context (2015)

Detailed reference viewed: 40 (10 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLa limitation du cumul de mandats par les députés wallons
Grandjean, Geoffrey ULg

in Courrier Hebdomadaire du CRISP (2015), 2255-2256

En moyenne, les représentants politiques belges cumulent entre cinq et huit mandats (dont la moitié sont rémunérés). Cette pratique contribue au développement des sentiments de méfiance que nourrit une ... [more ▼]

En moyenne, les représentants politiques belges cumulent entre cinq et huit mandats (dont la moitié sont rémunérés). Cette pratique contribue au développement des sentiments de méfiance que nourrit une partie de la population à l’égard des élus et des institutions. Dans un souci de bonne gouvernance, de nombreux citoyens et acteurs politiques appellent dès lors à une limitation des possibilités légales de cumul de mandats. La traduction récente la plus emblématique de cette préoccupation éthique est le décret décumul adopté en Région wallonne en 2010. Désormais, un député wallon n’a plus le droit de cumuler son mandat avec une fonction de bourgmestre, d’échevin ou de président d’un conseil de l’action sociale. Un quart des membres de chaque groupe politique représenté au Parlement wallon est cependant autorisé à cumuler. Les députés qui bénéficient de cette exception sont désignés sur la base de leur taux de pénétration électorale. Ce mécanisme est le fruit d’un accord politique conclu entre les partenaires du gouvernement régional (PS, Écolo, CDH). Son adoption a fait l’objet de débats nombreux et souvent tendus entre les partis politiques, en ce compris au sein de la majorité. Ce Courrier hebdomadaire retrace l’ensemble du processus législatif à la base du décret décumul. Il replace l’initiative dans son contexte et analyse le jeu des différents acteurs, en réservant une attention particulière aux divers arguments politiques, techniques et surtout juridiques qui ont été mobilisés. G. Grandjean se penche également sur les effets que le décret a eus pour les députés élus lors du scrutin régional wallon du 25 mai 2014. Enfin, il s’interroge sur l’avenir du décret décumul, que certains voudraient réformer, voire supprimer. [less ▲]

Detailed reference viewed: 70 (17 ULg)