References of "Defays, Jean-Marc"
     in
Bookmark and Share    
Full Text
Peer Reviewed
See detailPolitique, Profil et Parcours linguistiques face à la mondialisation universitaire
Defays, Jean-Marc ULiege

in Dezutter, Olivier; Borge, Serge (Eds.) Actes du IIIe Forum mondial des centres de langues de l’enseignement supérieur HÉRACLES, "Les Centres de langues et la mise en œuvre des politiques linguistiques" (in press)

Detailed reference viewed: 144 (36 ULiège)
Peer Reviewed
See detailLe développement de la compétence scripturale en FLS/FLE à l'université à l'aide des TIC : perceptions, pratiques et pistes d'exploitation
Dezutter, Olivier; Bleys, Françoise; Poirier, Vicky et al

in Les Centres de langues et la mise en œuvre des politiques linguistiques dans l’enseignement supérieur : Enseignement – Recherche - Mobilités (in press)

Detailed reference viewed: 197 (14 ULiège)
Peer Reviewed
See detailLes locataires de Babel : l’identité à l’épreuve du plurilinguisme et de l’interculturalité
Meunier, Deborah ULiege; Defays, Jean-Marc ULiege

in Actes du Congrès RFS. Identités, conflits et interventions sociolinguistiques (2018)

Detailed reference viewed: 27 (0 ULiège)
Peer Reviewed
See detailPosture(s) d’enseignant-médiateur des langues et des cultures
Defays, Jean-Marc ULiege; Meunier, Deborah ULiege

Conference (2017, January)

Le professeur de langues compte parmi les grandes figures de médiateurs internationaux, au même titre que les ambassadeurs, les explorateurs, les traducteurs, les intellectuels cosmopolites et autres ... [more ▼]

Le professeur de langues compte parmi les grandes figures de médiateurs internationaux, au même titre que les ambassadeurs, les explorateurs, les traducteurs, les intellectuels cosmopolites et autres passeurs de frontières et de cultures. La perspective et le concept de médiation sont donc utiles pour mettre en lumière les caractéristiques et l’évolution de la fonction d’enseignant et de son statut. C’est ce que nous proposons de faire ici en questionnant cette dimension « médiatrice », envisagée comme une/des posture(s) (Meunier 2013, 2016) de l’enseignant dans un contexte particulier, celui de la mondialisation. Mais avant de considérer sa posture de médiateur interculturel (intergroupes), qui sera ici principalement mis en évidence et en cause, compte tenu du contexte déjà mentionné, nous commencerons par insister sur sa posture de médiateur social (intragroupe) (Defays et Meunier, 2016). En effet, le professeur de langues assure, comme la plupart de ses collègues des différentes disciplines, le relai entre les générations, le transfert des savoirs, des savoir-faire, des savoir-vivre et aussi des valeurs qu’une époque juge pertinents de transmettre à la suivante. Or on sait qu’au cours des cinquante dernières années, les langues et les cultures étrangères ont connu, dans les curricula à tous les niveaux d’enseignement, des valeurs, des places et des formes très variables qu’il est intéressant de comparer à celles des autres disciplines. Nous verrons ensuite comment se décline la posture du professeur de langues, notamment lorsqu’il expose ses apprenants à la diversité. Et inversement, lorsqu’il renvoie à ses apprenants une image d’eux-mêmes comme du groupe auquel ils appartiennent. L’enseignement des langues et des cultures étrangères met ainsi en œuvre une délicate dialectique entre les ressemblances et les différences, le familier et l’exotique, l’universel et le particulier ; il mise donc autant sur la découverte de soi que sur celle de l’Autre, un de ses premiers bienfaits étant – quand il est assuré dans une perspective interculturelle – la capacité d’autocritique qu'il permet d'inculquer aux apprenants. Ainsi, le professeur de langues active la double force centripète et centrifuge dans sa classe, en questionnant sans cesse les « étiquettes » d’étranger, de natif, etc. Mais la posture de l’enseignant-médiateur, c’est aussi œuvrer à mettre en contact les langues et les cultures, non seulement par sa propre expérience du plurilinguisme et de l’interculturalité, mais aussi par son éthos et par son enseignement : les effets de sa médiation sont alors démultipliés. Les responsabilités intellectuelles, sociales et sociétales des professeurs de langues sont donc considérables car, de la qualité de leur travail, mais aussi de leur orientation idéologique et de leur implication morale, dépendront les compétences, représentations, attitudes et finalement comportements que leurs apprenants, en particulier des jeunes, vont adopter pour communiquer et pour interagir, dans un monde où les contacts se multiplient et s’intensifient. Nous montrerons que la qualité des relations internationales de demain repose effectivement sur l’enseignement des langues et des cultures qu’on organise aujourd’hui, que ce soit sur le plan du choix des langues enseignées, ou sur celui des objectifs que l’on se fixe et des méthodes que l’on choisit de suivre. [less ▲]

Detailed reference viewed: 20 (0 ULiège)
See detailServitude et grandeur pédagogiques. Les nouvelles circonstances et exigences du métier de professeur de français langue étrangère.
Defays, Jean-Marc ULiege

Scientific conference (2016, July 19)

Les circonstances ne sont guère favorables aux professeurs de français, ni aux professeurs de langues et de cultures d’une manière générale, qui traversent des temps aussi difficiles que cruciaux dans ... [more ▼]

Les circonstances ne sont guère favorables aux professeurs de français, ni aux professeurs de langues et de cultures d’une manière générale, qui traversent des temps aussi difficiles que cruciaux dans chacun de leur pays, chacune de leur institution et chacune de leur classe. Face à l’uniformisation linguistique et culturelle, aux restrictions budgétaires, à l’instrumentalisation de l’enseignement, c’est presque devenu un sacerdoce que de promouvoir la diversité non intéressée, les échanges non commerciaux, les valeurs non marchandes, bref l’humanisme. En ce qui concerne la langue française, partant les cultures francophones, le défi n’est pas seulement – par leur enseignement – de les maintenir vivantes et attrayantes dans des pays où elles sont étrangères ou secondes, mais aussi résistantes et entreprenantes dans les pays francophones où leur échappent des domaines d’activités aussi fondamentaux que l’économie, la diplomatie, la science, voire l’enseignement supérieur. Un défi encore plus important est de replacer la culture, les cultures, que la langue, que les langues, véhiculent, associent, enrichissent, au centre du vivre-ensemble sous peine de voir s’aggraver les replis et les conflits identitaires. C’est précisément en refusant de servir une conception étroite et stérile de la mondialisation qu’acquièrent leur grandeur les projets des professeurs de français dans le monde, de leurs associations, de la FIPF. [less ▲]

Detailed reference viewed: 24 (0 ULiège)
Full Text
See detailMotiver sans contraindre, séduire sans manipuler
Defays, Jean-Marc ULiege

in Le Langage et l'Homme (2016), 2016-1

Detailed reference viewed: 40 (11 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailReprésentations du français et motivations des allophones à l'apprendre et à l'enseigner
Defays, Jean-Marc ULiege; Geron, Geneviève

in Le Langage et l'Homme (2016)

Dans les circonstances actuelles de la mondialisation et de ses implications en matière de pratique et d’enseignement des langues, comme en matière de relations et d’interactions multiculturelles, le ... [more ▼]

Dans les circonstances actuelles de la mondialisation et de ses implications en matière de pratique et d’enseignement des langues, comme en matière de relations et d’interactions multiculturelles, le français – concurrencé dans sa diffusion et dans ses usages – doit revoir et renforcer sa position sur le marché des langues comme dans les imaginaires des personnes susceptibles de l’apprendre ou de l’enseigner. On peut compter de multiples raisons, des plus passionnelles au plus rationnelles, pour apprendre/ enseigner telle ou telle langue…ou au contraire pour en choisir une autre. Les représentations associées à la langue et à la culture françaises ont été très diverses, voire paradoxales, au cours de l’histoire : certaines les ont beaucoup servies, d’autres les handicapent toujours, de nouvelles émergent. La question de savoir « pourquoi » un étranger décide d’apprendre ou d’enseigner le français renvoie évidemment à celle de savoir « pour quoi », en deux mots : le but qu’il vise et la motivation qui l’anime au début et au cours de son projet. À l’aide de témoignages relatifs à différents contextes et publics d’enseignement, nous souhaiterions dresser un état des lieux des représentations et des motivations que les apprenants, les enseignants, les autorités éducatives étrangers invoquent actuellement en faveur ou défaveur du français. Et de nous demander comment il est possible – au sein de ces différents contextes – de les analyser, de les améliorer, de les didactiser dans le cadre d’un enseignement plurilingue et interculturel, et quels rôles les enseignants peuvent jouer, quels outils ils ont à leur disposition, quelle préparation ils devraient recevoir à ce propos. [less ▲]

Detailed reference viewed: 64 (7 ULiège)
Full Text
See detailLa Présidence de la Fédération Internationale des Professeurs de Français
Defays, Jean-Marc ULiege

in Vivre le Français : Revue de l'Association Belge des Professeurs de Français (2016), 249

Detailed reference viewed: 8 (0 ULiège)
Full Text
See detailIntégration, inclusion, appropriation
Defays, Jean-Marc ULiege

Scientific conference (2016, May 27)

Detailed reference viewed: 26 (2 ULiège)
See detailLangue française, littérature et culture francophones en Belgique
Defays, Jean-Marc ULiege

Scientific conference (2016, March 16)

Detailed reference viewed: 36 (6 ULiège)
See detailFaire rire est tout un art
Defays, Jean-Marc ULiege

Conference given outside the academic context (2016)

Detailed reference viewed: 32 (3 ULiège)
Full Text
See detailSingularité et pluralité des langues, des groupes et des individus. Babel et Frankenstein
Defays, Jean-Marc ULiege; Meunier, Deborah ULiege

Book published by L'Harmattan (2016)

Qu’on le veuille ou non, les habitants de la planète sont désormais appelés à y côtoyer constamment et intensément des personnes qui ne parlent pas, qui ne pensent pas et qui ne vivent pas comme eux ... [more ▼]

Qu’on le veuille ou non, les habitants de la planète sont désormais appelés à y côtoyer constamment et intensément des personnes qui ne parlent pas, qui ne pensent pas et qui ne vivent pas comme eux. Entre les deux attitudes extrêmes de chercher à supprimer l’Autre, par le génocide ou l’uniformisation, ou de le redouter et de se replier sur soi, chaque citoyen et chaque communauté doivent inventer une nouvelle économie des rapports à soi comme aux autres. Il faut d’abord prendre la mesure que l’individu, manifestement en crise, est lui-même pluriel et doit gérer son identité en perpétuel devenir et (re)construction ; ensuite, que le groupe devient un espace à géométrie variable que les contacts, les échanges, les voyages ne cessent de remodeler, et dont la médiation assure le plus ou moins bon fonctionnement. Cet ouvrage interroge, à partir de points de vue linguistiques et culturels, les conditions actuelles du communiquer et du vivre avec les autres, les nouvelles modalités d’être soi, et il analyse pour ce faire aussi bien l’actualité que l’histoire, la réalité que les mythes, de Babel mais aussi de Frankenstein, dont l’époque contemporaine est en train de célébrer le retour. [less ▲]

Detailed reference viewed: 154 (30 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailDeux décennies de FLES
Defays, Jean-Marc ULiege; Meunier, Deborah ULiege

in Les Cahiers de l'ASDIFLE (2016), 27(111),

Detailed reference viewed: 20 (4 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailRisques et périls d'opposer "Langue de culture" et "Langue de service"
Defays, Jean-Marc ULiege

in Cahiers de l’ASDIFLE (2016), 27

Detailed reference viewed: 36 (3 ULiège)
See detailLes catégories du verbe français : temporalité, modalité et aspect
Defays, Jean-Marc ULiege

Scientific conference (2015, December 15)

Detailed reference viewed: 28 (1 ULiège)
See detailLes nouvelles conditions et les nouveaux défis des enseignants de français dans le monde
Defays, Jean-Marc ULiege

Scientific conference (2015, December)

Detailed reference viewed: 26 (2 ULiège)
See detailNouveaux défis de la didactique des langues et des cultures
Defays, Jean-Marc ULiege

Scientific conference (2015, November 06)

Detailed reference viewed: 48 (4 ULiège)
Full Text
See detailVingt ans de FLE à l'Université de Liège
Defays, Jean-Marc ULiege

Speech/Talk (2015)

Detailed reference viewed: 41 (2 ULiège)