References of "D'Hont, A"
     in
Bookmark and Share    
Full Text
See detailBridging classical and molecular cytogenetics of Gossypium
Konan, N'Guessan ULg; Baudoin, Jean-Pierre ULg; D'Hont, A. et al

in Paterson, Andrew (Ed.) Genetics and Genomics of Cotton (2009)

Detailed reference viewed: 15 (5 ULg)
Full Text
See detailProduction of new interspecific cotton (Gossypium spp.) hybrids highly resistant to the reniform nematode
Konan, N'Guessan ULg; D'Hont, A.; Rodier-Goud, M. et al

Conference given outside the academic context (2008)

Detailed reference viewed: 32 (3 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailCytogenetics of a new trispecies hybrid In cotton: [(Gossypium Hirsutum L. X G-Thurberi Tod.)(2) X G-Longicalyx Hutch. & Lee]
Konan, On.; D'Hont, A.; Baudoin, Jean-Pierre ULg et al

in Plant Breeding (2007), 126(2), 176-181

Detailed reference viewed: 32 (6 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailProduction of new interspecific cotton (Gossypium spp.) hybrids highly resistant to the reniform nematode (Rotylenchulus reniformis).
Konan, O.N; D'hont, A; Rodier-Goud, M et al

in Proceedings of the World cotton Research Conference IV (2007)

Detailed reference viewed: 6 (2 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailCréation d'un hybride trispécifique de cotonnier résistant au nématode reniforme.
Konan, N. O.; Baudoin, Jean-Pierre ULg; D'Hont, A. et al

in Cahiers d'Etudes et de Recherches Francophones. Agricultures (2007), 16(1), 37-39

Detailed reference viewed: 18 (3 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailIsolation and characterisation of seven alien monosomic addition lines of Gossypium australe F. Muell. on G. hirsutum L.
Ahoton, L.; Lacape, J. M.; D'Hont, A. et al

in World Cotton Research Conference - 3. Cotton production for the new Millenium (2004)

Detailed reference viewed: 39 (7 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailIsolement et caractérisation de sept lignées monosomiques d'addition de Gossypium australe F. Muell. sur G. hirsutum L.
Ahoton, L.; D'Hont, A.; Baudoin, Jean-Pierre ULg et al

in Actes des VIIIèmes Journées Scientifiques du Réseau "Biotechnologies, Amélioration des plantes et Sécurité alimentaire" (2002)

Afin d'évaluer les possibilités d'exploiter directement l'espèce sauvage australienne G. australe dans un programme d'amélioration génétique de la principale espèce de cotonnier cultivé, l'hexaploïde G ... [more ▼]

Afin d'évaluer les possibilités d'exploiter directement l'espèce sauvage australienne G. australe dans un programme d'amélioration génétique de la principale espèce de cotonnier cultivé, l'hexaploïde G. hirsutum x G. australe a été rétrocroisé par G. hirsutum pendant deux générations successives pour produire des pentaploïdes et des souches aneuploïdes. L'utilisation des pentaploïdes comme parent mâle dasn les rétrocroisements avec G. hirsutum a donné une importante descendance de plantes autofertiles qui étaient euploïdes ou oqui ne portaient qu'un seul chromosome surnuméraire de G. australe en plus des 52 chromosomes de G. hirsutum. Le caryotype de ces plantes a été déterminé au moyen d'observations cytogénétiques classiques de cellules mères des grains de pollen se trouvant en métaphase 1 de la méiose et par application de l'hybridation génomique in situ (GISH) avec l'ADN total du parent G. australe de l'hybride sur des chromosomes en métaphase de la mitose. L'analyse au moyen de marqueurs SSR cartographiés des plantes monosomiques d'addition produites a permis de distinguer parmi elles sept lignées porteuses d'un chromosome différent de G. australe. L'expression phénotypique de chacun de ces sept chromosomes de l'espèce australienne en addition du fonds génique de G. hirsutum est présentée. Les résultats obtenus mettent en évidence la subjectivité des caractères morphologiques pour distinguer entre elles des lignées monosomiques d'addition et soulignent l'importance de l'emploi de marqueurs moléculaires pour caractériser avec certitude des plantes porteuses de chromosomes surnuméraires étrangers. [less ▲]

Detailed reference viewed: 14 (5 ULg)