References of "Colard, François"
     in
Bookmark and Share    
Full Text
See detailConvention de recherche d'intérêt générale Gestion Intégrée Sol Erosion Ruissellement - Rapport final
Colard, François ULg; Cordonnier, Hélène; Feltz, Nicolas et al

Report (2011)

Detailed reference viewed: 89 (56 ULg)
Full Text
See detailL’hydrologie, une partenaire de la géomorphopédologie pour une gestion transéchelle des grands enjeux environnementaux
Degre, Aurore ULg; Sohier, Catherine ULg; Colard, François ULg et al

in Biotechnologie, Agronomie, Société et Environnement = Biotechnology, Agronomy, Society and Environment [=BASE] (2011), S2(15), 699-707

Unsaturated soil and subsoil are often called “critical zone” considering their major interfacing role in our environment. Dealing with solute transfer or water and soil conservation, hydrologic research ... [more ▼]

Unsaturated soil and subsoil are often called “critical zone” considering their major interfacing role in our environment. Dealing with solute transfer or water and soil conservation, hydrologic research relies on pedologic descriptions. It is the case from micro to macro scale analysis. Hydrodynamic parameters are derived from pedologic information on soil. They allow hydrologists to quantify and spatially describe the dynamic exchanges between water, soil, crops and atmosphere. The modelling of water and solute transfer through soil and vadose zone also needs them. The paper presents some research highlights on soil behaviour, hydrological modelling and forecasting under climate change. Erosion is another major topic. Soil is a poorly renewable resource. Soil conservation and soft hydraulic management in watersheds deserve more attention. They can help limiting nutrient and sediment transfer to surface water. Again, pedologic information is the starting point of conceptualization and modelling. Furthermore, the Soil Map of Belgium includes information on geomorphology and landscape descriptions which date from decades. They are of first importance to calibrate and validate detachment, transport and sedimentation models. In the current context of high environmental concern, it is demonstrated how hydrology and pedology have to be partners in order to deal with such major issues. [less ▲]

Detailed reference viewed: 116 (40 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailSoil redistribution in rural catchment: how fifty years old soil survey can help model improvement
Legrain, Xavier ULg; Colard, François ULg; Colinet, Gilles ULg et al

in Geophysical Research Abstracts (2011), 13

In a context of high urbanization’s pressure in rural zones, landscape modelling of erosion opens interesting perspectives in land use planning. In most cases, validation data are the weak point. In this ... [more ▼]

In a context of high urbanization’s pressure in rural zones, landscape modelling of erosion opens interesting perspectives in land use planning. In most cases, validation data are the weak point. In this study, we present how fifty years old soil observations can help progressing towards a more accurate validation of such modelling in rural areas. As of 1947, a comprehensive systematic survey of the Belgian soil cover was initiated. Field observations were done every 75 meters by soil auger to a standard depth of 125cm (if possible). Map units were delineated on cadastral field survey maps at scale 1:5,000, based on auger observations and landscape context, then generalised on the 1:10,000 topographic base map for a publication at 1:20,000 scale. The legend of the map includes more than 6,000 different soil types and variants. More recently, the Walloon part of this map was digitalised to produce the Digital Soil Map of Wallonia (DSMW). A 10m resolution DEM was build up in 2009. Its RMSE is 0.8m. Soil erodibility and runoff production maps were derived at the same resolution. A land use map exists at 1:10,000 scale since 2005 and is updated yearly. We applied the USPED model (Unit Stream Power - based Erosion Deposition) (Moore and Burch, 1986) in a small watershed where first soil observations took place in 1956. New soil observations were done in 2010. The watershed is completely included in a cultivated area. The model was applied considering a transport capacity limitation proposed by Mitasova and Mitas (1996). Furthermore, we slightly modified it, in order to take into account recent advances in RUSLE factors computations like LS computation proposed by Desmet and Govers (1996) and Nearing (1997). The spatial distribution of erosion and deposition area produced by the model on the basis of the current DEM is consistent with a comparison between old and recent pedological observations. Furthermore, a comparison between horizons’ thickness in 1956 and 2010 gives spatially distributed quantitative information on erosion and deposition. Nevertheless, some uncertainties remain since the pedological descriptions are based on thickness classes, due to the variability of soil cartographical units, and since the current DEM is itself affected by an uncertainty on the elevation value. Future research will then focus on more accurate elevation data as starting point and then it will become conceivable to model the evolution of watershed elevation including land use and other local anthropogenic structures like hedgerows, ditches or grass strips. [less ▲]

Detailed reference viewed: 76 (25 ULg)
Full Text
See detailL’hydrologie, une partenaire de la géomorphopédologie pour une gestion transéchelle des grands enjeux environnementaux
Degre, Aurore ULg; Sohier, Catherine ULg; Colard, François ULg et al

Conference (2010, November 24)

La zone insaturée du sol et du sous-sol est souvent qualifiée de zone critique, étant donné son rôle d’interfaçage entre les compartiments aérien et souterrain de notre environnement. Dans les thématiques ... [more ▼]

La zone insaturée du sol et du sous-sol est souvent qualifiée de zone critique, étant donné son rôle d’interfaçage entre les compartiments aérien et souterrain de notre environnement. Dans les thématiques du transfert des solutés ou de la conservation des eaux et des sols, les recherches d’hydrologie et d’hydraulique agricole s’appuient sur les informations pédologiques et ce depuis une échelle extrêmement locale jusqu’à la vision régionale de la gestion environnementale. Le rôle des descriptions pédologiques dans la gestion et la protection des ressources naturelles est donc majeur. La dérivation des paramètres hydrodynamiques depuis les descriptions pédologiques des sols permet à l’hydrologue de quantifier et de représenter spatialement la dynamique des échanges eau-sol-végétation-atmosphère, les déplacements de l’eau dans le sol et la vadose ainsi que les déplacements et les transformations des solutés. L’hydrologue en retire des indicateurs de pression sur les ressources hydriques de surface et souterraine. Il calcule des flux d’eau, de nutriments et de sédiments à un pas de temps très fin et durant de longues périodes (plus de 30 années). Les recherches présentées ici couvrent la modélisation hydrologique physiquement basée à l’échelle régionale qui vise l’analyse prospective (au-delà de 2020) des mesures envisagées pour limiter les pollutions diffuses d’origine agricole, tout comme des modélisations physiques détaillées en sites expérimentaux. L’érosion hydrique des sols est un autre un enjeu majeur de gestion environnementale. Le sol étant une ressource peu renouvelable, les techniques de conservation des sols et l’aménagement hydraulique des bassins versants ruraux nécessitent la plus grande considération. Elles sont un outil supplémentaire de limitation des apports au cours d’eau (tant en termes de sédiments qu’en termes de nutriments). Là encore, les descriptions pédologiques permettent de cibler les sols les plus sensibles. De plus, les cartes des sols qui incluent une interprétation géomorphologique permettent de confronter les modèles d’arrachement, de transport et de dépôt de sédiments aux observations des pédologues faites lors des premiers levés et actuellement en cours. Ces observations de terrain, réalisées à plusieurs dizaines d’années d’intervalle, constituent un gisement de données précieux et quasiment unique pour la validation des modèles hydrologiques de perte en sol et de dépôt et en vue de l’étude morphodynamique des bassins versants. Il reste actuellement des besoins en termes de description pédologique. Ils ont trait à la caractérisation plus fine de certains sigles, où l’introduction d’éléments relatifs à la dynamique des flux pourrait s’avérer pertinente. Toutefois, on peut constater que dans le contexte actuel et crucial de préservation des ressources eau et sol, l’hydrologie et la science du sol sont réaffirmées comme des partenaires forts de gestion des grands enjeux environnementaux. [less ▲]

Detailed reference viewed: 62 (34 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailMicro-catchments classification: a tool for mud flow mitigation
Degre, Aurore ULg; Mokadem, Abdel Ilah; Cordonnier, Hélène et al

Poster (2010, November)

Hydrologic similarities between catchments can be of use in the context of overland flood and mud flow hazards management. In Wallonia, upstream micro-catchments were mapped for each runoff concentration ... [more ▼]

Hydrologic similarities between catchments can be of use in the context of overland flood and mud flow hazards management. In Wallonia, upstream micro-catchments were mapped for each runoff concentration axis. The outlets of these catchments are considered at the point where water reaches the permanent river stream. No less than 145 547 micro catchments were mapped in Wallonia (16900 km²). Their area varies between 1 and 1233 ha (mean area: 7.8 ha). A data base was built up to synthesize their major characteristics like e.g. area, shape and mean slope. No clear classification appeared. At this stage, it became obvious that the major components of these catchments had to be handled simultaneously from a hydrological point of view in order to produce a clear classification. The main hydrologic significant data are available in Wallonia: the digital soil map at 1/20 000 scale, the DTM (raster file of 10 meters resolution), digital land use at 1/10 000 scale and spatial statistics for rain (IDF curves for each commune). A hydrologic model was developed using the python programming language in the ArcGis 9.3 environment. This model is based on the NRCS – USDA method. Rain abstraction is calculated on the basis of a CN (curve number) which integrates the soil type, the land use and the slope. Water transfer is computed using a convolution based on triangular unit hydrogrammes. This calculation includes the concentration time which integrates the catchment morphology (shape and slope) and the land use (roughness). The MUSLE equation is also computed in order to handle the sediment problem. The results consist in a full project hydrograph, peak flow value, flood water volume and sediment quantification in response to a project rainfall. The CN and MUSLE semi-empirical methods are validated at larger scale in Wallonia but have still to demonstrate their efficiency at the micro-catchment scale. Nevertheless, the aforementioned variables can be considered as integration factors of the whole hydrological context of the micro-catchments. It allows us to build advice on overland flow and mud flow mitigation at watershed scale. This approach can also be of help to compare ungauged micro-catchments between each other and possibly transpose the soil conservation practices from a site to another. [less ▲]

Detailed reference viewed: 36 (9 ULg)
Full Text
See detailProjet GISER - Elaboration d'un module de calcul des écoulements par la méthode SCS
Colard, François ULg; Mokadem, Abdel Ilah; Cordonnier, Hélène et al

Poster (2010, October 20)

Le projet GISER (gestion intégrée sol érosion ruissellement) consiste en différents axes de travail. Le poster présente un des outils opérationnels de calcul du ruissellement et des rendements en ... [more ▼]

Le projet GISER (gestion intégrée sol érosion ruissellement) consiste en différents axes de travail. Le poster présente un des outils opérationnels de calcul du ruissellement et des rendements en sédiments qui a été développé sur base des informations cartographiques existantes. Il utilise la carte d'occupation des sols mais également le MNT, la carte des sols, et les produits du projet ERRUISSOL. [less ▲]

Detailed reference viewed: 112 (35 ULg)
Full Text
See detailNouveaux outils de gestion intégrée sol érosion ruissellement GISER
Degre, Aurore ULg; Colard, François ULg

Conference given outside the academic context (2010)

L'exposé présente une synthèse des développements d'arctoolboxes dédiées à la gestion spatiale de la problématique du ruissellement, de l'érosion et du dépôt des sédiments à l'échelle des bassins versants ... [more ▼]

L'exposé présente une synthèse des développements d'arctoolboxes dédiées à la gestion spatiale de la problématique du ruissellement, de l'érosion et du dépôt des sédiments à l'échelle des bassins versants agricoles. [less ▲]

Detailed reference viewed: 52 (23 ULg)
Full Text
See detailSchéma directeur intégré pour la préservation de la qualité de l’eau et la valorisation écologique des lacs de l’Eau d’Heure dans le cadre du développement touristique et économique du site
Everbecq, Etienne ULg; Deliège, Jean-François ULg; Bourouag, Mohamed ULg et al

Report (2005)

Schéma directeur intégré pour la préservation de la qualité de l’eau et la valorisation écologique des lacs de l’Eau d’Heure dans le cadre du développement touristique et économique du site Les barrages ... [more ▼]

Schéma directeur intégré pour la préservation de la qualité de l’eau et la valorisation écologique des lacs de l’Eau d’Heure dans le cadre du développement touristique et économique du site Les barrages de l'Eau d'Heure (cinq plans d’eau, dont deux principaux liés à la construction des deux grands barrages de la Plate Taille et de l'Eau d'Heure) ont comme but principal de soutenir le débit d’étiage de la Sambre, tout en contribuant à réduire les effets des pollutions urbaines et industrielles résiduelles et à soutenir le débit du canal Charleroi-Bruxelles. Outre ces fonctions, le complexe "Eau d'Heure" représente un attrait touristique indéniable. Des infrastructures touristiques importantes ont été construites, elles constituent un risque pour la qualité de l'eau et de l'environnement. Le niveau de qualité de l'eau est préoccupant pour certains lacs ; aussi, dans l'esprit du « Phasing out » de l'objectif 1, il était urgent d'entreprendre des actions au niveau environnemental pour revaloriser le site des lacs de d'Eau d'Heure, aussi bien au niveau du potentiel touristique que de la qualité environnementale en tant que telle. Le "Schéma directeur intégré pour la préservation de la qualité de l'eau et la valorisation écologique des lacs de l'Eau d'Heure dans le cadre du développement touristique et économique du site" est un projet financé par la Région wallonne et par le fonds européen FEDER. Le programme s’est étalé sur trois ans de 2002 à 2004. Dans une première phase (2 ans), un bilan complet de la qualité des eaux a été dressé : niveau d’eutrophisation, bilan des apports d’eau par le bassin versant (ruissellement, écoulements souterrains ou nappes aquifères), bilan des apports de matières organiques et de nutriments en fonction des activités humaines (notamment agricoles). Le fonctionnement écologique de tout le système a aussi fait l’objet d’études détaillées. Le lien entre tous ces éléments, assuré par une modélisation mathématique, a permis de dégager des actions susceptibles de contrôler l’eutrophisation afin de restaurer les milieux naturels et les biocénoses. Durant la deuxième phase, des recommandations de gestion ont été formulées. Le projet était construit sur un partenariat entre IGRETEC et deux institutions universitaires (FUNDP-URBO/GIREA et ULg-Centre Environnement), en relation avec les communes, les administrations wallonnes (MET, DGRNE, DGATLP, Commissariat au Tourisme …) ainsi qu’avec les gestionnaires (MET, AGLEH). Une "Plaquette" est annexée à cette référence, cf. section 'Adjuvant". Elle a été réalisée par le GIREA (Verniers, G. et Leroy, P.) et le URBO (Sarmento, H.) de la FUNDP, et décrit en synthèse les tâches réalisées au cours de cette étude par l'ensemble des partenaires scientifiques. [less ▲]

Detailed reference viewed: 47 (7 ULg)