References of "Chevau, Thomas"
     in
Bookmark and Share    
Full Text
Peer Reviewed
See detailLa qualité du logement comme variable environnementale : l'exemple de la région urbaine de Liège (Wallonie)
Lejeune, Zoé ULg; Chevau, Thomas; Teller, Jacques ULg

in Flux Cahiers scientifiques internationaux Réseaux et territoires (2012), 89/90

Cette contribution a pour objectif de mettre au centre de la réflexion sur les inégalités environnementales les qualités intrinsèques du logement (superficie, type de chauffage, salubrité, etc.). L’accès ... [more ▼]

Cette contribution a pour objectif de mettre au centre de la réflexion sur les inégalités environnementales les qualités intrinsèques du logement (superficie, type de chauffage, salubrité, etc.). L’accès à un logement de qualité reste en Wallonie un important vecteur de différenciation sociale. Nous proposons de considérer les attributs du logement comme une variable environnementale susceptible de renforcer les inégalités socio-économiques, au même titre que l’exposition au bruit, à la pollution atmosphérique ou l’accès aux aménités urbaines. A partir d’un indice de précarité socio-économique des quartiers, nous analysons les facteurs de renforcement des inégalités sociales et environnementales par la qualité du logement. L’étude de deux aménités urbaines - l’accessibilité par les alternatives à la voiture et l’accès aux espaces verts – permet de compléter cette approche. Nous mettons ainsi en exergue les spécificités des territoires urbains wallons – notamment au travers de l’analyse du cas spécifique de la région urbaine de Liège – et analysons comment ces aménités renforcent, compensent ou sont déconnectés – des inégalités sociales et en matière de logement. [less ▲]

Detailed reference viewed: 150 (52 ULg)
Full Text
See detailAnalyse croisée de la politique de la ville en France, en Angleterre et en Flandre
Chevau, Thomas; Cremasco, Veronica; Harou, Raphaëlle et al

Report (2008)

Partant du constat que les grandes villes cumulaient une série de difficultés, la France, la Flandre et l’Angleterre ont mis en place, à partir des années 1980, des dispositifs de rénovation et de ... [more ▼]

Partant du constat que les grandes villes cumulaient une série de difficultés, la France, la Flandre et l’Angleterre ont mis en place, à partir des années 1980, des dispositifs de rénovation et de développement social et économique centrés, dans un premier temps, sur des quartiers dits « en difficulté » pour s’étendre ensuite à des unités urbaines plus vastes, des villes voire des agglomérations urbaines entières. Ces initiatives, que nous avons regroupées sous le vocable français de « politique de la ville », bien qu’il n’ait pas de correspondance directe en Angleterre, se sont développées selon des approches et des modalités assez différentes dans ces trois régions. Ainsi, alors que l’apparition de la politique de la ville en France est d’abord liée à la crise des banlieues et à la réponse que souhaitait lui donner le gouvernement socialiste de l’époque, en Angleterre elle va plutôt s’inscrire dans une approche néo-libérale des questions urbaines, approche qui privilégie le recours au marché pour redynamiser le tissu social et économique des zones en difficulté. En Flandre la mise en place d’une véritable politique de la ville est plus progressive et son développement actuel nous paraît lié à une volonté d’émancipation des autorités flamandes vis-à-vis du pouvoir fédéral. Au delà de différences liées à leur origine, le rapport s’attache à retracer la genèse de ces politiques et à identifier leurs principales orientations actuelles. Nous avons également cherché à cadrer les structures institutionnelles et les volants budgétaires sur lesquelles elles s’appuient, sachant que, dans ce domaine également, il existe de grandes « lignes de partage » entre les trois régions étudiées. Dans l’optique d’une recherche opérationnelle, nous avons cherché à extraire de ce rapport les grandes lignes de partage entre ces différentes politiques, ainsi qu’entre différentes « générations » de politiques de la ville, sachant que l’on observe également des phénomènes de convergence entre les différents modèles proposés. Ces lignes de partage sont aux nombre de trois : les options et priorités, les leviers d’action et la structure institutionnelle. [less ▲]

Detailed reference viewed: 211 (9 ULg)
Full Text
See detailLa prise en compte de la dimension urbaine dans les Programmes Opérationnels Feder 2007-2013
Chevau, Thomas; Harou, Raphaëlle; Teller, Jacques ULg

Report (2008)

Le groupe « expertise ville » a été saisi de la demande suivante par l’administration : présenter et analyser la dimension urbaine dans les interventions du FEDER 2007-2013 dans le cadre des Programmes ... [more ▼]

Le groupe « expertise ville » a été saisi de la demande suivante par l’administration : présenter et analyser la dimension urbaine dans les interventions du FEDER 2007-2013 dans le cadre des Programmes Opérationnels (POs) wallons « Convergence » et « Compétitivité régionale et emploi ». [less ▲]

Detailed reference viewed: 50 (3 ULg)