References of "Carlig, Nathan"
     in
Bookmark and Share    
Full Text
Peer Reviewed
See detailP.PalauRib. inv. 391 : lettre réutilisée comme exercice d’écriture
Carlig, Nathan ULg

in Coptica Barcinonensia. Texts and Documents from the 5th International Seminar of Coptic Papyrology (Barceloe, 6-13 July 2014) (in press)

Detailed reference viewed: 18 (1 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailRéexamen de la tablette scolaire T.Louvre inv. AF 1195 (Antinoé, VIe siècle = MP³ 2714.01)
Carlig, Nathan ULg

in Davoli, Paola; Pellé, Natascia (Eds.) Polymathei. Studi offerti a Mario Capasso (in press)

Réexamen et nouvelle édition de la tablette scolaire T.Louvre inv. AF 1195 (MP³ 2714.1)

Detailed reference viewed: 9 (0 ULg)
Peer Reviewed
See detailSymboles et abréviation chrétiens dans les papyrus littéraires grecs à contenu profane (IVe-VIIe siècles)
Carlig, Nathan ULg

in Derda, Tomasz; Urbanik, Jakub (Eds.) Proceedings of the 27th International Congress of Papyrology. Warsaw, 29 July - 3 August 2013 (in press)

Detailed reference viewed: 47 (11 ULg)
Peer Reviewed
See detailChristianisme et paideia dans l’Égypte byzantine : l’apport des papyrus scolaires grecs de nature composite profane et chrétienne (fin du IIIe – VIIe/VIIIe siècle)
Carlig, Nathan ULg

in Agosti, Gianfranco; Bianconi, Daniele; Buzi, Paola (Eds.) Pratiche didattiche tra centro e periferia nel Mediterraneo tardoantico (in press)

Documentée par des milliers de papyrus, restes de livres ou de documents, dont les plus anciens remontent à la fin du IIe siècle de notre ère, la christianisation de l’Égypte a profondément modifié le ... [more ▼]

Documentée par des milliers de papyrus, restes de livres ou de documents, dont les plus anciens remontent à la fin du IIe siècle de notre ère, la christianisation de l’Égypte a profondément modifié le rapport des populations à la paideia hellénique, sans pour autant se substituer à elle. L’examen du matériau, de la forme, de la mise en page, du contenu, ainsi que de la provenance des papyrus scolaires grecs à contenu composite profane et chrétien (fin IIIe – 1e moitié VIIIe s.), permettra d'illustrer cette problématique en relevant les continuités et les ruptures dans les stratégies d'enseignement par rapport à la paideia de tradition hellénique. [less ▲]

Detailed reference viewed: 25 (6 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailP.PalauRib. inv. 388 : fragment de codex de papier. IV Rois 15, 26-34 ; 18, 30-33 ; 18, 37-19, 2
Carlig, Nathan ULg

in Coptica Barcinonensia. Texts and Documents from the 5th International Seminar of Coptic Papyrology (Barceloe, 6-13 July 2014) (in press)

Detailed reference viewed: 21 (5 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailP.Bour. 1 (P.Sorb. inv. 826 = MP³ 2643) : reconstruction codicologique
Carlig, Nathan ULg

in Zeitschrift für Papyrologie und Epigraphik (2016), 198

Based on the autopsy of the 11 folios of P.Bour. 1, the article identifies the original form of this school book, that is a series of 4 biniones, of which only the 1st and the 3rd are entirely kept. The ... [more ▼]

Based on the autopsy of the 11 folios of P.Bour. 1, the article identifies the original form of this school book, that is a series of 4 biniones, of which only the 1st and the 3rd are entirely kept. The survey was pursued with the study of rests of binding and of the state os preservation of each folio. [less ▲]

Detailed reference viewed: 15 (3 ULg)
Peer Reviewed
See detailChristianisme et paideia dans l’Égypte byzantine : transitions, continuités et ruptures d’après les papyrus scolaires grecs à contenu composite profane et chrétien (fin du IIIe s. de notre ère – 1e moitié du VIIIe s.)
Carlig, Nathan ULg

Conference (2015, July 03)

Conquise en 332 avant notre ère par Alexandre le Grand, l’Égypte pharaonique est alors devenue une terre hellénisée, où la culture grecque, la paideia, et la langue grecque s’implantent profondément ... [more ▼]

Conquise en 332 avant notre ère par Alexandre le Grand, l’Égypte pharaonique est alors devenue une terre hellénisée, où la culture grecque, la paideia, et la langue grecque s’implantent profondément. L’annexion du Pays du Nil à l’empire romain en 30 avant notre ère ne changea pas cet état de chose : le grec resta la langue la plus utilisée, tandis que l’usage du latin restait confiné à l’armée et à la haute administration. Documentée par des milliers de papyrus, restes de livres ou de documents, dont les plus anciens remontent à la fin du IIe siècle de notre ère, la christianisation de l’Égypte a longtemps été perçue comme un phénomène ayant éradiqué la paideia hellénique, marquant une rupture nette entre la période gréco-romaine, de tradition profane, et la période byzantine, chrétienne. Or, à l’examen des papyrus littéraires et, dans une moindre mesure, documentaires, ainsi que des autres sources (littéraires et épigraphiques notamment), il apparaît que la christianisation du Pays du Nil s’est effectuée petit à petit, sur une période allant du Ier siècle au VIe siècle de notre ère, et que la paideia a survécu aux côtés de la culture chrétienne. S’il est un aspect de la société égyptienne qui illustre parfaitement ce phénomène, c’est l’enseignement. Si le livre de R. Cribiore paru en 1996 a fourni le catalogue de 412 papyrus scolaires profanes et la première synthèse sur le sujet , les 105 papyrus scolaires n’ont été répertoriés et étudies de façon systématique que très récemment . Ainsi, dans cette communication, après avoir présenté le cursus scolaire antique et les sources papyrologiques qui nous permettent de l’appréhender, nous nous concentrerons sur l’étude de quinze papyrus, tablettes de bois, parchemins et ostraca scolaires à contenu composite profane et chrétien, provenant d’Égypte et datés de la fin du IIIe siècle à la première moitié du VIIIe siècle de notre ère. Après avoir défini la notion de « composite », en nous fondant sur les travaux de M. Choat et A. Luijendijk portant sur les indices de christianisme dans les papyrus, surtout documentaires , l’examen externe et interne des quinze pièces (forme et matériau du support, contenu, mise en page, paléographie) permettra d’illustrer selon quelle(s) modalité(s) la culture chrétienne s’est intégrée à la paideia hellénique, de même que les transitions, continuités et ruptures dans les pratiques d’enseignement, en démontrant que l’opposition entre école païenne et chrétienne n’a pas lieu d’être en Égypte byzantine et que le découpage de la chronologie égyptienne en périodes gréco-romaine, byzantine et arabe, s’il est commode, ne doit pas constituer une barrière épistémologique pour le chercheur. [less ▲]

Detailed reference viewed: 32 (1 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailObservations sur la forme, l'état du support et la mise en page du P.Vat.gr. 11
Carlig, Nathan ULg

in Amato, Eugenio; Marganne, Marie-Hélène (Eds.) Le traité "Sur l'exil" de Favorinos d'Arles. Papyrologie, philologie et littérature (2015)

Observations sur le papyrus de Favorinos, son état de conservation et ses caractéristiques de forme et de mise en page, effectuées après autopsie du rouleau à la Biblioteca Apostolica Vaticana

Detailed reference viewed: 18 (6 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailSeymour de Ricci (1881-1942)
Carlig, Nathan ULg

in Capasso, Mario (Ed.) Hermae. Scholars and Scholarship in Papyrology, IV (2015)

Portrait bio-bibliographique papyrologique de l'érudit franco-anglais Seymour de Ricci (1881-1942).

Detailed reference viewed: 23 (4 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailAmulettes ou exercices scolaires : sur les difficultés de la catégorisation des papyrus chrétiens
de Haro Sanchez, Magali ULg; Carlig, Nathan ULg

in de Haro Sanchez, Magali (Ed.) Écrire la magie dans l’antiquité. Actes du colloque international (Liège, 13-15 octobre 2011) (2015)

Detailed reference viewed: 58 (9 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailUne tablette scolaire copte de Lecce : TUL inv. C 1
Carlig, Nathan ULg; Delattre, Alain

in Studi di Egittologia e di Papirologia (2014), 11

Critical edition with commentary of TUL inv. C 1, an unpublished Coptic wooden tablet, kept in the Museo papirologico, Università del Salento (Lecce, Italie).

Detailed reference viewed: 53 (6 ULg)
See detailLe Songe de Scipion
Carlig, Nathan ULg

Article for general public (2013)

À la fin du sixième et dernier livre du De Republica de Cicéron, le Songe de Scipion, sorte de mythe mêlant platonisme et stoïcisme aux connaissances scientifiques, explique la destinée des âmes ... [more ▼]

À la fin du sixième et dernier livre du De Republica de Cicéron, le Songe de Scipion, sorte de mythe mêlant platonisme et stoïcisme aux connaissances scientifiques, explique la destinée des âmes vertueuses après la mort. Celles-ci jouissent d’une gloire éternelle et universelle dans le monde céleste, la Voie Lactée. [less ▲]

Detailed reference viewed: 41 (5 ULg)
Peer Reviewed
See detailOstraca littéraires profanes de provenance monastique dans l'Égypte byzantine
Carlig, Nathan ULg

Conference (2013, June 14)

Documentée par des milliers de papyrus, parchemins, ostraca, tablettes de bois ou cirées, – restes de livres ou de documents dont les plus anciens remontent au IIe siècle de notre ère –, la ... [more ▼]

Documentée par des milliers de papyrus, parchemins, ostraca, tablettes de bois ou cirées, – restes de livres ou de documents dont les plus anciens remontent au IIe siècle de notre ère –, la christianisation de l’Égypte a longtemps été perçue comme un phénomène ayant entraîné la disparition de la culture profane de tradition hellénique (paideia). Il faut cependant nuancer ce propos : nombre d’échanges, d’emprunts entre les deux types de cultures ont existé. La découverte, à côté de quelques papyrus, de 37 ostraca à contenu littéraire profane dans les ruines de monastères égyptiens, tous de la région thébaine, et datant de la fin du Ve siècle au milieu du VIIIe siècle, constitue un petit ensemble de témoins de ce phénomène. Nous fondant sur l'analyse de la forme, de la mise en page et du contenu de ceux-ci, nous montrerons par quels biais la paideia hellénique s'est introduite dans les monastères, milieux chrétiens par excellence. [less ▲]

Detailed reference viewed: 19 (3 ULg)
Peer Reviewed
See detailLes papyrus scolaires grecs à contenu composite profane et chrétien (IIIe s. – VIIe s. de notre ère)
Carlig, Nathan ULg

Conference (2013, May 03)

Documentée par des milliers de papyrus, – restes de livres ou de documents dont les plus anciens remontent au IIe siècle de notre ère –, la christianisation de l’Égypte a longtemps été perçue comme un ... [more ▼]

Documentée par des milliers de papyrus, – restes de livres ou de documents dont les plus anciens remontent au IIe siècle de notre ère –, la christianisation de l’Égypte a longtemps été perçue comme un phénomène ayant entraîné la disparition de la culture profane de tradition hellénique (paideia). Il faut cependant nuancer ce propos : nombre d’échanges, d’emprunts entre les deux types de cultures ont existé. Nous fondant sur l’analyse de la forme, de la mise en page et du contenu des 10 papyrus scolaires grecs et latins à contenu composite profane et chrétien (IIIe s. – VIIe s. de notre ère), nous montrerons comment la culture de tradition chrétienne et ses textes se sont intégrés à la paideia dans le cadre de l’enseignement en Égypte byzantine. [less ▲]

Detailed reference viewed: 23 (4 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailRecherches sur la forme, la mise en page et le contenu des papyrus scolaires grecs et latins chrétiens d’Égypte
Carlig, Nathan ULg

in Studi di Egittologia e di Papirologia (2013), 10

This article presents the results of the papyrological study of the 104 catalogued Greek and Latin Christian school exercises written on papyrus (Catalogue and bibliography available on [http ://www2.ulg ... [more ▼]

This article presents the results of the papyrological study of the 104 catalogued Greek and Latin Christian school exercises written on papyrus (Catalogue and bibliography available on [http ://www2.ulg.ac.be/facphl/services/cedopal/pages/judaicaetchristiana.htm]). The questions of format, layout, paleography and content of these texts will be dealt with, as well as that of the integration of Christianity into the Greek school tradition. [less ▲]

Detailed reference viewed: 73 (14 ULg)