References of "Adam, Renaud"
     in
Bookmark and Share    
Peer Reviewed
See detailThe Profession of Printer in the Southern Netherlands before the Reformation. Considerations on Professional, Religious and State Legislations
Adam, Renaud ULg

in Soen, Violet; Vanysacker, Dries; François, Wim (Eds.) Censorship and Catholic Reform in the Early Modern Low Countries (in press)

Detailed reference viewed: 37 (2 ULg)
Peer Reviewed
See detailLiving and Printing in Antwerp in the Late Fifteenth and Early Sixteenth Centuries: a Social Enquiry
Adam, Renaud ULg

in Van Bruaene, Anne-Laure; Kavaler, Ethan Matt (Eds.) Urban Perspectives on Sixteenth-Century Netherlandish Art & Culture (in press)

Detailed reference viewed: 79 (17 ULg)
Peer Reviewed
See detailEditing Thomas More’s Utopia (Louvain, T. Martinus, 1516): an example of Erasmian networks in action
Adam, Renaud ULg

Conference (2016, August 19)

Theodoricus Martinus Alostensis published the editio princeps of Thomas More’s Utopia at the end of the year 1516 in Louvain. Why did the English humanist give his text to this printer and not to someone ... [more ▼]

Theodoricus Martinus Alostensis published the editio princeps of Thomas More’s Utopia at the end of the year 1516 in Louvain. Why did the English humanist give his text to this printer and not to someone like Johann Froben in Basel or Jodocus Badius Ascensius in Paris? In fact, Thomas More didn’t choose Theodoricus Martinus randomly, but had been guided by his friend Erasmus, who was living in Brabant at that time and was working directly with this printer. The humanist from Rotterdam then instructed his circle to monitor closely the printing of the text, to do the proofreading and to direct the publishing. He involved in this process his friend Petrus Aegidius – clerk of city of Antwerp and close friend of both More and Erasmus – and Gerardus Geldenhower. By studying the correspondence of Erasmus, we will first rebuild the process of printing the first edition of the Utopia. This will also be an opportunity to discover the role and the importance of a network of humanists within the workshop of a printer. Without this, Theodoricus Martinus would never have been able to build his identity as a “printer humanist” and to transform his workshop into one of the leading places for the diffusion of humanism in the Low Countries in the first decades of the 16th century. [less ▲]

Detailed reference viewed: 11 (1 ULg)
Full Text
See detailLa réception de la littérature médiévale de langue française en Hainaut (XVe-XVIe s.)
Adam, Renaud ULg

Scientific conference (2016, May 17)

Detailed reference viewed: 10 (2 ULg)
Full Text
See detailLes usages du livre dans le temps long : de l’objet de savoir à l’objet patrimonial 
Adam, Renaud ULg

Scientific conference (2016, May 03)

Detailed reference viewed: 7 (0 ULg)
See detailLégislation et imprimerie dans les anciens Pays-Bas bourguignons (XVe-XVIe s.)
Adam, Renaud ULg

Scientific conference (2016, April 26)

Detailed reference viewed: 25 (2 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailColard Mansion, passeur de textes ?
Adam, Renaud ULg

in Colombo Timelli, Maria; Schoysman, Anne (Eds.) Le Roman français dans les premiers imprimés (2016)

Detailed reference viewed: 15 (1 ULg)
Full Text
See detailYdens, Etienne ou Steven
Adam, Renaud ULg

in Nouvelle biographie nationale (2016)

Detailed reference viewed: 9 (3 ULg)
Full Text
See detailLa réception du livre italien dans les anciens Pays-Bas à la première modernité : Bilan et perspectives de recherches
Adam, Renaud ULg

Conference (2015, March 28)

Cette communication sera l’occasion pour Renaud Adam de faire un premier bilan des activités menées en Belgique sur la réception du livre italien dans les anciens Pays-Bas aux XVIe et XVIIe siècles depuis ... [more ▼]

Cette communication sera l’occasion pour Renaud Adam de faire un premier bilan des activités menées en Belgique sur la réception du livre italien dans les anciens Pays-Bas aux XVIe et XVIIe siècles depuis le lancement, en novembre 2013, du projet international sur l'Édition italienne dans l'espace francophone à la première modernité (EDITEF). Il présentera notamment les premiers résultats d’une enquête centrée sur la place du livre italien, en langue vulgaire ou en traduction, dans la partie d’expression française des anciens Pays- [less ▲]

Detailed reference viewed: 35 (7 ULg)
Full Text
See detailCompte-rendu de l'ouvrage de R. Jurot: Catalogue des incunables du canton de Fribourg
Adam, Renaud ULg

in De Gulden Passer = Le compas d'or (2015), 93(2), 269-270

Detailed reference viewed: 12 (1 ULg)
Full Text
See detailLectures italiennes dans les pays wallons à la première Modernité (1500-1630), avec avec des appendices sur les livres en langue italienne et sur les traductions de l'italien en français. Préface de Chiara Lastraioli.
Adam, Renaud ULg; Bingen, Nicole

Book published by Brepols (2015)

Inscrite dans un programme de recherche sur la diffusion du livre italien en langue vulgaire - tant en langue originale qu'en traduction française - dans l'espace francophone depuis le début du XVIe ... [more ▼]

Inscrite dans un programme de recherche sur la diffusion du livre italien en langue vulgaire - tant en langue originale qu'en traduction française - dans l'espace francophone depuis le début du XVIe siècle jusqu'aux premières années du XVIIe siècle, cette étude entend explorer cette terre encore incognita à cet égard que sont les pays wallons, c'est-à-dire, les territoires de la langue romane situés au nord de la France et inclus à l'époque dans diverses entités politiques (anciens Pays-Bas, Cambrésis et principauté de Liège). Trois catégories de sources ont été retenues pour cette approche : la production imprimée, les inventaires de librairies et les catalogues de bibliothèques privées. Quels auteurs italiens ont été imprimés, vendus et lus dans les pays wallons à la première modernité? Dans quelle langue ont-ils été le plus appréciés, en langue originale ou par le truchement du français? D'où proviennent les livres imprimés? Étaient-ils importés ou produits sur place, et dans quelle mesure? Quels ont été les centres d'imprimerie wallons qui ont assuré la diffusion du livre italien? Quel a été le poids de cette production dans la production globale? Quels ont été les principaux acteurs de cette diffusion (imprimeurs, libraires, traducteurs, élites locales, ordres religieux) et leur apport respectif? La contre-réforme a-t-elle eu un impact sur les politiques éditoriales et le choix des lectures? Les goûts du lectorat ont-ils évolué avec le temps? Voilà les questions qui ont guidé l'enquête et qui ont permis un premier balisage de ce tout nouveau domaine de recherche riche en développements futurs. Trois appendices viennent clore cette monographie. Elles fournissent une liste déjà ample des livres italiens en circulation dans les pays wallons au XVIe et au début du XVIIe siècle, qu'il s'agisse des livres imprimés dans ces territoires, ou des livres proposés à la vente, ou encore de ceux présents dans des bibliothèques privées. [less ▲]

Detailed reference viewed: 28 (2 ULg)