References of "Tomasovic, Dick"
     in
Bookmark and Share    
See detailDe Jacques Lizène au numérique
Tomasovic, Dick ULg

Conference given outside the academic context (2016)

Evocation de la création filmique et vidéographique de Jacques Lizène, en présence de l'artiste.

Detailed reference viewed: 8 (0 ULg)
See detailJeu vidéo et cinéma
Tomasovic, Dick ULg

Scientific conference (2016, April 14)

Séance spéciale du cours d'Histoire et Analyse des pratiques du jeu vidéo : Evocation des liens entre les industries, les esthétiques et les procédés narratifs du cinéma et du jeu vidéo.

Detailed reference viewed: 19 (3 ULg)
See detailDe l’art du mouvement : Pour une chorégraphie du cinéma
Tomasovic, Dick ULg

Scientific conference (2016, March 21)

La danse et le cinéma sont proches par leur souci constant de l’organisation du temps et du mouvement. Ils n’ont d’ailleurs cessé de dialoguer tout au long du vingtième siècle. Dès les premières danses ... [more ▼]

La danse et le cinéma sont proches par leur souci constant de l’organisation du temps et du mouvement. Ils n’ont d’ailleurs cessé de dialoguer tout au long du vingtième siècle. Dès les premières danses serpentines captées par les caméras Lumière et Edison en 1895, le filmage du corps du danseur devient un enjeu important. La rencontre du cinématographe et de la chorégraphie permet en effet de nouvelles formes d'agencement des corps et d’audacieuses figures de mouvements. En somme, lorsque la danse et le cinéma se rencontrent, on assiste à la réinvention du geste, de la représentation corporelle et du mouvement lui-même, ce que l’on verra à travers les exemples donnés par quelques maitres du ballet et du cinéma, comme Fred Astaire, Gene Kelly, Wong Kar-wai ou Quentin Tarantino. [less ▲]

Detailed reference viewed: 27 (0 ULg)
See detailLa représentation de l'alcoolique dans "Leaving Las Vegas" de Mike Figgis
Tomasovic, Dick ULg

Conference given outside the academic context (2016)

Analyse de l'image de l'alcoolique et des procédés de mise en scène de l'ivresse dans "Leaving Las Vegas" de Mike Figgis (1995).

Detailed reference viewed: 10 (0 ULg)
See detail"Macbeth", de Shakespeare à Orson Welles
Tomasovic, Dick ULg

Conference given outside the academic context (2016)

Analyse de l'adaptation cinématographique du Macbeth de Shakespeare par Orson Welles en 1948.

Detailed reference viewed: 13 (0 ULg)
See detailPrésentation de "Fleurs d'équinoxe" de Yasujiro Ozu
Tomasovic, Dick ULg

Conference given outside the academic context (2016)

Présentation du film "Fleurs d'équinoxe" de Yasujiro Ozu (1958). Analyse des thématiques de l'oeuvre et de l'art de la mise en scène du cinéaste.

Detailed reference viewed: 10 (0 ULg)
See detailAlcool et cinéma: les mises en scène de l'ivresse.
Tomasovic, Dick ULg

Conference given outside the academic context (2016)

Analyse du motif de l'alcool et de la figure de l'ivresse à travers quelques films canons de l'histoire du cinéma.

Detailed reference viewed: 9 (1 ULg)
See detailVidéographies Underground : l'art vidéo dans les années 70. Rencontre avec Jacques Charlier et Jean-Claude Riga
Tomasovic, Dick ULg

Conference given outside the academic context (2016)

Description du contexte de l'art vidéo en Belgique et animation d'une rencontre avec Robert Stéphane, Jacques Charlier et Jean-Claude Riga.

Detailed reference viewed: 12 (2 ULg)
Full Text
See detailApprendre à faire semblant. A propos de "Furyo" de Nagisa Oshima
Tomasovic, Dick ULg

in Mondes du cinéma (2016), 08

Une analyse des préceptes qui gouvernent la mise en scène du film "Furyo" d’Oshima, en insistant particulièrement sur l'analyse de la bande sonore et la présence à l'écran de David Bowie et Ryuichi ... [more ▼]

Une analyse des préceptes qui gouvernent la mise en scène du film "Furyo" d’Oshima, en insistant particulièrement sur l'analyse de la bande sonore et la présence à l'écran de David Bowie et Ryuichi Sakamoto. [less ▲]

Detailed reference viewed: 17 (2 ULg)
Full Text
See detailBattre sa (super) coulpe : Spider-Man (1962)
Tomasovic, Dick ULg

in De Sutter, Laurent (Ed.) Vies et morts des super-héros (2016)

L’édification est l'une des grandes fonctions traditionnelles de la littérature de jeunesse. Spider-Man, héros populaire s'il en est, s'est révélé bien sûr l'ambassadeur de nombreuses valeurs sociétales ... [more ▼]

L’édification est l'une des grandes fonctions traditionnelles de la littérature de jeunesse. Spider-Man, héros populaire s'il en est, s'est révélé bien sûr l'ambassadeur de nombreuses valeurs sociétales américaines (le do it yourself, l'esprit d'entreprise et d'indépendance, la tolérance, la fidélité , la célébration du système éducationnel, la transmission et la solidarité intergénérationnelle, le sens des responsabilités, évidemment, etc.). Spider-Man se bat moins qu'il ne se débat. Il est le héros de l'approximation, de la tentative, du geste vain et de la réussite interdite. Il est le héros mû par la culpabilité et condamné à la faute. Passant en revue les parutions importantes et les adaptations cinématographiques du héros créé par Stan Lee et Steve Ditko, cet article analyse la dimension éthique des récits des aventures de Spider-Man. [less ▲]

Detailed reference viewed: 18 (1 ULg)
See detailStar Wars chez Disney : Le réveil de la force industrielle
Tomasovic, Dick ULg

Conference given outside the academic context (2015)

Analyse des stratégies de production et de communication de la firme Disney autour de la sortie du film "Star Wars VII : le réveil de la force".

Detailed reference viewed: 15 (0 ULg)
See detail"Le Goût du saké". Analyse du motif de l'alcool dans le cinéma de Yasujiro Ozu
Tomasovic, Dick ULg

Conference given outside the academic context (2015)

Analyse du motif de l'alcool dans la filmographie de Ozu.

Detailed reference viewed: 14 (0 ULg)
See detailAux sources de l'univers de Star Wars
Tomasovic, Dick ULg

Learning material (2015)

Textes et conception d'une exposition consacrée aux sources de l'univers de Star Wars.

Detailed reference viewed: 5 (0 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailContre le sujet. "Profondo Rosso" ou le spectateur inquiété
Tomasovic, Dick ULg

in Curreri, Luciano; Delville, Michel (Eds.) Il grande "incubo che mi son scelto" / Le Grand "Cauchemar de mon choix" (2015)

Résolument inscrit dans la modernité cinématographique, tout en se faisant passer pour un film de genre classique, un de ces fameux gialli dont abonde la production italienne depuis le milieu des années ... [more ▼]

Résolument inscrit dans la modernité cinématographique, tout en se faisant passer pour un film de genre classique, un de ces fameux gialli dont abonde la production italienne depuis le milieu des années 60, "Profondo Rosso" de Dario Argento, parle du sujet percevant de la seconde partie du XXe siècle, de ce spectateur soumis au règne des images toujours mouvantes et de son intenable position qui consiste à vouloir appréhender le savoir par le voir, alors que les images ne se sont peut-être jamais encore autant dérobées au regard. Avec une grande clarté, qui passe par la confusion des sensations, Argento ordonne une mise en scène qui déroute les attentes du spectateur et lui rappelle en permanence le péril qui consiste à se fier à ses yeux. La dé- monstration du cinéaste, limpide, tient en trois points fondamentaux qui entérinent l’irrémédiable hiatus entre voir et savoir : l’image est ambivalente, l’image n’existe que pour elle-même, et, enfin, l’image est insondable. [less ▲]

Detailed reference viewed: 21 (1 ULg)
Full Text
See detailShots ! Alcool & cinéma
Tomasovic, Dick ULg

Book published by Les Editions du Caïd (2015)

À la fois sujet, motif et figure de prédilection du cinéma, l’alcool est présent dès les films des premiers temps, traverse les censures et les époques pour rester encore aujourd’hui un enjeu important de ... [more ▼]

À la fois sujet, motif et figure de prédilection du cinéma, l’alcool est présent dès les films des premiers temps, traverse les censures et les époques pour rester encore aujourd’hui un enjeu important de la représentation du cinéma contemporain. Personnages d’ivrognes, d’abstinents ou de contrebandiers, situations éthyliques comiques ou tragiques, symbole de virilité et de force de caractère ou signe de faiblesse psychologique et de déchéance morale, l’alcool garde au cinéma ses qualités polymorphes, ses fonctions ambivalentes et ses valeurs ambigües. Les images de l’alcool, plaisantes ou répugnantes, structurent l’imaginaire et les conceptions du spectateur, bien avant qu’il ne devienne consommateur. Le cinéma donne le goût de l’alcool. Mais l’alcool donne aussi le goût du cinéma en lui offrant des situations homériques, des personnages magnifiques et des images poétiques. Car filmer l’alcool, c’est filmer l’ivresse. Cet ouvrage s’intéresse aux mises en scène de l’alcool, à la manière dont l’alcool, et ses usages, dynamise le cinéma, quitte à troubler ses formes narratives et figuratives. Ce livre passe en revue des dizaines de films issus de l’histoire du cinéma et d’innombrables scènes inoubliables, de Méliès à Ozu, d’Hitchcock à Cassavetes, des Tontons flingueurs aux Bronzés, de Jackie Chan à Mickey Rourke, de James Bond à Roger Rabbit, de Rio Bravo à Springbreakers... [less ▲]

Detailed reference viewed: 17 (2 ULg)
See detailPrésentation et analyse de "The Red Shoes" de Powell et Pressburger
Tomasovic, Dick ULg

Conference given outside the academic context (2015)

Analyse de la représentation de la danse dans le film "The Red Shoes" (1948) de Michael Powell et Emerich Pressburger.

Detailed reference viewed: 8 (0 ULg)
Peer Reviewed
See detailLes secrets derrière la porte : la mise en scène de la peur dans le cinéma hollywoodien (Autour de "Scream" de Wes Craven)
Tomasovic, Dick ULg

Conference (2015, November 04)

La porte est une figure centrale de l’effroi dans le cinéma populaire américain, de Fritz Lang ("Secret Beyond thé Door", 1947) à "Paranormal Activity" (Oren Peli, 2009) en passant par le travail de ... [more ▼]

La porte est une figure centrale de l’effroi dans le cinéma populaire américain, de Fritz Lang ("Secret Beyond thé Door", 1947) à "Paranormal Activity" (Oren Peli, 2009) en passant par le travail de fétichisation de Carpenter ("Halloween", 1978) ou d’institutionnalisation de Pete Docter ("Monstres et Cie", 2001). Mais c’est au travail de déconstruction mythologique de la porte dans le cinéma américain par Wes Craven, dans la série des films "Scream" (1996-2011), que cette intervention s'attache essentiellement, dévoilant les enjeux métacritiques de la mise en scène du cinéaste contemporain spécialiste de l’épouvante. [less ▲]

Detailed reference viewed: 21 (0 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLe cercle et la profondeur. La piste circassienne, modèle immersif d’un cinéma tridimensionnel ?
Tomasovic, Dick ULg

Conference (2015, October 30)

Apparue au 18e siècle, la piste, dont la forme circulaire est idéale pour faciliter l’équilibre des cavaliers qui profitent de la force centrifuge, devient rapidement l’un des éléments définitoires de ... [more ▼]

Apparue au 18e siècle, la piste, dont la forme circulaire est idéale pour faciliter l’équilibre des cavaliers qui profitent de la force centrifuge, devient rapidement l’un des éléments définitoires de l’esthétique circassienne tout en s’offrant comme l’une des nouvelles composantes normatives du spectaculaire. Depuis, si le cercle est par excellence l’espace de représentation du cirque, il semble pouvoir représenter aussi pour le cinéma une source d’inspiration dans le cadre du renouvellement perpétuel d’une conception de la mise en scène favorisant les effets d’immersion et d’attraction. À travers l’évocation de différents exemples issus de l’histoire du cinéma, avec un focus particulier sur le cinéma stéréoscopique contemporain, et notamment la série très populaire des films de danse de la franchise Step Up (2006-2014) dont les trois derniers opus ont été exploités en 3-D, cette communication s’intéressera aux effets d’immersion, de jaillissement et de volumétrie permis par la restitution de performances corporelles saisies dans un espace simulant la tridimensionnalité et travaillé par les dynamiques du concave et du convexe. [less ▲]

Detailed reference viewed: 20 (2 ULg)
See detailPrésentation de "Voyage en Italie" de Robert Rossellini (1954)
Tomasovic, Dick ULg

Conference given outside the academic context (2015)

Présentation du film "Viaggio in Italia" de R. Rossellini et de sa place dans le cinéma moderne.

Detailed reference viewed: 8 (0 ULg)
See detailLes allers-retours de "Back to The Future" de R. Zemeckis
Tomasovic, Dick ULg

Conference given outside the academic context (2015)

Analyse des références culturelles et de la relecture du thème du voyage dans le temps dans le film de Robert Zemeckis "Back to the Future".

Detailed reference viewed: 14 (0 ULg)