References of "Rondeux, Jacques"
     in
Bookmark and Share    
Full Text
See detailL'organisation d'un chantier de centralisation de produits ligneux
Rondeux, Jacques ULg

in Bulletin de la Propriété Privée (1976)

Detailed reference viewed: 15 (2 ULg)
Full Text
See detailConsidérations sur la gestion d'un chantier de conversion de produits ligneux
Rondeux, Jacques ULg

in Bulletin de la Société Royale Forestière de Belgique = Tijdschrift van de Koninklijke Belgische Bosbouwmaatschappij (1976), 83(2), 61-70

The object of a log concentration yard consists in putting a great amount of various logs together and sorting them according to species, qualities and dimensions in order to increase their value. Working ... [more ▼]

The object of a log concentration yard consists in putting a great amount of various logs together and sorting them according to species, qualities and dimensions in order to increase their value. Working with private forest owners, we have achieved a computerzied system dealing with various operations which could not be done by traditional way. The first results of our system give a reduction of cost calculations which already approximates 40 - 50 % for a few dozen of logs. Anyway, the use of the computer is essential to realize a permanent control of the great quantity of logs reaching or leaving the yard daily. Such system could be easily applied to other log concentration yard organizations and can be usefull to forest owners but also to anybody dealing with the timber trade. [less ▲]

Detailed reference viewed: 14 (4 ULg)
Full Text
See detailUn système de gestion des peuplements forestiers par ordinateur
Rondeux, Jacques ULg

in Revue Belge de Statistique, d'Informatique et de Recherche Opérationnelle = Belgisch Tijdschrift voor Statistiek, Informatica en Operationeel Onderzoek (1975), 15(1 et 2), 11-4337-38

Detailed reference viewed: 16 (5 ULg)
Full Text
See detailAperçu de l'enseignement forestier dans une université américaine : l'Université de Yale
Rondeux, Jacques ULg

in Annales de Gembloux (1975), 81

De janvier à mars 1975, nous avons eu l'occasion de séjourner à New-Haven (Etats-Unis) comme "Postdoctoral Research Fellow" à la "School of Forestry and Environmental Studies" de l'Université de Yale ... [more ▼]

De janvier à mars 1975, nous avons eu l'occasion de séjourner à New-Haven (Etats-Unis) comme "Postdoctoral Research Fellow" à la "School of Forestry and Environmental Studies" de l'Université de Yale. Durant cette période, nous avons vécu en étroite relation avec les enseignants, les chercheurs et les étudiants de la plus vieille école forestière supérieure américaine. Nous avons pensé faire oeuvre utile en essayant de donner un aperçu aussi fidèle que possible des principales caractéristiques d'un enseignement sensiblement distinct, à de nombreux égards, de celui propre à la plupart de nos écoles forestières européennes. Dans ce but, en nous référant tantôt à des aspects généraux (pouvant cependant être assez différents d'une université à l'autre), tantôt à des aspects plus spécifiques à l'Université de Yale, nous envisagerons successivement les points suivants : - la structuration proprement dite des études, - les programmes généraux d'étude, - les grandes lignes du système d'enseignement. Fort de notre "petite" expérience américaine, nous formulerons enfin diverses conclusions et réflexions personnelles. [less ▲]

Detailed reference viewed: 15 (2 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailPour une définition du volume du bois d'oeuvre de nos principales essences forestières feuillues
Rondeux, Jacques ULg

in Revue Forestière Française (1975), 27(5), 371-376

Detailed reference viewed: 16 (2 ULg)
Full Text
See detailInformatique et aménagement forestier, principaux aspects d'un système global de traitement
Rondeux, Jacques ULg

in Institut za sumarstro i drvnu industriju (1975), n° sp(5), 37-54

Today forest managers are needing for more detailed informations rapidly and accuratelly analyzed. Computers are able to make such information - handling possible in analyzing inventory data. The system ... [more ▼]

Today forest managers are needing for more detailed informations rapidly and accuratelly analyzed. Computers are able to make such information - handling possible in analyzing inventory data. The system developed here, is based on a forest "data bank", made up of manö permanent and dynamic files and comprising a great amount of quantitative and qualitative data describing the stands (the unit of description is the plot of any other fixed forest unit). The computer is able to carry out very rapidly, diverse tasks useful for forest management (various tables and summaries, management prescriptions, determination of allowable cut, remaining or search of balanced age distributions...). Records can be updated quickly, which allows for data und the results of treatments to be updated too. [less ▲]

Detailed reference viewed: 21 (1 ULg)
Full Text
See detailSimuler le développement d'une forêt : pourquoi et comment ?
Rondeux, Jacques ULg

in Actes du 94ème congrès - 9 au 14 juillet 1975 (1975)

Analyser, aménager et prévoir une forêt constitue sans aucun doute l'une des tâches essentielles du forestier, tâche qui découle de la connaissance et du contrôle de véritables "mécanismes" régissant l ... [more ▼]

Analyser, aménager et prévoir une forêt constitue sans aucun doute l'une des tâches essentielles du forestier, tâche qui découle de la connaissance et du contrôle de véritables "mécanismes" régissant l'évolution ou la dynamique d'une population d'arbres. Aujourd'hui semblables problèmes sont de plus en plus traités par l'intermédiaire de modèles tendant à reproduire, aussi fidèlement que possible, la réalité. La forêt et plus spécialement la planification forestière n'ont pas échappé à cette tendance malgré la complexité du monde forestier lui-même, caractérisé par une évolution et une adaptation plutôt lentes. Prévoir la forêt pour mieux la gérer explique souvent la raison profonde de la mise en oeuvre de systèmes quantitatifs de prévision du développement des peuplements forestiers. Dans les lignes qui suivent, nous tenterons de montrer que la simulation dans sa démarche et ses perspectives peut rendre de très grands services au gestionnaire forestier en l'aidant à mieux préparer ses décisions. [less ▲]

Detailed reference viewed: 5 (1 ULg)
Full Text
See detailUn procédé rapide de cartographie forestière par ordinateur
Rondeux, Jacques ULg

in Schweizerische Zeitschrift für Forstwesen = Journal Forestier Suisse (1974), 125(7), 429-434

La cartographie automatique a pris un essor considérable ces dernières années, mais il semble bien qu'elle soit encore très souvent liée à l'utilisation de systèmes de traitement puissants avant tout ... [more ▼]

La cartographie automatique a pris un essor considérable ces dernières années, mais il semble bien qu'elle soit encore très souvent liée à l'utilisation de systèmes de traitement puissants avant tout rentables dans le cadre de réalisations à grande échelle (aménagement du territoire, inventaires) ou dans des problèmes nécessitant des représentations graphiques rapides, voire instantanées. A défaut de disposer d'un matériel perfectionné, à utilisation généralement coûteuse (tables traçantes à commande numérique, plotters, etc.), il est possible d'exploiter directement l'imprimante de l'ordinateur. Si ce procédé présente l'inconvénient d'être moins précis, il peut toutefois s'avérer utile dans certains types de travaux. Dans cet ordre d'idées, à l'occasion de la révision d'un aménagement forestier, nous avons envisagé la représentation cartographique, par ordinateur, de diverses informations. Nous définirons d'abord les conditions générales de travail dans lesquelles nous nous trouvions (paragraphe 2), nous verrons ensuite comment nous avons conçu et réalisé la cartographie proprement dite d'une forêt donnée (paragraphe 3), nous évoquerons les principales limitations du système proposé (paragraphe 4), puis nous terminerons par quelques conclusions (paragraphe 5). [less ▲]

Detailed reference viewed: 33 (1 ULg)
Full Text
See detailQuelques réflexions relatives à l'utilisation de banques de données écologiques de petite dimension
Dagnelie, P.; Rondeux, Jacques ULg; Rousseaux, G.

Conference (1974, May)

L'expression "banques de données" évoque presque inévitablement une masse considérable d'informations et, aussi, un matériel important de traitement automatique de ces informations. De ce fait même, cette ... [more ▼]

L'expression "banques de données" évoque presque inévitablement une masse considérable d'informations et, aussi, un matériel important de traitement automatique de ces informations. De ce fait même, cette expression peut faire peur notamment à nombre de biologistes, déjà peu enclins bien souvent à avoir recours à l'ordinateur et à l'analyse statistique. Il nous semble cependant que, dans un sens peut-être plus restreint, la notion de banque de données peut s'appliquer aussi à des ensembles d'informations plus limités, qui ne représenteraient par exemple que quelques mois de travail continu, voire même un travail occasionnel de collecte pour un chercheur isolé ou pour une petite unité de recherche. Nous voudrions montrer que l'organisation rationnelle de telles banques de données "à la carte" peut conduire à des résultats pratiques fort intéressants, tant au niveau des chercheurs isolés ou des petites unités de recherche, qu'au niveau des institutions auxquelles ils appartiennent. Subsidiairement, nous voudrions montrer aussi que la création de banques de données même assez complexes peut être réalisée à l'aide d'un matériel de capacité relativement modeste. Nous pensons qu'il s'agit là d'un facteur important, car il nous semble que les centres de traitement de l'information de petite dimension, restant à une échelle plus humaine, peuvent avoir une action de promotion de l'informatique beaucoup plus efficace que les centres de grande dimension. Nous définirons tout d'abord brièvement les conditions dans lesquelles nous avons abordé le problème (paragraphe 2). Nous présenterons ensuite les principaux exemples que nous avons traité (paragraphe 3, 4 et 5) et nous parlerons de leur coordination et de quelques perspectives d'avenir (paragraphe 6). Nous terminerons enfin par quelques conclusions (paragraphe 7). [less ▲]

Detailed reference viewed: 13 (3 ULg)
Full Text
See detailL'ordinateur au service de la gestion forestière : un cas pratique
Rondeux, Jacques ULg

in Bulletin de la Société Royale Forestière de Belgique = Tijdschrift van de Koninklijke Belgische Bosbouwmaatschappij (1974), 81(2), 117-134

On the basis of a forest data bank consisting in different files and having a great number of informations dealing with qualitative and quantitative stands descriptions, the computer is able to make up ... [more ▼]

On the basis of a forest data bank consisting in different files and having a great number of informations dealing with qualitative and quantitative stands descriptions, the computer is able to make up quicker various problems useful to the forest management (synthesis of informations per management units, repartition of forest areas per species, per age, simulation of cutting sections distribution, and so on). The informations are collected by permanent forest divisions. It is then possible to bring the recorded datas up to date and even the results of their treatment. Everything that we present in this paper can be realized at different levels of a forest organization and for several owners. The possibilities of this system can also be applied to other problems as inventories. [less ▲]

Detailed reference viewed: 22 (5 ULg)
Full Text
See detailQuelques réflexions relatives à l'utilisation des tarifs de cubage
Rondeux, Jacques ULg

in Bulletin de la propriété privée (1974), 6(21), 23-25

L'estimation du volume des peuplements forestiers, qu'il s'agisse d'éclaircies ou de matériel sur pied, peut être réalisée au moyen de tarifs de cubage. Ceux-ci sont des tableaux ou des relations ... [more ▼]

L'estimation du volume des peuplements forestiers, qu'il s'agisse d'éclaircies ou de matériel sur pied, peut être réalisée au moyen de tarifs de cubage. Ceux-ci sont des tableaux ou des relations mathématiques fournissant des volumes moyens d'arbres en fonction d'une ou de plusieurs caractéristiques dendrométriques telles que la grosseur, la hauteur, le défilement, etc... [less ▲]

Detailed reference viewed: 13 (3 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailConstitution d'une banque de données forestières en vue de son exploitation par ordinateur
Rondeux, Jacques ULg

in Bulletin des Recherches Agronomiques de Gembloux (1974), 9(2), 139-158

Forest management problems require a great number of varied informations. The use of computers involves a rigorous organization, which has led the author to study the constitution of a data bank. The data ... [more ▼]

Forest management problems require a great number of varied informations. The use of computers involves a rigorous organization, which has led the author to study the constitution of a data bank. The data bank described in this paper is made up of four main permanent and dynamic files separately built but strongly connected, comprising : general statistic of the studied forest, qualitative and quantitative stands descriptions and ecological informations. The basic descriptive unit is the plot, or any other fixed forest unit which allows for data and the results of treatments to be updated. In addition to the four main files, three other files are dealing with the study of various simulation problems, automatic mapping by the computer and use of informations provided by forest yield tables. [less ▲]

Detailed reference viewed: 16 (1 ULg)
Full Text
See detailSimulation de l'évolution de peuplements forestiers dans le contexte d'une sylviculture intensive
Rondeux, Jacques ULg

in Growth models for tree and stand simulation. Research note n° 30 (1973, June)

Depuis quelques années, la technique de la simulation est de plus en plus utilisée comme moyen de prévision de la production forestière. De façon générale, les premiers modèles mis au point ont d'abord ... [more ▼]

Depuis quelques années, la technique de la simulation est de plus en plus utilisée comme moyen de prévision de la production forestière. De façon générale, les premiers modèles mis au point ont d'abord concerné le développement de forêts de type industriel ou semi-industriel (CLUTTER et BAMPING, 1965; GIBSON et àl., 1969; GOULD et O'REGAN, 1965; etc); tout récemment, en Suisse, l'étude de forêts à sylviculture intensive a été entamée par BARTET et PLEINES (1972). Grâce à des modèles appropriés, il est aussi possible de simuler l'évolution de forêts composées de massifs relativement petits, épars et hétérogènes quant aux essences ou aux milieux de croissance observés. La simulation suppose la connaissance d'une masse très importante d'informations sur le milieu géré; à ce sujet, en Belgique, le nombre de données quantitatives disponibles est nettement insuffisant. Dans les lignes qui suivent, nous montrons très rapidement comment nous proposons d'entreprendre diverses simulations concernant la distribution spatiale du matériel et l'évolution de celui-ci sur la base d'une banque de données que nous avons mise au point. [less ▲]

Detailed reference viewed: 31 (1 ULg)
Full Text
See detailPrincipes de construction des tarifs de cubage mathématiques et de traitement automatique d'observations dendrométriques
Rondeux, Jacques ULg

in Bulletin de la Société Royale Forestière de Belgique = Tijdschrift van de Koninklijke Belgische Bosbouwmaatschappij (1973), 80(4), 165-187

Adequate statistical methods and the great possibilites of electronic data processing allow a better construction of tariff tables and a more complete analysis of dendrometrical observations. The study of ... [more ▼]

Adequate statistical methods and the great possibilites of electronic data processing allow a better construction of tariff tables and a more complete analysis of dendrometrical observations. The study of an integrated computing system is given in this article. The calculations involved by this system require 6 general programs (Fortran IV, IBM 1130 - 16 K) which use the same basis. Informations concerning the time and the cost of operations are considered in a study on the beech. [less ▲]

Detailed reference viewed: 31 (3 ULg)
Full Text
See detailA propos de l'automatisation des inventaires forestiers complets
Rondeux, Jacques ULg

in Bulletin de la Société Royale Forestière de Belgique = Tijdschrift van de Koninklijke Belgische Bosbouwmaatschappij (1972), 79(4), 237-252

Automatization possibilities of the calculations involved by complete forest inventories. This article gives some suggestions over the possibilities of automatization of long and teadius calculations ... [more ▼]

Automatization possibilities of the calculations involved by complete forest inventories. This article gives some suggestions over the possibilities of automatization of long and teadius calculations involved by complete forest inventories. A computer program written in Fortran IV has prepared for an IBM 1130. This program allows the calculation of the mean value of several characteristics of the inventoried stands. It utilizes exclusively regression equations, if possible in relation with soil and ecological conditions. These equations are successively fitted to the determination of stem volume (management volume) and commercial volume (from cuttings). The automatization of three successive inventories of three different species shows a gain in cost of 1 to 15 and in time of 1 to 10 when compared to the classical methods. A great uniformity in the way the inventories are setted up as well as a standardization of the measurement technique are required by this new method. [less ▲]

Detailed reference viewed: 29 (3 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailEtude dendrométrique de l'érable sycomore (Acer pseudoplatanus L.) et du merisier (Prunus avium L.)
In, K.; Rondeux, Jacques ULg; Thill, André

in Bulletin des Recherches Agronomiques de Gembloux (1972), 7(1-4), 134-190

Au cours des dernières années, le Centre d'Ecologie forestière (IRSIA) a étudié en collaboration avec le Bureau de Biométrie (IRSIA) et la Chaire de Sylviculture de la Faculté des Sciences Agronomiques de ... [more ▼]

Au cours des dernières années, le Centre d'Ecologie forestière (IRSIA) a étudié en collaboration avec le Bureau de Biométrie (IRSIA) et la Chaire de Sylviculture de la Faculté des Sciences Agronomiques de Gembloux, la répartition, l'écologie stationnelle et la dendrométrie de trois essences feuillues : le frêne, l'érable sycomore et le merisier. Pour ce qui concerne le frêne, les résultats ont déjà été publiés (DAGNELIE P., RONDEUX J. et THILL A., 1969). La présente étude s'articule en deux parties, la première se rapporte à l'érable sycomore et la seconde au merisier. Pour chacune de ces deux espèces les les éléments suivants sont présentés : 1) L'identité et la description des peuplements où les données biométriques ont été récoltées : paragraphes 2.1 (érable) et 4.1 (merisier) ; 2) Les conditions stationnelles de ces peuplements : paragraphes 2.2 (érable) et 4.2 (merisier) ; 3) Les mensurations effectuées : paragraphe 2.3 (érable et merisier) ; 4) L'analyse des résultats dendrométriques effectués sur 419 érables sycomores, répartis dans 28 peuplements et sur 334 merisiers, répartis dans 24 peuplements. Cette analyse permet d'établir des tarifs de cubage : paragraphes 3.1 et 3.2 (érable) et 5.1 (merisier), et une série de rapports dendrométriques : paragraphes 3.3 (érable) et 5.2 (merisier). La discussion des résultats fait l'objet du paragraphe 6. [less ▲]

Detailed reference viewed: 88 (5 ULg)
Full Text
See detailLa répartition des arbres en catégories de grosseur : déciles de Jedlinski et distributions log-normales
DAGNELIE, P.; Rondeux, Jacques ULg

in Annales des Sciences Forestières (1971), 28(3), 289-296

The distribution of tree diameters in even-aged forests has been extensively studied by JEDLINSKI et al., in a series of little known papers (BORKOWSKI and ANTOSIEWICZ, 1932; JEDLINSKI, 1932). On account ... [more ▼]

The distribution of tree diameters in even-aged forests has been extensively studied by JEDLINSKI et al., in a series of little known papers (BORKOWSKI and ANTOSIEWICZ, 1932; JEDLINSKI, 1932). On account of the mass of information given by these authors, we found useful to state more precisely the nature of the observed distributions, by means of some distribution fitting. The fitting of lognormal distributions has been very satisfactory. We successively present the data used (section 2), the method of fitting we have used (section 3), the main results (section 4) and several typical distributions of tree diameters in even-aged forests (section 5). [less ▲]

Detailed reference viewed: 12 (1 ULg)
Full Text
See detailProduction de l'épicéa commun (Picea abies KARST.) dans quelques stations de l'Ardenne Centrale
Dagnelie, P.; Nivelle; Rondeux, Jacques ULg et al

in Bulletin des Recherches Agronomiques de Gembloux (1970), V(3-4), 428-442

A l'occasion d'une révision d'aménagement, un inventaire par échantillonnage a été organisé dans un ensemble de pessières dépendant du cantonnement forestier de Nassogne. Les observations dendrométriques ... [more ▼]

A l'occasion d'une révision d'aménagement, un inventaire par échantillonnage a été organisé dans un ensemble de pessières dépendant du cantonnement forestier de Nassogne. Les observations dendrométriques obtenues de cette façon ont été utilisées subsidiairement dans le but de comparer la croissance des différents peuplements et de constituer des ébauches de tables de production. Le paragraphe 2 fournit une description des différents types de peuplements considérés (paragraphe 2.1), du mode d'échantillonnage qui a été adopté et des mensurations qui ont été réalisées (paragraphe 2.2). Le paragraphe 3 présente les formules de calcul utilisées (paragraphe 3.1) et les principaux résultats obtenus (paragraphe 3.2). Enfin, le paragraphe 4 est consacré à une discussion de ces résultats et à quelques conclusions. [less ▲]

Detailed reference viewed: 35 (9 ULg)
Full Text
See detailEtude dendrométrique du frêne commun (Fraxinus excelsior L.)
Dagnelie, P.; Rondeux, Jacques ULg; Thill, A.

in Bulletin des Recherches Agronomiques de Gembloux (1969), IV(3-4), 378-410

Durant les années 1966 à 1968, le Centre d'écologie forestière (I.R.S.I.A) a entrepris une étude systématique de la répartition et de l'écologie stationnelle du frêne en Belgique. Pour préciser les ... [more ▼]

Durant les années 1966 à 1968, le Centre d'écologie forestière (I.R.S.I.A) a entrepris une étude systématique de la répartition et de l'écologie stationnelle du frêne en Belgique. Pour préciser les conditions de croissance de cette essence, des observations dendrométriques ont été effectuées dans cinq peuplements, sur plus de 300 arbres abattus au cours de l'hiver 1966-1967. Une première analyse statistique de la croissance en volume a ensuite été réalisée par le Bureau de biométrie (I.R.S.I.A). Cette étude a mis en évidence l'existence de différences importantes entre les peuplements. Des observations supplémentaires ont alors été effectuées dans dix nouveaux peuplements, sur environ 250 arbres abattus au cours de l'hiver 1967-1968. Le présent travail a pour objet d'analyser l'ensemble des données récoltées. Le paragraphe 2 décrit les différents peuplements considérés (paragraphe 2.1), leurs stations (paragraphe 2.2), et les mensurations effectuées (paragraphe 2.3). Le paragraphe 3 réunit les principaux résultats, tant en ce qui concerne le volume des arbres (paragraphes 3.1 et 3.2), que différents rapports dendrométriques : coefficients de forme, décroissance, défilement, importance de la cime, etc. (paragraphe 3.3). Enfin, un dernier paragraphe est consacré à une discussion des résultats et à quelques conclusions (paragraphe 4). [less ▲]

Detailed reference viewed: 73 (3 ULg)