References of "Purnelle, Gérald"
     in
Bookmark and Share    
See detailPrésentation; Notes; Dossier; Chronologie
Purnelle, Gérald ULg

in Guillaume Apollinaire, Calligrammes, Présentation par Gérald Purnelle (2013)

Sept mois avant sa mort, Apollinaire oublie des poèmes "de la paix et de la guerre", écrits de 1913 à 1916, sous le titre Calligrammes. Ce néologisme, qu'il ofrge à partir des mots "calligrgraphie" et ... [more ▼]

Sept mois avant sa mort, Apollinaire oublie des poèmes "de la paix et de la guerre", écrits de 1913 à 1916, sous le titre Calligrammes. Ce néologisme, qu'il ofrge à partir des mots "calligrgraphie" et "idéogramme", annonce un mode d'espression original : le poème-dessin, qui allie jeu du langage et jeu des formes. Les mots dessinent çà et là un cigare, une montre, une oclombe, et traversent la page sous fore de gouttes de pluie ou de trains partant pour les champs de bataille de la Premoère guerre mondiale... Car Apollinaire a en partie composé ses Calligrammes au front, pour ses correspondantes aimées, Lou et Madeleine. S'il a pu se nourrir du spectacle de la guerre, c'était pour mieux la transfigurer. Et c'est aussi pour continuer de croire en l'avenir qui' a osé, sous le fraces des bombes, cette étonnante synthèse de plusieurs arts. [less ▲]

Detailed reference viewed: 71 (7 ULg)
See detailPrésentation; Notes; Dossier; Chronologie
Purnelle, Gérald ULg

in Guillaume Apollinaire, Alcools, Présentation par Gérald Purnelle (2013)

En 1913, Apollinaire publie Alcools, son premier recueil, qui rassemble quinze ans de poésie. S'il est alors influencé par un symbolime sur le déclin, il s'en démarque par d'audacieuses innovations : la ... [more ▼]

En 1913, Apollinaire publie Alcools, son premier recueil, qui rassemble quinze ans de poésie. S'il est alors influencé par un symbolime sur le déclin, il s'en démarque par d'audacieuses innovations : la ponctuation disparaît et des inventions récentes, comme l'avion ou l'automobile, font leur entrée en poésie. Mais Alcools est aussi une œuvre contrastée, où la tour Eiffel et le pont Mirabeau côtoient des champs de colchiques et des forêts légendaires, où l'agitation du progrès se mêle aux motifs consacrés de l'amour perdu et du temps qui passe. Tantôt clairs comme le son des cloches rhénanes, tantôt sombres comme les geôles de la prison de la Santé, ces poèmes ouvrent la voie à un nouveau lyrisme. Partagés entre tradition et modernité, ils reflètent la créativité bouillonnante d'uen époque sur le point de basculer dans le chaos de la Grande Guerre. [less ▲]

Detailed reference viewed: 52 (9 ULg)
Full Text
See detailIZOARD Jacques
Purnelle, Gérald ULg

in Blanchaud, Corinne (Ed.) Dictionnaire des écrivains francophones classiques. Belgique, Canada, Québec, Luxembourg, Suisse romande (2013)

Detailed reference viewed: 24 (3 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailApollinaire et la rime (deuxième partie)
Purnelle, Gérald ULg

in Apollinaire (2013), 13

Detailed reference viewed: 40 (7 ULg)
Full Text
See detailL'oeil et la lumière [Introduction à L'Œuvre du regard, de François Jacqmin]
Purnelle, Gérald ULg

in L'Œuvre du regard (2012)

Detailed reference viewed: 29 (1 ULg)
See detailJADT 2012. 11es Journées internationales d'analyse statistique des données textuelles, 13-15 juin 2012
Dister, Anne; Longrée, Dominique ULg; Purnelle, Gérald ULg

Book published by Université de Liège (2012)

Detailed reference viewed: 35 (2 ULg)
Full Text
See detailFrançois Jacqmin, entre l'ascèse et la tempête
Purnelle, Gérald ULg

Article for general public (2012)

François Jacqmin compte parmi les quelques deux ou trois plus grands poètes de Belgique. Toute l’écriture de celui qui a dit « la poésie sera consolatrice, ou rien » est une lutte contre les limites ou ... [more ▼]

François Jacqmin compte parmi les quelques deux ou trois plus grands poètes de Belgique. Toute l’écriture de celui qui a dit « la poésie sera consolatrice, ou rien » est une lutte contre les limites ou les illusions de la pensée et de la parole, une tentative de dépasser l’impuissance de la poésie à conserver trace de l’émerveillement de l’homme devant la nature. Réel et langage, désir et nihilisme sont les pôles d’une œuvre capitale. [less ▲]

Detailed reference viewed: 47 (5 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailConditionnements linguistiques des dislocations à gauche chez César et Tacite : l’apport du projet LatSynt
Longrée, Dominique ULg; Philippart de Foy, Caroline ULg; Purnelle, Gérald ULg

in De Lingua Latina : Revue de Linguistique Latine du Centre Alfred Ernout (2012), 7

Detailed reference viewed: 30 (4 ULg)
Full Text
See detailCompte rendu
Purnelle, Gérald ULg

in TAL (2012), 52(1), 205-208

Detailed reference viewed: 18 (3 ULg)
See detailDerrière les mots, derrière les animaux : Gaston Compère en son Grand Bestiaire [texte du livret d'un CD]
Purnelle, Gérald ULg

in Bestiaires. Poulenc, Durey, compère. Sophie de Tillesse, Quartz Ensemble, Jean Thorel [cd audio] (2012)

Detailed reference viewed: 28 (3 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailApollinaire et la rime (première partie)
Purnelle, Gérald ULg

in Apollinaire (2012), 12

Detailed reference viewed: 32 (5 ULg)
Full Text
See detailAspects formels de la poésie de Rose-Marie François
Purnelle, Gérald ULg

in Pagnoulle, Christine (Ed.) Rose-Marie François : des mots et des langues (2012)

Detailed reference viewed: 24 (2 ULg)
Full Text
See detailPréface [à Gages et autres poèmes, de René Meurant]
Purnelle, Gérald ULg

in Gages et autres poèmes (2012)

Detailed reference viewed: 25 (5 ULg)
Full Text
See detailLa poésie à Liège dans les années 1980 : une transition "dialectique"
Purnelle, Gérald ULg

in Art&Fact (2012), 31

Detailed reference viewed: 31 (4 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailMot à mot, brin par brin : les suites [Nom préposition Nom] comme motifs
Magri, Véronique; Purnelle, Gérald ULg

in Dister, Anne; Longrée, Dominique; Purnelle, Gérald (Eds.) JADT 2012 – Actes des 11es Journées internationales d'Analyse statistique des Données Textuelles (2012)

The purpose of this paper is to evaluate the relevance of the notion of “pattern” (“motif”), defined as “a recurring association of n items in a text with a given linear structure”. It will be conducted ... [more ▼]

The purpose of this paper is to evaluate the relevance of the notion of “pattern” (“motif”), defined as “a recurring association of n items in a text with a given linear structure”. It will be conducted by singling out and analysing the sequence (pattern) “noun preposition noun”, both nouns of this pattern having to be identical: mot à mot, jour après jour, erreur sur erreur. The relevant prepositions for the “motifs” are à, après, contre, par, pour, sur as well as the more complex structures de … à and de … en. The analysis will be carried out on a corpus composed by the addition of extracts from the Frantext textual database, for the following generic subsets: novel, memoirs, poetry and theater. Does the sequence N + prép + N fit the definitional parameters of the “motif”, namely frequency, recurrence, memorization? The study will have to factor in original and variable expressions and the lexicalized units which are their models. It will also intend to show how these sequences take part in discursive organization, especially in generic differenciation, and what their linked semantic traits are. [less ▲]

Detailed reference viewed: 47 (1 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailVers long, vers court, lieux de différenciation lexicale et linguistique : le cas du distique élégiaque latin
Purnelle, Gérald ULg

in Dister, Anne; Longrée, Dominique; Purnelle, Gérald (Eds.) JADT 2012 – Actes des 11es Journées internationales d'Analyse statistique des Données Textuelles (2012)

Basing itself on an exemplary case in Latin poetry, this paper will ask two questions: does metrical form have an influence on the linguistic and lexical choices of a poet? Can short and long verses in a ... [more ▼]

Basing itself on an exemplary case in Latin poetry, this paper will ask two questions: does metrical form have an influence on the linguistic and lexical choices of a poet? Can short and long verses in a given poetry be differentiated using lexical, grammatical (Part of Speech frequency) and length of words criteria? The corpus used in this research is based on a precise Latin poetic form, the elegiac couplet, made of a dactylic hexameter followed by a dactylic pentameter, two verses of different length and structure. It is composed of 9 works from 4 different authors and is divided in 48 subsets. Each text of the corpus is systematically parted in two subsets, hexameters and pentameters, so as to be able to oppose a formal parameter (verse length) to other parameters (author and text topics). [less ▲]

Detailed reference viewed: 90 (3 ULg)
Full Text
See detailCompte rendu de l'ouvrage "Le Vers libre" de Michel Murat
Purnelle, Gérald ULg

in Apollinaire (2011), 9

Detailed reference viewed: 58 (9 ULg)
Full Text
See detailDialogue entre les genres [dans l’œuvre de Marie Étienne]
Purnelle, Gérald ULg

in Nu(e) (2011), 47

Detailed reference viewed: 20 (10 ULg)
Full Text
See detailLa Chanson du mal-aimé : un triste et mélodieux délire au seuil de la modernité
Purnelle, Gérald ULg

Article for general public (2011)

Detailed reference viewed: 48 (2 ULg)