References of "Parotte, Céline"
     in
Bookmark and Share    
Full Text
See detailParticiper n’est pas influencer. Travailler sur les épreuves de crédibilité du "citoyen-expert" dans le processus décisionnel
Parotte, Céline ULg; Piet, Grégory ULg; Rossignol, Nicolas ULg

in Actes du Congrès du GIS - Démocratie et Participation - Les effets de la participation (2011, December)

Detailed reference viewed: 63 (13 ULg)
Full Text
See detailDesign participatif d'un système de vote électronique
Parotte, Céline ULg; Rossignol, Nicolas ULg

Conference (2011, November 25)

Cette communication présente l'évolution des registres discursifs rencontrés tout au long du processus de design participatif. Ils montrent que le caractère itératif du processus permet la résolution ... [more ▼]

Cette communication présente l'évolution des registres discursifs rencontrés tout au long du processus de design participatif. Ils montrent que le caractère itératif du processus permet la résolution progressive de problèmes identifiés par les acteurs, tout en notant la persistence de blocages concernant certaines implications de la mise en oeuvre d'un système de vote électronique, précisément sur ce que "fait faire" aux acteurs ce nouveau système. [less ▲]

Detailed reference viewed: 49 (17 ULg)
See detailEnergie: faut-il se mettre au régime?
Rossignol, Nicolas ULg; Parotte, Céline ULg

Conference given outside the academic context (2011)

Electricité, pétrole, charbon … la société d’aujourd’hui consomme de plus en plus d’énergie et les pays émergents contribuent largement à cette augmentation. La plupart des énergies consommées sont des ... [more ▼]

Electricité, pétrole, charbon … la société d’aujourd’hui consomme de plus en plus d’énergie et les pays émergents contribuent largement à cette augmentation. La plupart des énergies consommées sont des énergies fossiles dont la quantité diminue jour après jour. Cependant, des recherches sur les énergies renouvelables sont en cours, alors doit-on vraiment baisser sa consommation d’énergie? Plusieurs axes seront abordés : - Faut-il baisser sa consommation d’énergie ? (les énergies se font rares / l‘impact sur l’environnement) - Les énergies renouvelables peuvent-elle entièrement remplacer les énergies fossiles ? - Les énergies renouvelables sont-elles meilleures pour l’environnement ? - Quelles sont les réactions des citoyens et des grandes sociétés face à ces problématiques? [less ▲]

Detailed reference viewed: 54 (15 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailParticiper n'est pas influencer: le poids du citoyen "expert d'usage" dans le processus décisionnel
Parotte, Céline ULg; Piet, Grégory ULg; Rossignol, Nicolas ULg

Conference (2011, October 21)

Si les mécanismes de démocratie participative sont de plus en plus souvent convoqués au cœur de nos systèmes de démocratie représentative (Sintomer, Blondiaux, 2002), devons-nous considérer de facto que ... [more ▼]

Si les mécanismes de démocratie participative sont de plus en plus souvent convoqués au cœur de nos systèmes de démocratie représentative (Sintomer, Blondiaux, 2002), devons-nous considérer de facto que le citoyen a une influence dans le processus décisionnel et, plus particulièrement, dans les limites des cadres prévus à leur participation ? Ce faisant, la participation est-elle le moyen de rendre légitime le rôle et le poids du citoyen dans le processus décisionnel ou a contrario est-elle un moyen supplémentaire pour l’autorité publique de renforcer la légitimité de son action, indépendamment des volontés du citoyen ? Et ce dernier n’était pas légitime, peut-il être crédible ? Selon nos recherches empiriques basées sur une analyse comparative de cinq conflits d’implantation, nous pouvons à ce stade établir que, d’une part, l’impératif délibératif (Sintomer, Blondiaux, 2002) est traversé par une double logique d’action symbolique envers le citoyen (autrement dit, légitimer le processus par sa présence) et d’intérêts des acteurs, en particulier l’autorité publique. Confronter à cette double logique, nous proposons de mettre en exergue les différentes formes d’appropriation ou de réappropriation de la participation par le citoyen. D’autre part, nous démontrerons que la participation du citoyen, qu’elle soit formelle (prévu par le processus) ou informelle (débordement du processus), est assujettie aux intérêts de l’autorité à qui revient la décision publique. Ce faisant, il nous intéresse, dans cette contribution, en procédant d’une démarche inductive (Grounded theory, Glaser, Strauss, 2010) en maximisant d’abord les différences (cas par cas), puis en minimisant les différences entre nos cas d’étude, de comprendre (1) quelle place le processus décisionnel accorde au citoyen ordinaire, (2) quel est le poids de ces citoyens qui décident de s’insérer dans le processus et que nous nommons « experts d’usage » et (3) quelles sont les conditions de sa « crédibilité » dans le processus. Pour y répondre, nous recourons à deux recherches menées sur un an entre 2010 et 2011. La première a trait au projet de construction d’une mosquée dans le quartier de Glain à Liège (Belgique). Cette recherche portait initialement sur la place du citoyen dans les négociations associées à un tel projet d’implantation et sur les arguments qui s’y développent. La seconde recherche, commanditée par Electrabel (GDF Suez), est un projet ponctuel dont le comité d’accompagnement est composé d’acteurs industriels et de décideurs publics. Dans ce cadre, le centre de recherches Spiral (Université de Liège, Belgique) s’intéresse au processus décisionnel et à la participation citoyenne menant à la mise en place de quatre projets éoliens répartis sur le territoire de la Région wallonne. Nous identifierons, dans cette contribution, au préalable le cadre légal permettant la participation du citoyen dit « ordinaire » afin de le confronter, par la suite, à sa réappropriation du processus, au delà des cadres formels de la procédure. Nous proposerons à ce titre de développer trois indicateurs que nous attribuons à ce citoyen « expert d’usage », à savoir, leur capacité à connaître (« il sait »), leur capacité à agir (« il peut ») et leur capacité à argumenter (« il argumente »). Nous reviendrons enfin sur l’importance du contexte qui entoure ces cas d’étude et qui est, selon nous, un élément essentiel pour comprendre l’influence possible que pourrait avoir le citoyen dans le processus. [less ▲]

Detailed reference viewed: 111 (21 ULg)
Full Text
See detailAcceptabilité locale des projets éoliens
Fallon, Catherine ULg; Parotte, Céline ULg; Rossignol, Nicolas ULg

Report (2011)

Ce rapport présente les résultats d'une année de recherche suivant le protocole précis fixé par les chercheurs. Il est le fruit de l'analyse de quatre cas d’étude répartis sur le territoire wallon ... [more ▼]

Ce rapport présente les résultats d'une année de recherche suivant le protocole précis fixé par les chercheurs. Il est le fruit de l'analyse de quatre cas d’étude répartis sur le territoire wallon sélectionnés selon des critères bien établis, d'entretiens avec les différentes parties prenantes aux projets de parc éolien (bourgmestres, échevins, promoteurs, riverains, responsables de coopératives, fonctionnaires régionaux, …), d'analyse d'un grand nombre de documents issus des dossiers relatifs aux projets éoliens, disponibles aux administrations communales en question, dans la presse, de la réalisation de Focus Group avec des riverains, de la mise en place d'un Atelier Scénario avec l'ensemble des acteurs liés au processus décisionnel de la Région wallonne. Concrètement, ce rapport identifie les structures et les caractéristiques institutionnelles génératrices de conflit et tente de répondre, grâce aux acteurs de terrain, à la question suivante: “Est-il possible de construire un processus qui permette une meilleure appropriation du projet?” pour dégager des propositions d’aménagements du processus décisionnel. [less ▲]

Detailed reference viewed: 97 (23 ULg)
Full Text
See detailL’implantation de parcs éoliens : Le processus décisionnel mis en question. Compte rendu et analyses des résultats issus de l’Atelier Scénario mené dans le cadre du projet ALPE
Fallon, Catherine ULg; Parotte, Céline ULg; Rossignol, Nicolas ULg

Report (2011)

Dans le cadre du projet ALPE (Acceptation Locale des Projets Éoliens), nous avons mené une série de recherches en vue de mieux comprendre les ressorts de l’acceptabilité locale des projets éoliens. Nous ... [more ▼]

Dans le cadre du projet ALPE (Acceptation Locale des Projets Éoliens), nous avons mené une série de recherches en vue de mieux comprendre les ressorts de l’acceptabilité locale des projets éoliens. Nous sommes partis de l’hypothèse que le processus décisionnel en vigueur en Région Wallonne n’était pas étranger à l’acceptation difficile de certains projets de parc éolien. Après l'étude de quatre cas de projets éoliens répartis sur l'ensemble du territoire de la Région wallonne, la mise en place de l'Atelier Scénario ponctue le processus de recherche. Ce rapport en présente les principaux résultats. [less ▲]

Detailed reference viewed: 83 (19 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailControverses et processus décisionnel : l’implication du citoyen comme “expert d’usage”
Parotte, Céline ULg; Piet, Grégory ULg; Brunet, Sébastien ULg

Conference (2011, May 19)

Si les mécanismes de démocratie délibérative et participative sont de plus en plus souvent convoqués au cœur de nos systèmes de démocratie représentative, il nous intéressera, en procédant d’une démarche ... [more ▼]

Si les mécanismes de démocratie délibérative et participative sont de plus en plus souvent convoqués au cœur de nos systèmes de démocratie représentative, il nous intéressera, en procédant d’une démarche inductive, de comprendre, dans un premier temps, quelle place le processus décisionnel accorde aux citoyens ordinaires et, dans un second temps, quel est le poids de ces citoyens dans ce processus. [less ▲]

Detailed reference viewed: 65 (22 ULg)
Peer Reviewed
See detailAcadémies et Universités: des institutions sous tensions
Parotte, Céline ULg

in Piet, Grégory; Wintgens, Sophie (Eds.) Penser les institutions (2011)

Detailed reference viewed: 27 (3 ULg)
See detailRapport annuel du Projet SEE - Design Participatif
Parotte, Céline ULg; Rossignol, Nicolas ULg; Fallon, Catherine ULg

Report (2011)

Le projet SEE (Système d’Échanges Électroniques) a pour objectif général le développement d'un Système d'Échanges Électroniques sur base d'une collaboration entre différents partenaires universitaires et ... [more ▼]

Le projet SEE (Système d’Échanges Électroniques) a pour objectif général le développement d'un Système d'Échanges Électroniques sur base d'une collaboration entre différents partenaires universitaires et une entreprise privée. Dans ce cadre, le Spiral a pour vocation la mise en œuvre de méthodologies de recherche permettant de co-construire un système de vote électronique (dans le cadre des élections sociales) avec les futurs utilisateurs de celui-ci. [less ▲]

Detailed reference viewed: 37 (2 ULg)
See detailAcadémies et Universités: des institutions sous tensions
Parotte, Céline ULg

in Piet, Grégory; Wintgens, Sophie (Eds.) Penser les institutions (2010, November 10)

Detailed reference viewed: 29 (18 ULg)
See detailRapport annuel du Projet SEE - Design Participatif
Parotte, Céline ULg; Rossignol, Nicolas ULg; Erpicum, Martin ULg et al

Report (2010)

Ce document reprend toutes les étapes que le laboratoire Spiral a entreprises pendant un an depuis le lancement du projet Système d‘Echanges Electroniques subsidié par le plan Marshall. Document ... [more ▼]

Ce document reprend toutes les étapes que le laboratoire Spiral a entreprises pendant un an depuis le lancement du projet Système d‘Echanges Electroniques subsidié par le plan Marshall. Document administratif dans un premier temps, il est aussi l‘occasion pour les chercheurs de faire le point sur les méthodologies mises en œuvre et de pouvoir poser un regard critique sur celles-ci. Le fil conducteur de l‘approche sociologique défendue par le laboratoire dans le cadre du projet du SEE est celle du "design participatif". Le présent document comprend une définition de celui-ci ainsi que les étapes successives qui ont pour objectif final d‘intégrer au mieux le point de vue des utilisateurs dans le processus. [less ▲]

Detailed reference viewed: 68 (11 ULg)