References of "Oger, Robert"
     in
Bookmark and Share    
Full Text
See detailSurface water diffuse pollution by PPP: focus on runoff & erosion
Bah, Boubacar Billo ULg; Vandendael, Laurent; Oger, Robert ULg et al

Conference (2012, April 04)

Detailed reference viewed: 76 (11 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailMise au point d'un Système d'Information Géographique (SIG), à l'échelle de la parcelle, pour l'évaluation du risque de pollution des eaux de surface et souterraines par l'usage des pesticides.
Bah, Boubacar Billo ULg; Limbourg, Quentin; Vandendael, Laurent et al

in Conférence sur les Techniques d’Application de Produits de Protection des Plantes. 15 et 16 mars 2012, Lyon, France (2012, March 15)

L’étude aborde la mise au point d’un outil SIG décisionnel, basé sur une approche « expert » par logique floue, pour l’évaluation du risque de pollution des eaux de surface et souterraines par les ... [more ▼]

L’étude aborde la mise au point d’un outil SIG décisionnel, basé sur une approche « expert » par logique floue, pour l’évaluation du risque de pollution des eaux de surface et souterraines par les pesticides. Une enquête de terrain combinée aux propriétés physico-chimiques des pesticides, a permis d’identifier la pression polluante agricole liée aux propriétés des pesticides et aux activités anthropiques. La sensibilité des sols au transfert des pesticides vers les eaux de surface et souterraines a été évaluée sur base, d’une part d’une approche par modélisation mécaniste, et d’autre part à partir de l’exploitation de l’information qualitative de la carte des sols, jugée pertinente et non explicitement valorisée par le modèle mécaniste. L’évaluation du risque global a ensuite été réalisée à partir de la construction d’un système expert basée sur la logique floue, qui intègre les évaluations spécifiques aux propriétés des pesticides, aux pratiques culturales et à la sensibilité des sols au transfert des pesticides vers les eaux, en tant que milieu transit-vecteur. L’approche par « logique floue » est un outil robuste qui permet notamment d’agréger de façon uniforme des informations de sources variées, mais aussi d’intégrer l’incertitude (imprécision) associée à certaines données, telles que celles liées aux caractéristiques physico-chimiques des pesticides ou des sols. [less ▲]

Detailed reference viewed: 138 (1 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailValorisation de la Carte Numérique des Sols de Wallonie et d’une base de données disponible en analyse de sols, dans le cadre de l’évaluation du risque de pollution des eaux souterraines par les pesticides
Bah, Boubacar Billo ULg; Vanclooster, Marnik; Oger, Robert ULg et al

in Biotechnologie, Agronomie, Société et Environnement = Biotechnology, Agronomy, Society and Environment [=BASE] (2011), 15(S2), 709-726

This study shows how the Digital Soil Map of Wallonia and the associated soil database Aardewerk can be combined with the MetaPEARL model to assess the sensitivity of agricultural soils to pesticide ... [more ▼]

This study shows how the Digital Soil Map of Wallonia and the associated soil database Aardewerk can be combined with the MetaPEARL model to assess the sensitivity of agricultural soils to pesticide transfer into underground water tables in Wallonia (Southern Belgium). MetaPEARL is based on an analytical expression which describes the concentration of leached pesticides at the soil profile bottom depending on available data on soil characteristics, climate and pesticide properties. The results show an important soil sensitivity to pesticide transfer with a coefficient of retention on organic matter (Kom) very weak (about 10 dm3.kg-1) or with a relatively high half-life time (DT50 about 60 days). In this case, the pesticide is weakly retained by soil organic matter or slowly degraded and then stays available in the soil and can be quickly leached during rainfalls. In other respects, the pesticide sensitivity to leaching is strongly correlated with soil texture and its organic matter content. It is also observed that the concentration of leached pesticide is strongly depending of the rainfall surplus (water flux into the soil or hydrous balance). A sensitivity analysis has shown that the model is very sensitive to soil thickness, to organic matter content, to the bulk density of the mineral fraction by textural classes and of the organic matter. Therefore, these pedological variables have to be assessed with the highest precision to avoid adding further uncertainty to the predictions obtained. On the basis of the most sensitive soil variables, the analysis of “spatial” uncertainty related to the results delivered by MetaPEARL, due to the consideration of an unique representative value by soil type and by region (deterministic approach), shows that this approach tends to under-estimate the concentration of pesticide leached in the soil. And that compared to the use of a stochastic simulation (probabilistic approach) which takes into account the soil characteristic variability within a given soil type. This stochastic approach allows also the calculation of a more relevant threshold of risk probability (percentile) which can be compared to an imposed standard in view to enhance a sustainable management of natural resources. [less ▲]

Detailed reference viewed: 103 (5 ULg)
Full Text
See detail1. Implantation des cultures
Bodson, Bernard ULg; Roisin, Christian; Vancutsem, Françoise ULg et al

in Livre Blanc - Céréales-Gembloux - Informations avant les semis (2011, September 08)

Detailed reference viewed: 130 (15 ULg)
See detailPESTEAUX: Implementing MetaPEARL for the Walloon Region in Belgium
Bah, Boubacar Billo ULg; Vanclooster, Marnik; Oger, Robert ULg

Scientific conference (2011, March 29)

Detailed reference viewed: 12 (2 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailPour un échantillonnage et un conseil agronomique raisonné, les outils d'aide à la décision
Genot, Valérie ULg; Buffet, Dominique; Legrain, Xavier ULg et al

in Biotechnologie, Agronomie, Société et Environnement = Biotechnology, Agronomy, Society and Environment [=BASE] (2011), 15(S2), 657-668

Environmental and agronomic issues require always more well thought and suited farmer management of agricultural inputs; soil analysis is therefore an essential tool to support decision. However, for a ... [more ▼]

Environmental and agronomic issues require always more well thought and suited farmer management of agricultural inputs; soil analysis is therefore an essential tool to support decision. However, for a soil analysis to provide valuable information, it is essential for the sample to be representative of the studied field. Without this representativeness, an analytical result, as accurate as it could be, would not be of interest if it could mislead the farmer. In practice, the main difficulty for the sampler is the recognition of soil criteria which are essential to provide a fertility advice, especially in Wallonia (Belgium) where soil variability is very important. With the Digital Soil Map of Wallonia (DSMW), drowned at the scale 1/5,000, it seems appropriate to give these information to the samplers in an useful form for routine works. That is why a mapping tool for decision support, named REQUACARTO, was designed to be used for soil analysis by provincial laboratories, members of the REQUASUD laboratories network. This tool responds to a real requirement in Wallonia: achieving a quality sampling for the development of personalized soil fertility advice. [less ▲]

Detailed reference viewed: 89 (15 ULg)
Peer Reviewed
See detailEvaluation de la sensibilité des sols au transfert de pesticides vers les eaux souterraines en Région wallonne (Belgique)
Bah, Boubacar Billo ULg; Mattern, Samuel; Vanclooster, Marnik et al

in Actes des 35èmes Journées du Groupe Francophone Humidimétrie et TraNsferts en milieux poreux (GFHN), Louvain-la-Neuve, Belgique, 23-25 novembre 2010 (2010, November)

Cette étude présente l'utilisation du métamodèle MetaPEARL (Tiktak et al., 2006) pour évaluer la sensibilité des sols au transfert des pesticides vers les eaux souterraines en Wallonie. MetaPEARL prédit ... [more ▼]

Cette étude présente l'utilisation du métamodèle MetaPEARL (Tiktak et al., 2006) pour évaluer la sensibilité des sols au transfert des pesticides vers les eaux souterraines en Wallonie. MetaPEARL prédit la concentration de pesticide lixivié au bas du profil pédologique en fonction de données facilement disponibles sur les sols, le climat, et les propriétés des pesticides. MetaPEARL a été appliqué pour quatre pesticides génériques A, B, C et D (FOCUS, 2000). Les résultats obtenus montrent une sensibilité plus importante des sols de Wallonie aux transferts des pesticides de type A et B, permettant ainsi de distinguer des régions relativement contrastées d’un point de vue de la sensibilité de leurs sols au transfert des pesticides vers les eaux souterraines. Ce contraste régional est corrélé d’une part à la variabilité régionale des teneurs en matière organique des sols, et d’autre part au gradient pluviométrique nord-sud observé en Wallonie. On constate également que la concentration en pesticide lixivié est plus importante en automne qu’au printemps. [less ▲]

Detailed reference viewed: 35 (2 ULg)
Full Text
See detailBulletin agrométéorologique - Situation au 1er septembre 2010
Tychon, Bernard ULg; Djaby, Bakary ULg; Denis, Antoine ULg et al

in Bulletin Agrométéorologique (2010), 8(4), 1-4

La période d’avril à août 2010 fut marquée par une forte alternance de périodes sèches et humides avec des épisodes froids succédant à des vagues de chaleur. La période sèche de mi-juin à mi-juillet fut ... [more ▼]

La période d’avril à août 2010 fut marquée par une forte alternance de périodes sèches et humides avec des épisodes froids succédant à des vagues de chaleur. La période sèche de mi-juin à mi-juillet fut particulièrement remarquable et la fin de cette période s’est accompagnée de températures très élevées accentuant encore les besoins en eau des plantes. Les cultures à système racinaire superficiel ou situées dans des terrains peu profond ont largement souffert de cette période. Cependant le mois d’août très pluvieux a permis à la plupart des cultures de printemps de récupérer leur retard de croissance. Les rendements prévus par nos modèles sont bons pour les cultures de betterave sucrière, pomme de terre et maïs. [less ▲]

Detailed reference viewed: 21 (3 ULg)
Full Text
See detailBulletin agrométéorologique - Situation au 30 juin 2010
Tychon, Bernard ULg; Djaby, Bakary ULg; Denis, Antoine ULg et al

in Bulletin Agrométéorologique (2010), 8(2), 1-6

A la fin du mois de juin, les conditions météorologiques peuvent être qualifiées de globalement bonnes sur la plus grande partie du territoire belge. De bons rendements sont annoncés sans toutefois ... [more ▼]

A la fin du mois de juin, les conditions météorologiques peuvent être qualifiées de globalement bonnes sur la plus grande partie du territoire belge. De bons rendements sont annoncés sans toutefois atteindre les rendements exceptionnels comme ceux du blé de l’an dernier. Les analyses spatiales dérivées de la télédétection confirment cette tendance favorable tout en indiquant une hétérogénéité importante dans certaines régions du pays qui peut être mise sur le compte de précipitations orageuses localisées. Les conditions climatiques des prochaines semaines seront déterminantes pour conserver tous les bons potentiels de rendement des cultures et éviter que la situation ne se dégrade pour les zones à plus faible potentiel. [less ▲]

Detailed reference viewed: 33 (3 ULg)
Full Text
See detailBulletin agrométéorologique - Situation au 30 avril 2010
Tychon, Bernard ULg; Djaby, Bakary ULg; Denis, Antoine ULg et al

in Bulletin Agrométéorologique (2010), 8(1), 1-4

La période hivernale fut caractérisée par des températures inférieures aux moyennes des 20 dernières années. L’hiver fut également marqué par d’abondantes chutes de neige. Les sommes de températures ... [more ▼]

La période hivernale fut caractérisée par des températures inférieures aux moyennes des 20 dernières années. L’hiver fut également marqué par d’abondantes chutes de neige. Les sommes de températures calculées depuis le début du mois de janvier sont inférieures d’environ 170 degrés.jours par rapport à la situation moyenne, ce qui signifie un retard moyen des cultures d’une bonne semaine, voire davantage. Les images satellites montrent cependant que ce retard calculé à partir du cumul de températures serait en grande partie rattrapé fin avril. En dehors du retard phénologique calculé par une de nos deux méthodes, aucun autre élément agrométéorologique important n’est à signaler. Aucune prévision de rendement n’est faite à ce stade. [less ▲]

Detailed reference viewed: 10 (0 ULg)
See detailDevelopment of a version of GeoPEARL for the Walloon region of Belgium
Bah, Boubacar Billo ULg; Vanclooster, Marnik; Oger, Robert ULg

Scientific conference (2009, November)

Detailed reference viewed: 19 (0 ULg)
Full Text
See detailBulletin agrométéorologique - Situation au 31 août 2009
Tychon, Bernard ULg; Scohy, Laureline; Denis, Antoine ULg et al

in Bulletin Agrométéorologique (2009), 7(3), 1-4

Les conditions atmosphériques de juillet et août ont permis aux cultures d’hiver de boucler leurs cycles dans d’excellentes conditions. Pour les cultures de printemps par contre, le mois d’août chaud et ... [more ▼]

Les conditions atmosphériques de juillet et août ont permis aux cultures d’hiver de boucler leurs cycles dans d’excellentes conditions. Pour les cultures de printemps par contre, le mois d’août chaud et sec aura pu accélérer la sénescence et créer ça et là des stress hydriques en particulier pour le maïs et la pomme de terre qui sont plus sensibles à la sécheresse que la betterave. Les rendements prédits pour la pomme de terre sont en-dessous de la moyenne, ils sont proches de la moyenne pour le maïs tandis qu’ils sont largement supérieurs pour la betterave. Des différences parfois importantes sont simulées entre les différentes régions agricoles. [less ▲]

Detailed reference viewed: 10 (1 ULg)
Full Text
See detailBulletin agrométéorologique - Situation au 21 juin 2009
Tychon, Bernard ULg; Scohy, Laureline; Denis, Antoine ULg et al

in Bulletin Agrométéorologique (2009), 7(2), 1-5

Depuis le dernier bulletin publié fin avril, les conditions météorologiques ont été fort proches des normales avec toutefois quelques épisodes orageux qui ont pu causer ça et là des dégâts aux cultures ... [more ▼]

Depuis le dernier bulletin publié fin avril, les conditions météorologiques ont été fort proches des normales avec toutefois quelques épisodes orageux qui ont pu causer ça et là des dégâts aux cultures. La végétation semble avoir ralenti davantage sa croissance que ce qui s’observe d’habitude depuis dix ans, cela en particulier dans le Nord et le Nord-Ouest du pays, probablement en raison des conditions pluvieuses rencontrées dans ces zones. Cependant les prévisions de rendements à l’échelle nationale ne semblent pas être affectées. A l’exception du maïs, les rendements s’annoncent meilleurs que la moyenne des quatre dernières années. [less ▲]

Detailed reference viewed: 14 (0 ULg)
Full Text
See detailBulletin agrométéorologique - Situation au 30 avril 2009
Tychon, Bernard ULg; Djaby, Bakary ULg; Denis, Antoine ULg et al

in Bulletin Agrométéorologique (2009), 7(1), 1-3

Alors que l’on pouvait craindre les conséquences de l’hiver froid que nous avons connu cette année, il apparaît, au niveau de nos indicateurs météorologiques et de nos indicateurs spatiaux dérivés de la ... [more ▼]

Alors que l’on pouvait craindre les conséquences de l’hiver froid que nous avons connu cette année, il apparaît, au niveau de nos indicateurs météorologiques et de nos indicateurs spatiaux dérivés de la télédétection, que les grandes cultures ont dans l’ensemble bien passé l’hiver et elles ont largement rattrapé le retard accumulé au cours des mois d’hiver et du tout début de printemps. Ceci se vérifie également sur le terrain où les stades phénologiques sont très proches de la situation normale. Aucune prévision de rendement n’est faite à ce stade. [less ▲]

Detailed reference viewed: 12 (2 ULg)