References of "Mertens de Wilmars, Sybille"
     in
Bookmark and Share    
Full Text
See detailThe Management of Social Enterprises
Mertens de Wilmars, Sybille ULg

Conference (2009, October 02)

This presentation describes the ways in which social enterprises are managed in order to successfully combine social mission and economic activities.

Detailed reference viewed: 71 (7 ULg)
Peer Reviewed
See detailTaking into account direct and indirect impacts when measuring the performance of social entreprises
Marée, Michel ULg; Mertens de Wilmars, Sybille ULg

Conference (2009, September 16)

The present article aims to provide a synthetical analysis of the various methods used to measure the non-market dimension of a product. In a first stage, we define the various notions linked to the ... [more ▼]

The present article aims to provide a synthetical analysis of the various methods used to measure the non-market dimension of a product. In a first stage, we define the various notions linked to the dimensions of the production of a "merit good": direct and indirect impacts, externalities, collective impacts, etc. We then envisage the way in which these various dimensions are generally measured in economic literature, and we highlight the advantages and drawbacks of the various methods. We attempt to demonstrate why the method based on the economic value of a non-market production, despite its advantages and its success, raises many methodological, but also, more fundamentally, conceptual questions, which jeopardise the reliability of the estimations produced. As far as the production of social enterprises is concerned, the article will thus make a case for a more classical approach, mainly based on the method of indicators. [less ▲]

Detailed reference viewed: 73 (15 ULg)
Full Text
See detailMeasuring Social Economy in the Framework of the National Accounts
Mertens de Wilmars, Sybille ULg

in Defourny, Jacques; Develtere, Patrick; Fonteneau, Bénédicte (Eds.) et al The Worldwide making of the social economy Innovations and changes (2009)

Detailed reference viewed: 20 (2 ULg)
Full Text
See detailFondamenti di un approccio Europeo all'impresa sociale
Defourny, Jacques ULg; Mertens de Wilmars, Sybille ULg

in Laville, Jean-Louis; La Rosa, Michele (Eds.) Impresa sociale e capitalismo contemporaneo (2009)

Detailed reference viewed: 62 (4 ULg)
Full Text
See detailMeasuring the Social Economy in the Framework of the National Accounts
Mertens de Wilmars, Sybille ULg

in Defourny, Jacques; Nyssens, Marthe; Develtere, Patrick (Eds.) et al The worldwide making of the social economy. Innovations and changes (2009)

Sybille Mertens examines a new major development in the recognition of the social economy (nonprofit organisations, cooperatives, mutuals, social enterprises. She describes the efforts of numerous ... [more ▼]

Sybille Mertens examines a new major development in the recognition of the social economy (nonprofit organisations, cooperatives, mutuals, social enterprises. She describes the efforts of numerous research teams around the world to improve the statistical knowledge and economic measurement of this sector, with aspecific focus on the development of satellite accounts. [less ▲]

Detailed reference viewed: 125 (8 ULg)
Full Text
See detailEntreprendre en économie sociale
Mertens de Wilmars, Sybille ULg; Rijpens, Julie ULg

in Janssen, Frank (Ed.) Entreprendre : Manuel d'introduction (2009)

This chapter aims to introduce social entrepreneurship; to explain why this type of entreprises does exist and what are their main characteristics.

Detailed reference viewed: 175 (20 ULg)
See detailLe management cohérent de l'entreprise coopérative
Mertens de Wilmars, Sybille ULg

Conference (2008, December 04)

Detailed reference viewed: 14 (3 ULg)
Peer Reviewed
See detailRoles and composition of nonprofit boards: a dynamic vision
Rijpens, Julie ULg; Mertens de Wilmars, Sybille ULg

Conference (2008, July 11)

For decades, scientific literature identifies the roles that a nonprofit board should assume, adopting too often a normative and static view on the issue. If a clear view is absolutely desirable, we ... [more ▼]

For decades, scientific literature identifies the roles that a nonprofit board should assume, adopting too often a normative and static view on the issue. If a clear view is absolutely desirable, we refuse to endorse simplistic views on governance. Indeed, the heterogeneity of nonprofit organizations, the diversity of governance mechanisms, the fact that external and internal pressures do design governance models and the importance of time factor lead us to consider that governance models cannot be established once and for all but have to be thought in a dynamic process. The model that we present here underlies a dynamic vision of the roles and the composition of nonprofit boards. [less ▲]

Detailed reference viewed: 94 (8 ULg)
Full Text
See detailLa gouvernance en associations : pour une vision dynamique du CA
Mertens de Wilmars, Sybille ULg; Rijpens, Julie ULg

in Dossiers d'ASBL Actualités (Les) (2008), 108(108),

Depuis des décennies, la littérature scientifique en sciences de gestion identifie les différents rôles traditionnellement dévolus aux conseils d'administration des associations. Si la clarté dans la ... [more ▼]

Depuis des décennies, la littérature scientifique en sciences de gestion identifie les différents rôles traditionnellement dévolus aux conseils d'administration des associations. Si la clarté dans la définition des rôles respectifs semble évidemment souhaitable, elle n'implique pas pour autant que la répartition des rôles s'opère de manière identique et immuable dans chaque association. Au contraire, de récents travaux de recherche soulignent combien des éléments internes ou des facteurs externes à l'association influencent l'ordonnancement des différents rôles. Le modèle que nous présentons ici sous-tend la vision dynamique d'un conseil d'administration associatif [less ▲]

Detailed reference viewed: 278 (29 ULg)
Full Text
See detailDéfinir l'économie sociale en Belgique
Mertens de Wilmars, Sybille ULg; Marée, Michel ULg

in E-Note (2008), 4

Les différentes définitions de l’économie sociale qui coexistent en Belgique sont soumises à une analyse critique et systématique. Les auteurs identifient ce qui constitue le socle commun des différentes ... [more ▼]

Les différentes définitions de l’économie sociale qui coexistent en Belgique sont soumises à une analyse critique et systématique. Les auteurs identifient ce qui constitue le socle commun des différentes interprétations qu'on peut donner à ce concept et éclairent le débat sur les points de divergence. Ils montrent ensuite que les formes juridiques pressenties pour appartenir à l'économie sociale n'offrent pas une garantie complète de respect des principes qui fondent les définitions de l'économie sociale. Les auteurs concluent que la variabilité dans l'interprétation du concept d'économie sociale et l'insuffisance du critère juridique pour repérer les organisations d'économie sociale ne favorisent pas le développement d'un sentiment d'appartenance à ce troisième secteur. [less ▲]

Detailed reference viewed: 420 (26 ULg)
Full Text
See detailFondements d’une approche européenne de l'entreprise sociale
Mertens de Wilmars, Sybille ULg; Defourny, Jacques ULg

in Cahier de Recherche / Working papers de HEC Ecole de Gestion de l'Université de Liège (2008)

Alors que pratiquement personne ne s'y référait il y a encore une quinzaine d'années, la notion d'entreprise sociale est en train d'opérer une étonnante percée des deux côtés de l'Atlantique. Avant d ... [more ▼]

Alors que pratiquement personne ne s'y référait il y a encore une quinzaine d'années, la notion d'entreprise sociale est en train d'opérer une étonnante percée des deux côtés de l'Atlantique. Avant d'aborder l'émergence du concept d'entreprise sociale, nous rappelons d'abord brièvement les principales approches qui, depuis un quart de siècle, ont été développées pour saisir les réalités du troisième secteur (1). Nous essayons ensuite de voir dans quelle mesure, au sein de ce dernier, on peut identifier un nouvel entreprenariat social (2) et comment, en Europe, on l'a appréhendé sur le plan conceptuel (3). Ensuite, nous présentons les premiers développements théoriques qu'a favorisé l'émergence de ce nouveau concept (4). Enfin, nous montrons comment on peut enrichir la démarche européenne en la faisant entrer en dialogue avec les récentes évolutions observées sur la scène nord-américaine (5). [less ▲]

Detailed reference viewed: 179 (18 ULg)
Full Text
See detailContours statistiques des sociétés de l'économie sociale
Mertens de Wilmars, Sybille ULg; dujardin, Anne

in E-Note (2008), 6

L'article dresse les contours statistiques des deux ensembles de sociétés que l'on trouve dans le secteur de l'économie sociale : les sociétés coopératives agréées par le Conseil National de la ... [more ▼]

L'article dresse les contours statistiques des deux ensembles de sociétés que l'on trouve dans le secteur de l'économie sociale : les sociétés coopératives agréées par le Conseil National de la Coopération et les sociétés à finalité sociale. En utilisant les données reprises dans les grands fichiers statistiques officiels, il permet de situer ces organisations dans le contexte macroéconomique belge. [less ▲]

Detailed reference viewed: 170 (14 ULg)
Full Text
See detailAssociation et production de services
Mertens de Wilmars, Sybille ULg

in Dossier ASBL Actualités (2008)

Cet article vise à comprendre dans quelles situations les associations disposent d'un avantage institutionnel sur les autres types de producteurs (privés et publics) et à identifier sur quelles ... [more ▼]

Cet article vise à comprendre dans quelles situations les associations disposent d'un avantage institutionnel sur les autres types de producteurs (privés et publics) et à identifier sur quelles caractéristiques propres aux associations se basent leurs avantages. Une première section décrit certains échecs du marché, c'est-à-dire certaines circonstances dans lesquelles les entreprises for-profit ne semblent pas être les mieux placées pour assurer la production des biens ou services. Une deuxième section présente l'action publique pour pallier ces limites et identifie ses faiblesses. Après ces deux détours nécessaires, nous relevons, dans une troisième section, en quoi, selon le courant nord-américain des théories NPOs, les associations présentent des atouts particuliers pour dépasser les limites du marché et de l'Etat. On y relève également les désavantages inhérents à leur action. Enfin, une dernière section synthétise les différents arguments présentés en expliquant pourquoi, dans le contexte belge, les associations constituent un secteur productif important, présent dans de nombreuses branches d'activité, le plus souvent aux côtés de prestataires publics ou for-profit. [less ▲]

Detailed reference viewed: 233 (9 ULg)
See detailLa gouvernance des entreprises coopératives
Mertens de Wilmars, Sybille ULg; Failon, Julie ULg

Report (2008)

En complément des codes de gouvernance d’entreprise en Belgique, le Conseil National de la Coopération (CNC) envisage d’établir un code de bonnes conduites spécifique aux sociétés coopératives. Dans ce ... [more ▼]

En complément des codes de gouvernance d’entreprise en Belgique, le Conseil National de la Coopération (CNC) envisage d’établir un code de bonnes conduites spécifique aux sociétés coopératives. Dans ce cadre, le CNC a formulé six questions principales concernant la gouvernance des entreprises coopératives. Dans un premier temps, nous énoncons brièvement ces différentes interrogations. Dans un second temps, nous envisageons les différents outils utiles à l’analyse de ces questions. Dans un troisième temps, nous formulons des propositions quant à l’élaboration du code de bonnes conduites en regard des différents outils. Enfin, dans un quatrième temps, nous présentons les principaux problèmes de gouvernance et recommandations relevés dans la littérature sur le sujet. [less ▲]

Detailed reference viewed: 118 (17 ULg)
See detailLes coopératives agréées en Belgique : une perspective macroéconomique
Mertens de Wilmars, Sybille ULg; Dujardin, Anne

Part of book (2008)

Ce chapitre vise à donner un aperçu macroéconomique des organisations agréées par le Conseil National de la Coopération (CNC). Pour cette analyse, plusieurs sources sont utilisées : données du CNC, de la ... [more ▼]

Ce chapitre vise à donner un aperçu macroéconomique des organisations agréées par le Conseil National de la Coopération (CNC). Pour cette analyse, plusieurs sources sont utilisées : données du CNC, de la banque-carrefour des entreprises, de la centrale des bilans de la Banque Nationale de Belgique et d'une enquête complémentaire du Centre d’Economie Sociale (CES, ULg). [less ▲]

Detailed reference viewed: 188 (25 ULg)
See detailLa société à finalité sociale
Mertens de Wilmars, Sybille ULg; Dujardin, Anne; Van Opstal, Wim

Part of book (2008)

Ce chapitre vise à traiter la société à finalité sociale (SFS). D’abord, nous décrivons le cadre légal de la SFS. Au-delà d'un simple descriptif des exigences statutaires que doit vérifier toute société ... [more ▼]

Ce chapitre vise à traiter la société à finalité sociale (SFS). D’abord, nous décrivons le cadre légal de la SFS. Au-delà d'un simple descriptif des exigences statutaires que doit vérifier toute société commerciale qui désire devenir "à finalité sociale", nous présentons les données macroéconomiques les plus récentes, élaborées sur l'ensemble des sociétés à finalité sociale. Nous examinons ensuite dans quelle mesure et de quelle manière le statut SFS est en phase avec le concept d'entrepreneuriat coopératif, en utilisant des données récoltées par focus-group. [less ▲]

Detailed reference viewed: 147 (7 ULg)
See detailBénévoles et professionnels dans le monde associatif
Mertens de Wilmars, Sybille ULg

Conference given outside the academic context (2007)

Detailed reference viewed: 8 (2 ULg)
Full Text
See detailDéfinir l'économie sociale en Belgique
Mertens de Wilmars, Sybille ULg; Marée, Michel ULg

in E-note (2007), (4),

Detailed reference viewed: 12 (2 ULg)
Full Text
See detailL'entrepreneuriat coopératif; coup de projecteur sur une économie humaine
Mertens de Wilmars, Sybille ULg; Bosmans, P.; Vandemaele, C.

Book published by Conseil Nationale de la Coopération (2006)

Ouvrage retraçant à la fois les réalités concrètes de l’entrepreneuriat coopératif dans notre pays (Belgique) mais aussi, à la lumière des principes et valeurs qui le sous-tendent, son apport ... [more ▼]

Ouvrage retraçant à la fois les réalités concrètes de l’entrepreneuriat coopératif dans notre pays (Belgique) mais aussi, à la lumière des principes et valeurs qui le sous-tendent, son apport incontestable en termes économiques, sociaux et sociétaux. [less ▲]

Detailed reference viewed: 40 (7 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLes interactions entre l’économie sociale et la responsabilité sociale des entreprises. Illustration à travers la filière du commerce équitable
Huybrechts, Benjamin ULg; Mertens de Wilmars, Sybille ULg; Xhauflair, Virginie ULg

in Gestion : Revue Internationale de Gestion (2006), 31(2), 65-74

L’étude de la responsabilité sociale des entreprises (RSE) cherche à analyser les démarches volontaires dans lesquelles des entreprises à but de lucre s'engagent afin de respecter, au-delà de leur ... [more ▼]

L’étude de la responsabilité sociale des entreprises (RSE) cherche à analyser les démarches volontaires dans lesquelles des entreprises à but de lucre s'engagent afin de respecter, au-delà de leur objectif de rentabilité économique, des exigences sociales et environnementales, et d’améliorer les relations avec toutes les parties concernées par leurs activités (Bender et Pigeyre, 2003). Ces initiatives rappellent des pratiques à l'œuvre depuis plus d'un siècle dans les organisations d'économie sociale (OES), qui essayent d'atteindre des objectifs sociétaux par le biais d'une activité économique (Defourny et Develtere, 1999). Si, à la suite de Levi (1998), on place les entreprises privées "classiques" et les OES aux extrémités d'un continuum qui s'étendrait de la "performance économique" à la "performance sociétale", on peut émettre l'hypothèse selon laquelle l'apparition de la RSE provoque un double mouvement. D'une part, les entreprises privées recherchent une certaine performance sociétale et, d'autre part, les OES visent davantage de performance économique en adoptant parfois un comportement plus typiquement commercial (Weisbrod, 1998). En conséquence, alors que les rôles respectifs des différentes catégories d’acteurs semblaient clairement définis, les frontières se font à présent plus floues et certains domaines d’activité sont indubitablement témoins d’un rapprochement entre le secteur privé "classique" et le secteur de l'économie sociale. Néanmoins, ces deux ensembles ne semblent pas mus l’un vers l’autre de manière endogène et autonome : au contraire, il y a lieu de penser que les évolutions respectives sont le fruit d’influences réciproques. Notre article a pour but de faire le point sur cette hypothèse de rapprochement, en partant des rôles traditionnels des institutions au sein du système socio-économique et en observant de quelle manière le monde des entreprises et celui de l’économie sociale se sont non seulement rapprochés, mais également influencés réciproquement. Notre réflexion est structurée en trois étapes. Tout d'abord, nous présentons brièvement le contenu que nous associons aux deux concepts principaux sur lesquels repose notre argumentation (l'économie sociale et la RSE) et nous nous basons sur les arguments de la théorie économique institutionnelle pour identifier les atouts respectifs et les rôles traditionnellement dévolus aux grandes catégories d'acteurs dans nos économies. Dans un deuxième temps, nous montrons pourquoi on peut considérer la rencontre entre les OES et les entreprises à but de profit comme un des stimuli du mouvement de RSE et combien ces interactions peuvent potentiellement transformer les comportements de ces deux types d'acteurs. Enfin, nous illustrons notre hypothèse par une analyse des interactions entre OES et entreprises en quête de responsabilité sociale dans la filière du commerce équitable et éthique. Pour ce faire, nous nous basons principalement sur une étude empirique exploratoire menée sur la scène équitable belge et portant sur ces interactions et leurs conséquences en termes de gestion de l’activité économique (Huybrechts et Mertens, 2006). [less ▲]

Detailed reference viewed: 330 (17 ULg)