References of "Melard, François"
     in
Bookmark and Share    
See detailLe lieu en tant que source d'évènements
Melard, François ULg

Scientific conference (2009, April 30)

Detailed reference viewed: 20 (9 ULg)
Full Text
See detailUn usage du logiciel Nvivo : Expérience et illustration au travers de l'élaboration d'un argument
Melard, François ULg

Conference (2008, February 22)

Présentation de l'usage du logiciel Nvivo (analyse qualitative de données non-structurées) au travers de la construction progressive d'un argument socio-technique (selon l'approche dite de la sociologie ... [more ▼]

Présentation de l'usage du logiciel Nvivo (analyse qualitative de données non-structurées) au travers de la construction progressive d'un argument socio-technique (selon l'approche dite de la sociologie de la traduction - ANT). [less ▲]

Detailed reference viewed: 87 (8 ULg)
Full Text
See detailSynopsis des chapitres de l'ouvrage Écologisation
Melard, François ULg

in Melard, François (Ed.) Écologisation : Objets et concepts intermédiaires (2008)

Detailed reference viewed: 41 (8 ULg)
Full Text
See detailL'héritage des études sociales de l'objet dans l'action
Melard, François ULg

in Melard, François (Ed.) Écologisation : Objets et concepts intermédiaires (2008)

Ce chapitre introductif vise à présenter une série de perspectives de recherche associées à l'étude des objets et dispositifs socio-techniques selon leurs modes d'engagement dans l'action : l'objet ... [more ▼]

Ce chapitre introductif vise à présenter une série de perspectives de recherche associées à l'étude des objets et dispositifs socio-techniques selon leurs modes d'engagement dans l'action : l'objet "transparent", l'objet "média" ou encore l'objet "médiateur". [less ▲]

Detailed reference viewed: 88 (15 ULg)
See detailÉcologisation : Objets et concepts intermédiaires
Melard, François ULg

Book published by P.I.E. Peter-Lang (2008)

Les questions environnementales contemporaines sont éminemment complexes et réticulaires. La manière privilégiée de les aborder consiste à s'intéresser aux moyens matériels et conceptuels employés par les ... [more ▼]

Les questions environnementales contemporaines sont éminemment complexes et réticulaires. La manière privilégiée de les aborder consiste à s'intéresser aux moyens matériels et conceptuels employés par les acteurs eux-mêmes (gestionnaires, experts, riverains, etc.) pour diagnostiquer, pour se coordonner et pour agir. Nous verrons ainsi comment des cartes (d'épandage ou d'un réseau écologique), des schémas (d'aménagement d'un site classé), des fiches projets (d'une politique de conservation de la nature), un tableau (de mise en correspondance des pratiques de consommation et de leurs impacts sur l'environnement), un diagramme (dans le milieu de la production du boeuf bio) ou encore des concepts (de classement de zones humides ou de gestion d'un lac) sont autant de repères à la fois pour la description par l'observateur de ce qui est en construction dans le travail de concertation, mais surtout pour l'action même des acteurs engagés. Nous les appellerons, avec d'autres, des objets et concepts intermédiaires. Ces entités techniques - quelques fois ésotériques - suivies dans leurs élaborations ou dans leur détournement renseignent sur des représentations des milieux et des ressources naturels et sur leurs transformations et peuvent être de véritables médiatrices dans l'émergence de dynamiques collectives originales. Elles constituent le fil d'Ariane par lequel l'environnement entre en société. Contenu : François Mélard : Introduction - François Mélard : L'héritage des études sociales de l'objet dans l'action - Marc Mormont/Bernard Hubert : De l'environnement au développement durable. Le rôle des médiateurs - Catherine Mougenot/Pierre M. Stassart : Les objets éphémères du développement durable. Un mécanisme de « représentation/transformation » - Marc Mormont : La carte comme schéma prospectif négocié - Hélène Brives : Les appuis matériels de l'action collective. La construction d'une carte communale des terres d'épandage - Hélène Brives/Marc Mormont : Les médiations de l'action collective « environnementale » - Isabelle Haynes/Catherine Mougenot : La socialisation des politiques environnementales par des objets intermédiaires - Régine Teulier/Bernard Hubert : Des concepts intermédiaires pour la conception collective. Les situations d'action collective avec acteurs hétérogènes - Patrick Steyaert : Des concepts intermédiaires producteurs de sens pour la gestion environnementale. Une étude de cas sur les zones humides côtières en France - François Mélard : Conclusion. [less ▲]

Detailed reference viewed: 103 (34 ULg)
Full Text
See detailIntergrated Exercices on Environmental Issues : a presentation of an interdisciplinary learning process at the University of Liège
Melard, François ULg

Scientific conference (2007, July 04)

Presentation of an interdisciplinary seminar in a master of environmental Sciences and Management at the University of Liège.

Detailed reference viewed: 14 (1 ULg)
Full Text
See detailFeasibility of a participatory modelling process for pesticides risk assessment
Pineros, Juan; Deblonde, Marian; Melard, François ULg et al

Report (2006)

This project developed an experiment of social participation in the modelling of pesticides risk evaluation. The report details the lessons learned from this experiment.

Detailed reference viewed: 40 (6 ULg)
Full Text
See detailLe travail de modélisation aux prises avec l'exigence démocratique : le projet PEPAM et les conditions d'un apprentissage croisé entre experts et citoyens
Melard, François ULg

in Sciences et expertises en société - Actes du colloque "Les savoirs au défi de la Paix et de la Citoyennté (2006)

La construction d’un outil de gestion implique tout à la fois des connaissances, des anticipations, des choix sur les pratiques qu’elles visent à gérer. Dans le cas de la gestion des risques liés à ... [more ▼]

La construction d’un outil de gestion implique tout à la fois des connaissances, des anticipations, des choix sur les pratiques qu’elles visent à gérer. Dans le cas de la gestion des risques liés à l’usage des pesticides en Belgique, un « outil scientifique » (sous la forme d’un modèle et de ses indicateurs) est mobilisé et transformé afin de participer à une politique publique de diminution des risques. Les experts et modélisateurs d’un institut de recherche publique ont proposé - avec l’aide de chercheurs en sciences humaines - d’ouvrir à la discussion au sein d’un panel de citoyens la pertinence de la construction et de l’usage de leur modèle. Par cette situation expérimentale, plusieurs intérêts peuvent être poursuivis : évaluer la capacité de citoyens à apprendre et à s’approprier une thématique complexe et technique et à faire des propositions visant à « améliorer », voire à « dépasser » le fonctionnement dudit modèle ; mais aussi et surtout à étudier les conditions par lesquelles les experts eux-mêmes peuvent apprendre des remarques et suggestions de citoyens concernant leur pratique. C’est de ce double enjeu qu’est né le projet PEPAM. Cette présente communication vise à rendre compte de ses principaux enseignements lorsqu’ils touchent la question de la construction participative et démocratique d’outils scientifiques et de gestion dans le domaine environnemental. [less ▲]

Detailed reference viewed: 60 (9 ULg)
Full Text
See detailLe territoire comme lieu commun des questions environnementales
Chrifi, Hamid; Melard, François ULg; Mougenot, Catherine ULg

in Rémy, Élisabeth; November, Valérie; d'Alessandro-Scarpi, C. (Eds.) et al Espaces, savoirs et incertitudes (2005)

Detailed reference viewed: 48 (1 ULg)
Full Text
See detailAn Ecology of Knowledges and Practices : The Salamanca Island Project (Colombia)
Melard, François ULg

Conference (2004, December 03)

Detailed reference viewed: 15 (0 ULg)
Full Text
See detailConférence citoyenne sur les tests génétiques "Lire dans mes gènes" - Rapport d'évaluation
Mormont, Marc ULg; Melard, François ULg

Report (2003)

Rapport d'évaluation sur la première conférence citoyenne nationale en Belgique (FRB). Le rapport présente les implications méthodologiques liées au fonctionnement de la conférence citoyenne.

Detailed reference viewed: 26 (5 ULg)
See detailLa problématique de l'évènement : rencontre d'un sociologue avec des géographes
Melard, François ULg

Scientific conference (2003, June 26)

Ce texte a pour ambition – d’abord personnelle – de clarifier la place qu’occupe la dimension spatiale dans l’argument que je défends : celui des échanges de propriétés entre humains et non-humains au ... [more ▼]

Ce texte a pour ambition – d’abord personnelle – de clarifier la place qu’occupe la dimension spatiale dans l’argument que je défends : celui des échanges de propriétés entre humains et non-humains au sein de controverses scientifiques, technologiques et économiques . Pour ce faire, je partirai d’une étude de cas qui a servi à mettre en évidence l’argument en question qui fut mis en scène au travers de ma dissertation doctorale . La nouveauté de ce présent texte tient par la manifestation des enjeux que pose la dimension spatiale au sein de la discipline géographique et surtout du succès de cette dernière à me convaincre qu’elle pouvait l’être pour ma propre pratique de chercheur en sociologie. [less ▲]

Detailed reference viewed: 36 (0 ULg)
Full Text
See detailThe Condition of Felicity of a Blind Instrument
Melard, François ULg

Conference (2001, November 03)

This paper deals with an historical and ethnographic case : the operation of field laboratories in the sugar industry and their use of an instrument to measure a vegetable - the sugar beet. An optical ... [more ▼]

This paper deals with an historical and ethnographic case : the operation of field laboratories in the sugar industry and their use of an instrument to measure a vegetable - the sugar beet. An optical instrument – the polariscope - gives voice to sugar beets in order to settle agreements on the vegetable's industrial definition and financial value. The polariscope gained its strange authority through a historical and technical capacity for mediation : a mediation between sugar beet growers and sugar manufacturers (and their social interests), but especially a mediation between these social actors and the vegetable itself. I focus on the idea that, in fact, this instrument is “blind” and describe the sociological “exchanges of properties” that take place between human and non-human actors in an industrial, public, and low-tech setting. My study shows that this is a challenging and alternative way - far from scientific laboratories - by which knowledge and coordination are produced. [less ▲]

Detailed reference viewed: 10 (0 ULg)
Full Text
See detailLes ingénieurs chimistes et leurs instruments: Le cas de l'analyse polarimétrique dans l'industrie sucrière
Melard, François ULg

in Chimie Nouvelle (1999), 17(68), 3008-3011

This article put forward the complexe relations that exists between chemists ingeneers and the development of the Sugar industry in Belgium (in the 19s century). The argument is that the technical ... [more ▼]

This article put forward the complexe relations that exists between chemists ingeneers and the development of the Sugar industry in Belgium (in the 19s century). The argument is that the technical dimension of the implementation of a new chemical protocol for the delivery of sugar beets may be of some importance in order to understand the sociological dimension of contractual relations between actors and the role of scientific expertise in such a context. [less ▲]

Detailed reference viewed: 58 (17 ULg)
See detailThe field laboratory in the sugar industry
Melard, François ULg

Conference (1999, October 29)

Abstract for the thematic stream « Disciplines & Instruments » The aim of my intervention concern the implication of a scientific instrument inside an industrial context of usage. The latter takes the ... [more ▼]

Abstract for the thematic stream « Disciplines & Instruments » The aim of my intervention concern the implication of a scientific instrument inside an industrial context of usage. The latter takes the form of various little laboratories situated in the countryside. More precisely, those laboratories are generally situated in the area surronding fields and have the objective to evaluate the weight and the content of saccharose of the sugar beets deliveries ; and this for contractual purposes. The beet testing laboratories constitute a social and technical mediator by which a mode of coordination is temporarly crafted between two groups of actors : the growers and the sugar manufactuers. The instruments of measurment, and more specifically the polariscope, which compose this technological system have the interesting particularities to be submited to the contradictory supervision of both parties. Instead of just being a private place for secret industrial practices, the beet testing laboratory is widely open to public scrutiny. The perpetual negociations that take place inside the laboratories are done according to the « correct » application of a chemical protocol. In that respect, modes of visualisation are produced in order to give form to general values like efficacity, soundness or equity inside concrete procedures. The contradictory control that make the testing of sugar beets operational is conceived here as a dynamic pattern through which the reality of both a natural resource and the commited economical actors, is produced. Measurement as form of coordination is one of the central subjects in the field of the sociology of metrological practices. I will treat some aspects of industrial practices inside those beet testing laboratories in the light of the many ethnographical works done about scientific laboratories. [less ▲]

Detailed reference viewed: 20 (1 ULg)