References of "Mahy, Grégory"
     in
Bookmark and Share    
Full Text
Peer Reviewed
See detailEfficacité des méthodes de lutte contre le développement de cinq espèces de plantes invasives amphibies : Crassula helmsii , Hydrocotyle ranunculoides , Ludwigia grandiflora , Ludwigia peploides et Myriophyllum aquaticum (synthèse bibliographique)
Delbart, Emmanuel; Mahy, Grégory ULg; Monty, Arnaud ULg

in Biotechnologie, Agronomie, Société et Environnement = Biotechnology, Agronomy, Society and Environment [=BASE] (2013), 17(1), 88-103

Parmi les espèces invasives connaissant une expansion rapide en Europe, les plantes dites « amphibies » sont particulièrement problématiques. Elles sont capables de former des populations très denses à la ... [more ▼]

Parmi les espèces invasives connaissant une expansion rapide en Europe, les plantes dites « amphibies » sont particulièrement problématiques. Elles sont capables de former des populations très denses à la surface des plans d’eau, se développant à la fois sous l’eau et hors de l’eau. La lutte contre ces espèces, en vue de l’éradication totale ou du ralentissement de l’invasion, représente un défi de taille pour les gestionnaires. Une synthèse bibliographique des méthodes de lutte existantes pour Crassula helmsii, Hydrocotyle ranunculoides, Ludwigia grandiflora, L. peploides et Myriophyllum aquaticum a été réalisée, prenant en considération leur efficacité et leur coût. Des 88 études analysées, il ressort une grande disparité d’effort de recherche (nombre d’études, échelles spatiales des études) entre méthodes de lutte et entre espèces. Néanmoins, l’efficacité des différentes méthodes de lutte est comparable pour les cinq espèces étudiées. Globalement, les cas d’éradication sont rares. Ils sont le résultat de luttes mécaniques ou chimiques, souvent couplées à des interventions complémentaires telles que la finition manuelle. Malgré une forte occurrence dans la littérature, la lutte chimique, moins fastidieuse à mettre en place et moins coûteuse que les autres méthodes, n’a montré des niveaux d’efficacité satisfaisants qu’avec certaines matières actives. De même, la lutte biologique a montré peu de résultats encourageants à ce jour. Il est à noter que certains agents de lutte biologique sont d’ores et déjà considérés comme des espèces invasives en Europe. A contrario, malgré leur faible occurrence dans la littérature, l’arrachage manuel ou mécanique suivi de finitions manuelles a donné des niveaux d’efficacité satisfaisants. Vu les difficultés de lutter contre les espèces invasives amphibies et les dommages collatéraux potentiels sur les écosystèmes, un débat impliquant scientifiques, autorités et gestionnaires de plans d’eau devra avoir lieu afin de poser les bases d’une gestion cohérente à grande échelle. [less ▲]

Detailed reference viewed: 108 (7 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailRapid Plant Invasion in Distinct Climates Involves Different Sources of Phenotypic Variation
Monty, Arnaud ULg; Bizoux, Jean-Philippe ULg; Escarré, José et al

in PLoS ONE (2013), 8(1), 55627

When exotic species spread over novel environments, their phenotype will depend on a combination of different processes, including phenotypic plasticity (PP), local adaptation (LA), environmental maternal ... [more ▼]

When exotic species spread over novel environments, their phenotype will depend on a combination of different processes, including phenotypic plasticity (PP), local adaptation (LA), environmental maternal effects (EME) and genetic drift (GD). Few attempts have been made to simultaneously address the importance of those processes in plant invasion. The present study uses the well-documented invasion history of Senecio inaequidens (Asteraceae) in southern France, where it was introduced at a single wool-processing site. It gradually invaded the Mediterranean coast and the Pyrenean Mountains, which have noticeably different climates. We used seeds from Pyrenean and Mediterranean populations, as well as populations from the first introduction area, to explore the phenotypic variation related to climatic variation. A reciprocal sowing experiment was performed with gardens under Mediterranean and Pyrenean climates. We analyzed climatic phenotypic variation in germination, growth, reproduction, leaf physiology and survival. Genetic structure in the studied invasion area was characterized using AFLP. We found consistent genetic differentiation in growth traits but no home-site advantage, so weak support for LA to climate. In contrast, genetic differentiation showed a relationship with colonization history. PP in response to climate was observed for most traits, and it played an important role in leaf trait variation. EME mediated by seed mass influenced all but leaf traits in a Pyrenean climate. Heavier, earlier-germinating seeds produced larger individuals that produced more flower heads throughout the growing season. However, in the Mediterranean garden, seed mass only influenced the germination rate. The results show that phenotypic variation in response to climate depends on various ecological and evolutionary processes associated with geographical zone and life history traits. Seeing the relative importance of EME and GD, we argue that a “local adaptation vs. phenotypic plasticity” approach is therefore not sufficient to fully understand what shapes phenotypic variation and genetic architecture of invasive populations. [less ▲]

Detailed reference viewed: 34 (10 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailConservation and management of a threatened traditional agroresource, ylang-ylang Cananga odorata [Lam.] Hook f. & Thomson forma genuina, in the Indian Ocean islands
benini, céline; Mahy, Grégory ULg; jacquemin, jean-marie et al

in Crop Science (2012), 52(6), 2606-2618

In order to handle future economic, social and environmental changes, the assessment, management and conservation of the local genetic resources of cash crop species is a fundamental requirement. We ... [more ▼]

In order to handle future economic, social and environmental changes, the assessment, management and conservation of the local genetic resources of cash crop species is a fundamental requirement. We investigated the pattern of genetic and morphological diversity of Cananga odorata (Lam.) Hook f. & Thomson forma genuina, an important essential oil tree for the perfume industry in the introduction area of the western Indian Ocean islands. We sought to identify key elements for developing a conservation and management strategy for ylang-ylang genetic resources. Genetic and morphological variations were assessed using Amplified Fragments Length Polymorphism and morphometrics traits and information about farmers' practices were collected. The existence of substantial overall genetic diversity (HT = 0.2599) and the grouping of plantations into different genetic groups suggest that there have been a series of introduction events in the area, with limited exchanges of genetic material within and between islands, which is not what is suggested in the historical records. The morphological study revealed high phenotypic variability despite very similar agronomical practices throughout the studied area. The morphological and genetic variability might have been created and maintained without any planned or conscious management, and this has largely determined the genetic structuring in the area (11.74% genetic variation among islands and 20.68% among plantations). With this species, where past introduction events and farmers’ practices have shaped the genetic variation, on-farm preservation and the maintenance of the current management practices is recommended. Ex situ conservation efforts should also be undertaken, if economically affordable. [less ▲]

Detailed reference viewed: 55 (18 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailComparative Chemical and Molecular Variability of Cananga odorata (Lam.) Hook.f. Thomson forma genuina (Ylang-Ylang) in the Western Indian Ocean Islands: Implication for Valorization
Benini, Céline ULg; Mahy, Grégory ULg; Bizoux, Jean-Philippe ULg et al

in Chemistry & Biodiversity (2012), 9(7), 13891402

Cananga odorata (Lam.) Hook.f. Thomson forma genuina (Annonaceae) is a tropical tree, grown for the production of ylang-ylang essential oil, which is extracted from its fresh and mature flowers. Despite ... [more ▼]

Cananga odorata (Lam.) Hook.f. Thomson forma genuina (Annonaceae) is a tropical tree, grown for the production of ylang-ylang essential oil, which is extracted from its fresh and mature flowers. Despite its economic and social importance, very little information is available on its variability and the possible factors causing it. Therefore, the relationship between the genetic structure, revealed by amplified fragment length polymorphism (AFLP), and the essential oil chemical composition, determined by GC/MS analysis, of ylang-ylang grown in semi-managed systems in three Indian Ocean islands (Grande Comore, Mayotte, and Madagascar) was investigated. Our results revealed a low genetic variation within plantations and contrasted situations between islands. Variations of the chemical composition could be observed within plantations and between islands. The genetic differentiation pattern did not match the observed pattern of chemical variability. Hence, the chemical variation could not be attributed to a genetic control. As Grande Comore, Madagascar, and Mayotte present different environmental and agronomic conditions, it can be concluded that the influence of these conditions on the ylang-ylang essential oil composition is consistent with the patterns observed. Finally, several strategies were proposed to valorize the chemical composition variations. [less ▲]

Detailed reference viewed: 88 (36 ULg)
Full Text
See detailVers une définition unique des zones périurbaines? L’apport de l’écologie du paysage pour la segmentation du gradient urbain-rural.
Andre, Marie ULg; Mahy, Grégory ULg; Lejeune, Philippe ULg et al

Conference (2012, June 06)

L'avènement de l'agriculture, la sédentarisation de l'homme dans des villages, l'extension de ces derniers au point de devenir des villes de taille sans cesse croissante sont autant de phénomènes ... [more ▼]

L'avènement de l'agriculture, la sédentarisation de l'homme dans des villages, l'extension de ces derniers au point de devenir des villes de taille sans cesse croissante sont autant de phénomènes augmentant l'emprise de l'homme sur les ressources naturelles et participant à la dynamique paysagère (Mazoyer et Roudart, 1997). Le phénomène n'est pas négligeable: aujourd'hui, le nombre de personnes vivant dans ce qu'on désigne sous le terme de "ville" a dépassé celui des personnes vivant en dehors (United Nations, 2007). Il convient donc d'étudier en profondeur les conséquences de ce processus qu'est l'urbanisation et de les quantifier (Alberti, 2008). En particulier, la périurbanisation, caractérisée par une expansion diffuse de la ville dans un milieu mitoyen gardant son caractère rural, est au cœur des préoccupations de part sa position stratégique entre des espaces fortement et nettement moins anthropisés (Hervoët, 2001). Toute étude scientifique doit commencer par la délimitation du système étudié (Grimm et al., 2003). Paradoxalement, une synthèse bibliographique récente démontre qu'il n'existe pas de consensus sur le nombre de zones rencontrées dans ce gradient ni sur les définitions et caractéristiques de chacune de ces zones. L'article conclu qu'en vue d'une identification spatiale des zones à l'aide de la télédétection, il est préférable d'utiliser préférentiellement les caractéristiques morphologiques qu'il convient de traduire sous forme d'indices de structure spatiale permettant l'implémentation pratique des définitions données aux zones (André et al., en préparation). Suite à cette constatation, la présente contribution présente une méthode de segmentation du gradient urbain-rural qui s'appuie sur des éléments et indices paysagers décrivant la composition et la structure paysagères. Ces indices illustrent sous forme quantifiable les caractéristiques morphologiques les plus couramment citées pour décrire les différentes zones situées dans le gradient. [less ▲]

Detailed reference viewed: 64 (24 ULg)
Full Text
See detailVers une définition unique des zones périurbaines?
Andre, Marie ULg; Bogaert, Jan ULg; Mahy, Grégory ULg et al

in Guinand, Sandra (Ed.) Journées APERAU 2012. Penser et Produire la Ville au XXIème Siècle. Modernisation écologique, qualité urbaine et justice spatiale. (2012, June 06)

A l'heure où les villes ne cessent d'augmenter leur emprise sur les paysages mondiaux, l'étude des espaces qui les ceinturent, couramment appelés "zones périurbaines" et le phénomène de leur extension ... [more ▼]

A l'heure où les villes ne cessent d'augmenter leur emprise sur les paysages mondiaux, l'étude des espaces qui les ceinturent, couramment appelés "zones périurbaines" et le phénomène de leur extension dans les régions rurales sont plus que jamais des sujets d'actualité. Les conséquences et enjeux s'y jouant varient selon les régions du monde mais d'aucuns s'accordent à dire que le phénomène de périurbanisation mène en général à la formation de ghettos sociaux, au renforcement des inégalités sociales, à la dégradation visuelle des paysages, ainsi qu'à des conflits humains dus à la multiplication des acteurs y vivant ou y pratiquant une activité. Plus précisément, dans le domaine de l'écologie, ces zones peuvent être à l'origine d'invasions par des espèces exotiques, comme à l'origine de la perte, de la fragmentation ou du rétrécissement des milieux et paysages ouverts, des grandes étendues d'habitats non fragmentés, d'espaces destinés aux compensations écologiques ou même de lieux récréatifs. Ces derniers processus diminuent la qualité de la biodiversité à ces endroits. Paradoxalement, les notions de "rural", de "périurbain" et d'"urbain" restent assez floues; les scientifiques de différentes disciplines peinant à leur donner une définition et des limites acceptées par tous. Il n'est pas rare également certaines études mentionnent une de ces zones sans la définir, la signification exacte étant sous-entendue. Les problèmes causés par l'absence fréquente de définition des zones étudiées sont les suivants: • L'interprétation et la classification d'images satellites, de laquelle découle un grand nombre d'informations pour les planificateurs du territoire et les scientifiques, nécessite une définition claire de ce qui est considéré comme une zone urbaine, périurbaine ou rurale ainsi que des critères et seuils qui délimitent ces classes d'occupation du sol les unes des autres; • Il n'y a pas de comparaison possible entre études portant sur le même sujet car les localisations et natures des sites peuvent être différents; • Dans le domaine scientifique, il est difficile de déterminer si une précision faible dans un résultat obtenu dans une zone (péri)urbaine est dû à de mauvaises mesures qui peuvent être améliorées ou si c'est la définition de la zone qui pose problème. Dans cette étude, différents termes, définitions et caractéristiques se rapportant aux zones urbaines, périurbaines et rurales ont été examinés et comparés sur base de critères tels que leur type ainsi que leurs forces et faiblesses, dans une optique d'analyse de l'évolution d'un paysage. Les causes aux différences observées, la pertinence et les lacunes des différentes définitions et caractéristiques ont été discutées. Enfin, la contribution potentielle d'indices paysagers a été examinée. [less ▲]

Detailed reference viewed: 107 (7 ULg)
Full Text
See detailWanted ! Avez-vous vu ces plantes ? La conservation des plantes messicoles dans le cadre du Programme Agroenvironnemental wallon
Piqueray, Julien ULg; Gilliaux, Valentin ULg; Mahy, Grégory ULg

E-print/Working paper (2012)

Afin de mener à bien un projet de conservation des plantes messicoles menacées, la Faculté AgroBioTech de Gembloux appelle à diffuser vos observations de terrain au DEMNA

Detailed reference viewed: 20 (2 ULg)
Full Text
See detailVers une définition unique des zones périurbaines?: l'apport de l'écologie du paysage pour la segmentation du gradient urbain-rural
Andre, Marie ULg; Mahy, Grégory ULg; Lejeune, Philippe ULg et al

in Guinand, Sandra (Ed.) Journées APERAU 2012. Penser et Produire la Ville au XXIème Siècle. Modernisation écologique, qualité urbaine et justice spatiale. (2012, June 06)

L'avènement de l'agriculture, la sédentarisation de l'homme dans des villages, l'extension de ces derniers au point de devenir des villes de taille sans cesse croissante sont autant de phénomènes ... [more ▼]

L'avènement de l'agriculture, la sédentarisation de l'homme dans des villages, l'extension de ces derniers au point de devenir des villes de taille sans cesse croissante sont autant de phénomènes augmentant l'emprise de l'homme sur les ressources naturelles et participant à la dynamique paysagère (Mazoyer et Roudart, 1997). Le phénomène n'est pas négligeable: aujourd'hui, le nombre de personnes vivant dans ce qu'on désigne sous le terme de "ville" a dépassé celui des personnes vivant en dehors (United Nations, 2007). Il convient donc d'étudier en profondeur les conséquences de ce processus qu'est l'urbanisation et de les quantifier (Alberti, 2008). En particulier, la périurbanisation, caractérisée par une expansion diffuse de la ville dans un milieu mitoyen gardant son caractère rural, est au cœur des préoccupations de part sa position stratégique entre des espaces fortement et nettement moins anthropisés (Hervoët, 2001). Toute étude scientifique doit commencer par la délimitation du système étudié (Grimm et al., 2003). Paradoxalement, une synthèse bibliographique récente démontre qu'il n'existe pas de consensus sur le nombre de zones rencontrées dans ce gradient ni sur les définitions et caractéristiques de chacune de ces zones. L'article conclu qu'en vue d'une identification spatiale des zones à l'aide de la télédétection, il est préférable d'utiliser préférentiellement les caractéristiques morphologiques qu'il convient de traduire sous forme d'indices de structure spatiale permettant l'implémentation pratique des définitions données aux zones (André et al., en préparation). Suite à cette constatation, la présente contribution présente une méthode de segmentation du gradient urbain-rural qui s'appuie sur des éléments et indices paysagers décrivant la composition et la structure paysagères. Ces indices illustrent sous forme quantifiable les caractéristiques morphologiques les plus couramment citées pour décrire les différentes zones situées dans le gradient. [less ▲]

Detailed reference viewed: 153 (21 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailEffect of mechanical weeding on wild Chamomile populations in winter wheat crop
Jaunard, Delphine ULg; Monty, Arnaud ULg; Henriet, François et al

in Communications in Agricultural and Applied Biological Sciences (2012, May 22)

Detailed reference viewed: 27 (3 ULg)
See detailCopperflora.org - website
Boisson, Sylvain ULg; Lebrun, Julie ULg; Seleck, Maxime ULg et al

Textual, factual or bibliographical database (2012)

This website is intended as a place of exchange for scientists and mine managers interested in the conservation, the restoration and the taxonomy of the copper-cobalt flora.

Detailed reference viewed: 40 (17 ULg)
Full Text
See detail10. Perspectives - Dynamique des populations de trois adventices des céréales en vue de la mise au point de méthodes intégrées de leur contrôle
Jaunard, Delphine ULg; Henriet, François; Monty, Arnaud ULg et al

in Livre Blanc - Céréales - Gembloux (2012, February 29)

Detailed reference viewed: 59 (10 ULg)
Full Text
See detailDes bleuets et autres plantes messicoles dans les champs… presque comme autrefois
Piqueray, Julien ULg; Gilliaux, Valentin ULg; Mahy, Grégory ULg

Article for general public (2012)

Grâce à une poignée d’agriculteurs et avec l’aide de mesures axées sur la préservation de la biodiversité dans le cadre du programme agro-environnemental mis en oeuvre en Wallonie, bleuets, coquelicots ... [more ▼]

Grâce à une poignée d’agriculteurs et avec l’aide de mesures axées sur la préservation de la biodiversité dans le cadre du programme agro-environnemental mis en oeuvre en Wallonie, bleuets, coquelicots, chrysanthèmes des moissons... ces fleurs des champs menacées, compagnes des céréales, trouvent un asile, moyennant une compensation financière. [less ▲]

Detailed reference viewed: 41 (6 ULg)
Full Text
See detailModelling realized niche of metallophyte species along copper and cobalt gradients on Katanga copper hills
Boisson, Sylvain ULg; Seleck, Maxime ULg; Guillaume, Arielle et al

Poster (2012, February 10)

In South Central Africa were identified more than 650 plant species tolerant to heavy metals, several of which endemic to Katanga and critically endangered by mining activities. These metallophyte are ... [more ▼]

In South Central Africa were identified more than 650 plant species tolerant to heavy metals, several of which endemic to Katanga and critically endangered by mining activities. These metallophyte are distributed over a hundred hills containing high copper and cobalt concentrations (20 to 10000 mg/kg for copper and 2 to 1000 mg/kg for cobalt). To understand the response of metallophyte to heavy metals, the ecological niches of 80 cupro-cobaltophytes were modeled with general additive models (GAM). Results show that (1) three groups of species were identified according to their optimum along a metal concentrations gradient and (2) a positive relationship exists between niche amplitude and optimum copper concentration. [less ▲]

Detailed reference viewed: 69 (22 ULg)
Full Text
See detailToward a single definition of periurban areas? A review of terms, definitions and characteristics relating to the "urban" terminology.
Andre, Marie ULg; Mahy, Grégory ULg; Lejeune, Philippe ULg et al

Poster (2012, February 10)

Remote sensing image interpretation and classification require a clear definition of what is considered as a rural, a periurban, a suburban or an urban area. Such a definition is also essential in order ... [more ▼]

Remote sensing image interpretation and classification require a clear definition of what is considered as a rural, a periurban, a suburban or an urban area. Such a definition is also essential in order to compare results of studies in periurban zones. Different terms, definitions and characteristics relating to these four concepts have been reviewed in the literature and compared according to different criteria like their type, citation frequency, strenghts and weaknesses, in the scope of a landscape evolution analysis. [less ▲]

Detailed reference viewed: 59 (12 ULg)