References of "Lejeune, Aude"
     in
Bookmark and Share    
Full Text
Peer Reviewed
See detailLes professionnels du droit comme acteurs politiques. Bilan critique de la littérature nord-américaine et enjeux de l’importation de ces travaux en Europe continentale
Lejeune, Aude ULg

in Sociologie du Travail (2011), 53(2), 216-233

Depuis longtemps, les sciences sociales nord-américaines s’interrogent sur la dimension politique de l’activité des professionnels du droit alors qu’en Europe continentale, les rapports entre droit et ... [more ▼]

Depuis longtemps, les sciences sociales nord-américaines s’interrogent sur la dimension politique de l’activité des professionnels du droit alors qu’en Europe continentale, les rapports entre droit et politique n’ont été analysés conjointement que très récemment et de façon marginale. L’un des enjeux actuels des travaux nord-américains est de transposer les conclusions éprouvées aux Etats-Unis dans d’autres contextes juridiques et politiques, ce qui questionne l’universalisation et la globalisation de ces analyses. Après avoir exposé les raisons qui expliquent l’intérêt ancien des sciences sociales face à la question du politique aux Etats-Unis, cet article propose de réfléchir aux conditions et enjeux de l’importation de ces travaux en Europe continentale, en portant une attention particulière aux rapports historiques – et spécifiques à chaque contexte national – entre droit, pouvoir politique et sciences sociales. [less ▲]

Detailed reference viewed: 96 (21 ULg)
See detailPromouvoir l’égalité, sans défendre une minorité. Le métier de conseiller juridique dans les organismes de promotion de l’égalité en Belgique
Lejeune, Aude ULg

Scientific conference (2011, May 10)

La promotion de la non-discrimination sur le lieu de travail est un débat relativement récent en Belgique. Au sein d’organismes publics de promotion de l’égalité, le Centre pour l’égalité des chances et ... [more ▼]

La promotion de la non-discrimination sur le lieu de travail est un débat relativement récent en Belgique. Au sein d’organismes publics de promotion de l’égalité, le Centre pour l’égalité des chances et la lutte contre le racisme et l’Institut pour l’égalité des femmes et des hommes, des conseillers juridiques contribuent à la fois à accompagner les victimes de discrimination dans leur processus de plainte et à promouvoir le recours à cette législation par les travailleurs. Ces conseillers juridiques reçoivent un grand nombre de personnes qui leur exposent une situation d’injustice qu’elles ont subies. Ils doivent par la suite procéder à une sélection des dossiers qui sont susceptibles d’être portés devant les juridictions. Cette communication cherche à étudier comment les conseillers juridiques procèdent à la sélection de « cas exemplaires » et comment ils argumentent ces choix. Ceci permet de souligner la spécificité de leur mission parce qu’ils sont amenés à promouvoir l’égalité, sans défendre une minorité particulière. A partir d’une recherche sur les discriminations liées à l’emploi en Belgique et, plus précisément, sur le rôle des intermédiaires du droit dans la qualification juridique des signalements en matière de discrimination liées à l’emploi , cette communication repose sur un matériau empirique composé principalement, mais pas exclusivement, d’entretiens et d’observations dans les deux centres chargés de la promotion de l’égalité des chances en Belgique Plus précisément, il est constitué, d’une part, d’entretiens réalisés avec les juristes de première et de seconde lignes et avec les plaignants et, d’autre part, d’observation d’interactions aux « guichets » et au sein des équipes. En outre, une vaste analyse documentaire a été entreprise : consultation de dossiers depuis le dépôt de la plainte jusqu’au jugement, examen de rapports d’activité, de notes de travail internes aux services, etc. Enfin, nous avons procédé à des entretiens complémentaires d’avocats et de magistrats en charge de ces dossiers. Ce riche matériau nous permet d’analyser le processus de choix de cas exemplaires et ses implications. [less ▲]

Detailed reference viewed: 23 (1 ULg)
Full Text
See detailL'expertise juridique au service de l'engagement politique
Lejeune, Aude ULg

in Politique (2011)

Si le droit est un instrument au service de l’hégémonie des dominants, son utilisation subversive lui permet d’être une ressource pour produire des changements sociaux. Il est en même temps source de ... [more ▼]

Si le droit est un instrument au service de l’hégémonie des dominants, son utilisation subversive lui permet d’être une ressource pour produire des changements sociaux. Il est en même temps source de pouvoir et instrument de contestation de ce même pouvoir. C’est cette double dimension de l’activité juridique que je souhaite mettre en exergue ici afin de montrer comment peuvent s’articuler, dans l’activité quotidienne des professionnels du droit, la mobilisation de compétences juridiques appelées à être « neutres » et le recours à un lexique de l’engagement et du militantisme. Les initiatives militantes telles que les « boutiques de droit » nées dans les années 1970 n’ont pas réussi à pérenniser leur activité en Belgique mais leur projet politique et démocratique ne s’est pas pour autant éteint. Certains juristes et avocats tentent aujourd’hui, dans leur pratique journalière, de mettre leurs compétences juridiques au service de causes politiques auxquelles ils croient. Ils se caractérisent par une volonté de remise en cause des conceptions traditionnelles de l’exercice de la profession et, notamment, de l’idée selon laquelle l’intervention d’un professionnel du droit est, par essence, apolitique. Se trouvent alors interrogés les rapports complexes entre droit et politique. [less ▲]

Detailed reference viewed: 49 (13 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLa sociologie du droit en France: de deux sociologies à la création d’un projet pluridisciplinaire ?
Lejeune, Aude ULg; García Villegas, Mauricio

in Revue Interdisciplinaire d'Etudes Juridiques [= RIEJ] (2011)

La sociologie du droit en France, au même titre que la sociologie juridique dans n’importe quel autre pays, est déterminée par les conditions historiques dans lesquelles le champ juridique s’est construit ... [more ▼]

La sociologie du droit en France, au même titre que la sociologie juridique dans n’importe quel autre pays, est déterminée par les conditions historiques dans lesquelles le champ juridique s’est construit ainsi que par les relations qui se sont établies entre le droit, le pouvoir politique et l’Etat. Cet article propose de présenter les enjeux auxquels fait face la sociologie du droit en portant une attention particulière au contexte social et politique dans lequel elle s’est développée au sein de l’Hexagone. Cet article pose l’hypothèse d’une faible institutionnalisation de la sociologie du droit dans ce pays, que nous proposons d’expliquer par sa construction historique « à l’ombre du droit », ainsi que par l’éclatement des différents groupes, courants et tendances qui la composent à l’heure actuelle. [less ▲]

Detailed reference viewed: 91 (17 ULg)
Full Text
See detailLe droit au Droit. Les juristes et la question sociale en France
Lejeune, Aude ULg

Book published by Editions des archives contemporaines (2011)

Acteurs incontournables dans le processus de mobilisation du droit et de la justice, les avocats ont été longtemps analysés comme de simples canaux à travers lesquels transitent les problèmes juridiques ... [more ▼]

Acteurs incontournables dans le processus de mobilisation du droit et de la justice, les avocats ont été longtemps analysés comme de simples canaux à travers lesquels transitent les problèmes juridiques. Or, lorsqu’ils traduisent des questions sociales et personnelles en termes de droit, ils créent des cas juridiques nouveaux. Loin d’être neutre, ce processus révèle différentes définitions, parfois contradictoires, de l’exercice du métier d’avocat et de son rapport au public. L’étude des politiques d’accès au Droit et à la Justice en France depuis 1945 permet d’éclairer ces enjeux. A partir d’une enquête de terrain menée dans plusieurs départements français auprès d’avocats, militants associatifs, magistrats, élus locaux et justiciables, Aude Lejeune rend compte des échanges entre professionnels du Droit et usagers et du sens que les avocats donnent à leur activité. Lorsqu’ils sont confrontés à des publics fragilisés, cherchent-ils à trouver une solution face au problème particulier qui leur est soumis ou à faire évoluer le Droit afin de garantir une meilleure justice sociale ? Si le Droit est un instrument au service de l’hégémonie dominante, son utilisation lui permet d’être une ressource pour produire des changements sociaux. Il est en même temps source de pouvoir et instrument de contestation de ce même pouvoir. Contribuant au regain d’intérêt pour le politique dans l’étude du Droit, ce livre propose un éclairage nouveau des rapports entre les avocats, les autorités publiques, les associations et les citoyens. Il interroge le rôle politique des professionnels du Droit, la montée de valeurs néolibérales et le recours au droit par les citoyens. [less ▲]

Detailed reference viewed: 59 (8 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailConscientiser les individus au droit: la construction sociale de besoins et de demandes juridiques
Lejeune, Aude ULg

in Canadian Journal of Law and Society = Revue Canadienne de Droit et Société (2011), 26(3), 563-583

While numerous contemporary studies, in both social psychology and sociology of the law, have addressed legal socialization and legal consciousness on the part of individuals, little work has been done on ... [more ▼]

While numerous contemporary studies, in both social psychology and sociology of the law, have addressed legal socialization and legal consciousness on the part of individuals, little work has been done on the complex social construction of the need and demand for legal services. This is by no means a rhetorical question; it involves a number of competing definitions of the relationship between the legal profession and the public, and thus justifies the legal services currently offered. The author shows that policies relating to access to the law and the justice system in France today seek to focus on the user, which means that users must be able to characterize their situation in legal terms and apply to the courts. The process of raising individuals’ consciousness of the law is examined against the backdrop of increasing liberalization of social policies. [less ▲]

Detailed reference viewed: 78 (11 ULg)
See detailAccès au droit, accès aux droits
Chappe, Vincent-Arnaud; Lejeune, Aude ULg

Scientific conference (2010, December 14)

Detailed reference viewed: 14 (0 ULg)
See detailNul n'est censé être ignoré par le(s) droit(s). Politiques d'accès au droit et à la justice en Belgique et en France
Lejeune, Aude ULg

Doctoral thesis (2010)

My PhD dissertation seeks to describe and explain legal aid policies and practices in Belgium and France. The main focus lies on the relation between the mobilization of law and the institutional contexts ... [more ▼]

My PhD dissertation seeks to describe and explain legal aid policies and practices in Belgium and France. The main focus lies on the relation between the mobilization of law and the institutional contexts in which lawyers provide legal aid. This approach allows me to highlight the formation of innovative social and political mobilizations of law. This process is linked with recent social policies’ and, more broadly, public policies’ transformations. In my dissertation I suggest to break the deadlock between two types of opposite explanations of lawyering for the poor. On the one hand, macro-sociological explanations of legal aid transformations in occidental societies identified several waves of legal programs with little differences between the studied countries. On the other hand, micro-sociological approaches focused on the commitment conditions and choices of lawyering for the poor and disadvantaged. I rather lay emphasize on legal aid actors’ constraints, opportunities and resources in order to highlight both structures and agencies in legal practice. The first part of my dissertation is dedicated to a comparative and socio-historical outline of the transformation process the legal aid programs underwent in the past. During the second half of the 20th century the change of legal mobilizations and legal practices which target disadvantaged people correlated closely with the evolution of social policies. Particular attention is given to the progressive formation of non-professional groups, specialized in legal information and legal advice. I also analyze how these non-lawyers mobilize and refer to law. However, while innovative legal mobilization makes its appearance, old types of legal mobilization do not just vanish; this phenomenon makes legal mobilizations more diversified and complex. It also offers new opportunities for lawyers and non-lawyers to mobilize law in order to serve the disadvantaged. The examination of the lawyers and non lawyers’ strategies to be recognized as participants in legal aid policies constitutes the second part. I thereby analyze innovative social and political mobilizations of law how lawyers and local Bars attempt to preserve their professional jurisdiction as well as how non-legally-trained actors try to be recognized. The objective is to demonstrate empirically that the cooperation and the actors’ strategies can be fully understood by studying how lawyers and non-lawyers define legal mobilizations. Indeed, the actors’ main incertitude lies in defining which legal mobilizations are legitimate and which are not. The comparative approach of the thesis highlights peculiar national characteristics, particularly concerning the relationship among the State and “intermediate actors”, i.e. lawyers, Non-Governmental Organizations (NGOs) and, in France, local authorities (collectivités territoriales). In the legal aid sector, there are two models of governance. The French one relies on the delegation of social exclusion handling from the national state to NGOs and local authority. This process comes with a permanent control from the national state which seeks to preserve its authority to determinate policies in the legal sector. The Belgian one is based on the recognition of the lawyers’ activities by the State through a process I qualify as “mutual instrumentalization” between public authorities and intermediate actors. In the third part I analyze legal mobilizations in legal aid policies. Considering the translation of social problems into legal vocabulary as a political process, I contributed to the understanding of the relationship between lawyering and social change by underlying different ways of translations. Legal practices, professional belonging, and lawyers’ commitments are very heterogeneous. Nevertheless, I constructed a typology of legal mobilizations and legal practices. In a context where the transformation of social policies seeks to empower laypeople, lawyers are encouraged to intervene before litigations in order to pass “legal consciousness” on laypeople. Through this process, citizens could be able to defend and promote their rights in everyday life. In summary, my thesis underlines the tensions between the different kinds of legal mobilizations which refer to a specific definition of relationship between law and politics. [less ▲]

Detailed reference viewed: 118 (14 ULg)
See detailExpériences américaines en sociologie du droit
Lejeune, Aude ULg

Scientific conference (2010, March 30)

Detailed reference viewed: 10 (1 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLa prévention par le droit. Territoires et division du travail juridique en France
Lejeune, Aude ULg

in SociologieS (2010)

In a way to promote access to justice and legal services for disadvantaged people, French Justice Department created a new kind of occupation: proximity lawyers. This article analyses how traditional ... [more ▼]

In a way to promote access to justice and legal services for disadvantaged people, French Justice Department created a new kind of occupation: proximity lawyers. This article analyses how traditional lawyers and proximity lawyers negotiate the division of work, as well as how it reshapes relationships between national Justice Department and the states (collectivités territoriales). [less ▲]

Detailed reference viewed: 15 (5 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLes usagers, au coeur de la "modernisation" de la justice belge?
Lejeune, Aude ULg

in Revue Nouvelle (Brussels, Belgium) (2010), 65(1), 61-67

La Justice joue à la fois le rôle de service public et de pouvoir judiciaire qui exerce des prérogatives de la puissance publique, et la défi nition même de ses « usagers » est polysémique. L’analyse des ... [more ▼]

La Justice joue à la fois le rôle de service public et de pouvoir judiciaire qui exerce des prérogatives de la puissance publique, et la défi nition même de ses « usagers » est polysémique. L’analyse des multiples acceptions du terme permet de souligner les enjeux des réformes en cours. La création des maisons de justice à la fi n des années nonante illustre de manière exemplaire le recours à la rhétorique des usagers, placés au coeur de la « modernisation » de l’institution judiciaire ainsi que les enjeux liés à la défi nition du contenu de cette notion. De manière plus générale, ce recours à l’usager lance un nouveau défi à l’institution judiciaire, amenée à se positionner par rapport aux questions de « modernisation » et de management, sans négliger pour autant les risques qu’engendrerait une banalisation de la fonction de Justice. [less ▲]

Detailed reference viewed: 44 (13 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLes usagers, au coeur de la "modernisation" de la justice belge?
Lejeune, Aude ULg

in Revue Nouvelle (2010), 65(1), 61-67

La Justice joue à la fois le rôle de service public et de pouvoir judiciaire qui exerce des prérogatives de la puissance publique, et la défi nition même de ses « usagers » est polysémique. L’analyse des ... [more ▼]

La Justice joue à la fois le rôle de service public et de pouvoir judiciaire qui exerce des prérogatives de la puissance publique, et la défi nition même de ses « usagers » est polysémique. L’analyse des multiples acceptions du terme permet de souligner les enjeux des réformes en cours. La création des maisons de justice à la fi n des années nonante illustre de manière exemplaire le recours à la rhétorique des usagers, placés au coeur de la « modernisation » de l’institution judiciaire ainsi que les enjeux liés à la défi nition du contenu de cette notion. De manière plus générale, ce recours à l’usager lance un nouveau défi à l’institution judiciaire, amenée à se positionner par rapport aux questions de « modernisation » et de management, sans négliger pour autant les risques qu’engendrerait une banalisation de la fonction de Justice. [less ▲]

Detailed reference viewed: 37 (12 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLa sociología jurídica en Francia
García Villegas, Mauricio; Lejeune, Aude ULg

in García Villegas, Mauricio (Ed.) Sociología y crítica del derecho (2010)

Critical review of the French socio-legal studies

Detailed reference viewed: 40 (3 ULg)
Peer Reviewed
See detailFrench Affirmative Action Based upon Spatial Inequalities: the case of inner city “Neighborhood Law and Justice Centres”
Lejeune, Aude ULg

Conference (2009, May 29)

In 1998, the French Parliament enacted a law regarding the struggle against discrimination . In response to this legislation, the French Minister of Justice implemented a new judicial structure (the ... [more ▼]

In 1998, the French Parliament enacted a law regarding the struggle against discrimination . In response to this legislation, the French Minister of Justice implemented a new judicial structure (the "Houses of Law") in areas which had been defined as "districts in difficulty" or "areas where the law is not applied anymore." The purpose of this structure was to provide advice to inner city inhabitants within these Houses of Law with the aim to reduce inequalities between the citizens who can hire private lawyers and the ones who cannot. First, this research examines the means by which the French Government implemented these affirmative action policies, which are an obstacle in the state's pursuit of the principle of equality; a fundamental precept of the French Republic . Instead of focusing on people, governmental policy targeted geographic areas, specifically inner city. Secondly, this research studies the work of private lawyers operating within the public sector judicial structures and asks whether these "Houses of Law" are equitable arrangements for all citizens due to their locational situation. [less ▲]

Detailed reference viewed: 24 (3 ULg)
Peer Reviewed
See detailL’aide juridique belge : entre expertise juridique et défense de causes politiques
Lejeune, Aude ULg

Conference (2009, April 14)

Dans nos sociétés où le recours au droit devient de plus en plus fréquent, de nombreuses initiatives sont mises en place tant par des professionnels du droit, des associations que par les pouvoirs publics ... [more ▼]

Dans nos sociétés où le recours au droit devient de plus en plus fréquent, de nombreuses initiatives sont mises en place tant par des professionnels du droit, des associations que par les pouvoirs publics afin de favoriser l’accès au droit et à la Justice pour l’ensemble des citoyens. Cette communication analyse l’apparition et la constitution d’un mouvement de contestation du système d’aide juridique belge et les stratégies utilisées par ce mouvement pour faire valoir son point de vue auprès des autorités publiques et des professionnels du droit concernés. Depuis les années 1960, l’aide juridique belge est marquée par deux orientations : une approche légaliste portée par les avocats dans le cadre de consultations organisées par les Ordres, permettant à tout citoyen d’avoir accès à l’expertise juridique d’un professionnel, et une approche militante dans le cadre de consultations dans des associations, des syndicats ou des "boutiques de droit", orientées vers une action de type politique. Suite au lobbying exercé par les avocats, la loi de 1998 relative à l’aide juridique soutient très majoritairement l’aide juridique qui s’inscrit dans la première conception de l’accès au droit. Face à cela, un mouvement de contestation, constitué d’avocats militants, d’associations spécialisées dans l’information juridique et d’hommes politiques, revendique un accès au droit qui ne se limite pas à une consultation « neutre » d’un expert du droit, mais à pratiquer une montée en généralités et à construire, à partir des situations singulières, des causes politiques . [less ▲]

Detailed reference viewed: 32 (2 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLe profane en politique. Compétences et engagement du citoyen
Lejeune, Aude ULg

in Droit et Société (2009), 71

Detailed reference viewed: 11 (2 ULg)
See detailRéparer et accompagner: Redéfinitions normatives et recompositions organisationnelles de l’activité judiciaire
Lejeune, Aude ULg; Dubois, Christophe ULg

in Schoenaers, Frédéric (Ed.) Regards croisés sur le nouveau management judiciaire (2008)

a justice est longtemps apparue comme l’affaire de l’Etat et des professionnels du droit. Depuis une vingtaine d’années, ces derniers ont dû composer avec l’arrivée de nouveaux acteurs alors même que les ... [more ▼]

a justice est longtemps apparue comme l’affaire de l’Etat et des professionnels du droit. Depuis une vingtaine d’années, ces derniers ont dû composer avec l’arrivée de nouveaux acteurs alors même que les attentes adressées à l’appareil judiciaire, ainsi que ses fonctions, étaient appelées à se redéfinir. Nous proposons ici d’analyser certaines recompositions normatives à l’œuvre dans le champ judiciaire ainsi que certaines transformations organisationnelles, notamment dans les interactions entre les acteurs de la justice. [less ▲]

Detailed reference viewed: 18 (5 ULg)