References of "Legrain, Xavier"
     in
Bookmark and Share    
Full Text
See detailMéthodologie d’acquisition d’une collection d’échantillons de sols liés aux matériaux parentaux en Wallonie
Legrain, Xavier ULg; Renneson, Malorie ULg; Genot, Valérie ULg et al

Poster (2010, November 24)

Malgré l'exiguïté de son territoire, la Wallonie est dotée d’un contexte géologique particulièrement varié et contrasté. Des grandes géostructures aux formations lithostratigraphiques, cette diversité se ... [more ▼]

Malgré l'exiguïté de son territoire, la Wallonie est dotée d’un contexte géologique particulièrement varié et contrasté. Des grandes géostructures aux formations lithostratigraphiques, cette diversité se reflète au niveau des situations pédologiques rencontrées. En effet, l’altération des roches, à l’origine du matériau parental, constitue un des processus majeurs indispensables à la formation d’un sol. Par ailleurs, à travers sa nature et sa composition, ce matériau d’origine est reconnu comme un des facteurs prépondérants influençant la pédogenèse, et de ce fait, les propriétés des sols. Fort de ce constat, l’Unité de Science du Sol de Gembloux Agro-Bio Tech, à travers la collaboration de divers projets, a entrepris la collecte d’échantillons de sols, en relation avec les matériaux parentaux à l’origine de la majorité des sols présents en Wallonie. L’objectif poursuivi est (i) d’acquérir des données à caractère « permanent », intrinsèques à ces matériaux parentaux, afin d’en dégager une signature chimique, physico-chimique, physique et spectrale, et (ii) de mettre en évidence l’influence tant du matériau parental que de l’occupation du sol sur les propriétés des horizons de surface. L’originalité du travail réside en partie dans la stratégie d’échantillonnage, basée sur une stratification pédologique et géographique, par la prise en compte respectivement de la Carte des Principaux Types de Sols de Wallonie et des Unités de l’Espace Rural. Les choix opérés ont conduit à la sélection de 12 matériaux parentaux, chacun faisant l’objet de prélèvements en 10 points (surface et profondeur). La localisation précise de ces points a été déterminée sur base d’une analyse et de la confrontation de documents cartographiques existants, se rapportant essentiellement aux sigles pédologiques, aux formations lithostratigraphiques, au relief et à l’occupation des sols. Un total de 258 échantillons a ainsi été prélevé en 120 points (76 en culture, 15 en prairie temporaire et 29 en prairie permanente). Parmi les analyses déjà réalisées citons, outre le menu d’analyse classique en pédologie (pH H2O et KCl, carbonates, granulométrie, COT, CEC, …), la détermination des formes du phosphore (total, minéral, organique ou disponible), des teneurs totales en éléments traces métalliques, la mesure de paramètres physiques ou hydriques tels que les limites d’Atterberg ou les courbes pF, ainsi que diverses analyses par spectroscopie proche infrarouge. Parmi les mesures envisagées à l’avenir, citons des analyses minéralogiques et des mesures de stabilité structurale. [less ▲]

Detailed reference viewed: 38 (15 ULg)
Full Text
See detailLa révision de la Carte Numérique des Sols de Wallonie au service d'un Système d'Information sur les Sols
Legrain, Xavier ULg; Demarcin, Pierre ULg; Bock, Laurent ULg et al

Conference (2010, November 24)

Depuis quelques années, on assiste à un regain d’intérêt concernant les sols et leurs propriétés, en relation avec une prise de conscience accrue de l’importance de leurs fonctions environnementales et de ... [more ▼]

Depuis quelques années, on assiste à un regain d’intérêt concernant les sols et leurs propriétés, en relation avec une prise de conscience accrue de l’importance de leurs fonctions environnementales et de la nécessité de préserver ce patrimoine difficilement renouvelable. Dans ce contexte, cette communication a comme objectif de dresser un état des lieux en matière de cartographie des sols en Wallonie et de présenter les travaux de valorisation et de révision de la Carte des Sols entrepris au sein de notre groupe de recherche-développement. En préalable seront brièvement commentés les principaux jalons ayant ponctué la cartographie des sols en Belgique, les pièces maîtresses étant la Carte des Sols de la Belgique (CSB) à 1/20.000 et plus récemment, pour la partie wallonne, la Carte Numérique des Sols de Wallonie (CNSW), sans toutefois occulter les divers produits associés, développés en marge de la carte (livrets explicatifs, monographies, cartes synthétiques, bases de données de profils, …) ou issus des travaux récents du Projet de Cartographie Numérique des Sols de Wallonie, le PCNSW (Carte des Principaux Types de Sols de Wallonie à 1/250.000, Unités de l’Espace Rural, …). Un bilan sera ensuite tiré quant aux besoins actuels et aux attentes par rapport à la Carte des Sols, au regard des enjeux environnementaux et des exigences des législations actuelles et à venir, tant au niveau régional qu’européen. A travers plusieurs exemples, on montrera en quoi l’information délivrée directement par la CNSW au travers des symboles constituant les sigles pédologiques montre parfois ses limites ou du moins, ne permet pas de répondre directement aux besoins actuels. Faisant écho à ce constat, les travaux menés actuellement par le PCNSW seront présentés et développés, plus particulièrement dans leurs aspects méthodologiques et techniques. Il sera question tour à tour de mise en place d’une équipe de terrain, de révision thématique de la carte, de zones d’étude, de standards de description, de gestion et de structuration de l’information ou encore d’acquisition de matériaux de référence. Le crédo de nos travaux étant que la Carte des Sols, en tant qu’outil d’intégration, de structuration et de cadrage de l’information pédologique, doit devenir de plus en plus le fondement de Systèmes régionaux d’Information sur les Sols et leurs propriétés. [less ▲]

Detailed reference viewed: 37 (5 ULg)
See detailLa carte des sols et sa version numérisée : des outils précieux au service de la ruralité
Legrain, Xavier ULg

Conference given outside the academic context (2010)

Detailed reference viewed: 6 (0 ULg)
See detailProblématique des sols caillouteux
Legrain, Xavier ULg

Conference given outside the academic context (2010)

Detailed reference viewed: 11 (2 ULg)
Full Text
See detailLes différentes fonctions du sol
Renneson, Malorie ULg; Colinet, Gilles ULg; Lienard, Amandine ULg et al

Conference given outside the academic context (2010)

Detailed reference viewed: 49 (11 ULg)
Full Text
See detailLa gestion des sols
Renneson, Malorie ULg; Colinet, Gilles ULg; Lienard, Amandine ULg et al

Conference given outside the academic context (2010)

Detailed reference viewed: 42 (10 ULg)
See detailLes sols de la région de Soignies
Demarcin, Pierre ULg; Legrain, Xavier ULg; Desmet, Aude et al

Conference given outside the academic context (2010)

Detailed reference viewed: 18 (3 ULg)
Full Text
See detailUne équipe pour comprendre les sols de Wallonie (II)
Legrain, Xavier ULg; Demarcin, Pierre ULg; Bock, Laurent ULg et al

Article for general public (2010)

Detailed reference viewed: 11 (2 ULg)
Full Text
See detailLes sols wallons sous la loupe
Legrain, Xavier ULg; Demarcin, Pierre ULg; Bock, Laurent ULg et al

Article for general public (2010)

Detailed reference viewed: 24 (2 ULg)
Full Text
See detailUne équipe pour comprendre les sols de Wallonie (I)
Legrain, Xavier ULg; Demarcin, Pierre ULg; Bock, Laurent ULg et al

Article for general public (2010)

Detailed reference viewed: 16 (2 ULg)
Full Text
See detailRisk assessment of soil compaction in Walloon Region (Belgium)
Rosiere, Charlotte ULg; Delvoie, Simon ULg; Charlier, Robert ULg et al

Poster (2010, May 07)

The proposed Soil Framework Directive COM(2006)232 requires Member States to identify areas at risk of erosion, decline in organic matter, salinisation, compaction, sealing and landslides, as well as to ... [more ▼]

The proposed Soil Framework Directive COM(2006)232 requires Member States to identify areas at risk of erosion, decline in organic matter, salinisation, compaction, sealing and landslides, as well as to set up an inventory of contaminated sites. The present project aims to identify the susceptibility to compaction of soils of the Walloon Region (Belgium) and to recommend good farming practices avoiding soil compaction as far as possible. Within this scope, the concept of precompression stress (Pc) (Horn and Fleige, 2003) was used. Pc is defined as the maximum major principal stress that a soil horizon can withstand against any applied external vertical stress. If applied stress is higher than Pc, the soil enters in a plastic state, not easily reversible. For a given soil, the intensity of soil compaction is mainly due to the applied load which depends on vehicle characteristics (axle load, tyre dimensions, tyre inflation pressure, and vehicle velocity). To determine soil precompression stress, pedotransfert functions of Lebert and Horn (1991) defined at two water suctions (pF 1.8 and 2.5) were used. Parameters required by these functions were found within several databases (Aardewerk and Digital Map of Walloon Soils) and literature. The validation of Pc was performed by measuring stress-strain relationships using automatic oedometers. Stresses of 15.6, 31, 3, 62.5, 125, 250, 500 and 1000 kPa were applied for 10 min each. In this study, the compaction due to beet harvesters was considered because the axle load can exceed 10 tons and these machines are often used during wet conditions. The compaction at two depth levels was considered: 30 and 50 cm. Compaction of topsoil was not taken into account because, under conventional tillage, the plough depth is lower than 25 cm. Before and after the passage of the machines, following measurements were performed: granulometry, density, soil moisture, pF curve, Atterberg limits, ... The software Soilflex (Keller et al., 2007) was used to estimate the distribution of the vertical stresses sigma z in the soil. Comparison was performed between sigma z and Pc. The following data simulated the passage of a beet harvester machine (mass: 23 580 kg; load: 18 000 kg) in a silty soil located in Hesbaye and classified as Aba (Sirjacobs et al., 2000). The passage of the machine would create a Pc of around 100 kPa at 30 cm depth, while the stress induced by the machine would reach 240 kPa. In the field borders, where more vehicle traffic was usually observed and where the soil was over consolidated, Pc would reach 180 kPa, while sigma z would be 220 kPa. In both cases, the risk of compaction created by the passage of the machine would be high. [less ▲]

Detailed reference viewed: 115 (22 ULg)
See detailLa carte des sols et ses dérivés : meilleure connaissance de notre bien commun, le SOL
Demarcin, Pierre ULg; Legrain, Xavier ULg; Bock, Laurent ULg et al

Conference given outside the academic context (2010)

Detailed reference viewed: 14 (1 ULg)