References of "Leclercq, Bruno"
     in
Bookmark and Share    
See detailPhénoménogie et philosophie de l'esprit : réduction contre réduction
Leclercq, Bruno ULg

Scientific conference (2004, May 14)

Detailed reference viewed: 15 (1 ULg)
See detailPhénoménologie et intuitionnisme : Husserl, philosophe et mathématicien
Leclercq, Bruno ULg

Scientific conference (2004, May 12)

Detailed reference viewed: 19 (0 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailCommencer par la phénoménologie hylétique ?
Laoureux, Sébastien; Leclercq, Bruno ULg; Seron, Denis ULg

in Etudes Phénoménologiques (2004), XX(39-40), 1-283

Detailed reference viewed: 88 (18 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailAvant-propos
Giovannangeli, Daniel ULg; Laoureux, Sébastien; Leclercq, Bruno ULg et al

in Etudes Phénoménologiques (2004), 39-40

Detailed reference viewed: 7 (0 ULg)
Full Text
See detail"Voir comme", noèse, jeux de langage et monde de la vie
Leclercq, Bruno ULg

in Benoist, Jocelyn; Laugier, Sandra (Eds.) Husserl et Wittgenstein. De la description de l’expérience à la phénoménologie linguistique (2004)

Detailed reference viewed: 62 (5 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailCirculez, il n'y a rien à voir ! De la vacuité d'une phénoménologie purement matérielle
Leclercq, Bruno ULg

in Etudes Phénoménologiques (2004), XX(39-40), 123-174

Detailed reference viewed: 32 (4 ULg)
See detailLes données immédiates de la conscience
Leclercq, Bruno ULg

Scientific conference (2002, December 13)

Detailed reference viewed: 15 (3 ULg)
Peer Reviewed
See detailHusserl and Hilbert : theory of formal systems
Leclercq, Bruno ULg

Conference (2002, June 22)

Le souci constamment affiché par le fondateur de la phénoménologie de développer une théorie de la constitution des idéalités mathématiques dans les vécus de conscience, mais aussi l'importance accordée ... [more ▼]

Le souci constamment affiché par le fondateur de la phénoménologie de développer une théorie de la constitution des idéalités mathématiques dans les vécus de conscience, mais aussi l'importance accordée dans l'oeuvre husserlienne à l'intuition catégoriale, ont souvent incité les commentateurs à rapprocher la philosophie des mathématiques de Husserl de l'intuitionnisme brouwerien. Certains des plus proches disciples de Brouwer, tels Hermann Weyl ou Arend Heyting, se sont d'ailleurs explicitement revendiqués des analyses de Husserl pour compléter ou renforcer leurs propres positions intuitionnistes. Réciproquement, on sait quel intérêt le phénoménologue Oskar Becker a marqué pour les travaux de l'école intuitionniste. Identifier les philosophies intuitionniste et phénoménologique des mathématiques serait cependant occulter tout ce qui, dans les travaux de Husserl, le rapproche bien davantage de Hilbert que de Brouwer. Héritier sur ce point de Bolzano davantage que de Kant, Husserl est en effet en mathématiques un penseur de l’analytique plus que du synthétique, des rapports déductifs entre énoncés plus que des constructions des concepts. Comme chez l'auteur de la Wissenschaftslehre, ce sont les systèmes formels qui constituent la principale préoccupation de Husserl, et ce dès la Philosophie de l'arithmétique - dont la thèse fondamentale est précisément l'impossibilité de produire l'ensemble de l'arithmétique par construction - et jusqu'aux recherches génétiques des années 1920-1930 - qui continuent de distinguer explicitement la question de la genèse des concepts de celle de leur validation objective, qu’elle soit empirique ou, comme en mathématiques, purement formelle. On sait combien la proximité de Husserl et Hilbert à Göttingen aux alentours du changement de siècle fut stimulante pour la réflexion des deux mathématiciens sur la fondation de leur discipline, et notamment pour l'investigation de certaines notions métamathématiques comme celles de consistance, de catégoricité et de complétude. Si c'est au seul génie de Hilbert que revient d'avoir développé de manière rigoureuse le projet d'une fondation formaliste des mathématiques, Husserl, dont les préoccupations prirent quant à elles une tournure philosophique plus générale, ne manqua cependant pas de se référer à ce même projet à chaque fois qu'il revint sur la question plus spécifique des objets mathématiques. [less ▲]

Detailed reference viewed: 112 (4 ULg)
See detailCirculez, il n'y a rien à voir !
Leclercq, Bruno ULg

Conference (2002, June 14)

Detailed reference viewed: 6 (1 ULg)
Peer Reviewed
See detailNaturalisme et pragmatisme
Leclercq, Bruno ULg

Conference (2001, November 13)

Detailed reference viewed: 7 (0 ULg)
Peer Reviewed
See detailHusserl et Wittgenstein, critiques de la philosophie moderne de la représentation
Leclercq, Bruno ULg

Conference (2001, April 10)

Detailed reference viewed: 15 (1 ULg)
Full Text
See detailA l'école de l'autre. Paul Ricoeur lecteur de la philosophie analytique
Leclercq, Bruno ULg

Conference (2001, February 19)

Detailed reference viewed: 17 (0 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailCompte-rendu de Daniel Giovannangeli, Le retard de la conscience. Husserl, Sartre, Derrida
Leclercq, Bruno ULg

in Recherches Husserliennes (2001), 16

Detailed reference viewed: 134 (1 ULg)