References of "Krzesinski, Jean-Marie"
     in
Bookmark and Share    
Full Text
Peer Reviewed
See detailLes diurétiques dans l'hypertension artérielle: association spironolactone/altizide et IEC
Krzesinski, Jean-Marie ULg

in Actualité Thérapeutique Internationale (1996), (175), 8

Detailed reference viewed: 9 (1 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailHypertension artérielle et antagonistes du récepteur de l'angiotensine II
Krzesinski, Jean-Marie ULg; Turatzinse, L.; Rorive, Georges ULg

in Médecine et Hygiène (1996), 2127

Dans l'hypertension artérielle et la décompensation cardiaque, les inhibiteurs de l'enzyme de conversion constituent un outil thérapeutique important mais, parfois, au prix de certains effets secondaires ... [more ▼]

Dans l'hypertension artérielle et la décompensation cardiaque, les inhibiteurs de l'enzyme de conversion constituent un outil thérapeutique important mais, parfois, au prix de certains effets secondaires (par exemple, la toux). De nouvelles perspectives de contrôle du système rénine angiotensine-aldostérone se profilent à l'horizon avec l'avènement des antagonistes des récepteurs de l'angiotensine Il. Le losartan est lepremier agent de cette famille, de nature non peptidique et actif par voie orale. Sa longue durée d'action permet une seule administration par jour. Cet agent bloque tous les effets connus de l'angiotensine II par une action au niveau des récepteurs appelés AT1. Au vu des premiers résultats publiés, il constitue un concurrent des inhibiteurs de l'enzyme de conversion dans l'hypertension et la décompensation cardiaque. [less ▲]

Detailed reference viewed: 10 (0 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailHypertension artérielle et résistances vasculaires
Krzesinski, Jean-Marie ULg; Rorive, Georges ULg

in Revue Médicale de Liège (1995), 50(9), 365-372

L'anomalie hémodynamique caractéristique de l'hypertension artérielle est l'augmentation des résistances vasculaires. Ces résistances siègent principalement au niveau de petites artères et d'artérioles ... [more ▼]

L'anomalie hémodynamique caractéristique de l'hypertension artérielle est l'augmentation des résistances vasculaires. Ces résistances siègent principalement au niveau de petites artères et d'artérioles précapillaires de diamètre inférieur à 300Il et sont le résultat de modifications essentiellement anatomiques. La média est de loin la couche la plus épaisse de la paroi de ces vaisseaux caractérisés,au stade d'hypertension chronique, par un rapport épaisseur de média sur lumière accru. Contrairement à l'animal hypertendu, cette modification est, chez l'homme, liée à un remodelage vasculaire (réarrangement cellulaire sans vraie hypertrophie ou hyperplasie), en relation avec une anomalie endothéliale (réduction de production de monoxyde d'azote, augmentation de production d'endothéline-l). L'intérêt pour ces modifications structurelles réside dans l'espoir d'influencer favorablement ces lésions notamment par des traitements spécifiques. Récemment, une étude canadienne a rapporté qu'un inhibiteur de l'enzyme de conversion, à même efficacité antihypertensive qu'un bêtabloquant, était seul capable de normaliser les anomalies structurelles de la média et de corriger (partiellement) la dysfonction endothéliale caractérisant également l'hypertendu après 27ms de traitement (étude chez l'homme, à partir de biopsies répétées de tissu sous-cutané, selon la technique proposée par les groupes de Heagerty et Mulvany). Cette observation jointe aux données expérimentales et à quelques données humaines suggère que les inhibiteurs de l'enzyme de conversion posséderaient bien des propriétés indépendantes de leur effet antihypertenseur permettant une correction des anomalies vasculaires dans l'hypertension. Ces travaux méritent cependant une confirmation sur un grand nombre de patients. Ils ont l'intérêt d'ajouter une note explicative pathogénique aux bénéfices déjà observés en épidémiologie dans la décompensation cardiaque, l'infarctus myocardique ou la protection rénale lors de l'utilisation de ces molécules. [less ▲]

Detailed reference viewed: 48 (0 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailL'insuffisance rénale aigue
Krzesinski, Jean-Marie ULg

in Revue Médicale de Liège (1995), 50(4), 153-162

L'insuffisance rénale aiguë (IRA) constitue un syndrome fréquent. Le médecin exerce un rôle capital, parfois dans sa genèse, toujours dans sa prévention et son traitement. Cette leçon invite les étudiants ... [more ▼]

L'insuffisance rénale aiguë (IRA) constitue un syndrome fréquent. Le médecin exerce un rôle capital, parfois dans sa genèse, toujours dans sa prévention et son traitement. Cette leçon invite les étudiants à bien comprendre ce syndrome pour l'éviter ou, à défaut, pour le diagnostiquer précocement. Ceci permettra d'en limiter les conséquences redoutables. [less ▲]

Detailed reference viewed: 53 (2 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailComment j'explore un patient hypertendu
Krzesinski, Jean-Marie ULg

in Revue Médicale de Liège (1995), 50(2), 91-92

Des examens complémentaires consitituent une étape importante de la prise en charge d'un patient hypertendu. Du bilan de base simple, peu coûteux et à appliquer à tous, aux examens paracliniques les plus ... [more ▼]

Des examens complémentaires consitituent une étape importante de la prise en charge d'un patient hypertendu. Du bilan de base simple, peu coûteux et à appliquer à tous, aux examens paracliniques les plus sophistiqués, la prescription nécessite cependant une personnalisation. II n'y a en effet pas une hypertension à explorer, mais des hypertendus, fort différents entre eux. Les examens à recommander vont cerner l'état actuel cardiaque, artériel et rénal ainsi que le profil de risque cardiovasculaire. Ils vont aussi rechercher une cause à l'élévation de pression si la clinique, l'anamnèse et quelques examens de laboratoire le suggèrent. [less ▲]

Detailed reference viewed: 19 (1 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailIntérêt du calcul du rapport Trough/Peak (effet en fin de dose/effet maximum) lors d'un traitement antihypertenseur
Krzesinski, Jean-Marie ULg; Rorive, Georges ULg

in Médecine et Hygiène (1995), 53

Un rapport entre l'effet antihypertenseur résiduel (à la fin de l'intervalle entre deux prises) et l'effet au pic d'efficacité (TroughlPeak) constitue un index arithmétique utile pour apprécier l ... [more ▼]

Un rapport entre l'effet antihypertenseur résiduel (à la fin de l'intervalle entre deux prises) et l'effet au pic d'efficacité (TroughlPeak) constitue un index arithmétique utile pour apprécier l'efficacité antihypertensive pour la fréquence d'administration proposée après soustraction de l'effet placebo. Un rapport inférieur à 50% indique que la molécule doit être administrée soit à posologie plus élevée, soit plus fréquemment. A l'inverse, un rapport approchant les 100% indique que l'effet antihypertenseur est maintenu de façon homogène pendant tout l'intervalle considéré, intéressant chez les sujets peu compliants. Il existe cependant une variabilité individuelle importante de la réponse antihypertensive traduite par la dispersion des valeurs autour de la moyenne de ce rapport TroughlPeak (TIP). Quoi qu'il en soit, il reste à démontrer que le calcul de ce rapport TIP est utile en pratique, notamment par l'objectivation d'une relation entre sa valeur et la prévention des phénomènes de morbidité et de mortalité cardio-vasculaires. [less ▲]

Detailed reference viewed: 24 (0 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailComment je traite l'association hypertension artérielle et coronaropathie
Krzesinski, Jean-Marie ULg

in Revue Médicale de Liège (1994), 49(10), 534-535

1. La coronaropathie s'observe fréquemment chez l'hypertendu , en partie suite à l'élévation de la pression artérielle, en partie suite à la constellation chez celui-ci de nombreux facteurs de risque d ... [more ▼]

1. La coronaropathie s'observe fréquemment chez l'hypertendu , en partie suite à l'élévation de la pression artérielle, en partie suite à la constellation chez celui-ci de nombreux facteurs de risque d'athérosclérose. 2. Son dépistage doit être systématique, utilisant diverses techniques non invasives au repos et à l'effort. L'état de la fonction ventriculaire gauche et l'épaisseur du myocarde doivent être appréciés. 3. Le traitement antihypertenseur vise à normaliser, progressivement, la pression artérielle, avec un seuil limite inférieur à ne pas dépasser lors de séquelle d'infarctus myocardique. 4. Le premier choix médicamenteux,si la fonction ventriculaire gauche est correcte, repose sur les Bêtabloquants. 5. Une alternative à ce choix est constituée par les antagonistes calciques ou, si le coeur est décompensé, les inhibiteurs de l'enzyme de conversion. 6. L'association de ces différents agents apporte un plus, souvent utile, par leurs actions complémentaires sur l'ischémie, l'hypertension artérielle, l'hypertrophie cardiaque tout en ayant un profil métabolique favorable. [less ▲]

Detailed reference viewed: 20 (1 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailMesure ambulatoire de la pression artérielle, son utilité en pratique quotidienne
Krzesinski, Jean-Marie ULg

in Revue Médicale de Liège (1994), 49(9), 475-480

Si la nécessité du traitement de l'hypertension artérielle est un fait accepté de façon universelle, la question à propos des niveaux de pression artérielle qui méritent une intervention reste débattue ... [more ▼]

Si la nécessité du traitement de l'hypertension artérielle est un fait accepté de façon universelle, la question à propos des niveaux de pression artérielle qui méritent une intervention reste débattue. Cette difficulté trouve son origine dans une telle variabilité de la pression artérielle que les mesures au cabinet de consultation représentent seulement une vue limitée de son réel profil sur 24 heures. Le développement d'enregistreurs portatifs de la pression artérielle par méthode non invasive a permis d'étudier la variabilité remarquable de cette pression artérielle tout au long des activités habituelles des patients. Bien que cette technique de mesure ambulatoire de la pression artérielle (MAPA) ne remplace pas la mesure traditionnelle de la pression artérielle, elle s'impose de plus en plus comme complément indispensable et non invasif dans certaines indications cliniques spécifiques (hypertensions de la blouse blanche, limite, réfractaire, ou encore vérification de l'efficacité du contrôle tensionnel). [less ▲]

Detailed reference viewed: 131 (0 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailComment je traite un patient hypertendu diabétique de type II
Krzesinski, Jean-Marie ULg

in Revue Médicale de Liège (1994), 49(9), 473-474

1. Les patients diabétiques de type II se caractérisent par une prévalence élevée d'hypertension artérielle avec ses conséquences vasculaires sous-tendues par l'insulinorésistance. 2. Le traitement de l ... [more ▼]

1. Les patients diabétiques de type II se caractérisent par une prévalence élevée d'hypertension artérielle avec ses conséquences vasculaires sous-tendues par l'insulinorésistance. 2. Le traitement de l'hypertension artérielle constitue une mesure importante de prévention des complications cardiovasculaires, à côté de la correction d'une dyslipémie, de l'arrêt du tabagisme et de l'équilibre glycémique. 3. L'approche non pharmacologique constitue une première étape obligée mais efficace. 4. Le niveau de pression artérielle à atteindre est inférieur à 130/85 mmHg chez ce type de patient. 5. Le traitement médicamenteux est difficile, lié au risque accru d'effets métaboliques et vasculaires secondaires. 6. Les inhibiteurs de l'enzyme de conversion, les antagonistes calciques et les nouveaux bêtabloquants à propriété vasodilatatrice constituent un excellent premier choix. L'âge et d'éventuelles complications athéroscléreuses, déjà présentes au moment du traitement, orientent ce choix. [less ▲]

Detailed reference viewed: 11 (0 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailComment je traite un hypertendu avec néphropathie diabétique
Krzesinski, Jean-Marie ULg

in Revue Médicale de Liège (1994), 49(8), 427-428

1. La néphropathie diabétique, complication tardive du diabète, se caractérise par une protéinurie supérieure à 300 mg/24 heures. Elle n'affecte cependant pas tous les diabétiques. 2. Lorsqu'elle apparaît ... [more ▼]

1. La néphropathie diabétique, complication tardive du diabète, se caractérise par une protéinurie supérieure à 300 mg/24 heures. Elle n'affecte cependant pas tous les diabétiques. 2. Lorsqu'elle apparaît, l'hypertension est fréquente, cette dernière aggravant l'involutivité de l'atteinte rénale. 3. Un contrôle tensionnel optimal ralentit son évolution. 4. Les inhibiteurs de l'enzyme de conversion utilisés tôt, notamment au stade de la microalbuminurie sans hypertension artérielle, possèdent, à côté de leur action antihypertensive, des propriétés antiprolifératives et antiprotéinuriques freinant la dégradation fonctionnelle rénale. 5. Les antagonistes calciques, surtout autres que les dérivés dihydropyridine, peuvent constituer une alternative en cas de contreindication à l'utilisation des inhibiteurs de l'enzyme de conversion. 6. A un stade avancé, le contrôle tensionnel, quelle qu'en soit la manière, joue le rôle protecteur principal sur les reins. [less ▲]

Detailed reference viewed: 10 (0 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailComment je traite un hypertendu avec insuffisance rénale non diabétique
Krzesinski, Jean-Marie ULg

in Revue Médicale de Liège (1994), 49(7), 373-374

1. L'hypertension artérielle chez l'insuffisant rénal chronique est fréquente. 2. L'hypertension artérielle accélère, dans bien des situations, la vitesse de dégradation fonctionnelle rénale. 3. Corriger ... [more ▼]

1. L'hypertension artérielle chez l'insuffisant rénal chronique est fréquente. 2. L'hypertension artérielle accélère, dans bien des situations, la vitesse de dégradation fonctionnelle rénale. 3. Corriger l'élévation de pression artérielle ralentit cette progression, en association avec les règles diététiques de régime hyposodé et hypoprotéiné. 4. Les meilleurs bénéfices semblent être obtenus pour des pressions artérielles inférieures à 130/85 mmHg. 5. Les inhibiteurs de l'enzyme de conversion apparaissent plus bénéfiques lorsqu'ils sont prescrits en présence d'une atteinte rénale légère associée à une protéinurie. Leur utilisation nécessite cependant quelques précautions (surveillance des ions et de la fonction rénale). 6. Les antagonistes calciques offrent une grande sécurité d'emploi quel que soit le degré d'atteinte rénale. Cette classe thérapeutique possède des propriétés propices au ralentissement de la dégradation fonctionnelle rénale pour toute néphropathie sans protéinurie. 7. L'association à des diurétiques (surtout de l'anse) est souvent nécessaire, le but étant de normaliser si possible la pression artérielle. [less ▲]

Detailed reference viewed: 23 (1 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailComment je traite un patient hypertendu âgé
Krzesinski, Jean-Marie ULg

in Revue Médicale de Liège (1994), 49(6), 303-304

La stratégie thérapeutique proposée en pratique est la suivante. 1. Le traitement de personnes âgées hypertendues doit être initié à partir du moment où les valeurs de pression artérielle ont été mesurées ... [more ▼]

La stratégie thérapeutique proposée en pratique est la suivante. 1. Le traitement de personnes âgées hypertendues doit être initié à partir du moment où les valeurs de pression artérielle ont été mesurées à plusieurs reprises et trouvées dépassant les valeurs de 160et/ou 95 mmHg, en raison de la démonstration de l'efficacité certaine de ce traitement dans la diminution de l'incidence des complications cardiovasculaires du patient hypertendu âgé. 2. Le régime sans sel strict doit être évité. Une correction de l'excès de poids doit bien sûr être associée au traitement médicamenteux. 3. Pour le traitement médicamenteux, il est nécessaire de choisir des agents antihypertenseurs dont l'utilisation est bien connue du prescripteur. 4. Ne pas viser d'emblée l'efficacité maximale. Il est conseillé d'augmenter la posologie par palliers successifs. 5. Une surveillance attentive du patient est nécessaire avec recherche des effets secondaires médicamenteux. 6. Si le traitement est inefficace, il est nécessaire de remettre en question ce premier choix. Celui-ci est classiquement un diurétique ou, en cas de contre-indication, un antagoniste calcique. 7. Le schéma thérapeutique doit être facile à comprendre du patient et consister en une prise unique. 8. Rappelons que le but du traitement est de prolonger l'existence du patient tout en assurant une qualité de vie correcte. [less ▲]

Detailed reference viewed: 15 (1 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailUtility of non-invasive ambulatory bood pressure monitoring in a hypertension clinic
Saint-Remy, Annie ULg; Dubois, Bernard ULg; Krzesinski, Jean-Marie ULg et al

in CVD Epidemiology newsletter (1994), 49(Spring), 50

Detailed reference viewed: 17 (2 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailInterest in measuring endothelin (ET1) in cardiovascular pathology, hypertension and uremia
Dwelshauwers, J. M.; Krzesinski, Jean-Marie ULg; Rorive, Georges ULg

in Acta Clinica Belgica (1994), 49(6), 317

Detailed reference viewed: 12 (0 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailIntracellular cation concentrations in essential hypertension and chronic renal failure
Krzesinski, Jean-Marie ULg; Du, F.; Rorive, Georges ULg

in Clinical & Experimental Hypertension (1993), 15(3), 461-478

The aim of this study was to test basal and after treatment erythrocyte sodium and calcium concentrations, and calcium-ATPase activity and platelet cytosolic free calcium and pH in 20 normotensive ... [more ▼]

The aim of this study was to test basal and after treatment erythrocyte sodium and calcium concentrations, and calcium-ATPase activity and platelet cytosolic free calcium and pH in 20 normotensive controls, 20 hemodialysis-dependent chronic renal failure patients and in 18 essential hypertensives. Prior to treatment, essential hypertensive and uremic patients presented similar higher platelet calcium concentrations and lower pH than the normotensive control group. The erythrocyte sodium, calcium, and magnesium concentrations were only significantly elevated in chronic renal failure, with a significant decrease in the calcium-ATPase activity in the latter population. Hemodialysis partially reversed these intracellular ionic abnormalities with normalization of platelet pH. Significant correlations have been noted between weight loss and decreases in platelet calcium concentration (r = 0.60, p < 0.01) or in erythrocyte sodium (r = 0.50, p < 0.05). The systolic blood pressure decrease was only correlated to the increase in calcium-ATPase activity (r = 0.57, p < 0.05). Antihypertensive treatment (captopril and nifedipine) only tended to normalize the intracellular calcium concentration with correlation between the decrease of the latter and blood pressure decrease (r = 0.64 for the systolic blood pressure and 0.68 for the diastolic blood pressure, p < 0.01). Thus, in essential hypertension and in uremia, some cellular ionic abnormalities exist in platelets in baseline condition. Moreover, in uremia, erythrocyte presents abnormal ionic pattern. Some, but not all of these abnormalities could be corrected by treatment affecting blood pressure (cellular calcium) in essential hypertension or by hemodialysis (cellular sodium, calcium, and pH). In the latter treatment, the changes are linked to extracellular fluid modification. In essential hypertension, the intracellular calcium reduction was linked to blood pressure decrease. [less ▲]

Detailed reference viewed: 9 (0 ULg)
Full Text
See detailEtude critique du rôle du sodium dans l'hypertension artérielle
Krzesinski, Jean-Marie ULg

Post doctoral thesis (1993)

Une partie de nos résultats expérimentaux et cliniques a fait l'objet d'un doctorat en Sciences Cliniques défendu en janvier 1986. La poursuite de ces travaux et le développement de nouvelles techniques ... [more ▼]

Une partie de nos résultats expérimentaux et cliniques a fait l'objet d'un doctorat en Sciences Cliniques défendu en janvier 1986. La poursuite de ces travaux et le développement de nouvelles techniques nous ont donné l'occasion de reprendre ce sujet et d'en approfondir la matière, avec un recul que nous espérons bénéfique. [less ▲]

Detailed reference viewed: 30 (0 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailPlasma Na-K ATPase inhibitor activity and intracellular ions during hemodialysis
Krzesinski, Jean-Marie ULg; Du, F.; Pequeux, M. L. et al

in International Journal of Artificial Organs (1993), 16(1), 23-30

We have investigated the relationship between plasma Na-K ATPase inhibitor activity (EDLS) and intracellular ions in 37 uremic hemodialysed hypertensive patients, and in 20 normotensive non uremic ... [more ▼]

We have investigated the relationship between plasma Na-K ATPase inhibitor activity (EDLS) and intracellular ions in 37 uremic hemodialysed hypertensive patients, and in 20 normotensive non uremic controls (NC). As compared with the NC population, significantly enhanced values for erythrocyte (RBC) Na, Ca, platelet cytosolic Ca and EDLS were observed in all the uremic patients tested just before a dialysis session, as well as a decrease in RBC Ca ATPase and in the platelet pH. In uremia, significant correlations have been noted between RBC Na and platelet Ca (r = 0.6) or systolic BP (r = 0.45); between platelet Ca and systolic blood pressure (r = 0.8) or diastolic BP (r = 0.5) and between EDLS and RBC Na, Ca or platelet Ca (r = 0.5). Anti-hypertensive treatment has no influence on these parameters. During dialysis, a significant decrease has been noted in RBC Na, Ca, platelet Ca, SBP (only in untreated patients) and EDLS and an increase in RBC Ca ATPase and platelet pH. These modifications are significantly correlated with the weight change. [less ▲]

Detailed reference viewed: 11 (0 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailApport de la mesure ambulatoire de la pression artérielle dans une consultation d'hypertension artérielle
Saint-Remy, Annie ULg; Dubois, Bernard ULg; Krzesinski, Jean-Marie ULg et al

in Journal de Cardiologie [= JDC] = Tijdschrift voor Cardiologie [= TVC] (1993), 5(1), 6-13

La fréquence du syndrome de la blouse blanche, l'importance de la charge tensionnelle et de la variabilité de la pression artérielle au cours du nycthémère ont été analysées dans une population de 181 ... [more ▼]

La fréquence du syndrome de la blouse blanche, l'importance de la charge tensionnelle et de la variabilité de la pression artérielle au cours du nycthémère ont été analysées dans une population de 181 patients ayant bénéficié d'un enregistrement de la pression artérielle en ambulatoire pendant 24 heures. En dépit d'une bonne corrélation entre la mesure clinique de la pression artérielle et la pression moyenne de jour ou de 24 heures, on observe une discordance entre les niveaux de pression fournis par les deux méthodes (la pression clinique étant supérieure à la pression en ambulatoire et cela d'autant plus que la pression clinique est élevée). Lors de l'évaluation de l'efficacité du traitement antihypertenseur, l'analyse des tracés montre qu'un tiers des patients traités ont des pressions normalisées, alors que deux tiers d'entre eux conservent des pressions de jour et de 24 heures nettement supérieures aux critères définissant l'hypertension artérielle. Par ailleurs, cette étude souligne également la supériorité des valeurs de pression en ambulatoire (surtout la pression systolique) par rapport à la pression clinique comme prédicteur d'une hypertrophie ventriculaire gauche. Ces observations confirment l'intérêt de cette technique non invasive de mesure de la pression artérielle moyenne tant pour objectiver l'effet blouse blanche, et ainsi préciser le diagnostic d'une hypertension artérielle, que pour s'assurer du contrôle de la pression par les thérapeutiques antihypertensives. [less ▲]

Detailed reference viewed: 13 (3 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailRed Blood Cell Na-Li Countertransport, Hypertensive Heredity, and Cardiovascular Risk in Young Adults
Krzesinski, Jean-Marie ULg; Saint-Remy, Annie ULg; Du, F. et al

in American Journal of Hypertension : Journal of the American Society of Hypertension (1993), 6(4), 314-316

The erythrocyte Na-Li countertransport (CT) has been considered as a marker of genetic propension to essential hypertension, but also to be linked to atherosclerosis risk factors. We have evaluated these ... [more ▼]

The erythrocyte Na-Li countertransport (CT) has been considered as a marker of genetic propension to essential hypertension, but also to be linked to atherosclerosis risk factors. We have evaluated these relationships by measuring the Na-Li CT, blood pressure levels, the family predisposition to hypertension, body mass index, subscapular skin-fold thickness, waist/hip ratio, and plasma lipids in 43 young adults (22 to 23 years; 13 with a positive family history of hypertension), followed since adolescence (+/- 10 years) to analyze the natural history of blood pressure in this period of life. The Na-Li CT was negatively correlated with the HDL cholesterol (r = -0.37) and the HDL cholesterol/total cholesterol ratio (r = -0.44). This transport system was positively correlated to family history of hypertension (r = 0.38), waist/hip ratio, and the diastolic blood pressure. When the family history of hypertension was present, Na-Li CT and diastolic blood pressure were higher (P < .05), but the HDL cholesterol was lower (P < .01). After separating people according to the blood pressure level during adolescence in two groups, one lower than the 75th percentile (P75), and one higher, we notice that the latter remains characterized by a higher systolic blood pressure. But neither the Na-Li CT nor family history of hypertension and plasma lipids could explain the difference in the blood pressure behavior during this period. Thus, an increase of RBC Na-Li CT activity in young adults would suggest a higher cardiovascular risk rather than to be a simple marker of a hypertensive risk. [less ▲]

Detailed reference viewed: 22 (7 ULg)