References of "Kaux, Jean-François"
     in
Bookmark and Share    
Full Text
See detailPathologie du muscle - Classification - Traitement
Kaux, Jean-François ULg

Learning material (2016)

Detailed reference viewed: 103 (42 ULg)
Full Text
See detailPathologie du muscle - Anamnèse - Clinique - Imagerie
Kaux, Jean-François ULg

Learning material (2016)

Detailed reference viewed: 178 (82 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailRevue épidémiologique des tendinopathies les plus fréquentes
Sancerne, Audrey; Kaux, Jean-François ULg

in Journal de Traumatologie du Sport (2015), 32(4), 223-228

Tendinopathies are overused pathologies essentially present among sportsmen as well as workers. They represent 19 % of musculo-skeletaldisorders, more than 30 % the consultations of general and sports ... [more ▼]

Tendinopathies are overused pathologies essentially present among sportsmen as well as workers. They represent 19 % of musculo-skeletaldisorders, more than 30 % the consultations of general and sports medicine on musculoskeletal system. At present, general epidemiology studiesare few. Data will therefore be included for each tendinopathy: rotator cuff tendinopathies, epicondylitis, trochanteric pain syndrome, patellar andcalcaneal tendinopathies and plantar fasciitis. The articles have been searched on the databases PubMed and Pedro. [less ▲]

Detailed reference viewed: 125 (24 ULg)
Full Text
See detailPied douloureux de l'enfant sportif
Kaux, Jean-François ULg

Conference (2015, November 01)

Detailed reference viewed: 61 (10 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailEvaluation isocinétique et fonctionnelle de la rupture de coiffe des rotateurs non opérée
Forthomme, Bénédicte ULg; Schwartz, Cédric ULg; MAHIEU, Xavier ULg et al

in Abstract book des XVIIèmes RENCONTRES ISOCINETIQUES DE MEDIMEX (2015, November)

Detailed reference viewed: 142 (21 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailPièges à considérer lors de l’évaluation isocinétique
Croisier, Jean-Louis ULg; Kaux, Jean-François ULg; Crielaard, Jean-Michel ULg et al

in Abstract book des XVIIèmes RENCONTRES ISOCINETIQUES DE MEDIMEX (2015, November)

Detailed reference viewed: 76 (8 ULg)
Full Text
See detailMêlées, plaquages et bobos: «Le rugby est un sport de combat collectif»
Hermann, Benjamin; Kaux, Jean-François ULg

Article for general public (2015)

Detailed reference viewed: 35 (3 ULg)
Full Text
See detailTraitements médicaux des tendinopathies
Kaux, Jean-François ULg

Conference (2015, October 29)

Detailed reference viewed: 39 (10 ULg)
Full Text
See detailCommotion cérébrale
Kaux, Jean-François ULg

Conference (2015, October 24)

Detailed reference viewed: 113 (20 ULg)
Full Text
See detailRugby : le corps à l'épreuve
Sabouhi, Afsané; Kaux, Jean-François ULg

Article for general public (2015)

Detailed reference viewed: 42 (8 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailProgramme d'étirement appliqué à l'épaule raide : conséquences fonctionnelles
Forthomme, Bénédicte ULg; Croisier, Jean-Louis ULg; COLLIGNON, Pierre ULg et al

Conference (2015, October 09)

Les athlètes de lancer présentent une mobilité passive gléno-humérale de l’épaule dominante spécifique avec une majoration de la rotation externe et une limitation de la rotation interne. La limitation ... [more ▼]

Les athlètes de lancer présentent une mobilité passive gléno-humérale de l’épaule dominante spécifique avec une majoration de la rotation externe et une limitation de la rotation interne. La limitation interne semble liée à une raideur capsulo-musculaire postérieure, favorisant les pathologies de l’épaule sportive. Matériel et méthodes Vingt hommes, sportifs d’armer / lancer (volley-ball, handball) et pratiquant au moins 6 heures d’entraînement depuis plus de 5 années ont participé à cette étude. Ils présentaient tous une raideur des structures postérieures évaluée en clinique. Lors de l’inclusion dans l’étude, 10 athlètes (22,5 ± 4 ans) étaient asymptomatiques, 10 (24,8 ± 4 ans) présentaient une épaule dominante symptomatique (≥ 3/10 sur l’EVA). Les athlètes ont étiré chaque jour leur épaule dominante (sleeper stretch et cross body arm) pendant 4 semaines (5 x 30’'). Avant et après le programme d’étirement des structures postérieures, ils ont subi un test isocinétique de force maximale des rotateurs internes et externes ainsi qu’une analyse tridimensionnelle définissant la cinématique scapulaire. Résultats Après 4 semaines d’étirement des structures postérieures, tous les athlètes ont montré un gain significatif de mobilité en rotation interne passive. Nous n’observons aucune modification de la cinétique scapulaire lors de l’analyse 3D après les étirements chez les athlètes asymptomatiques ; les athlètes symptomatiques présentent une diminution du tilt antérieur scapulaire au repos après les 4 semaines. L’évaluation isocinétique des rotateurs d’épaules après les étirements montrent uniquement une légère réduction (- 4% ; p < 0,05) de la force des rotateurs internes à 60°/s en concentrique chez les athlètes asymptomatiques. Les sportifs qui décrivaient des douleurs avant les étirements sont significativement améliorés après le programme de 4 semaines ; cette diminution de la douleur est corrélée au gain en rotation interne passive. Discussion L’étirement pendant 4 semaines des structures postérieures de l’épaule raide sportive permet une augmentation de la mobilité passive. Ce gain de mobilité est corrélé à la diminution de la douleur chez les athlètes symptomatiques. [less ▲]

Detailed reference viewed: 124 (14 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailCross-Cultural Adaptation And Validation Of The VISA-A Questionnaire In French
Kaux, Jean-François ULg; DELVAUX, François ULg; Oppong-Kyei, Julian et al

Poster (2015, October 08)

Detailed reference viewed: 20 (2 ULg)