References of "Henneau, Marie-Elisabeth"
     in
Bookmark and Share    
Peer Reviewed
See detailIntroduction
Henneau, Marie-Elisabeth ULiege

Conference (2016, October 20)

Detailed reference viewed: 13 (0 ULiège)
Peer Reviewed
See detailVirginité et maternité spirituelles dans le christianisme occidental
Henneau, Marie-Elisabeth ULiege

Conference (2016, October 14)

Detailed reference viewed: 11 (0 ULiège)
Peer Reviewed
See detailIntroduction
Henneau, Marie-Elisabeth ULiege

Conference (2016, May 26)

Detailed reference viewed: 11 (0 ULiège)
Peer Reviewed
See detail« Je », « nous », « Il » et les « autres » dans les annales des communautés francophones d’annonciades célestes (XVIIe-XVIIIe s.),
Henneau, Marie-Elisabeth ULiege

Conference (2016, May 26)

Les annonciades célestes (Monache Turchine, célestines, filles bleues, Bleus célestes, Annunziatinnen, Coelestinerinnen…), chanoinesses régulières O.A., fondées à Gênes en 1604 et souvent confondues ... [more ▼]

Les annonciades célestes (Monache Turchine, célestines, filles bleues, Bleus célestes, Annunziatinnen, Coelestinerinnen…), chanoinesses régulières O.A., fondées à Gênes en 1604 et souvent confondues (aujourd’hui, comme hier) avec les annonciades de Jeanne de France, correspondent parfaitement aux attentes formulées au Concile de Trente à l’égard des communautés religieuses féminines. Contemplatives, vouées à une clôture particulièrement stricte et soumises directement à l’autorité épiscopale, elles s’inscrivent, la plupart du temps, dans le sillage de la Compagnie de Jésus, qui favorise leur installation en milieu urbain et assure leur direction spirituelle. Le projet de la fondatrice Maria Vittoria Fornari, initialement limité à Gênes, connaît une destinée inattendue, avec l’ouverture d’une maison à Pontarlier en 1612, bientôt suivie d’une suite de fondations principalement implantées sur le territoire de l’ancienne Lotharingie (Franche-Comté, Lorraine, Pays-Bas méridionaux, Principauté de Liège, Empire), en Savoie et en Ligurie, en plus de Paris (1622) et de Rome (1668). Les annonciades ont produit un nombre considérable de chroniques, annales, journaux, mémoires, biographies spirituelles, abrégés de vertus, lettres, autobiographies, avertissements spirituels et autres billets d’humeur, autant de témoignages d’expériences, vécues en espace clos, mais toujours en prise sur le monde, en quête d’éternité, mais sans cesse plongées dans le temps en cours. Des expériences riches et singulières, qui ont eu souvent raison des timidités ou des retenues des intéressées pour aboutir à des relations particulièrement savoureuses où alternent écriture de soi et écriture de l’histoire. [less ▲]

Detailed reference viewed: 12 (0 ULiège)
See detailLa lecture dans les monastères de femmes d’Ancien Régime
Henneau, Marie-Elisabeth ULiege

Scientific conference (2016, May 10)

Detailed reference viewed: 16 (0 ULiège)
See detailDes sœurs et des religieuses au service du corps souffrant, 17e – 18e s.
Henneau, Marie-Elisabeth ULiege

Conference given outside the academic context (2016)

Detailed reference viewed: 20 (0 ULiège)
See detailLes sépulcrines de Visé (1616-2016) : des religieuses au service de la Réforme catholique
Henneau, Marie-Elisabeth ULiege

Conference given outside the academic context (2016)

Detailed reference viewed: 16 (1 ULiège)
Peer Reviewed
See detailHéroïsme en clôture : de la contemplative silencieuse à l’amazone chrétienne. Discours et représentations de l’héroïsme féminin sous la plume d’annonciades célestes au XVIIe siècle
Henneau, Marie-Elisabeth ULiege

Conference (2016, January 28)

Les annonciades célestes – ordre féminin d’origine génoise fondé en 1604 et implanté en pleine Guerre de Trente Ans sur la Dorsale catholique, face aux territoires protestants – ont produit une nombre ... [more ▼]

Les annonciades célestes – ordre féminin d’origine génoise fondé en 1604 et implanté en pleine Guerre de Trente Ans sur la Dorsale catholique, face aux territoires protestants – ont produit une nombre considérable de chroniques, annales, journaux, mémoires, biographies spirituelles, abrégés de vertus, lettres, autobiographies et autres billets d’humeur, autant de témoignages d’expériences, vécues en espace clos, mais toujours en prise sur le monde, en quête d’éternité, mais sans cesse plongées dans le temps en cours. Des expériences riches et singulières, qui ont eu souvent raison des timidités ou des retenues des intéressées pour aboutir à des relations particulièrement savoureuses où alternent écriture de soi et écriture de l’histoire. Cette documentation inédite et pour une bonne part inexploitée – au contraire des fonds relatifs aux Visitandines – permet, notamment, d’approcher leur conception de la moniale tridentine idéale, mise en scène et en mots par des autrices dont le génie littéraire n’égale sans doute pas les grandes plumes de Port-Royal, mais dont la production révèle tant le large éventail de représentations de soi élaborées par les annonciades que la réception intra muros des discours tenus à leur propos dans le siècle. Contemplatives vouées à une très stricte clôture, ces femmes se voient néanmoins en missionnaires conquérantes d’un espace à (ré)évangéliser. Il s’agira d’étudier d’une part comment elles intègrent les recommandations de leur entourage masculin qui les incitent à la discrétion, à l’effacement, au silence, bref, à un héroïsme comparable à celui de la Vierge, qui dans le secret de sa chambre n’en conçoit pas moins le Sauveur de l’humanité et, d’autre part, et sans que cela soit contradictoire, comment ces cloîtrées vivent les péripéties de leur expansion en aventurières de Dieu et souhaitent, en les narrant, manifester au monde leur héroïsme au service de la Réforme catholique. [less ▲]

Detailed reference viewed: 23 (0 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLe temps des réformes à La Ramée entre le XVe et le XVIIIe
Henneau, Marie-Elisabeth ULiege

in Van Eeckenrode, Marie; de Valeriola, Sébastien (Eds.) Il lui donna le nom de Ramey. L'abbaye de La Ramée à travers ses archives (1216-2016) (2016)

Detailed reference viewed: 16 (0 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailAutonomes ou dépendantes ? Les Filles de la Charité en principauté de Liège, XVIIe-XIXe siècle
Henneau, Marie-Elisabeth ULiege

in Brejon de Lavergnée, Matthieu (Ed.) Des Filles de la Charité aux sœurs de Saint-Vincent-de-Paul : quatre siècles de « cornettes » (XVIIe-XXe siècle) (2016)

Detailed reference viewed: 16 (1 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLes bénédictins de Saint-Jacques entre 1594 et 1785
Henneau, Marie-Elisabeth ULiege

in Allart, Dominique; Piavaux, Mathieu; Van den Bossche, Benoît (Eds.) et al L’église Saint-Jacques à Liège. Templum pulcherrimum. Une histoire, un patrimoine (2016)

Detailed reference viewed: 14 (0 ULiège)
Full Text
See detailLes chanoinesses de l'ordre du Saint-Sépulcre, du cloître à 'école
Henneau, Marie-Elisabeth ULiege; Piront, Julie ULiege; Boulvain, Sylvie

in Lensen, Jean-PIerre (Ed.) 400 ans de savoir: du couvent des sépulcrines au Centre culturel de Visé (2016)

Detailed reference viewed: 29 (4 ULiège)
Peer Reviewed
See detailIntroduction
Henneau, Marie-Elisabeth ULiege

in Henneau, Marie-Elisabeth; Dubois-Nayt, Armel; von Kulessa, Rotraud (Eds.) Revisiter la Querelle des femmes : les discours sur l’égalité/inégalité des sexes à l’échelle européenne, 4. 1400-1800 (2016)

Detailed reference viewed: 11 (0 ULiège)
See detailChoeur de femmes au coeur de la Savoie. Les annonciades d'Annecy entre clôture stricte et sociabilité urbaine (17e-18e s.)
Henneau, Marie-Elisabeth ULiege; Piront, Julie

Book published by Société des Amis du Vieil Annecy (2016)

Detailed reference viewed: 30 (0 ULiège)
See detailRevisiter la Querelle des femmes : les discours sur l’égalité/inégalité des sexes à l’échelle européenne, 4. 1400-1800
Henneau, Marie-Elisabeth ULiege; Dubois-Nayt, Armel; von Kulessa, Rotraud

Book published by Publications de l'Université de Saint-Etienne (2016)

Dernier des quatre volumes consacrés à la gigantesque polémique qui agita la France durant de longs siècles sur la place et le rôle des femmes dans la société, ce recueil d'articles se concentre sur les ... [more ▼]

Dernier des quatre volumes consacrés à la gigantesque polémique qui agita la France durant de longs siècles sur la place et le rôle des femmes dans la société, ce recueil d'articles se concentre sur les développements de cette controverse en Europe. Il mesure ainsi l’influence de la France, considérée comme le berceau et l’épicentre de la Querelle, sur les autres nations, notamment à travers la diffusion d’œuvres d’une importance majeure, comme La Cité des dames de Christine de Pizan. Mais il déplace également cette problématique, en étudiant le rôle joué par des œuvres phares issues d’autres pays, comme le célébrissime De mulieribus claris de l'Italien Boccacio, en s'intéressant à l'adaptation de la controverse aux contextes locaux. Attentif à ses modalités d’expression, il parcourt les supports traditionnels empruntés par les protagonistes, tels les traités philosophiques et politiques ou les dictionnaires des femmes, mais il met également à jour d'autres genres moins convenus, comme les autobiographies, les correspondances, les romans et discours imaginaires, l'histoire de la musique… Enfin, il révèle l'existence de la Querelle dans des lieux plus inattendus comme l'espace clos des couvents ou le discours des mystiques [less ▲]

Detailed reference viewed: 36 (3 ULiège)
Peer Reviewed
See detailEntrer, rester ou partir : la question des vocations sous la plume d’écrivaines cloîtrées (XVIIe-XVIIIe s.)
Henneau, Marie-Elisabeth ULiege

Conference (2015, November 27)

Les récits de fondation élaborés par bon nombre de communautés religieuses féminines et souvent prolongés par des chroniques, annales et abrégés de vertus jusqu’à leur suppression offrent de riches ... [more ▼]

Les récits de fondation élaborés par bon nombre de communautés religieuses féminines et souvent prolongés par des chroniques, annales et abrégés de vertus jusqu’à leur suppression offrent de riches possibilités d’analyses des questions relatives aux vocations et à la représentation que s’en font ou que veulent en donner celles et ceux qui en sont les auteurs. Loin de ne recenser que les itinéraires les plus « linéaires », quantité de textes évoquent les destins contrariés et les changements de cap et proposent leur propre interprétation des motifs qui ont justifié les demandes – d’entrée ou de sortie – des unes et les réponses – acceptation ou refus – des autres. On se propose de prendre ici en compte des textes inédits produits par des religieuses contemplatives (annonciades, bernardines et bénédictines) dont les maisons se sont implantées ou réformées au XVIIe siècle en Franche-Comté, en Lorraine et aux Pays-Bas méridionaux – sur une « dorsale catholique » faisant face aux mondes protestants –, que l’on confrontera aux normes propres à leur institut et aux règlementations des pouvoirs civils et religieux des territoires concernés. On tentera d’analyser tout d’abord comment s’énonce la vocation de femmes qui souhaitent, dans ce contexte particulier, défendre leur choix de vie contemplative face aux exigences ou aux objections des autorités compétentes. On suivra l’évolution de leur argumentation depuis le temps où elles tentent de développer leur institut jusqu’au moment où elles doivent en défendre les fondements en réponse aux projets de sécularisation ou de suppression. On abordera ensuite la question des vocations individuelles en examinant comment les annalistes relatent et interprètent les motivations spirituelles mais aussi sociales et économiques des postulantes (et de leur entourage) et expliquent longuement les raisons des éventuels renvois ou sorties (aptitudes intellectuelles et physiques, traits de caractère, divergences de vue avec la communauté, pressions familiales...). On analysera les nombreuses protestations de fidélité aux règles des fondateurs concernant les conditions d’admission, mais aussi les justifications avancées par les intéressées quand il s’agit de les adapter ou d’y déroger. On examinera encore comment les autrices perçoivent la question des vocations forcées et critiquent la société qui en serait responsable. Enfin, on tentera de voir comment ces femmes réagissent face aux mesures prises par les autorités civiles pour surveiller et limiter leurs possibilités de recrutement. Dans un troisième temps, on examinera brièvement quelques cas de demandes de sortie temporaire ou définitive (au départ d’une enquête documentaire plus vaste) dont on tentera de percevoir l’écho – réprobateur ou compréhensif – dans les récits de celles qui restent. [less ▲]

Detailed reference viewed: 27 (0 ULiège)