References of "Henneau, Marie-Elisabeth"
     in
Bookmark and Share    
Peer Reviewed
See detailDes contemplatives au service de la Contre-Réforme : visitandines et annonciades agents de conversion et promotrices de dévotion
Henneau, Marie-Elisabeth ULg

Conference (2013, December 05)

Au début du XVIIe siècle, les femmes, toutes origines sociales confondues, s’investissent comme agents particulièrement actifs de la Réforme tridentine. Certains hommes d’Église redécouvrent ainsi un ... [more ▼]

Au début du XVIIe siècle, les femmes, toutes origines sociales confondues, s’investissent comme agents particulièrement actifs de la Réforme tridentine. Certains hommes d’Église redécouvrent ainsi un univers féminin trop longtemps négligé par leurs prédécesseurs. Il ne s’agit plus de considérer les femmes avec mépris, mais bien de songer à les instruire avant de les associer à l’entreprise tridentine, tout en les maintenant sous contrôle de l’autorité masculine. Les femmes n’attendent pas les injonctions de leurs guides pour se lancer dans l’action, qu’elles optent ou non pour la vie consacrée. Une récente historiographie s’est donc penchée avec intérêt sur l’histoire de nouveaux projets permettant aux femmes de s’investir activement et visiblement dans des domaines que l’on aimait leur réserver en fonction de leurs présupposées inclinations « naturelles » : enseignement des enfants et des jeunes filles, d’une part, bienfaisance et soin des malades d’autre part. Dans ce cadre, il est moins fréquent de convoquer une catégorie de femmes engagées de manière plus traditionnelle dans la vie religieuse et dont les règles a priori ne permettent pas un investissement immédiat dans le monde à réformer. À elles sont réservées les réformes intérieures et les armes de la prière, évidemment investie d’une efficacité inestimable. S’en sont-elles contentées ? Loin de là. La vie contemplative a toujours le vent en poupe au moment de la réception des décrets tridentins. On y voit redessiné le profil rassurant de la moniale soumise à une stricte clôture et à la juridiction de l’autorité diocésaine. Si certains agents de la Réforme catholique misent sur un « apostolat » au féminin, beaucoup d’autres préfèrent les voir à l’œuvre derrière leurs grilles, qui les protègent du monde et d’elles-mêmes. Ces dispositifs visant à l’enfermement des femmes – auquel elles ont souvent consenti avec enthousiasme – ne les ont toutefois pas empêchées d’exercer quelques activités réformatrices hors leurs murs. Il s’agira d’examiner deux dossiers inédits relatifs l’un aux visitandines dont l’histoire est déjà bien connue, l’autre aux annonciades célestes dont l’étude est en cours. Durant l’année 1662, les quelques 130 couvents de la Visitation sont invités à célébrer « avec éclat » la béatification de François de Sales. Chacune des communautés en a dressé une relation manuscrite destinée à circuler au sein de l’Ordre. Un recueil inédit (que viennent compléter quelques relations imprimées mieux connues) permet d’approcher les dispositifs mis en place par des cloîtrées pour annoncer au monde la glorification d’un modèle d’évêque tridentin et intensifier la dévotion envers leur fondateur. Loin d’être confinées au sein des clôtures, ces cérémonies sont l’occasion pour ces femmes d’agir sur leur environnement proche et de collaborer de manière spectaculaire à l’affirmation du catholicisme tridentin dans les espaces urbains où sont implantés leurs couvents. Au même moment, les annonciades célestes, bien plus strictement cloîtrées encore que les visitandines, achèvent leur installation sur cette dorsale catholique révélée par R. Taveneaux (une cinquantaine de couvents). Malgré l’opacité des voiles et l’épaisseur des grilles, elles n’ont de cesse de transformer leurs parloirs en « salons spirituels », hauts lieu de sociabilité où elles œuvrent à la direction spirituelle des visiteurs, toutes confessions confondues. Constitués en bastions de la Contre-Réforme, ces couvents abritent des femmes combatives qui relatent abondamment leurs campagnes spirituelles menées en vue de la « conversion des hérétiques » et du salut de leurs propres coreligionnaires (e. a. dans les récits de voyage aux temps des fondations). On examinera notamment les dévotions introduites dans les villes par ces religieuses qui ouvrent leurs chapelles aux dévots et créent et animent nombre de confréries (Rosaire, Enfant-Jésus, Cœur de Jésus..) là où elles s’installent. [less ▲]

Detailed reference viewed: 30 (1 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailRécit de vie d’une sainte en devenir dans le sillage des Pères de la Foi : le portrait de Julie Billiart, fondatrice des Soeurs de Notre-Dame par sa compagne Françoise Blin de Bourdon
Henneau, Marie-Elisabeth ULg

Conference (2013, July 10)

L’Institut des Sœurs de Notre-Dame de Namur a été fondé en 1804 à Amiens par Julie Billiart (1751-1816) et Françoise Blin de Bourdon (1756-1838) en vue de l’éducation religieuse des enfants pauvres. Leur ... [more ▼]

L’Institut des Sœurs de Notre-Dame de Namur a été fondé en 1804 à Amiens par Julie Billiart (1751-1816) et Françoise Blin de Bourdon (1756-1838) en vue de l’éducation religieuse des enfants pauvres. Leur initiative est en partie guidée par des Pères de la Foi (Joseph Varin, Antoine Thomas, Charles Leblanc…) qui assurent leur direction spirituelle, veillent à leur formation intellectuelle et religieuse et les aident à formuler leurs premières constitutions. Les archives actuellement conservées par la maison généralice (Namur) permettent d’étudier de manière approfondie les relations entretenues par ces religieuses enseignantes avec les disciples d’Ignace de Loyola et de suivre les tribulations d’une congrégation féminine à supérieure générale confrontées aux réactions d’autorités ecclésiastiques peu disposées à laisser les femmes jouir d’une relative autonomie dans l’Église. Il s’agira d’analyser ici la relecture des premiers balbutiements de la Congrégation et du rôle particulier de Julie Billiart, telle que l’a conçue Françoise Blin, la compagne qui lui a succédé. L’étude de cette biographie, enrichie de témoignages contemporains (lettres, annales), permet de comprendre la façon dont s’élaborent un idéal de sainteté féminine et une conscience identitaire dans un milieu conventuel qui revendique sa parenté spirituelle avec la Compagnie de Jésus. [less ▲]

Detailed reference viewed: 40 (2 ULg)
Peer Reviewed
See detailJeanne du Houx
Henneau, Marie-Elisabeth ULg

in Fella, Audrey (Ed.) Les Femmes mystiques. Histoire et dictionnaire (2013)

Detailed reference viewed: 6 (0 ULg)
Peer Reviewed
See detailMarie Dauvaine
Henneau, Marie-Elisabeth ULg

in Fella, Audrey (Ed.) Les Femmes mystiques. Histoire et dictionnaire (2013)

Detailed reference viewed: 6 (0 ULg)
Peer Reviewed
See detailÈve de Saint-Martin
Henneau, Marie-Elisabeth ULg

E-print/Working paper (2013)

Detailed reference viewed: 33 (3 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLa Querelle au couvent? De l'inégalité des sexes dans les communautés de religieuses au XVIIe siècle
Henneau, Marie-Elisabeth ULg

in Henneau, Marie-Elisabeth; Haase-Dubosc, Danielle (Eds.) Revisiter la Querelle des femmes : les discours sur l’égalité/inégalité des sexes, de la Renaissance aux lendemains de la Révolution française. 1600-1750 (2013)

Au XVIIe siècle, quantité de femmes, toutes origines sociales confondues, se sont investies comme agents particulièrement actifs de la Réforme tridentine. Si bon nombre de leurs réalisations ont reçu le ... [more ▼]

Au XVIIe siècle, quantité de femmes, toutes origines sociales confondues, se sont investies comme agents particulièrement actifs de la Réforme tridentine. Si bon nombre de leurs réalisations ont reçu le soutien des autorités ecclésiastiques, les clercs ont bien veillé cependant à ce que leurs discours et comportements demeurent circonscrits dans les champs d’actions réservés aux femmes par l’institution ecclésiale et n’empiètent en aucune manière sur les leurs. Le milieu conventuel est un terrain d’observation intéressant pour parvenir à croiser témoignages des unes et discours des autres à propos d’initiatives féminines (prise de paroles en public, direction spirituelle, désir d’apostolat, exercice du pouvoir…) auxquelles répond un clergé jaloux de son autorité sacerdotale. [less ▲]

Detailed reference viewed: 35 (6 ULg)
Peer Reviewed
See detailLouise de Ballon
Henneau, Marie-Elisabeth ULg

in Fella, Audrey (Ed.) Les femmes mystiques. Histoire et dictionnaire (2013)

Detailed reference viewed: 38 (6 ULg)
See detailRevisiter la Querelle des femmes : les discours sur l’égalité/inégalité des sexes, de la Renaissance aux lendemains de la Révolution française. 1600-1750
Henneau, Marie-Elisabeth ULg; Haase-Dubosc, Danielle

Book published by Publications de l'Université de Saint-Etienne (2013)

Faisant suite à un premier volume consacré à la période 1750-1810, ce recueil poursuit l’exploration de la fameuse Querelle des femmes, cette controverse hors du commun qui durant plusieurs siècles agita ... [more ▼]

Faisant suite à un premier volume consacré à la période 1750-1810, ce recueil poursuit l’exploration de la fameuse Querelle des femmes, cette controverse hors du commun qui durant plusieurs siècles agita l’Europe, et plus spécialement la France, à propos de la place et du rôle des femmes dans la société. Dans un même esprit, il rassemble des études de spécialistes de diverses disciplines et des documents d’époque, mettant ainsi en évidence, selon de nouvelles perspectives, l’ampleur d’un débat mené sur à peu près tous les terrains, du pouvoir suprême aux relations amoureuses, en passant par le travail, la famille, le mariage, l’éducation, le corps, l’art, la langue, la religion… L’analyse des opinions de philosophes, de juristes, de religieux et d’écrivains utopistes, précède ici l’évocation de propositions formulées par des femmes pour établir des relations égalitaires entre les êtres. Sont également scrutés les modèles féminins (contemporains, ou issus de l’histoire, de la littérature, de la mythologie…) sur lesquels ont controversé femmes et hommes engagés dans la lutte pour l’égalité… ou l’inégalité. Le siècle et demi qui va de la fin des guerres civiles et religieuses du XVIe siècle à l’avènement des Lumières apparaît ainsi comme un temps où la vie sociale et politique devient un lieu de mixité, faisant des émules partout en Europe comme expression de haute civilisation. De plus en plus de femmes se mettent à écrire, à publier, à s’exprimer, à remporter des succès intellectuels et à investir des lieux de pouvoir habituellement réservés aux hommes. Contemporain de la Querelle des Anciens et des Modernes, le parti favorable à une valorisation du statut des femmes se voit conforté par celui de la modernité. Le rôle des femmes dans l’étude des sciences nouvelles s’affirme de plus en plus dans la deuxième partie de la période alors que l’on s’avance vers les Lumières, moment où, contre toute attente, bascule à nouveau le destin des femmes. [less ▲]

Detailed reference viewed: 49 (5 ULg)
Peer Reviewed
See detailJeanne de Cambry
Henneau, Marie-Elisabeth ULg

in Fella, Audrey (Ed.) Les Femmes mystiques. Histoire et dictionnaire (2013)

Detailed reference viewed: 16 (0 ULg)
Peer Reviewed
See detailIde de Gorsleeuw
Henneau, Marie-Elisabeth ULg

in Fella, Audrey (Ed.) Les Femmes mystiques. Histoire et dictionnaire (2013)

Detailed reference viewed: 13 (1 ULg)
Peer Reviewed
See detailJeanne Deléloë
Henneau, Marie-Elisabeth ULg

in Fella, Audrey (Ed.) Les Femmes mystiques. Histoire et dictionnaire (2013)

Detailed reference viewed: 10 (0 ULg)
Peer Reviewed
See detailAntoinette de Jésus
Henneau, Marie-Elisabeth ULg

in Fella, Audrey (Ed.) Les femmes mystiques. Histoire et dictionnaire (2013)

Detailed reference viewed: 20 (4 ULg)
Peer Reviewed
See detailIntroduction
Henneau, Marie-Elisabeth ULg

in Henneau, Marie-Elisabeth; Haase-Dubosc, Danielle (Eds.) Revisiter la Querelle des femmes : les discours sur l’égalité/inégalité des sexes, de la Renaissance aux lendemains de la Révolution française. 1600-1750 (2013)

Detailed reference viewed: 14 (2 ULg)
See detailFrançoise Fournier
Henneau, Marie-Elisabeth ULg

in Fella, Audrey (Ed.) Les Femmes mystiques. Histoire et dictionnaire (2013)

Detailed reference viewed: 36 (0 ULg)
See detailLouise de Ponsonnas
Henneau, Marie-Elisabeth ULg

in Fella, Audrey (Ed.) Les Femmes mystiques. Histoire et dictionnaire (2013)

Detailed reference viewed: 22 (0 ULg)
See detailIde de Nivelles
Henneau, Marie-Elisabeth ULg

in Fella, Audrey (Ed.) Les Femmes mystiques. Histoire et dictionnaire (2013)

Detailed reference viewed: 15 (0 ULg)