References of "Hebert, Jacques"
     in
Bookmark and Share    
Full Text
See detailStorm-damage management and decision-making process in Wallonia (Belgium)
Riguelle, Simon ULg; Hebert, Jacques ULg; Jourez, Benoît ULg

Conference given outside the academic context (2012)

Detailed reference viewed: 28 (10 ULg)
Full Text
See detailLe plan chablis : un outils de planification d'urgence et de gestion de crise pour la forêt wallonne
Riguelle, Simon ULg; Hebert, Jacques ULg; Jourez, Benoît ULg et al

in Forêt Wallonne (2011), (111), 3-9

La DGARNE, souhaitant anticiper une éventuelle tempête de grande ampleur en forêt wallonne, a mis au point un plan de gestion des crises chablis en vue de pouvoir intervenir de manière coordonnée et ... [more ▼]

La DGARNE, souhaitant anticiper une éventuelle tempête de grande ampleur en forêt wallonne, a mis au point un plan de gestion des crises chablis en vue de pouvoir intervenir de manière coordonnée et réduire les impacts négatifs pour la filière bois. Cet article fait suite à des formations sur la phase d'inventaire rapide du plan chablis données dans tous les cantonnements du DNF. [less ▲]

Detailed reference viewed: 54 (26 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailA Regional Inventory and Monitoring Setup to Evaluate Bark Peeling Damage by Red Deer (Cervus Elaphus) in Coniferous Plantations in Southern Belgium
Gheysen, Thibaut; Brostaux, Yves ULg; Hebert, Jacques ULg et al

in Environmental Monitoring & Assessment (2011), 181(1-4), 335-45

Bark peeling by red deer (Cervus elaphus L.) has become a serious issue for productive forests in western Europe. The damage is particularly severe on species such as spruce, as these become vulnerable to ... [more ▼]

Bark peeling by red deer (Cervus elaphus L.) has become a serious issue for productive forests in western Europe. The damage is particularly severe on species such as spruce, as these become vulnerable to fungus attacks that result in considerably depreciated timber. This article presents a monitoring setup for recent bark peeling damage in spruce plantings in Wallonia (southern part of Belgium). This setup implies to collect data annually from a survey involving cluster sampling. It has been employed since 2004 in coniferous stands amounting to 165,000 ha of land, where Norway spruce is the predominant species. The study area was divided into blocks delineated along features preventing deer migrations. A set of indicators was computed either at the whole study area level or at block level. The resulting set of indicators enabled forest managers to follow up debarking intensity in productive forests. Additional analyses were carried out in order to assess the relationship between the social position of trees in the stand and the debarking probability on the one hand, and the relationship between the variation in damage magnitude and seasonality, namely summer versus winter, on the other hand. [less ▲]

Detailed reference viewed: 93 (49 ULg)
Full Text
See detailL'épinette de Norvège : sylviculture et qualité du bois
Hebert, Jacques ULg

Scientific conference (2010, November 11)

Detailed reference viewed: 40 (4 ULg)
Full Text
See detailForesterie en Wallonie: une source d'inspiration ?
Hebert, Jacques ULg

Scientific conference (2010, November 10)

Detailed reference viewed: 14 (3 ULg)
Full Text
See detailQuelles perspectives pour le stockage des bois chablis sous bâches hermétiques en Wallonie
Riguelle, Simon ULg; Hebert, Jacques ULg; Jourez, Benoît ULg

in Forêt Wallonne (2010), 108(sept-oct), 28-35

La conservation de bois sous bâches hermétiques est un procédé encore méconnu des professionnels, qui cependant pourrait être utilisé en complément des méthodes traditionnelles de stokage par aspersion et ... [more ▼]

La conservation de bois sous bâches hermétiques est un procédé encore méconnu des professionnels, qui cependant pourrait être utilisé en complément des méthodes traditionnelles de stokage par aspersion et immersion en cas de chablis important en Wallonie. [less ▲]

Detailed reference viewed: 41 (27 ULg)
Full Text
See detailInventaire sur l’affectation des terres de la Belgique dans le cadre du Protocole de Kyoto et de la CCNUCC
Bauwens, Sébastien ULg; Hebert, Jacques ULg; Lejeune, Philippe ULg

Poster (2010, May)

La Belgique réalise annuellement un inventaire de ses émissions de gaz à effet de serre (GES) dans le cadre du Protocole de Kyoto et de la Convention Cadre des Nations Unies sur les Changements ... [more ▼]

La Belgique réalise annuellement un inventaire de ses émissions de gaz à effet de serre (GES) dans le cadre du Protocole de Kyoto et de la Convention Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques (CCNUCC/UNFCCC). L’affectation des terres et le changement d’affectation des terres (LULUCF) forment l’un des cinq principaux secteurs qui doivent être rapportés dans cet inventaire national. Ce poster présente la méthode mise en œuvre au niveau de la Belgique pour réaliser le rapportage de ce secteur, ainsi que les résultats pour 1990 et 2008. [less ▲]

Detailed reference viewed: 32 (9 ULg)
Full Text
See detailA Silvicultural Decision Support System to Compare Forest Management Scenarios for Larch Stands on a Multicriteria Basis
Rondeux, Jacques ULg; Hebert, Jacques ULg; Claessens, Hugues ULg et al

in Delvin, Ger (Ed.) Decision Support Systems, Advances in (2010)

Detailed reference viewed: 43 (14 ULg)
Full Text
See detailL'inventaire forestier permanent de la Région wallonne : bilan de 15 ans d'un outil aux multiples fonctions* (Partie 1 - Fondements méthodologiques et nature des données récoltées)
Rondeux, Jacques ULg; Lecomte, Hugues; Latte, Nicolas ULg et al

in Silva Belgica (2010), 117ème année(2), 12-16

Avant l'exécution proprement dite de l'inventaire permanent, de 1980 à 1983, un premier inventaire couvrant tout le territoire wallon (à raison d'une placette temporaire installée par 50 hectares de forêt ... [more ▼]

Avant l'exécution proprement dite de l'inventaire permanent, de 1980 à 1983, un premier inventaire couvrant tout le territoire wallon (à raison d'une placette temporaire installée par 50 hectares de forêt) avait déjà permis de fournir une image de la situation forestière de l'époque et ouvert la voie à ce qui peut être considéré aujourd'hui comme étant non seulement un observatoire continu de la forêt wallonne mais aussi un tableau de bord des orientations et mesures de gestion qui la concernent. Observatoire, car il est le reflet de l'évolution de la forêt et de ses principaux éléments constitutifs au cours du temps. Tableau de bord, du fait de la possibilité d'en extraire non seulement des éléments pertinents d'aide à la décision en matière de gestion et de politique forestières, mais aussi des indicateurs de suivi ou de degré d'accomplissement d'objectifs ou de fonctions assignés à la forêt (Rondeux et Lecomte, 2005). S'il ne peut, compte tenu de l'échelle à laquelle il s'adresse et de la nature même des données récoltées, répondre à toutes les questions, il n'en demeure pas moins que l'inventaire comporte une gigantesque base de données multifonctionnelles géoréférencées essentiellement dendrométriques, écologiques et sylvicoles qui évolue au cours du temps et permet, de ce fait, un suivi de nos massifs et espaces forestiers. Sur plus de 15 ans, cet inventaire permanent a indéniablement joué un rôle important et sans cesse croissant en vue d'orienter et de définir une politique forestière appropriée aux caractéristiques de la forêt wallonne. Il a d'ailleurs été très souvent appelé à fournir quantité de données utiles à des prises de décision portant sur la gestion future des forêts. Aussi, il nous a paru opportun de faire le point sur les nombreux apports de cet outil d'autant qu'entre les objectifs ou missions qui lui avaient été fixés initialement et les domaines qu'il a progressivement abordés, il est vraisemblable que nombre d'acteurs du monde forestier n'ont pas forcément eu connaissance ou pris conscience de l'extrordinaire potentiel que revêt cet inventaire et des nombreuses sollicitations dont il a été l'objet depuis sa mise en oeuvre. Dans les lignes qui suivent nous ferons successivement le point sur les fondements méthodologiques de cet inventaire (paragraphe 1), les problématiques potentiellement couvertes par l'outil (paragraphe 2) et la nature des données récoltées (paragraphe 3). [less ▲]

Detailed reference viewed: 108 (33 ULg)
Full Text
See detailA decision making tool to manage storm damage in Wallonia
Riguelle, Simon; Hebert, Jacques ULg; Jourez, Benoît

in Mayer, Helmut; Schindler, Dirk (Eds.) Proceedings of the 2nd International Conference. Wind Effects on Trees (2009)

In order to efficiently manage post-storm damages, a software was developed to be used as a decision support system by the public authorities in order to take the best decisions as soon as possible after ... [more ▼]

In order to efficiently manage post-storm damages, a software was developed to be used as a decision support system by the public authorities in order to take the best decisions as soon as possible after a storm event. This tool provides an overview of the present situation and compares the efficiency of several prospective simulations. The model was built on the basis of previous storm events in Europe and its parameters were defined after a comprehensive literature review. The System Dynamics theory was used to simulate the complex scheme of post-storm management operations (inventory, sale, harvesting, transport, storage and transformation). The operator can modify thirty parameters to simulate the crisis situation. [less ▲]

Detailed reference viewed: 24 (18 ULg)
Full Text
See detailUn outil d’aide à la décision pour la gestion des chablis en Région wallonne (Belgique)
Riguelle, Simon ULg; Hebert, Jacques ULg; Jourez, Benoît ULg

Poster (2009, June 30)

The poster highlights the main steps leading to the development of a decision-support tool for storm damage management by the forest sector at a regional scale.

Detailed reference viewed: 9 (3 ULg)
Full Text
See detailUn outil d'aide à la décision pour la gestion des chablis en Région wallonne.
Riguelle, Simon ULg; Jourez, Benoît ULg; Hebert, Jacques ULg

in Silva Belgica (2009), 116(5), 34-38

Depuis 1990, la forêt wallonne a été épargnée par les violentes tempêtes qui ont dévasté les massifs forestiers de l’Europe de l’Ouest ces dernières décennies (1999, 2005, 2007, 2009). Néanmoins, il ne ... [more ▼]

Depuis 1990, la forêt wallonne a été épargnée par les violentes tempêtes qui ont dévasté les massifs forestiers de l’Europe de l’Ouest ces dernières décennies (1999, 2005, 2007, 2009). Néanmoins, il ne saurait en être éternellement ainsi, c’est pourquoi les pouvoirs publics régionaux et les professionnels de la filière bois ont décidé de se préparer dès maintenant à gérer une future catastrophe de grande ampleur. Dans cette optique, le DEMNA et la FUSAGx ont développé des procédures et des outils susceptibles d’aider les gestionnaires de crise à réagir efficacement dans l’urgence et à définir la meilleure stratégie opérationnelle pour valoriser les bois chablis. [less ▲]

Detailed reference viewed: 101 (37 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailA decision making tool to manage storm damage in Wallonia.
Riguelle, Simon; Hebert, Jacques ULg; Jourez, Benoît ULg

in Mayer, Helmut; Schindler, Dirk (Eds.) Berichte des Meteorologischen Instituts der Albert-Ludwigs-Universität Freiburg (2009)

In order to efficiently manage post-storm damages, a software was developed to be used as a decision support system by the public authorities in order to take the best decisions as soon as possible after ... [more ▼]

In order to efficiently manage post-storm damages, a software was developed to be used as a decision support system by the public authorities in order to take the best decisions as soon as possible after a storm event. This tool provides an overview of the present situation and compares the efficiency of several prospective simulations. The model was built on the basis of previous storm events in Europe and its parameters were defined after a comprehensive literature review. The System Dynamics theory was used to simulate the complex scheme of post-storm management operations (inventory, sale, harvesting, transport, storage and transformation). The operator can modify thirty parameters to simulate the crisis situation. [less ▲]

Detailed reference viewed: 39 (30 ULg)
Full Text
See detailValorisation du douglas en bois de struture et bardages : impact de la vitesse de croissance des arbres
Henin, Jean-Marc; Pollet, Caroline; Hebert, Jacques ULg et al

in Forêt Wallonne (2009), (98), 29-38

Jusqu’à présent, la gestion du douglas était plus ou moins calquée sur celle de l’épicéa, ce qui impliquait une sous-exploitation du potentiel. La recherche présentée a pour but d’évaluer l’impact de la ... [more ▼]

Jusqu’à présent, la gestion du douglas était plus ou moins calquée sur celle de l’épicéa, ce qui impliquait une sous-exploitation du potentiel. La recherche présentée a pour but d’évaluer l’impact de la vitesse de croissance sur les caractéristiques du matériau produit et donc l’impact de la sylviculture opérée sur le douglas. <br /> <br />Soixante-six arbres ont été choisis dans onze peuplements. Six arbres par peuplement : deux dominants, deux co-dominants, deux dominés. L’âge des peuplements se situe entre 40 et 70 ans. Les peuplements les plus jeunes ont suivi les scénarios sylvicoles les plus dynamiques, les peuplements les plus vieux ont été soumis aux pratiques les plus conservatrices. <br /> <br />Sur base d’un classement visuel, 85 % des bois de structure et 77 % des lames de bardage débitées sont valorisables. Ces débits sont représentatifs de plus de 75 % du volume marchand des arbres. Le constat est donc positif. <br /> <br />La maximisation de la croissance du douglas n’est pas la solution qui permet une valorisation optimale de la ressource par le secteur de la première transformation, en raison de l’augmentation de la nodosité avec la vitesse de croissance. Par contre, la largeur moyenne des cernes mesurée sur les sciages n’est pas en soi un facteur pénalisant pour le classement visuel. <br /> <br />Dans un contexte de classement visuel, la recherche de vitesses de croissance relativement élevées semble subordonnée à la pratique d’un élagage qui permettra de pallier la forte branchaison. Il reste à évaluer si la plus-value apportée par l’élagage compense la perte de qualité engendrée par l’augmentation de la taille des nœuds au-delà de la partie élaguée, quand on sait que pour 6 mètres élagués, 65 % du volume des arbres du peuplement final ne le sont pas. [less ▲]

Detailed reference viewed: 168 (21 ULg)