References of "Geerkens Provin, Eric"
     in
Bookmark and Share    
Full Text
See detailLa rationalisation dans l'industrie belge de l'Entre-deux-guerres
Geerkens Provin, Eric ULg

Book published by Palais des Académies (2004)

L'industrie belge a-t-elle fait, dans la première moitié du XXème siècle, l'expérience de ce qui, dans des pays voisins, a été étudié sous le nom de rationalisation, ou en a-t-elle été empêchée par la ... [more ▼]

L'industrie belge a-t-elle fait, dans la première moitié du XXème siècle, l'expérience de ce qui, dans des pays voisins, a été étudié sous le nom de rationalisation, ou en a-t-elle été empêchée par la prépondérance en son sein d'activités anciennes, nées de la Révolution industrielle? Pour répondre à cette question, ce livre fait le choix de donner un très large aperçu de mesures d'organisation, saisies autant que possible à l'échelle de l'atelier; il prend appui sur le dépouillement de nombreux fonds d'archives d'entreprises et d'une abondante littérature technique, patronale et syndicale. Il s'attache d'abord aux pratiques d'organisation présentées en référence non exclusive à la taylorisation, à la recherche de la fluidité du processus de production et aux techniques de contrôle centralisé des exploitations; il réserve ensuite une large attention à la gestion du facteur humain, depuis la formation et la sélection professionnelles jusqu'à la politique sociale patronale, en passant par la question du commandement. Enfin, il tente de mesurer l'impact du changement organisationnel sur les conditions d'activité des travailleurs, de saisir leurs réactions et celles du mouvement ouvrier organisé. S'en dégage un bilan nuancé de la rationalisation dans l'industrie belge à la veille de la Seconde Guerre mondiale, prenant en compte le poids de la conjoncture, les contraintes structurelles, internes et externes aux entreprises, et le jeu — conflictuel ou coopératif — des acteurs. [less ▲]

Detailed reference viewed: 146 (11 ULg)
Full Text
See detailUne rationalisation autoritaire dans l'industrie textile: Verviers 1934-1936
Geerkens Provin, Eric ULg

in Fontana, Luigi; Gayot, Gérard (Eds.) Wool: products and markets (13th-20th centuries) (2004)

Detailed reference viewed: 66 (5 ULg)
Full Text
See detailL'application du système Bedaux dans l'industrie belge des années '30
Geerkens Provin, Eric ULg

in Barjot, Dominique (Ed.) Le travail à l'époque contemporaine (2004)

Pour lever l'apparente contradiction entre l'importance attribuée au système Bedaux et sa diffusion relativement limitée, il s'agit d'abord de mesurer avec précision son extension dans le tissu industriel ... [more ▼]

Pour lever l'apparente contradiction entre l'importance attribuée au système Bedaux et sa diffusion relativement limitée, il s'agit d'abord de mesurer avec précision son extension dans le tissu industriel belge des années '30 et de caractériser les entreprises utilisatrices, après avoir rappelé les principaux traits de ce système de gestion de la main-d'œuvre. La prise en compte des avantages que le système Bedaux offre aux entreprises dans différentes conjonctures, et des motifs de rejet ou d'acceptation conditionnelle par les travailleurs et leurs organisations, permettent de comprendre l'écho donné au système, au-delà de l'importance quantitative de son extension. [less ▲]

Detailed reference viewed: 64 (1 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailDe ereburgers. Een sociale geschiedenis van de Limburgse mijnwerkers
Geerkens Provin, Eric ULg

in Cahiers d'Histoire du Temps Présent = Bijdragen tot de Eigentijdse Geschiedenis (2003), 11

Detailed reference viewed: 73 (0 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLes ateliers du Matériel: pivots de la diffusion de l'organisation rationnelle au sein de la Société Nationale des Chemins de fer Belges, 1910-1940
Geerkens Provin, Eric ULg

in Revue d'histoire des chemins de fer (2003), (28-29), 207-221

Les ateliers du Matériel des Chemins de fer de l'Etat belge, puis de la SNCB, ont été à la fois le point d'entrée des méthodes d'organisation rationnelle du travail et, après l'étape concluante d ... [more ▼]

Les ateliers du Matériel des Chemins de fer de l'Etat belge, puis de la SNCB, ont été à la fois le point d'entrée des méthodes d'organisation rationnelle du travail et, après l'étape concluante d'expérimentation, le point de diffusion de ces méthodes vers d'autres services de la société, mais aussi vers les constructeurs belges de matériel roulant. L'introduction du système de rémunération Rowan à l'atelier central de Malines (principal atelier du matériel du réseau belge) peut être tenu pour le point de départ de l'adoption de méthodes d'organisation rationnelle, dans la mesure où elle impliquait une première forme d'étude systématique du travail ouvrier. Au lendemain de la Première Guerre, une nouvelle organisation du travail d'inspiration taylorienne et son corollaire indispensable - une comptabilité industrielle - vont être introduits dans les ateliers de moyenne réparation des locomotives. Associée initialement à une concentration des ateliers, la taylorisation ne va cesser de progresser. L'adoption du travail à la chaîne pour le placement de freins à air sur ses wagons a constitué une des innovations majeures dans l'organisation du travail à la SNCB. Forte de cette expérience, la SNCB va étendre le travail à la chaîne à d'autres travaux exécutés par le service du Matériel, puis à certaines activités d'autres services. Ainsi cette technique, adoptée pour une opération ponctuelle, va être appliquée aux travaux récurrents de réparation et d'entretien du matériel roulant. Au service de l'Exploitation, la recherche d'un équilibre optimal entre les tâches successives, déterminant majeur du rendement dans le travail à la chaîne, va fournir le principe d'une organisation nouvelle du triage des wagons; de même, les travaux d'entretien des voies vont être réorganisés de manière à les faire exécuter suivant certains principes du travail à la chaîne. La baisse du trafic de marchandises et la dégradation de ses résultats financiers au début des années '30 vont amener la SNCB à approfondir la rationalisation des différents travaux, par une combinaison de techniques déjà éprouvées et de procédures nouvelles; la gestion très centralisée des ateliers va s'appuyer sur deux techniques particulières: les plannings et le contrôle budgétaire. Par une modification de ses principes d'adjudication, la société va aussi imposer le travail à la chaîne, puis le planning, à ses fournisseurs de matériel roulant, amenant ainsi une modernisation de leurs méthodes de travail. L'adoption et la diffusion des méthodes d'organisation a impliqué une très forte centralisation des structures administratives, dont une illustration est donnée par le service d'entretien des wagons, où tous les ateliers sont dirigés par le service central des wagons de la direction du Matériel. Au début de la Seconde Guerre, les limites de cette centralisation vont être perçues par les fonctionnaires dirigeants qui avaient introduit les méthodes d'organisation tayloriennes. Il en résultera une décentralisation des responsabilités; son abandon au lendemain du conflit marque toutefois le retour à une centralisation taylorienne dont les effets se feront sentir pendant plusieurs décennies. [less ▲]

Detailed reference viewed: 61 (4 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailMaking sense of the industrial revolution, English economy and society 1700-1850.
Geerkens Provin, Eric ULg

in Revue Belge de Philologie et d'Histoire (2003), 81(2), 519-521

Detailed reference viewed: 46 (0 ULg)
See detailLa rationalisation dans l'industrie belge de l'Entre-deux-guerres
Geerkens Provin, Eric ULg

Doctoral thesis (2002)

L'industrie belge a-t-elle fait, dans la première moitié du XXème siècle, l'expérience de ce qui, dans des pays voisins, a été étudié sous le nom de rationalisation, ou en a-t-elle été empêchée par la ... [more ▼]

L'industrie belge a-t-elle fait, dans la première moitié du XXème siècle, l'expérience de ce qui, dans des pays voisins, a été étudié sous le nom de rationalisation, ou en a-t-elle été empêchée par la prépondérance en son sein d'activités anciennes, nées de la Révolution industrielle? Pour répondre à cette question, ce livre fait le choix de donner un très large aperçu de mesures d'organisation, saisies autant que possible à l'échelle de l'atelier; il prend appui sur le dépouillement de nombreux fonds d'archives d'entreprises et d'une abondante littérature technique, patronale et syndicale. Il s'attache d'abord aux pratiques d'organisation présentées en référence non exclusive à la taylorisation, à la recherche de la fluidité du processus de production et aux techniques de contrôle centralisé des exploitations; il réserve ensuite une large attention à la gestion du facteur humain, depuis la formation et la sélection professionnelles jusqu'à la politique sociale patronale, en passant par la question du commandement. Enfin, il tente de mesurer l'impact du changement organisationnel sur les conditions d'activité des travailleurs, de saisir leurs réactions et celles du mouvement ouvrier organisé. S'en dégage un bilan nuancé de la rationalisation dans l'industrie belge à la veille de la Seconde Guerre mondiale, prenant en compte le poids de la conjoncture, les contraintes structurelles, internes et externes aux entreprises, et le jeu — conflictuel ou coopératif — des acteurs. [less ▲]

Detailed reference viewed: 30 (6 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLes mutualités professionnelles, un axe majeur de la politique sociale patronale pendant l'Entre-deux-guerres en Belgique ?»,
Geerkens Provin, Eric ULg

in Revue Belge de Philologie et d'Histoire (2002), 80(4), 1275-1349

Detailed reference viewed: 32 (2 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailScience et industrie: les débuts du taylorisme en France
Geerkens Provin, Eric ULg

in Archives Internationales d'Histoire des Sciences (2002), 52(149), 385-386

Detailed reference viewed: 27 (6 ULg)
See detailLa rationalisation dans les charbonnages belges pendant l'Entre-deux-guerres
Geerkens Provin, Eric ULg

in Wynants, Paul; Herrman (Eds.) Huit siècles de charbonnage (2002)

Detailed reference viewed: 40 (1 ULg)
See detailSyndicats et question wallonne
Geerkens Provin, Eric ULg

in Delforge, Paul (Ed.) Encyclopédie du mouvement wallon, vol. 3 (2001)

Detailed reference viewed: 28 (3 ULg)
Full Text
See detailStructures et organisation de la SNCB dans une perspective historique
Geerkens Provin, Eric ULg

in Van der Herten, Bart; Van Meerten, Michelangelo; Verbeurgt, Greta (Eds.) Le temps du train. 175 ans de chemins de fer belges. 75e anniversaire de la SNCB (2001)

Detailed reference viewed: 39 (11 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailL'ouvrier, l'usine et le syndicalisme wallons. Involutions et enjeux (1960-2000). Le crépuscule des industrieux
Geerkens Provin, Eric ULg

in Reflets et Perspectives de la Vie Economique (2000), (2-3), 254-255

Detailed reference viewed: 24 (4 ULg)
See detailLe temps de travail: Transformations du droit et des relations collectives du travail
Jamoulle, Micheline ULg; Geerkens Provin, Eric ULg; Foxhal, Gaétane et al

Book published by CRISP (1997)

Fruit d'une démarche interdisciplinaire, l'ouvrage présente les décisions prises et les compromis élaborés depuis près d'un demi siècle en Belgique pour organiser le temps de travail. Il examine leur ... [more ▼]

Fruit d'une démarche interdisciplinaire, l'ouvrage présente les décisions prises et les compromis élaborés depuis près d'un demi siècle en Belgique pour organiser le temps de travail. Il examine leur traduction en normes — légales et conventionnelles — fixant les temps journalier, hebdomadaire, annuel et agençant l'ensemble de la carrière professionnelle. Il analyse les enjeux pour les travailleurs et les entreprises, les choix et stratégies des acteurs de la concertation sociale, et éclaire ainsi le débat où, sur fond de droit européen, sont opposés réduction de la durée du travail et aménagement d'un temps propre à l'entreprise, débouchant sur une flexibilité plus individuelle que négociée. Cet ouvrage a reçu le prix Adelson Castiau 1996-98 décerné par l’Académie royale des Sciences, des Lettres et des Beaux-Arts de Belgique. [less ▲]

Detailed reference viewed: 143 (15 ULg)
Full Text
See detailEstimations du taux de la plus-value en Belgique (1948-1994): méthode et résultats
Geerkens Provin, Eric ULg

in Contradictions (1996), (78-79), 85-98

Detailed reference viewed: 13 (2 ULg)
Full Text
See detailL'article 15 du Projet d'accord de solidarité sociale: la durée du travail
Geerkens Provin, Eric ULg

in Stroobant, Maxime (Ed.) 50 Jaar Social Pact (1996)

Detailed reference viewed: 9 (2 ULg)
See detailAnalyse des politiques d'aménagement de la mise à la retraite
Geerkens Provin, Eric ULg

Master of advanced studies dissertation (1992)

Detailed reference viewed: 10 (0 ULg)