References of "Dewalque, Arnaud"
     in
Bookmark and Share    
See detailL’analyse des sensations en contexte intentionnel : l’approche brentanienne
Dewalque, Arnaud ULg

Scientific conference (2014, January 09)

Mon intention est d’examiner la position de Franz Brentano et de certains brentaniens sur le statut des sensations et de ce que l’on appelle communément les "données sensibles" (couleurs, sons, odeurs ... [more ▼]

Mon intention est d’examiner la position de Franz Brentano et de certains brentaniens sur le statut des sensations et de ce que l’on appelle communément les "données sensibles" (couleurs, sons, odeurs, qualités tactiles et gustatives). À mon sens, l’une des spécificités de l’approche brentanienne est d’avoir abordé le problème de l’analyse des sensations comme un cas particulier d’un problème plus général, soit l’analyse descriptive du mental. Le problème de l’analyse des sensations est donc essentiellement connecté à la question de savoir dans quelle mesure un état mental – et, en l’occurrence, un état sensoriel – peut être considéré comme un état composé de "données sensorielles". La réponse affirmative à cette question tient dans une thèse que je propose d’appeler, par commodité, la thèse de la composition sensorielle. Je suggère ici qu'il y a de bonnes raisons de défendre une certaine version de cette thèse et, partant, de réhabiliter la notion de "donnée sensible". [less ▲]

Detailed reference viewed: 18 (3 ULg)
Full Text
See detailR. Schäfer, "L'anthropologie de Plessner comme prima philosophia et la 'positionalité excentrique'"
Seron, Denis ULg; Dewalque, Arnaud ULg

in Cormann, Grégory (Ed.) Questions anthropologiques et phénoménologie: Autour du travail de Daniel Giovannangeli (2014)

Detailed reference viewed: 10 (1 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailPourquoi la théorie de la connaissance a besoin de la psychologie: les arguments de Stumpf
Dewalque, Arnaud ULg

in Gyemant, Maria (Ed.) Psychologie et psychologisme (2014)

Mon objectif est double. Il s’agira, d’une part, de retracer la position de Carl Stumpf face à la querelle du psychologisme (lectures psychologistes de Kant vs lectures antipsychologistes néokantiennes ... [more ▼]

Mon objectif est double. Il s’agira, d’une part, de retracer la position de Carl Stumpf face à la querelle du psychologisme (lectures psychologistes de Kant vs lectures antipsychologistes néokantiennes) et, d’autre part, d’en tirer quelques implications d’allure très générale concernant la place qu’il convient de réserver aux considérations psychologiques en philosophie. Je suggérerai: (1) que Stumpf adopte une voie médiane entre psychologisme et antipsychologisme, (2) que cette voie médiane est représentative de l'orientation philosophique de Brentano et de son école, (3) qu'elle débouche sur une conception fine des rapports entre philosophie (en particulier théorie de la connaissance) et psychologie: la théorie de la connaissance a besoin de la psychologie, sans être à proprement parler "fondée" sur elle. [less ▲]

Detailed reference viewed: 57 (5 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLe Tournant psychologique
Dewalque, Arnaud ULg; Gyemant, Maria ULg

in Gyemant, Maria (Ed.) Psychologie et psychologisme (2014)

Par "tournant psychologique", nous entendons l’adhésion significative de plusieurs auteurs à la conviction selon laquelle les problèmes philosophiques ne peuvent pas être traités de manière satisfaisante ... [more ▼]

Par "tournant psychologique", nous entendons l’adhésion significative de plusieurs auteurs à la conviction selon laquelle les problèmes philosophiques ne peuvent pas être traités de manière satisfaisante sans les ressources de l’analyse psychologique. Nous montrons ici que ce tournant s’est effectué progressivement au XIXe siècle dans la philosophie de langue allemande, et qu'il a donné lieu à des approches incarnées par des philosophes aussi différents que Fries, Beneke, Brentano, Stumpf, Dilthey, Lipps, Wundt ou le jeune Husserl. Quelque divergentes que soient leurs positions, ces auteurs partagent généralement l’idée que philosophie et psychologie sont inséparables. Aussi pourrait-on dire que le tournant psychologique n’est rien d’autre que l’adoption d'une "thèse d’inséparabilité". De cette thèse, nous distinguons ici la thèse "psychologiste" au sens étroit ou strict, selon laquelle la vérité d'une proposition (mais aussi la beauté d'une forme, la bonté d'une action, etc.) dépend des mécanismes mentaux d'un individu ou de l'esprit humain. Notre objectif est de suggérer que le tournant psychologique n'implique pas nécessairement l'adhésion à la thèse psychologiste. [less ▲]

Detailed reference viewed: 22 (3 ULg)
See detailA Descriptive-Analytical Defense of Perceptual Contents
Dewalque, Arnaud ULg

Conference (2013, October 22)

Suppose you perceive a cup of wonderful Italian coffee on the table in front of you. Is your visual experience best described as a representation-of a cup of coffee or as a relation-to a cup of coffee ... [more ▼]

Suppose you perceive a cup of wonderful Italian coffee on the table in front of you. Is your visual experience best described as a representation-of a cup of coffee or as a relation-to a cup of coffee? Representationalism and relationalism, I suggest, are two prominent options under discussion in the present-day philosophical investigations on perception. In this paper, I want to argue that both options are on the wrong track. The reason, basically, is that they are at odds with the analytical description of our perceptual experience. [less ▲]

Detailed reference viewed: 32 (4 ULg)
See detailLa querelle autour d'une fondation psychologique des sciences historiques
Dewalque, Arnaud ULg

Conference (2013, September 20)

La psychologie peut-elle être considérée comme le « fondement » (Grundlage) des sciences de l’esprit ? Si oui, à quelles conditions ? Cette question a profondément divisé le paysage philosophique au ... [more ▼]

La psychologie peut-elle être considérée comme le « fondement » (Grundlage) des sciences de l’esprit ? Si oui, à quelles conditions ? Cette question a profondément divisé le paysage philosophique au tournant du XXe siècle. D’un côté, certains auteurs, comme le brentanien Carl Stumpf (1848-1936), l’élève de Dilthey, Max Frischeisen-Köhler (1878-1923), ou celui de Benno Erdmann, Erich Becher (1882-1929), répondent par l’affirmative : oui, la psychologie est la discipline fondamentale des sciences de l’esprit, comme la physique ou la mathématique est la discipline fondamentale des sciences de la nature. D’autres auteurs, en revanche, contestent que la psychologie puisse fonder les sciences historiques et réclament un autre fondement, non psychologique. C’est le cas, exemplairement, des néokantiens de l’école de Bade, Wilhelm Windelband (1848-1915) et Heinrich Rickert (1863-1936). Dans cet exposé, je suggère que l’approche psychologique présente certains avantages. L’intuition fondamentale derrière l’idée d’une fondation psychologie de la connaissance, à mon sens, est une intuition "empiriste" : l’expérience vécue est l’origine ou la source des concepts qui nous servent à connaître le monde, c’est-à-dire à expliquer le monde naturel et à comprendre le monde historique. Connaître, c’est transférer ou appliquer des « concepts psychologiques primaires », tirés de l’expérience vécue, à des objets du monde. [less ▲]

Detailed reference viewed: 36 (0 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailPrésentation et traduction de Franz Brentano, "Philosophie scientifique et philosophie des préjugés" (1903)
Dewalque, Arnaud ULg

in Philosophie (2013), 119

Le texte traduit ici est tiré d’un recueil réunissant plusieurs écrits du philosophe allemand Franz Brentano (1838-1917) et publié en 1925 par son disciple Alfred Kastil sous le titre Essai sur la ... [more ▼]

Le texte traduit ici est tiré d’un recueil réunissant plusieurs écrits du philosophe allemand Franz Brentano (1838-1917) et publié en 1925 par son disciple Alfred Kastil sous le titre Essai sur la connaissance. La pièce maîtresse du recueil est un manuscrit de Brentano intitulé « À bas les préjugés ! », portant le sous-titre : « Une exhortation pour inciter l’époque actuelle à renoncer, dans l’esprit de Bacon et de Descartes, à tous les a priori aveugles » (1903). Nous avons traduit la première partie de ce texte, dans laquelle Brentano s’attaque simultanément au common sense du philosophe écossais Thomas Reid et aux jugements synthétiques a priori d’Immanuel Kant. Cet extrait constitue l’un des rares documents dans lesquels Brentano expose sans détours son opposition radicale à un certain kantisme et, plus largement, à toute forme de constructivisme. Brentano s'attaque à l'idée kantienne du synthétique a priori, en jetant les bases d'un programme gnoséologique dont l'axe central est l'exhibition des sources empiriques de nos concepts fondamentaux (substance, cause, être, nécessité, etc.). Ce programme sera développé à son tour par Carl Stumpf ('Erkenntnislehre', 1939). [less ▲]

Detailed reference viewed: 135 (12 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailBrentano and the parts of the mental: a mereological approach to phenomenal intentionality
Dewalque, Arnaud ULg

in Phenomenology and the Cognitive Sciences (2013), 12(3), 447-464

In this paper I explore one particular dimension of Brentano’s legacy, namely, his theory of mental analysis. This theory has received much less attention in recent literature than the intentionality ... [more ▼]

In this paper I explore one particular dimension of Brentano’s legacy, namely, his theory of mental analysis. This theory has received much less attention in recent literature than the intentionality thesis or the theory of inner perception. However, I argue that it provides us with substantive resources in order to conceptualize the unity of intentionality and phenomenality. My proposal is to think of the connection between intentionality and phenomenality as a certain combination of part/whole-relations rather than as a supervenience- or identity-relation. To begin, I discuss some reasons for being a (neo )Brentanian about the mind and briefly introduce the main characteristics of Brentano’s internalist description program. Then, I turn to the current ‘inseparatist’ way of dealing with intentionality and phenomenality, focusing on the demand for unity coming from advocates of phenomenal intentionality. I suggest that the unity of the mind may be put in a new light if we put aside metaphysical-epistemological questions, go back to Brentano’s description program, and endorse his thesis that the mental is something unified in which various parts must be distinguished. In the last section, I draw some lessons from this approach, holding that, for any representational content R, R is (in Brentano’s terms) an abstractive or ‘distinctional’ part of the relevant state, and that, for any qualitative aspect Q, Q is an abstractive or ‘distinctional’ part of the relevant representational content R. [less ▲]

Detailed reference viewed: 76 (10 ULg)
See detailAffinités et contrastes entre les phénomènes affectifs et les phénomènes conatifs
Dewalque, Arnaud ULg

Conference (2013, March 08)

Cet exposé concerne un certain débat apparu dans l’école de Franz Brentano. Ce débat, qui comporte de nombreuses facettes, porte sur la nature des phénomènes émotionnels au sens le plus large et, plus ... [more ▼]

Cet exposé concerne un certain débat apparu dans l’école de Franz Brentano. Ce débat, qui comporte de nombreuses facettes, porte sur la nature des phénomènes émotionnels au sens le plus large et, plus particulièrement, sur la relation entre les sentiments (les affects ou phénomènes affectifs) et les volitions (les désirs ou phénomènes conatifs). Je rappelle d’abord la position de Brentano (1874), puis j’expose les objections qui lui ont été adressées par Christian von Ehrenfels dans sa thèse d’habilitation, "Über Fuhlen und Wollen. Eine psychologische Studie" (1887). Enfin, j’examine certaines difficultés de la théorie d’Ehrenfels en m’appuyant notamment sur les remarques critiques de Meinong. Je conclus par quelques observations générales sur le programme brentanien. [less ▲]

Detailed reference viewed: 31 (1 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailSchema of the Brentano School Intellectual Progeny
Dewalque, Arnaud ULg

in Phenomenology and the Cognitive Sciences (2013)

Aperçu synoptique de l'école de Brentano et de ses différentes ramifications.

Detailed reference viewed: 69 (9 ULg)
Full Text
See detailSensations et contenus phénoménaux: un mot d'introduction
Dewalque, Arnaud ULg

Speech (2013)

Y a-t-il encore une place, dans une approche intentionnelle de l’esprit, pour l’idée d’un « donné sensible » ou pour celle d’un caractère phénoménal de l’expérience sensorielle ? L’analyse des sensations ... [more ▼]

Y a-t-il encore une place, dans une approche intentionnelle de l’esprit, pour l’idée d’un « donné sensible » ou pour celle d’un caractère phénoménal de l’expérience sensorielle ? L’analyse des sensations est-elle conciliable, d’une manière ou d’une autre, avec l’analyse intentionnelle ? Plus particulièrement : doit-on faire droit à un mode de présentation intentionnel-phénoménal (« contenu phénoménal » : l’apparaître-rouge de la rose) qui ne serait pas réductible à un mode de présentation conceptuel ou linguistique (contenu conceptuel : la rose perçue en tant que rouge) ? Et si oui, quel serait le statut d’un tel « contenu phénoménal » ? [less ▲]

Detailed reference viewed: 15 (1 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailWindelband on Beurteilung
Dewalque, Arnaud ULg

in Van der Schaar, Maria (Ed.) Judgement and the Epistemic Foundation of Logic (2013, January)

A main challenge for philosophers of the late nineteenth and early twentieth century was to construct judgements as acts of decision or position (thesis) rather than as acts of combination or synthesis ... [more ▼]

A main challenge for philosophers of the late nineteenth and early twentieth century was to construct judgements as acts of decision or position (thesis) rather than as acts of combination or synthesis. Let us call this the thetic view. Franz Brentano (1838–1917) is usually regarded as the best supporter of this view, since he takes advantage of the Kantian-Herbartian notion of ‘position’ (Setzung) to break with the traditional definition of judgement as symplokè (Martin 2006, 64 sq.; see Brentano 2008, 335). Generally speaking I think this usual line of interpretation is quite cor- rect, yet it could benefit from a more detailed account of the Brentano reception. What I would like to suggest is this: At stake in Brentano’s legacy is not just the rejection of the synthetic view but also the way in which the thetic dimension is itself conceived. There are, in fact, various ways of constructing judgements as thetic or positional phenomena. Brentano’s notion of ‘existential assertion’ is not the only way to do so. [less ▲]

Detailed reference viewed: 101 (12 ULg)
Full Text
See detailQuestions à Dominique Pradelle ("Par-delà la révolution copernicienne")
Dewalque, Arnaud ULg

Speech (2012)

Discussion of D. Pradelle, "Par-delà la révolution copernicienne. Sujet transcendantal et facultés chez Kant et Husserl" (Paris, PUF, 2012).

Detailed reference viewed: 60 (2 ULg)
Full Text
See detailSensations corporelles et contenus représentationnels
Dewalque, Arnaud ULg

Conference (2012, November 28)

Cet exposé porte sur un problème qui a été très débattu ces dix dernières années dans la philosophie de l’esprit. La question litigieuse est de savoir s’il est possible de rendre compte de façon ... [more ▼]

Cet exposé porte sur un problème qui a été très débattu ces dix dernières années dans la philosophie de l’esprit. La question litigieuse est de savoir s’il est possible de rendre compte de façon intégralement intentionnelle d’un certain groupe de sensations corporelles, dont l’exemple paradigmatique est la douleur. J’aborde cette question sous un angle descriptif au sens de Brentano, donc en mettant de côté tout ce qui relève des prises de positions explicatives et métaphysiques (physicalisme, naturalisme, etc.). De ce point de vue, l'enjeu est de savoir dans quelle classe d’états mentaux l’expérience de la douleur peut être rangée. Je dresse d'abord un état de la question dans la littérature actuelle, puis j'examine les arguments de Carl Stumpf d'après lequel les états comme le plaisir et la douleur sont des "sensations affectives" (Gefühlsempfindungen) et, à ce titre, forment une espèce du genre des représentations sensorielles - donc doivent être rangées dans la première classe de phénomènes psychiques distinguée par Brentano: celle des représentations (et non dans la troisième, celle des "affects" ou des "émotions"). [less ▲]

Detailed reference viewed: 55 (3 ULg)
Full Text
See detailPourquoi retourner à Brentano?
Dewalque, Arnaud ULg

Conference (2012, November 13)

What, if anything, can we expect to gain in adopting a Brentanian approach to the mind? Within the field of contemporary philosophy of mind, two distinct motivations are usually put forward in order to ... [more ▼]

What, if anything, can we expect to gain in adopting a Brentanian approach to the mind? Within the field of contemporary philosophy of mind, two distinct motivations are usually put forward in order to justify something like a return to Brentano: His intentionality thesis and his theory of inner perception. I suggest (a) that these two motivations are much more controversial than it is usually believed and (b) that there nevertheless exists another, more convincing reason for going back to Brentano, namely, his theory of mental analysis. [less ▲]

Detailed reference viewed: 24 (1 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailAdolf Reinach: Sur la phénoménologie (traduction française annotée)
Dewalque, Arnaud ULg

in Adolf Reinach, Phénoménologie réaliste (2012)

Traduction française annotée de la célèbre conférence d'Adolf Reinach, "Über Phänomenologie" (Université de Marbourg, 1914).

Detailed reference viewed: 97 (9 ULg)
Full Text
See detailAux origines de la phénoménologie: le programme analytique de Brentano
Dewalque, Arnaud ULg

Scientific conference (2012, October 31)

L’apparition de la méthode phénoménologique est indissociable d’un vaste programme d’analyse descriptive qui a été mis en place dans l’école de Franz Brentano. Ce programme, qui contraste fortement avec ... [more ▼]

L’apparition de la méthode phénoménologique est indissociable d’un vaste programme d’analyse descriptive qui a été mis en place dans l’école de Franz Brentano. Ce programme, qui contraste fortement avec le programme d’explication externaliste prédominant en philosophie de l’esprit, consiste à décrire les actes et les états mentaux tels qu’ils sont vécus (pour ainsi dire « de l’intérieur »), c’est-à-dire à les décomposer en leurs éléments constitutifs et à saisir leur mode de liaison. J’exposerai la contribution de Brentano sur ce point, en focalisant mon attention sur la question de l’unité du mental, puis j’avancerai quelques raisons pour lesquelles le programme analytique brentanien me semble devoir être poursuivi à l’heure actuelle. Je suggérerai notamment qu’il jette un éclairage nouveau sur le rejet des propriétés non représentationnelles de l’expérience (le rejet des « purs qualia ») et, plus généralement, sur le problème de l’individuation des états mentaux. [less ▲]

Detailed reference viewed: 47 (1 ULg)
See detailReprésenter, penser, juger
Dewalque, Arnaud ULg

Conference (2012, October 18)

Detailed reference viewed: 26 (3 ULg)
Full Text
See detailBibliographie: L'intentionnalité
Dewalque, Arnaud ULg

Learning material (2012)

Bibliographie indicative à destination des auditeurs du cours.

Detailed reference viewed: 90 (9 ULg)