References of "Denis, Antoine"
     in
Bookmark and Share    
Full Text
See detailBulletin agrométéorologique - Situation au 31 août 2009
Tychon, Bernard ULg; Scohy, Laureline; Denis, Antoine ULg et al

in Bulletin Agrométéorologique (2009), 7(3), 1-4

Les conditions atmosphériques de juillet et août ont permis aux cultures d’hiver de boucler leurs cycles dans d’excellentes conditions. Pour les cultures de printemps par contre, le mois d’août chaud et ... [more ▼]

Les conditions atmosphériques de juillet et août ont permis aux cultures d’hiver de boucler leurs cycles dans d’excellentes conditions. Pour les cultures de printemps par contre, le mois d’août chaud et sec aura pu accélérer la sénescence et créer ça et là des stress hydriques en particulier pour le maïs et la pomme de terre qui sont plus sensibles à la sécheresse que la betterave. Les rendements prédits pour la pomme de terre sont en-dessous de la moyenne, ils sont proches de la moyenne pour le maïs tandis qu’ils sont largement supérieurs pour la betterave. Des différences parfois importantes sont simulées entre les différentes régions agricoles. [less ▲]

Detailed reference viewed: 9 (1 ULg)
Peer Reviewed
See detailIMPROVING SOIL ORGANIC CARBON (SOC) PREDICTION BY FIELD SPECTROMETRY IN BARE CROPLAND BY REDUCING THE DISTURBING EFFECT OF SOIL ROUGHNESS
Denis, Antoine ULg; Tychon, Bernard ULg; Stevens, Antoine et al

in Geoscience and Remote Sensing Symposium, 2009 IEEE International, IGARSS 2009 (2009, July 17)

The spatial estimation of Soil Organic Carbon (SOC) at large scale in outdoor condition is an important issue. It has been largely demonstrated that diffuse reflectance spectroscopic techniques, are ... [more ▼]

The spatial estimation of Soil Organic Carbon (SOC) at large scale in outdoor condition is an important issue. It has been largely demonstrated that diffuse reflectance spectroscopic techniques, are efficient for SOC determination in field conditions. However these methods are influenced by disturbing factors such as soil water content, vegetation residues and surface roughness, the later being the object of this study. Our laboratory experiments showed that the accuracy of SOC prediction from shadowed soil samples with spectroscopy techniques decreases with increasing soil shadow. In this study a new methodology using a digital camera for identifying and correcting the effect of soil shadow on field reflectance spectra measured with an Analytical Spectral Devices (ASD) during field campaign in bare crop lands has been elaborated and tested. Results showed that the proposed shadow correction method enables improving significantly SOC prediction accuracy and performs better than traditionally used methods consisting in automatic signal processing. [less ▲]

Detailed reference viewed: 85 (29 ULg)
Full Text
See detailBulletin agrométéorologique - Situation au 21 juin 2009
Tychon, Bernard ULg; Scohy, Laureline; Denis, Antoine ULg et al

in Bulletin Agrométéorologique (2009), 7(2), 1-5

Depuis le dernier bulletin publié fin avril, les conditions météorologiques ont été fort proches des normales avec toutefois quelques épisodes orageux qui ont pu causer ça et là des dégâts aux cultures ... [more ▼]

Depuis le dernier bulletin publié fin avril, les conditions météorologiques ont été fort proches des normales avec toutefois quelques épisodes orageux qui ont pu causer ça et là des dégâts aux cultures. La végétation semble avoir ralenti davantage sa croissance que ce qui s’observe d’habitude depuis dix ans, cela en particulier dans le Nord et le Nord-Ouest du pays, probablement en raison des conditions pluvieuses rencontrées dans ces zones. Cependant les prévisions de rendements à l’échelle nationale ne semblent pas être affectées. A l’exception du maïs, les rendements s’annoncent meilleurs que la moyenne des quatre dernières années. [less ▲]

Detailed reference viewed: 13 (0 ULg)
Full Text
See detailBulletin agrométéorologique - Situation au 30 avril 2009
Tychon, Bernard ULg; Djaby, Bakary ULg; Denis, Antoine ULg et al

in Bulletin Agrométéorologique (2009), 7(1), 1-3

Alors que l’on pouvait craindre les conséquences de l’hiver froid que nous avons connu cette année, il apparaît, au niveau de nos indicateurs météorologiques et de nos indicateurs spatiaux dérivés de la ... [more ▼]

Alors que l’on pouvait craindre les conséquences de l’hiver froid que nous avons connu cette année, il apparaît, au niveau de nos indicateurs météorologiques et de nos indicateurs spatiaux dérivés de la télédétection, que les grandes cultures ont dans l’ensemble bien passé l’hiver et elles ont largement rattrapé le retard accumulé au cours des mois d’hiver et du tout début de printemps. Ceci se vérifie également sur le terrain où les stades phénologiques sont très proches de la situation normale. Aucune prévision de rendement n’est faite à ce stade. [less ▲]

Detailed reference viewed: 12 (2 ULg)
Full Text
See detailUtilisation des prises de vue aériennes à basse altitude pour le suivi des activités hydro-agricoles - Cas du bassin du Kou (Burkina Faso)
Wellens, Joost; Diallo, Mamadou; Dakoure, Denis et al

Poster (2009, March 19)

Le bassin du Kou, situé dans le sud-ouest du Burkina Faso, est depuis quelques décennies le théâtre de différentes formes de conflits liés à toute une série de problèmes que l’on rencontre généralement ... [more ▼]

Le bassin du Kou, situé dans le sud-ouest du Burkina Faso, est depuis quelques décennies le théâtre de différentes formes de conflits liés à toute une série de problèmes que l’on rencontre généralement dans des zones irriguées. Dans le bassin du Kou, les aménagements hydro-agricoles recensés couvrent une superficie totale de près de 3.200 ha ; il s’agit pour l’essentiel de périmètres privés formant la ceinture maraîchère et horticole de Bobo- Dioulasso et d’un grand périmètre de 1.200 ha réalisé par l’Etat à Bama et spécialisé dans la production du riz. Le développement d’une filière fruits et légumes sous l’impulsion de l’initiative privée est un trait caractéristique de la production irriguée dans la région. Outre l’abondance en eau liée à la présence de sources importantes, d’une nappe phréatique facilement exploitable, d’un cours d’eau pérenne et un hivernage à caractère sub-humide, la plupart des utilisateurs d’eau se retrouvent régulièrement en pénurie d’eau suite à l’extension non contrôlée de l’agriculture irriguée. Ceci a conduit les gestionnaires du bassin à rechercher des outils de contrôle et de suivi. A partir de plus de 300 prises de vue aérienne ‘amateurs’ à basse altitude, ayant une résolution de 0,8 m., une image d’occupation détaillée des sols a pu être élaborée. Des logiciels de mosaïquage, de traitement d’images et de SIG ont permis la construction d’une seule image géoréférencée. Les parcelles agricoles irriguées ont ainsi pu être délimitées. Leurs occupations ont été comparées et complétées avec les résultats d’un recensement hydro-agricole exhaustif organisé au même moment. Cette technique permet un suivi spatial des activités agricoles à moindre coût par rapport à l’acquisition des images satellites à haute résolution. L’approche est également moins sensible aux influences atmosphériques non-prévisibles dans la programmation des images satellites. Elle répond avec une précision largement suffisante aux objectifs de suivi et contrôle des parcelles irriguées demandés par les gestionnaires du bassin. [less ▲]

Detailed reference viewed: 74 (16 ULg)
Full Text
See detailService operations report SENEGAL 2007
Delrue, Josefien; Barbieri, Massimo; Tychon, Bernard ULg et al

Report (2008)

GMFS (Global Monitoring for Food Security) is a GMES Service Element (GSE) project, part of the ESA contribution to the EU / ESA GMES (Global Monitoring for Environment and Security) Programme. GMFS aims ... [more ▼]

GMFS (Global Monitoring for Food Security) is a GMES Service Element (GSE) project, part of the ESA contribution to the EU / ESA GMES (Global Monitoring for Environment and Security) Programme. GMFS aims to establish an earth observation based operational service for crop monitoring to support food security decision makers and EU policy objectives. The aim of this document, as expressed in the statement of work is to: - Evaluate the operations planned versus the services agreed - Review the external infrastructure - Review issues and experiences with relation to adopted standards The aim of the document is to give a complete report of all activities executed by the service partners to deliver agricultural monitoring services to the Centre de Suivi Ecologique (CSE) in Senegal for the 2007 growing season. [less ▲]

Detailed reference viewed: 14 (0 ULg)
Full Text
See detailMonitoring soil organic carbon in croplands using imaging spectroscopy (moca project)
Stevens, Antoine; van Wesemael, Bas; Tychon, Bernard ULg et al

Conference (2008, February 12)

The detection of changes in soil organic carbon (SOC) concentration is essential in both the assessment of SOC sequestration and soil quality. Within the EU soil thematic strategy the depletion of organic ... [more ▼]

The detection of changes in soil organic carbon (SOC) concentration is essential in both the assessment of SOC sequestration and soil quality. Within the EU soil thematic strategy the depletion of organic matter is mentioned as one of the major threats to the soil resource. As one of the first countries Luxemburg has taken the initiative to monitor the SOC concentration of individual fields to allow for eventual CO2 credits and as an indicator for good agro-ecological conditions (GAEC). The aim of this project is to develop an efficient and operational methodology to detect SOC changes in croplands using Imaging Spectroscopy and to map the SOC contents of croplands with high resolution and minimal calibration. [less ▲]

Detailed reference viewed: 17 (2 ULg)
Full Text
See detailUtilisation des prises de vue aérienne à basse altitude pour le suivi des activités hydro-agricoles – Cas du Bassin du Kou
Wellens, Joost; Diallo, M.; Dakouré, D. et al

Scientific conference (2008, January 29)

Le bassin du Kou, situé dans le sud-ouest du Burkina Faso, est depuis quelques décennies le théâtre de différentes formes de conflits liés à toute une série de problèmes que l’on rencontre généralement ... [more ▼]

Le bassin du Kou, situé dans le sud-ouest du Burkina Faso, est depuis quelques décennies le théâtre de différentes formes de conflits liés à toute une série de problèmes que l’on rencontre généralement dans des zones irriguées. Dans le bassin du Kou, les aménagements hydro-agricoles recensés couvrent une superficie otale de près de 3.200 ha ; il s’agit pour l’essentiel de périmètres privés formant la ceinture maraîchère et horticole de Bobo-Dioulasso et d’un grand périmètre de 1.200 ha réalisé par l’Etat à Bama et spécialisé dans la production du riz. Le développement d’une filière fruits et légumes sous l’impulsion de l’initiative privée est un trait caractéristique de la production irriguée dans la région. Outre l’abondance en eau liée à la présence de sources importantes, d’une nappe phréatique facilement exploitable, d’un cours d’eau pérenne et un hivernage à caractère sub-humide, la plupart des utilisateurs d’eau se retrouvent régulièrement en pénurie d’eau suite à l’extension non contrôlée de l’agriculture irriguée. Ceci a conduit les gestionnaires du bassin à rechercher des outils de contrôle et de suivi. A partir de plus de 300 prises de vue aérienne ‘amateurs’ à basse altitude, ayant une résolution de 0,8 m., une image d’occupation détaillée des sols a pu être élaborée. Des logiciels de mosaïquage, de traitement d’images et de SIG ont permis la construction d’une seule image géoréférencée. Les parcelles agricoles irriguées ont ainsi pu être délimitées. Leurs occupations ont été comparées et complétées avec les résultats d’un recensement hydro-agricole exhaustif organisé au même moment. Cette technique permet un suivi spatial des activités agricoles à moindre coût par rapport à l’acquisition des images satellites à haute résolution. L’approche est également moins sensible aux influences atmosphériques non-prévisibles dans la programmation des images satellites. Elle répond avec une précision largement suffisante aux objectifs de suivi et contrôle des parcelles irriguées demandés par les gestionnaires du bassin. [less ▲]

Detailed reference viewed: 85 (6 ULg)
Full Text
See detailBulletin agrométéorologique - Situation au 30 septembre 2007
Tychon, Bernard ULg; Schyns, Virginie; Denis, Antoine ULg et al

in Bulletin Agrométéorologique (2007), 6(3), 1-4

Les conditions météorologiques depuis le 20 août dernier, date du dernier bulletin, ont été très proches des conditions normales. Mis à part quelques orages locaux, aucun phénomène météorologique ... [more ▼]

Les conditions météorologiques depuis le 20 août dernier, date du dernier bulletin, ont été très proches des conditions normales. Mis à part quelques orages locaux, aucun phénomène météorologique particulier n’est à signaler. Les rendements satisfaisants à bons annoncés dans le dernier bulletin pour les cultures de maïs, betterave et pomme de terre sont confirmés. [less ▲]

Detailed reference viewed: 13 (1 ULg)
Full Text
See detailBulletin agrométéorologique - Situation au 20 août 2007
Tychon, Bernard ULg; Schyns, Virginie; Denis, Antoine ULg et al

in Bulletin Agrométéorologique (2007), 6(2), 1-4

Les conditions météorologiques depuis le début juillet ont été marquées par des pluies fréquentes et parfois violentes en particulier dans le Nord du pays. Aucun stress hydrique n’est à signaler. Les ... [more ▼]

Les conditions météorologiques depuis le début juillet ont été marquées par des pluies fréquentes et parfois violentes en particulier dans le Nord du pays. Aucun stress hydrique n’est à signaler. Les températures de juillet et août sont restées proches de la normale permettant aux cultures de conserver une certaine avance phénologique acquise au printemps, ce qui laisse globalement augurer de bons rendements pour les cultures de maïs, betteraves et pomme de terre. [less ▲]

Detailed reference viewed: 5 (1 ULg)
Full Text
See detailBulletin agrométéorologique - Situation fin juin 2007
Tychon, Bernard ULg; Schyns, Virginie; Denis, Antoine ULg et al

in Bulletin Agrométéorologique (2007), 6(1), 1-4

Detailed reference viewed: 12 (1 ULg)
Full Text
See detailBulletin agrométéorologique - Septembre 2006
Tychon, Bernard ULg; Denis, Antoine ULg; De Longueville, Florence ULg et al

in Bulletin Agrométéorologique (2006), 5(6), 1-4

Detailed reference viewed: 2 (0 ULg)
Full Text
See detailLandslide Susceptibility Zonation in case of deforestation in Northern Negros Natural Park (NNNP) - Philippines
Denis, Antoine ULg

Master's dissertation (2006)

The Philippines is one of the most severely deforested countries in Southeast Asia with around 7 percent remaining forest in 2005. Moreover, due to its geographic circumstances, it is one of the most ... [more ▼]

The Philippines is one of the most severely deforested countries in Southeast Asia with around 7 percent remaining forest in 2005. Moreover, due to its geographic circumstances, it is one of the most natural hazard prone countries in the world with frequent occurrence of earthquakes, volcanic eruptions and typhoons, resulting notably in an increasing occurrence of landslides and flash floods. This work focuses on the North Negros Island and especially the recently proclaimed Northern Negros Natural Park (NNNP) that is considered the largest remaining evergreen forest in Negros Island and one of the largest in the Central Philippines. Deforestation continues to be a threat for this forest. The fact that this forest is located in mountainous area and that, due to a very high land pressure, people always creep higher to cultivate the steep slopes of these mountains, increase the landslide susceptibility associated with this deforestation. As an answer to that situation, this research aimed two main objectives. In a first time a land cover map was produced through digital classification of a 2003 SPOT 5 satellite image focusing on attempt for forest types differentiation in NNNP. Given that conventional method using spectral characteristics of the image revealed to be unsuccessful for this differentiation, this was finally achieved with the use of elevation and the distance to river as classifiers. The land cover map produced has an overall accuracy of 89,2 %. In a second time, a Landslide Susceptibility Zonation (LSZ) model was designed and implemented in a Geographical Information System (GIS) environment. The nine selected landslide-controlling factors were built from raw data and then combined through Weighted Linear Combination (WLC).Two scenarios corresponding to a “stable forest scenario” and a “deforestation scenario” were modeled. The integration of the land cover map previously produced served successfully as the key factor that enabled to model the Landslide Susceptibility (LS) change due to potential deforestation in NNNP. A sensitivity analysis of the factors used for this modeling was realized by comparison with a “LSZ in case of deforestation” map based on the four main factors only (land cover, land cover change, slope and proximity to river). It appeared that, the LSZ model was not sensitive to the use of other factors than these four main ones. Finally, in order to give an idea of the reliability of the results, the LSZ maps were compared with a landslide inventory realized during the field survey in North Negros. Some limitations in the landslide inventory did not allow drawing pertinent conclusion from this comparison. In parallel and in order to evaluate the feasibility of integrating the land cover knowledge of local environmentalist into a GIS data base through field survey and 3D-GIS activity in a remote laboratory, a participatory 3D-GIS experience was attempted in Negros. Consistence of results between field and 3D-GIS laboratory experience validate this way of extracting land cover information, which could revealed useful for land cover identification of hardly accessible areas. [less ▲]

Detailed reference viewed: 115 (21 ULg)