References of "Demart, Sarah"
     in
Bookmark and Share    
Peer Reviewed
See detailY'a-t-il des missionnaires congolais en Belgique
Demart, Sarah ULg

Conference (2010)

Detailed reference viewed: 15 (0 ULg)
Peer Reviewed
See detailQuête, tourisme ou effets de mode ? Des tensions autour de la mobilité des fidèles dans le vaste marché de l’offre religieuse du Réveil congolais (RDC)
Demart, Sarah ULg

Conference (2010)

Au début des années 70, le Congo Kinshasa est touché par un mouvement de réveil (pentecôtiste) sans précédent. Trois décennies plus tard, c’est un paysage religieux pluriel et très contrasté, pour ne pas ... [more ▼]

Au début des années 70, le Congo Kinshasa est touché par un mouvement de réveil (pentecôtiste) sans précédent. Trois décennies plus tard, c’est un paysage religieux pluriel et très contrasté, pour ne pas dire concurrentiel, qui se donne à voir. Néanmoins, la frontière entre « monde chrétien » et « monde païen » que matérialise un système d’interdits fort, constitue un invariant fédérateur et significatif de l’impératif marquant ce christianisme de conversion. Et pourtant le rappel à l’ordre récurrent, parfois la plainte, des pasteurs à l’endroit des fidèles qui passent « d’une Eglise à l’autre » rend intelligible la perméabilité de cette frontière. Ce que nous mettrons en perspectives en appréhendant ces mobilités sous l’angle d’espaces interstitiels constitutifs de ces mondes religieux. [less ▲]

Detailed reference viewed: 16 (1 ULg)
Peer Reviewed
See detailMatonge, un quartier congolais dans la ville de Bruxelles
Demart, Sarah ULg

Conference (2009)

Detailed reference viewed: 27 (1 ULg)
See detailSecte ou église de réveil ? Le cas des églises congolaises
Demart, Sarah ULg

Conference given outside the academic context (2008)

Detailed reference viewed: 23 (2 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailDe la distinction au stigmate, Matonge, un quartier congolais dans Bruxelles
Demart, Sarah ULg

in Cahiers de la Fonderie (2008), 38

Les formes d’investissement de l’espace social et territorial de la Belgique par les Congolais, au lendemain de la colonisation, ne correspondent en rien aux catégorisations actuelles de l’immigration ... [more ▼]

Les formes d’investissement de l’espace social et territorial de la Belgique par les Congolais, au lendemain de la colonisation, ne correspondent en rien aux catégorisations actuelles de l’immigration. C’est seulement à la fin des années ’80, que l’on pourra parler d’une immigration économique. Or, dès les années ’60, les Congolais commencent à venir en Belgique dans un cadre estudiantin, diplomatique, “touristique” ou commerçant. De façon progressive, un territoire dans la Ville de Bruxelles va être investi par les Congolais, résidents ou en transit, autour de quelques points de concentration. [less ▲]

Detailed reference viewed: 136 (4 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLe ‘combat pour l’intégration’ des églises congolaises (RDC) d’obédience pentecôtiste
Demart, Sarah ULg

in Revue Européenne des Migrations Internationales (2008), 24(3), 147-165

This article proposes to analyse the discourses on “integration” developed during the last few years within various “ethnics” churches (France-Belgium). Of Pentecostal and Evangelical obedience, these ... [more ▼]

This article proposes to analyse the discourses on “integration” developed during the last few years within various “ethnics” churches (France-Belgium). Of Pentecostal and Evangelical obedience, these churches, stemming from Congolese’s migrations (DRC), can be estimated to several hundreds and even up to a few thousands in Europe. Some constant can be observed in this new branch of Protestantism despite its fragmented and plural movement, particularly the right to think oneself beyond the logics of reduction to otherness. The integrationist discourse produced constitutes a real break with the ideas carried by the autochthon order of both hierarchies and centralities. [less ▲]

Detailed reference viewed: 45 (23 ULg)