References of "Demart, Sarah"
     in
Bookmark and Share    
See detailExpressions et territoires politico-religieux- le cas des Eglises de Réveil (RDC et diaspora
Demart, Sarah ULg

Scientific conference (2011, December 12)

Detailed reference viewed: 4 (0 ULg)
Full Text
See detailLa place des Eglises de réveil dans les accusations de sorcellerie portées sur enfants en RDC
Demart, Sarah ULg

in Enfants accusés de sorcellerie (2011, December)

Detailed reference viewed: 25 (2 ULg)
See detailEglises africaines et transnationalismes religieux
Demart, Sarah ULg

Article for general public (2011)

Detailed reference viewed: 9 (2 ULg)
Full Text
See detailMatonge, de la distinction au stigmate (portrait)
Demart, Sarah ULg

in migrations magazine (2011), Autumn

Detailed reference viewed: 12 (0 ULg)
See detailEglises de réveil et accusations de sorcellerie
Demart, Sarah ULg

Conference given outside the academic context (2011)

Detailed reference viewed: 12 (1 ULg)
Peer Reviewed
See detailLe territoire politico-religieux de la RDC face à la politisation des pasteurs de la diaspora
Demart, Sarah ULg

Conference (2011, April 21)

En novembre 2011 auront lieu les prochaines élections présidentielles en République démocratique du Congo (RDC). Pour la première fois dans l’histoire du pays, le mode de scrutin présidentiel sera à un ... [more ▼]

En novembre 2011 auront lieu les prochaines élections présidentielles en République démocratique du Congo (RDC). Pour la première fois dans l’histoire du pays, le mode de scrutin présidentiel sera à un seul tour. La raison invoquée par les autorités, l’Assemblée nationale et le Sénat qui votèrent cet article: rompre avec la tutelle internationale. Cependant, pour l’ « opposition », cette révision constitutionnelle vise surtout à renforcer le pouvoir du chef de l’État, candidat à sa propre succession. Dans le cadre de cette communication, nous voudrions examiner la plurilocalisation du débat politique congolais en lien avec la grille de lecture politico-religieuse qui quadrilla les Présidentielles de 2006. L’origine supposée rwandaise du chef de l’Etat congolais fut, en effet, non seulement le thème majeur de cette campagne mais un extraordinaire agent de fédération, idéologique, de l’« opposition ». S’il est aujourd’hui peu probable que la force de cette accusation suffise à rallier l’ « opposition », désormais contrainte de faire politiquement alliance, sa mise à jour pourrait par contre éclairer la réorganisation du champ politique à venir. Non seulement parce que ce soupçon accusateur a réitéré les logiques d’influence réciproque entre politique et religieux, du Réveil, mais parce qu’il souligne les formes de continuité entre différentes transitions politiques, en lien avec les logiques de conversion et de reconversion des acteurs politico-religieux. [less ▲]

Detailed reference viewed: 17 (0 ULg)
See detailMigrations et territoire religieux- Le cas des Eglises de réveil congolaises en Europe
Demart, Sarah ULg

Scientific conference (2010, November 16)

Detailed reference viewed: 7 (0 ULg)
Peer Reviewed
See detailY'a-t-il des missionnaires congolais en Belgique
Demart, Sarah ULg

Conference (2010)

Detailed reference viewed: 16 (0 ULg)
Peer Reviewed
See detailQuête, tourisme ou effets de mode ? Des tensions autour de la mobilité des fidèles dans le vaste marché de l’offre religieuse du Réveil congolais (RDC)
Demart, Sarah ULg

Conference (2010)

Au début des années 70, le Congo Kinshasa est touché par un mouvement de réveil (pentecôtiste) sans précédent. Trois décennies plus tard, c’est un paysage religieux pluriel et très contrasté, pour ne pas ... [more ▼]

Au début des années 70, le Congo Kinshasa est touché par un mouvement de réveil (pentecôtiste) sans précédent. Trois décennies plus tard, c’est un paysage religieux pluriel et très contrasté, pour ne pas dire concurrentiel, qui se donne à voir. Néanmoins, la frontière entre « monde chrétien » et « monde païen » que matérialise un système d’interdits fort, constitue un invariant fédérateur et significatif de l’impératif marquant ce christianisme de conversion. Et pourtant le rappel à l’ordre récurrent, parfois la plainte, des pasteurs à l’endroit des fidèles qui passent « d’une Eglise à l’autre » rend intelligible la perméabilité de cette frontière. Ce que nous mettrons en perspectives en appréhendant ces mobilités sous l’angle d’espaces interstitiels constitutifs de ces mondes religieux. [less ▲]

Detailed reference viewed: 17 (1 ULg)
Peer Reviewed
See detailMatonge, un quartier congolais dans la ville de Bruxelles
Demart, Sarah ULg

Conference (2009)

Detailed reference viewed: 30 (1 ULg)
See detailSecte ou église de réveil ? Le cas des églises congolaises
Demart, Sarah ULg

Conference given outside the academic context (2008)

Detailed reference viewed: 25 (2 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailDe la distinction au stigmate, Matonge, un quartier congolais dans Bruxelles
Demart, Sarah ULg

in Cahiers de la Fonderie (2008), 38

Les formes d’investissement de l’espace social et territorial de la Belgique par les Congolais, au lendemain de la colonisation, ne correspondent en rien aux catégorisations actuelles de l’immigration ... [more ▼]

Les formes d’investissement de l’espace social et territorial de la Belgique par les Congolais, au lendemain de la colonisation, ne correspondent en rien aux catégorisations actuelles de l’immigration. C’est seulement à la fin des années ’80, que l’on pourra parler d’une immigration économique. Or, dès les années ’60, les Congolais commencent à venir en Belgique dans un cadre estudiantin, diplomatique, “touristique” ou commerçant. De façon progressive, un territoire dans la Ville de Bruxelles va être investi par les Congolais, résidents ou en transit, autour de quelques points de concentration. [less ▲]

Detailed reference viewed: 151 (4 ULg)