References of "Deliège, Jean-François"
     in
Bookmark and Share    
See detailModélisation d’indices de qualité biologique par PEGASE et réalisation de simulations particulières
Deliège, Jean-François ULg; Bourouag, Mohamed ULg; Everbecq, Etienne ULg et al

Report (2008)

Dans le cadre de la caractérisation des cours d’eau du milieu naturel et de l’appréciation de l’efficacité environnementale des mesures déployées en application de la Directive Cadre sur l’Eau 2000/60/CE ... [more ▼]

Dans le cadre de la caractérisation des cours d’eau du milieu naturel et de l’appréciation de l’efficacité environnementale des mesures déployées en application de la Directive Cadre sur l’Eau 2000/60/CE, l’Agence de l’Eau Rhin-Meuse demande de modéliser des scénarios particuliers avec le modèle Pégase et à évaluer des indices de qualité biologique à partir de la qualité physico-chimique et de la qualité physique des cours d’eau. [less ▲]

Detailed reference viewed: 50 (20 ULg)
See detailAnalyse du rapport EPI 2008
Lange, Stéphanie; Brancart, F.; Deliège, Jean-François ULg

Report (2008)

Detailed reference viewed: 11 (6 ULg)
Full Text
See detailCOPEAU “Réseau de contrôle de la pollution des eaux en Tunisie”
Deliège, Jean-François ULg; Ben Hassine, Mohamed; Detienne, Xavier

Report (2008)

L'objet du présent rapport final est de faire le point sur l'état d'avancement des différentes activités du Projet de Contrôle de la Pollution de l’eau - Life 06/TCY/TN/275- (COPEAU) et ce pour la période ... [more ▼]

L'objet du présent rapport final est de faire le point sur l'état d'avancement des différentes activités du Projet de Contrôle de la Pollution de l’eau - Life 06/TCY/TN/275- (COPEAU) et ce pour la période allant du 1 janvier 2007 au 30 juin 2010. Tâche A - Gestion et rapports à la CE : l’ANPE et l’AQUAPOLE ont assuré les actions de gestion et de suivi de la mise en œuvre du projet COPEAU. Cinq rapports d’activité semestriels, un rapport intermédiaire et un rapport final ont été élaborés conjointement par l’ANPE et l’AQUAPOLE et ensuite transmis à la CE. Il est à signaler que les recommandations formulées par la Commission Européenne ont été prises en compte et ont donné lieu à des réponses et des compléments d’informations qui ont été également transmis à la CE. Le rapport final a été élaboré conformément aux directives de la CE. En début de projet, le bénéficiaire et le partenaire ont participé au kick-off meeting organisé à Bruxelles par la Commission Européenne. Par la suite, sept missions de coordinations ont été réalisées, trois en Tunisie et quatre autres en Belgique. La première mission a été mise à profit pour permettre à l’AQUAPOLE de participer à l’atelier ZOPP qui a abouti à la rédaction des termes de référence du manuel de procédures. Les six autres missions ont permis de dresser l’état d’avancement des activités du projet, planifier les actions pour les 6 mois suivants, et résoudre ensemble les problèmes survenus en cours de la mise en œuvre du projet. En outre, l’ANPE a accueilli en Tunisie trois missions de suivi réalisées par l’équipe de suivi « Astrale » et une autre effectuée par l’équipe du programme Life pays tiers et d’Astrale.. Tâche B - Elaboration du manuel de procédures : le manuel de procédures a été achevé et réceptionné par le comité de pilotage en janvier 2008. Les remarques soulevées par ce comité ont été prises en comptes. Il a été transmis à la CE en annexe du deuxième rapport d’activité. Sa validation a été réalisée lors des campagnes de mesures avec le nouveau matériel. Les ingénieurs et techniciens de l’ANPE se l’approprient progressivement et y apportent les compléments Le manuel de procédures est un document résolument dynamique. Tâche C - Renforcement de l’équipement existant : le dossier d’appel d’offre a du être réalisé deux fois vu que le premier DAO a été déclaré infructueux. Le deuxième appel d’offre a abouti à la signature d’un contrat entre le fournisseur (WAFA LAB) et l’ANPE en date du 22 octobre 2008 pour l’acquisition des deux laboratoires mobiles pour l’analyse des eaux et ce, après plusieurs réunions de négociations de rabattement des prix. Le matériel a été réceptionné quantitativement et qualitativement en en plusieurs séances et ce à partir du mois de juin jusqu’au mois de novembre 2009. Il est à signaler que ce matériel est maintenant utilisé depuis le mois de septembre 2009 pour effectuer les campagnes de mesure. Tâche D – Renforcement des capacités : Toutes les sessions de formation programmées ont été réalisées en Tunisie et en Belgique : - Une session de formation sur le choix et la signification des paramètres a eu lieu en Tunisie. - Deux visites techniques ont été réalisées en Belgique. Celles-ci ont permis aux agents de l’ANPE et d’autres institutions impliquées dans le secteur de l’eau en Tunisie de rencontrer les spécialistes du contrôle de la pollution des eaux en Région wallonne ainsi que différents acteurs du réseau de surveillance de la qualité des eaux. - Une session de formation des techniciens du COPEAU a eu lieu à Liège (Belgique) - Deux sessions de formation ont été réalisées par le fournisseur Wafa Lab à Tunis Tâche E – Démonstration des procédures par des campagnes de mesures : Avant l’acquisition du nouveau équipement du projet, le contrôle des milieux récepteurs a été assuré par le biais du laboratoire mobile existant tout en s’appuyant sur les acquis progressif du projet COPEAU (manuel de procédures, formation). A partir de septembre 2009, les deux nouveaux laboratoires acquis ont renforcé l’équipement existant Actuellement, et tout le territoire tunisien ( 24 gouvernorats) a été couvert par la réalisation de campagnes de mesures. C’est ainsi que 110 milieux récepteurs ont été contrôlés, avec 529 points de mesures et 5882 analyses effectuées entre le 1er janvier 2007 et le 30 juin 2010. Tâche F – Diffusion des résultats : un séminaire de sensibilisation du public a été réalisé en Tunisie sur le contrôle de la pollution des eaux. La tenue de ce séminaire et le projet COPEAU a fait l’objet de plusieurs articles parus dans la presse écrite et de plusieurs annonces sur les radios régionales et nationales. Par ailleurs, le chef de projet a participé à un séminaire en Jordanie où il a pu présenter le projet COPEAU. Parmi les publications réalisées dans le cadre du projet, citons trois rapports annuels pour les années 2007, 2008 et 2009 et quatre bulletins présentant les résultats des campagnes d’analyses. Ces publications ont été largement diffusées auprès des institutions chargées du secteur de l’eau en Tunisie (quelques 300 exemplaires pour chaque bulletin) et également via le site INTERNET du projet (http://www.aquapole.ulg.ac.be/copeau/ ). On retrouve également sur ce site toutes les informations et tous les documents relatifs au projet. Un colloque régional a été organisé le 22 mars 2010 sous le patronage de Monsieur le Ministre de l’Environnement et du Développement Durable, en présence du représentant du Délégué de l’Union Européenne à Tunis et du Délégué de Wallonie Bruxelles à Tunis . Trois pays ont participé à ce colloque à savoir, la France, la Belgique et le Maroc. En plus de la présentation des résultats du projet COPEAU et du film sur le projet, ce sont quelques 1é exposés qui ont été présentés sur des sujets liés au contrôle de la pollution de l’eau. . Une centaine d’experts issus des administrations, centres de recherche, bureaux d’études, universités ont participé à ce colloque. Et enfin, le projet a pu être présenté à Liège dans le cadre du cycle de conférence des « jeudis de l’Aquapôle » organisé par l’Aquapôle de l’Université de Liège. Une quarantaine de personnes issues des milieux de la recherche mais aussi du secteur public, privé et associatif ont assisté à la présentation des résultats du projet et à la diffusion du film. [less ▲]

Detailed reference viewed: 20 (2 ULg)
Full Text
See detailSimulations MOHICAN pour la statistique des débits maxima (projet STATHY) : bassins de la Warchenne, la Wamme et la Gueule
Deliège, Jean-François ULg; Bourouag, Mohamed ULg; Smitz, Joseph ULg et al

Report (2006)

Le modèle MOHICAN (« Modèle hydrologique intégré pour le calcul des crues et l’amplitude des niveaux d’eau ») a été développé conjointement par l’Université de Liège (Laboratoire d’hydrodynamique ... [more ▼]

Le modèle MOHICAN (« Modèle hydrologique intégré pour le calcul des crues et l’amplitude des niveaux d’eau ») a été développé conjointement par l’Université de Liège (Laboratoire d’hydrodynamique appliquée, Laboratoire de Géologie de l’Ingénieur et d’Hydrogéologie, Centre d’Etude et de Modélisation de l’environnement) et la Faculté Universitaire des Sciences Agronomiques de Gembloux (Unité d’Hydraulique agricole) pour le compte et avec le support du Ministère de l’Equipement et des Transports, Service d’Etudes Hydrologiques (MET/SETHY) de la Région wallonne. Dans le cadre du projet STATHY visant à établir la cartographie des zones d’inondation en région Wallonne, il était nécessaire de disposer de séries étendues de débits horaires pour chaque sous-bassin versant. Le modèle MOHICAN a été utilisé à la demande du SETHY pour générer ces données sur 14 années (1991 à 2004) pour 3 sous-bassins pour lesquels la Région Wallonne ne disposait pas de données horaires suffisantes : • La Warchenne à Malmédy (+/- 29 km²), • La Wamme à Hargimont (+/- 81 km²), • La Gueule à Sippenaeken (+/- 120 km²). [less ▲]

Detailed reference viewed: 21 (5 ULg)
Full Text
See detailSchéma directeur intégré pour la préservation de la qualité de l’eau et la valorisation écologique des lacs de l’Eau d’Heure dans le cadre du développement touristique et économique du site
Everbecq, Etienne ULg; Deliège, Jean-François ULg; Bourouag, Mohamed ULg et al

Report (2005)

Schéma directeur intégré pour la préservation de la qualité de l’eau et la valorisation écologique des lacs de l’Eau d’Heure dans le cadre du développement touristique et économique du site Les barrages ... [more ▼]

Schéma directeur intégré pour la préservation de la qualité de l’eau et la valorisation écologique des lacs de l’Eau d’Heure dans le cadre du développement touristique et économique du site Les barrages de l'Eau d'Heure (cinq plans d’eau, dont deux principaux liés à la construction des deux grands barrages de la Plate Taille et de l'Eau d'Heure) ont comme but principal de soutenir le débit d’étiage de la Sambre, tout en contribuant à réduire les effets des pollutions urbaines et industrielles résiduelles et à soutenir le débit du canal Charleroi-Bruxelles. Outre ces fonctions, le complexe "Eau d'Heure" représente un attrait touristique indéniable. Des infrastructures touristiques importantes ont été construites, elles constituent un risque pour la qualité de l'eau et de l'environnement. Le niveau de qualité de l'eau est préoccupant pour certains lacs ; aussi, dans l'esprit du « Phasing out » de l'objectif 1, il était urgent d'entreprendre des actions au niveau environnemental pour revaloriser le site des lacs de d'Eau d'Heure, aussi bien au niveau du potentiel touristique que de la qualité environnementale en tant que telle. Le "Schéma directeur intégré pour la préservation de la qualité de l'eau et la valorisation écologique des lacs de l'Eau d'Heure dans le cadre du développement touristique et économique du site" est un projet financé par la Région wallonne et par le fonds européen FEDER. Le programme s’est étalé sur trois ans de 2002 à 2004. Dans une première phase (2 ans), un bilan complet de la qualité des eaux a été dressé : niveau d’eutrophisation, bilan des apports d’eau par le bassin versant (ruissellement, écoulements souterrains ou nappes aquifères), bilan des apports de matières organiques et de nutriments en fonction des activités humaines (notamment agricoles). Le fonctionnement écologique de tout le système a aussi fait l’objet d’études détaillées. Le lien entre tous ces éléments, assuré par une modélisation mathématique, a permis de dégager des actions susceptibles de contrôler l’eutrophisation afin de restaurer les milieux naturels et les biocénoses. Durant la deuxième phase, des recommandations de gestion ont été formulées. Le projet était construit sur un partenariat entre IGRETEC et deux institutions universitaires (FUNDP-URBO/GIREA et ULg-Centre Environnement), en relation avec les communes, les administrations wallonnes (MET, DGRNE, DGATLP, Commissariat au Tourisme …) ainsi qu’avec les gestionnaires (MET, AGLEH). Une "Plaquette" est annexée à cette référence, cf. section 'Adjuvant". Elle a été réalisée par le GIREA (Verniers, G. et Leroy, P.) et le URBO (Sarmento, H.) de la FUNDP, et décrit en synthèse les tâches réalisées au cours de cette étude par l'ensemble des partenaires scientifiques. [less ▲]

Detailed reference viewed: 42 (7 ULg)
Full Text
See detailIntegrated modelling of the hydrological cycle in relation to global climate change
Deliège, Jean-François ULg; Bourouag, Mohamed ULg; Dzisiak, J. P. et al

Report (2005)

The main objectives of the project “INTEGRATED MODELLING OF THE HYDROLOGICAL CYCLE IN RELATION TO GLOBAL CLIMATE CHANGE” (CG/DD/08), are : - to gain knowledge in the understanding of the hydrological ... [more ▼]

The main objectives of the project “INTEGRATED MODELLING OF THE HYDROLOGICAL CYCLE IN RELATION TO GLOBAL CLIMATE CHANGE” (CG/DD/08), are : - to gain knowledge in the understanding of the hydrological system at different time and space scales; - to develop and test an integrated holistic approach that can be able to assess the effects of climate change on the terrestrial hydrologic cycle and on water resources systems. The project is focused on two main aspects : 1) The comparison of models : 3 different types of models are used and compared : - the IRM/KMI uses a spatially non-discretized model (the IRMB model) and develops a spatially semi-discretized model (the SCHEME model); - the ILWM-KUL uses an existing spatially discretized integrated model, the MIKE-SHE model; - the HA-FUSAG, HG-KUL, LGIH-ULG and CE-ULG teams develop and use a spatially-discretized integrated model, composed of existing sub-models of land surface (soils), groundwater and surface water (the MOHISE model). These models have been tested and compared using the same data set, to assess their capabilities to represent the different phases of the terrestrial hydrological cycle (soil, groundwater, surface water). 2) The simulation of the impacts of climate changes on the terrestrial hydrological cycle : climate change scenarios (monthly changes of meteorological variables) were elaborated on the basis of the results of three GCM (Global Climate Models) experiments provided by the IPCC (International Panel on Climate Change) and tested on the test-basins. During the 4 years-project period (1997-2000), the scientific work has been devoted to the construction, integration and implementation of the models and related data bases. The models were tested, calibrated and validated on a few representative Belgian basins. The selected test-basins are the Gette basin (at Budingen : 600 km²), the Geer basin (at Kanne : 465 km²) and the Ourthe Orientale basin (at Mabompré : 319 km²). The results of this research demonstrate the ability of the models to simulate the functioning of the terrestrial hydrological cycle under the present climate and to take into account the major processes that occur in the soils, groundwater and surface water compartments. The models have been used to assess the effects of potential climate changes on the terrestrial hydrological cycle. [less ▲]

Detailed reference viewed: 20 (7 ULg)
Full Text
See detailMarché de services en vue de simuler l’impact, sur le régime hydrologique de l’Ourthe, de l’implantation de bassins écrêteurs dans les vallées de l’Ourthe et de l’Amblève (MOHICAN)
Deliège, Jean-François ULg; Bourouag, Mohamed ULg; Dautrebande, Sylvia et al

Report (2004)

Le modèle MOHICAN (« Modèle hydrologique intégré pour le calcul des crues et l’amplitude des niveaux d’eau ») a été développé conjointement par l’Université de Liège (Laboratoire d’hydrodynamique ... [more ▼]

Le modèle MOHICAN (« Modèle hydrologique intégré pour le calcul des crues et l’amplitude des niveaux d’eau ») a été développé conjointement par l’Université de Liège (Laboratoire d’hydrodynamique appliquée, Laboratoire de Géologie de l’Ingénieur et d’Hydrogéologie, Centre d’Etude et de Modélisation de l’environnement) et la Faculté Universitaire des Sciences Agronomiques de Gembloux (Unité d’Hydraulique agricole) pour le compte et avec le support du Ministère de l’Equipement et des Transports, Service d’Etudes Hydrologiques (MET/SETHY) de la Région wallonne. En 2004, le SETHY a demandé aux développeurs du projet de simuler l’impact sur le régime hydrologique de l’Ourthe, de bassins écrêteurs dans les vallées de l’Ourthe et de l’Amblève. Plus spécifiquement, les objectifs de l’étude étaient d’estimer l’efficacité réelle de ces bassins écrêteurs (Les Combes, 16.3 Mm³, Ourthe ; Gran Han, 15.0 Mm³, Ourthe ; Stoumont, 5.7 Mm³, Amblève) pour la diminution des débits de pointe et des hauteurs d’eau, en particulier lors de très grandes crues. Dans le cas des grandes crues testée, les simulations montrent clairement la grande sensibilité des résultats aux différentes combinaisons possibles des bassins écrêteurs et surtout aux lois de gestion à utiliser pour ces bassins : il n’existe pas une loi générale qui donne un résultat maximal pour tous les types de grandes crues, et la gestion combinée des bassins est délicate. [less ▲]

Detailed reference viewed: 21 (6 ULg)
Full Text
See detailModélisation mathématique de simulation des crues de la Chiers amont à l’aide des modèles MHM et MOHICAN
Bourouag, Mohamed ULg; Dzisiak, J. P.; Everbecq, Etienne ULg et al

Report (2001)

En 1999, l’Association Intercommunale pour la Valorisation de l’Eau (AIVE) a confié à l’Université de Liège (Laboratoire de Géologie de l’Ingénieur, d’Hydrogéologie et de Prospection géophysique (LGIH-ULG ... [more ▼]

En 1999, l’Association Intercommunale pour la Valorisation de l’Eau (AIVE) a confié à l’Université de Liège (Laboratoire de Géologie de l’Ingénieur, d’Hydrogéologie et de Prospection géophysique (LGIH-ULG), Laboratoire d’Hydrodynamique appliquée (HYD-ULG), Centre d’Etude et de Modélisation de l’Environnement (CEME-ULG)), à la Faculté Universitaire des Sciences Agronomiques de Gembloux (Unité d’Hydraulique Agricole) et à l’Université Catholique de Louvain (Unité de Génie rural (GERU-UCL)), la mission de réaliser des modélisations mathématiques de simulations des crues de la CHIERS amont à l’aide des modèles MHM et MOHICAN. Le modèle MHM (« Modèle Hydrologique Maillé ») a été développé par l’Unité de Génie rural de l’UCL. Le modèle MOHICAN (« Modèle hydrologique intégré pour le calcul des crues et l’amplitude des niveaux d’eau ») a été développé conjointement par l’Université de Liège (Laboratoire d’hydrodynamique appliquée, Laboratoire de Géologie de l’Ingénieur et d’Hydrogéologie, Centre d’Etude et de Modélisation de l’environnement) et la Faculté Universitaire des Sciences Agronomiques de Gembloux Louvain (Unité d’Hydraulique agricole) pour le compte et avec le support du Ministère de l’Equipement et des Transports, Service d’Etudes Hydrologiques (MET/SETHY) de la Région wallonne. Le MET a donné l’autorisation d’utiliser le modèle MOHICAN dans le cadre de l’étude hydrologique de la CHIERS. L’étude est organisée en 3 étapes : (i) Elaboration des bases de données et exécution des modèles, (ii) Réalisation de tests des modèles et calibration et (iii) Simulation de scénarios. Le présent rapport présente d’abord le modèle MHM (chapitre 2) et le modèle MOHICAN (chapitre 3) ainsi que les bases de données nécessaires à leur utilisation (chapitre 4 : bases de données pour MHM, chapitre 5 : bases de données pour MOHICAN). Les premières étapes de simulation (phase de calibration et de validation) sont présentées au chapitre 6 (Modélisation MHM – Calibration/Validation) et au chapitre 7 (Modélisation MOHICAN – Calibration/Validation). Enfin, les simulations ont été réalisées : - pour le bassin de la Messancy à Athus, d’une superficie de 68 km² environ; - pour le bassin de la Chiers à Longlaville, représentant un bassin versant de 157 km² environ (comprenant le bassin de la Messancy). Ces simulations réalisées sur base de différents scénarios d’aménagement du bassin de la Chiers amont sont présentées au chapitre 8 (Modélisation MHM – Scénarios) et au chapitre 9 (Modélisation MOHICAN – Scénarios). [less ▲]

Detailed reference viewed: 35 (6 ULg)
Full Text
See detailThe new integrated hydrological model MOHISE: construction, implementation and results
Carabin, G.; Brouyère, Serge ULg; Dassargues, Alain ULg et al

in Book of abstracts of the International Workshop on Catchment Scale Hydrologic Modeling and Data Assimilation (2001)

Detailed reference viewed: 147 (35 ULg)
See detailL'impact thermique et écologique du fonctionnement des centrales électriques sur la Sambre et la Meuse
Everbecq, Etienne ULg; Bourouag, Mohamed ULg; Deliège, Jean-François ULg et al

Report (2000)

L’objectif de cette étude est de mieux comprendre et de quantifier (via la modélisation mathématique) les phénomènes qui se déroulent dans le milieu aquatique au droit et en aval des centrales électriques ... [more ▼]

L’objectif de cette étude est de mieux comprendre et de quantifier (via la modélisation mathématique) les phénomènes qui se déroulent dans le milieu aquatique au droit et en aval des centrales électriques, en particulier les effets du cumul des prises d’eau et rejets thermiques sur l’écosystème aquatique. L'étude concernait les centrales électriques situées sur la Meuse en région wallonne : la centrale de Tihange, la centrale des Awirs, la centrale de Seraing et la centrale d’Angleur. L'étude a été organisée en 4 phases : i) la détermination de l'impact élémentaire de chaque centrale et la détermination de scénarios de fonctionnement des centrales; ii) la détermination de l'impact hydrologique et de l'impact thermique (individuel et cumulé) du fonctionnement des centrales électriques sur la Meuse; iii) la détermination de l'impact écologique du fonctionnement des centrales électriques sur l’écosystème Meuse; iiii) l'examen des actions possibles pour minimiser les impacts [less ▲]

Detailed reference viewed: 38 (3 ULg)
See detailAPPLICATION DU MODELE PEGASE AU BASSIN RHIN-MEUSE (France)
Smitz, Joseph ULg; Everbecq, Etienne ULg; Deliège, Jean-François ULg et al

in Garnier, Josette; Mouchel, Jean-Marie (Eds.) Man and river systems: the functioning of river systems at the basin scale (2000)

Le modèle PEGASE (Planification Et Gestion de l’ASsainissement des Eaux) a été développé afin d'orienter les choix en matière de gestion des eaux de surface par le calcul prévisionnel et déterministe de ... [more ▼]

Le modèle PEGASE (Planification Et Gestion de l’ASsainissement des Eaux) a été développé afin d'orienter les choix en matière de gestion des eaux de surface par le calcul prévisionnel et déterministe de la qualité des eaux en fonction des apports et rejets polluants, dans des conditions hydrologiques diverses. A la demande de l'Agence de l'Eau Rhin-Meuse, une application de PEGASE a été menée sur le bassin Rhin-Meuse de manière à fournir à l'Agence un outil de gestion de la qualité des eaux de surface et un outil de planification de l'épuration des eaux usées. Dans le cas de l'application de PEGASE au bassin Rhin-Meuse, des simulations générales ont été effectuées pour l'ensemble du bassin (36.000 km², 185 rivières). Ensuite, des sous-bassins particuliers (la Bruche et la Moder) ont été étudiés de manière plus approfondie. Ces simulations ont permis de comparer différents scénarios d'épuration. [less ▲]

Detailed reference viewed: 46 (11 ULg)
See detailApplication, à titre pilote, du modèle PEGASE (Planification Et Gestion de l'ASsainissement des Eaux) pour le Grand-Duché de Luxembourg; Plan de Gestion Global des Eaux
Smitz, Joseph ULg; Everbecq, Etienne ULg; Bourouag, Mohamed ULg et al

Report (1997)

Dans le cadre de l’établissement du Plan Général de Gestion des Eaux (PGGE) du Grand-duché de Luxembourg (projet LIFE/PGGE cofinancé par la Communauté Européenne), le Ministère de l’Environnement a décidé ... [more ▼]

Dans le cadre de l’établissement du Plan Général de Gestion des Eaux (PGGE) du Grand-duché de Luxembourg (projet LIFE/PGGE cofinancé par la Communauté Européenne), le Ministère de l’Environnement a décidé de faire réaliser une modélisation globale de la qualité des eaux de surface pour l’ensemble du territoire du Grand-duché de Luxembourg avec le modèle Pegase (« Planification et Gestion de l’Assainissement des Eaux »). Ce rapport reprend la description des tâches concernant la structuration des données de base et l'application à titre pilote de la méthodologie PEGASE au territoire du Grand-duché de Luxembourg. [less ▲]

Detailed reference viewed: 14 (0 ULg)
Full Text
See detailPEGASE, une méthodologie et un outil de simulation prévisionnelle pour la gestion de la qualité des eaux de surface
Smitz, Joseph ULg; Everbecq, Etienne ULg; Deliège, Jean-François ULg et al

in Tribune de l'Eau (La) (1997), 50/4(588), 73-82

PEGASE (Planification Et Gestion de l’ASsainissement des Eaux) est un modèle intégré bassins hydrographiques/rivières développé à l’Aquapôle qui permet de calculer de façon déterministe et prévisionnelle ... [more ▼]

PEGASE (Planification Et Gestion de l’ASsainissement des Eaux) est un modèle intégré bassins hydrographiques/rivières développé à l’Aquapôle qui permet de calculer de façon déterministe et prévisionnelle la qualité des eaux des rivières en fonction des rejets et apports de pollution. PEGASE est un outil opérationnel permettant d’orienter les choix des opérateurs publics et privés en matière de gestion des eaux de surface à l’échelle des bassins versants [less ▲]

Detailed reference viewed: 140 (4 ULg)
Full Text
See detailSea air land modelling operational network
Ghiot, C. B.; Bauler, P.; Beckers, Jean-Marie ULg et al

in Lecture Notes in Computer Science (1997), 1225

The purpose of the SALMON project is to develop a single model from three previously existing models (ocean, river and groundwater) for the description of environment quality in a whole system of regional ... [more ▼]

The purpose of the SALMON project is to develop a single model from three previously existing models (ocean, river and groundwater) for the description of environment quality in a whole system of regional scale including marine, river, groundwater and atmospheric inputs. The connection of the different models is done through a specific interface, a junction, designed to allow the data exchange between models based on different numerical methods. The software is developed on IBM RS/6000 computers (the SP2 parallel machine). [less ▲]

Detailed reference viewed: 87 (46 ULg)
Full Text
See detailApplication du programme PEGASE au bassin de la Zorn. Département du Bas-Rhin (France)
Everbecq, Etienne ULg; Deliège, Jean-François ULg

Report (1996)

Le Conseil Général du Bas-Rhin a décidé la réalisation d'un Schéma Directeur Départemental d'Assainissement. Dans le cadre de cette phase de définition de la méthodologie, le Conseil Général a chargé l ... [more ▼]

Le Conseil Général du Bas-Rhin a décidé la réalisation d'un Schéma Directeur Départemental d'Assainissement. Dans le cadre de cette phase de définition de la méthodologie, le Conseil Général a chargé l'Université de Liège de réaliser la modélisation du calcul des flux polluants sur le bassin de la Zorn (affluent de la Moder). Cette modélisation a été réalisée en utilisant le modèle PEGASE (Planification et Gestion de l'Assainissement des Eaux), en cours d'adaptation pour le bassin géré par l'Agence de l'Eau Rhin-Meuse [less ▲]

See detailTransfert du modèle mathématique PEGASE à la Direction Générale des Ressources Naturelles et de l'Environnement
Everbecq, Etienne ULg; Deliège, Jean-François ULg; Dzisiak, J. P. et al

Report (1996)

PEGASE (Planification Et Gestion de l’ASsainissement des Eaux) est un modèle intégré bassins hydrographiques/rivières développé initialement entre 1989 et 1991 qui permet de calculer de façon déterministe ... [more ▼]

PEGASE (Planification Et Gestion de l’ASsainissement des Eaux) est un modèle intégré bassins hydrographiques/rivières développé initialement entre 1989 et 1991 qui permet de calculer de façon déterministe et prévisionnelle la qualité des eaux des rivières en fonction des rejets et apports de pollution (relation pression-impact). La région Wallone a confié en 1994 aux développeurs une mission visant à transférer le modèle à l'administration. [less ▲]

Detailed reference viewed: 28 (4 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailThe SEVEX project : An integrated numerical model for the dispersion of gas in a complex terrain
Ronday, F.; Everbecq, Etienne ULg; Bourouag, Mohamed ULg et al

in Loss Prevention Colloquium (1995, June)

An interdisciplinary numerical model to investigate different potential accidental scenarios on chemical plants is presented. The dispersion of the pollutants is simulated by a lagrangian particle ... [more ▼]

An interdisciplinary numerical model to investigate different potential accidental scenarios on chemical plants is presented. The dispersion of the pollutants is simulated by a lagrangian particle diffusion model to investigate the impacts of potential releases of pollutants from chemical plants in a complex terrain [less ▲]

Detailed reference viewed: 27 (1 ULg)
See detailThe SEVEX project: Assessment and validation of the SEVEX project.
Ronday, F.; Everbecq, Etienne ULg; Bourouag, Mohamed ULg et al

in Harmonisation within Atmospheric Dispersion Modelling for Regulatory Purposes (1995)

Detailed reference viewed: 14 (6 ULg)