References of "Croisier, Jean-Louis"
     in
Bookmark and Share    
See detailRééducation de l'omarthrose non opérée
Forthomme, Bénédicte ULg; Crielaard, Jean-Michel ULg; Croisier, Jean-Louis ULg

in Codine, P.; Hérisson, C. (Eds.) Arthrose de l'épaule, prothèse et médecine de rééducation (2006)

Detailed reference viewed: 172 (9 ULg)
Peer Reviewed
See detailEtude de la sensibilité à la douleur : comparaison entre populations contrôle et fibromyalgique
Maquet, Didier ULg; Demoulin, Christophe ULg; Croisier, Jean-Louis ULg et al

in Revue du Rhumatisme (2006), 73

Introduction : Le seuil de sensibilité à la douleur (SSD) peut être apprécié à partir de la pression minimale induisant une perception nociceptive. Ce seuil s’objective aisément en pratique clinique par ... [more ▼]

Introduction : Le seuil de sensibilité à la douleur (SSD) peut être apprécié à partir de la pression minimale induisant une perception nociceptive. Ce seuil s’objective aisément en pratique clinique par une mesure dolorimétrique. Le but de ce travail consiste à comparer, à partir d’une mesure dolorimétrique, le SSD de sujets contrôles et fibromyalgiques et, d’autre part, d’établir des valeurs normatives. Patients et méthodes : Cent sujets contrôles (50 féminins et 50 masculins) et 20 patientes fibromyalgiques sont inclus dans l’étude. Le SSD des 18 points sensibles définis par le Collège Américain de Rhumatologie dans le cadre des critères de classification de la fibromyalgie est mesuré à partir d’un dolorimètre électronique. La pression transmise est augmentée graduellement au rythme de 1 kg/cm² chaque seconde et ce, jusqu’à l’apparition d’une véritable douleur, et non plus d’une simple sensibilité. Le SSD (en kg/cm²) des 9 points spécifiques bilatéraux est déterminé et un score myalgique s’établit par l’addition de ceux-ci. Un test-retest réalisé à 3 jours d’intervalle apprécie la reproductibilité intra-examinateur des SSD. Résultats : Les coefficients de variation correspondent respectivement à 17 % et 13 % chez les sujets contrôles féminins et masculins, et 24 % chez les fibromyalgiques. La reproductibilité apparaît la plus favorable pour les points « fessier » et « genou ». Les SSD s’avèrent significativement inférieurs chez les sujets contrôles féminins en comparaison des volontaires masculins (p < 0,01) et aucun effet de latéralité n’est constaté. Les SSD mesurés chez les fibromyalgiques demeurent systématiquement inférieurs (réduction de 60 %) à ceux de la population contrôle (p < 0,0001). Les SSD les plus faibles sont mesurés aux points « trapèze », « occiput », « cervical antérieur » et « 2ème côte » tant chez les sujets contrôles que fibromyalgiques. Le score myalgique atteint 20 + 7,4 kg/cm² et 49,9 kg/cm² respectivement chez les patients fibromyalgiques et chez les sujets contrôles féminins. Discussion : Une mesure dolorimétrique permet d’objectiver le SSD avec une reproductibilité satisfaisante. Ce travail démontre des valeurs de SSD particulièrement faibles chez les fibromyalgiques. De façon originale, nous objectivons, chez les sujets contrôles, particulièrement de sexe féminin, des SSD souvent inférieurs au seuil décrit par l’ACR (4 kg/cm²). Conclusion : L’établissement d’un score myalgique permet d’apprécier, à partir d’une mesure dolorimétrique, la sensibilité nociceptive et offre la possibilité d’un suivi longitudinal du patient en terme de douleur. [less ▲]

Detailed reference viewed: 194 (23 ULg)
Peer Reviewed
See detailMéthodologie raisonnée des tests de résistance à la fatigue
Croisier, Jean-Louis ULg; Maquet, Didier ULg; Forthomme, Bénédicte ULg et al

in Abstract book des 8èmes Rencontres de Médimex (2006)

Les épreuves isocinétiques destinées à apprécier la qualité de force musculaire ont fait l’objet de nombreux travaux de validation. Ces épreuves maximales, de courte durée (nombre réduit de répétitions ... [more ▼]

Les épreuves isocinétiques destinées à apprécier la qualité de force musculaire ont fait l’objet de nombreux travaux de validation. Ces épreuves maximales, de courte durée (nombre réduit de répétitions), reconnaissent des applications dans des domaines variés : traumatologie et chirurgie de l’appareil locomoteur, affections neurologiques, insuffisances pulmonaire et cardiaque, prévention lésionnelle … Selon les contextes, les protocoles comportent des exercices concentriques et/ou excentriques à différentes vitesses angulaires. D’autres qualités musculaires, fondées sur des filières énergétiques différentes, peuvent bénéficier de l’exploration isocinétique. Ainsi, l’étude de la résistance à la fatigue, correspondant davantage au métabolisme anaérobie lactique, devrait représenter une application de choix. Cependant, les épreuves isocinétiques de résistance à la fatigue n’ont, à ce jour, pas bénéficié de la même attention méthodologique, rendant leur application clinique plus confidentielle. Il semble légitime de s’interroger sur les critères actuels d’interprétation d’un test de résistance à la fatigue, et en particulier sur la définition d’un résultat « anormal » impliquant une prise en charge thérapeutique. Plusieurs points retiennent notre attention : o groupes musculaires à explorer ; o choix du mode de contraction et de la vitesse angulaire ; o durée optimale de l’épreuve (nombre de répétions) ; o reproductibilité et caractère discriminant des paramètres mesurés et calculés ; o conséquences physiologiques de ce type d’effort et risques potentiels ; o champs d’application. Des résultats récents [1] indiquent, chez des sujets masculins sains pour les muscles quadriceps (Q) et fléchisseurs (Fl) du genou : - la bonne reproductibilité du paramètre Travail total (Wtot) mesuré sur le quadriceps au cours d’une épreuve à 180°/s, comportant 20, 30, 40 ou 50 répétitions ; le Wtot mesuré sur les Fl apparaît moins reproductible ; - les index de fatigue classiquement calculés par les dynamomètres isocinétiques mettent en relation les performances au terme de l’épreuve (3-5 dernières répétitions) avec la performance au début de l’exercice (3-5 premières répétitions). Sur base de la qualité de reproductibilité, de tels index de fatigue devraient laisser place à des index de fatigue rapportant la performance à la fin de l’exercice (3-5 dernières répétitions) au Wtot développé durant l’épreuve ; - les muscles ischio-jambiers se caractérisent par une résistance à la fatigue réduite en comparaison avec le quadriceps. Il est tentant d’ajouter cette particularité à la liste des facteurs intrinsèques de risque lésionnel des ischio-jambiers ; - les épreuves isocinétiques de résistance à la fatigue s’accompagnent d’une sollicitation cardio-vasculaire majeure : ainsi la fréquence cardiaque (FC) s’élève à 83 % de la FC maximale théorique dès la 20ème répétition, et atteint 87 % à la 50ème répétition. Une telle réponse indique clairement le risque potentiel des épreuves de résistance à la fatigue. Ainsi la durée (20 – 30 – 40 ou 50 répétitions) de l’épreuve sera adaptée à la population bénéficiant de l’évaluation. Références [1] Croisier et al. Analysis of a fatigue protocol for knee extenso rand flexor muscle groups. Isokin Exerc Sci (accepted). [less ▲]

Detailed reference viewed: 130 (23 ULg)
Peer Reviewed
See detailEpaule : exploration isocinétique de contextes pathologiques variés. Implications thérapeutiques
Forthomme, Bénédicte ULg; Binet, J.; Heymans, Olivier et al

in Abstract Book des 8èmes Rencontres de Médimex (2006)

Detailed reference viewed: 47 (8 ULg)
See detailLa vibrotonie corporelle totale : analyse critique et application sportive
Croisier, Jean-Louis ULg; Lehance, Cédric ULg; Jidovtseff, Boris ULg et al

in Abstract Book du Symposium « Actualités en électrothérapie » du CKULg (2006)

Detailed reference viewed: 150 (14 ULg)
See detailIsocinétisme et tennis : du déséquilibre musculaire à la performance de terrain
Croisier, Jean-Louis ULg; Crielaard, Jean-Michel ULg; Forthomme, Bénédicte ULg

in Abstract Book du Congrès de l’Association Belge des Kinésithérapeutes du Sport : « Isocinétisme et tennis : du déséquilibre musculaire à la performance de terrain » (2006)

Detailed reference viewed: 164 (22 ULg)
See detailEtude préliminaire de l’efficacité des ondes de choc dans le traitement des épicondylites
Forthomme, Bénédicte ULg; Crielaard, Jean-Michel ULg; Croisier, Jean-Louis ULg

in Abstract Book du Symposium « Actualités en électrothérapie » du CKULg (2006)

Detailed reference viewed: 78 (5 ULg)
See detailMetabolic and cardiovascular consequences of strenuous concentric versus eccentric isokinetic exercise
Lehance, Cédric ULg; Bury, Thierry ULg; Maquet, Didier ULg et al

in Abstract Book “Exercise and muscle physiology” de l’Ecole Doctorale en Sciences de la Motricité (2006)

Detailed reference viewed: 26 (6 ULg)
Full Text
See detailStrenuous concentric and eccentric isokinetic exercises: specific fatigue patterns ?
Delvaux, François ULg; Bury, Thierry ULg; Lehance, Cédric ULg et al

in Abstract Book “Exercise and muscle physiology” de l’Ecole Doctorale en Sciences de la Motricité (2006)

Detailed reference viewed: 39 (3 ULg)
See detailThe use of iso-inertial assessment in monitoring training effects
Jidovtseff, Boris ULg; Crielaard, Jean-Michel ULg; Croisier, Jean-Louis ULg

in Abstract Book “Exercise and muscle physiology” de l’Ecole Doctorale en Sciences de la Motricité (2006)

Detailed reference viewed: 28 (5 ULg)
Peer Reviewed
See detailOverhead athletes and sports performance on the field
Forthomme, Bénédicte ULg; Crielaard, Jean-Michel ULg; Croisier, Jean-Louis ULg

in Abstract book du 11th Annual Congress of the European College of Sports Science (ECSSA) (2006)

Detailed reference viewed: 29 (7 ULg)
Peer Reviewed
See detailIncomplete muscle strength recovery in injured professional football players
Croisier, Jean-Louis ULg; Ganteaume, S.; Genty, M. et al

in Abstract book du 11th Annual Congress of the European College of Sports Science (ECSSA) (2006)

Detailed reference viewed: 62 (1 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailContribution to an adapted physiotherapy in the hyperlaxity syndromes
Kaux, Jean-François ULg; Foidart-Dessalle, Marguerite ULg; Toussaint, Geoffrey ULg et al

in First Annual Congress (of the new style) of the Royal Belgian Society of Physical and Rehabilitation Medicine (RBSPRM) (2005, December 02)

Detailed reference viewed: 100 (31 ULg)
Full Text
See detailEntraînement isocinétique des rotateurs d’épaule et performances de terrain
Forthomme, Bénédicte ULg; Chague, Lucie ULg; Maquet, Didier ULg et al

in Abstract book de la 5ème Journée Belge d’Isocinétisme (2005, December)

Detailed reference viewed: 101 (9 ULg)
Full Text
See detailExploration isocinétique et électromyographique des fléchisseurs et extenseurs de genou : application à des populations souffrant de douleurs chroniques
Maquet, Didier ULg; Demoulin, Christophe ULg; Forthomme, Bénédicte ULg et al

in Abstract book de la 5ème Journée Belge d’Isocinétisme, Campus Erasme (2005, December)

Detailed reference viewed: 60 (9 ULg)
Full Text
See detailIsocinétisme et LCA : quelle position du contre-appui résistif ?
Croisier, Jean-Louis ULg; Maquet, Didier ULg; Huskin, Jean-Pierre ULg et al

in Abstract book de la 5ème Journée Belge d’Isocinétisme (2005, December)

Detailed reference viewed: 147 (9 ULg)
See detailIntérêt de l’exercice excentrique dans le traitement de l’épicondylite chronique
Croisier, Jean-Louis ULg; Foidart-Dessalle, Marguerite ULg; Crielaard, Jean-Michel ULg et al

in Abstract book de la 5ème Journée Belge d’Isocinétisme du GIBL (2005, December)

Detailed reference viewed: 138 (12 ULg)
See detailConséquences de la chirurgie de transposition du muscle grand dorsal
Forthomme, Bénédicte ULg; Heymans, Olivier; Grandjean, François-Xavier ULg et al

in Abstract book de la 5ème Journée Belge d’Isocinétisme du GIBL (2005, December)

Detailed reference viewed: 58 (1 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailExploration isocinétique des rotateurs de l’épaule : analyse critique
Forthomme, Bénédicte ULg; Crielaard, Jean-Michel ULg; Croisier, Jean-Louis ULg

in Annales de Réadaptation et de Médecine Physique (2005, October), 48(7), 510

Detailed reference viewed: 103 (14 ULg)