References of "Croisier, Jean-Louis"
     in
Bookmark and Share    
Full Text
Peer Reviewed
See detailInteret de la revalidation aerobie dans la prise en charge de la fibromyalgie
Maquet, Didier ULg; Croisier, Jean-Louis ULg; Demoulin, Christophe ULg et al

in Revue Médicale de Liège (2006), 61(2), 109-16

This study assesses the influence of a muscular aerobic revalidation program on the management of the fibromyalgia syndrome. After 3 months, benefits consisting of increased muscle performances associated ... [more ▼]

This study assesses the influence of a muscular aerobic revalidation program on the management of the fibromyalgia syndrome. After 3 months, benefits consisting of increased muscle performances associated with a reduction of pain and an improvement of quality of life were documented. This study confirms the value of aerobic muscle exercise in fibromyalgia patients. [less ▲]

Detailed reference viewed: 260 (13 ULg)
Peer Reviewed
See detailIso-inertial fatigue assessment: protocol, descriptive data and reproducibility analysis
Jidovtseff, Boris ULg; Croisier, Jean-Louis ULg; Cordonnier, Caroline ULg et al

in Abstract Book of the 5th International Conference on Strength training (2006)

Detailed reference viewed: 54 (6 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailRééducation de l’épaule du sportif : Proposition d’une fiche d’évaluation fonctionnelle
Forthomme, Bénédicte ULg; Crielaard, Jean-Michel ULg; Croisier, Jean-Louis ULg

in Journal de Traumatologie du Sport (2006), 23

Sports activity involving the upper limb implies some powerful movements leading to the development of specific adaptations of the shoulder. These adaptive patterns increase the risk of injury. Shoulder ... [more ▼]

Sports activity involving the upper limb implies some powerful movements leading to the development of specific adaptations of the shoulder. These adaptive patterns increase the risk of injury. Shoulder rehabilitation in athletes should be guided by the results of a specific physical examination of the shoulder. In this article we propose an original evaluative form specifically designed for the athletic shoulder which takes into consideration the morphostatic and physical features as well as the possible bilateral asymmetries. The functional evaluation includes measurement of range of motion, flexibility, isometric muscle strength, position and motion patterns of the scapula. Progress achieved during rehabilitation programs can be monitored with successive evaluations which are helpful for determining the most suitable treatment. [less ▲]

Detailed reference viewed: 458 (86 ULg)
Full Text
See detailMuscle energetics in fibromyalgia patients explored by magnetic resonance imaging and 31P-spectroscopy
Maquet, Didier ULg; Vanderthommen, Marc ULg; Demoulin, Christophe ULg et al

in Pederson, John-A. (Ed.) New Research in Fibromyalgia (2006)

Objectives: The aim of this study was to use magnetic resonance imaging and 31P spectroscopy in order to explore muscle metabolism during exercise in fibromyalgia patients. Methods: Eight women with ... [more ▼]

Objectives: The aim of this study was to use magnetic resonance imaging and 31P spectroscopy in order to explore muscle metabolism during exercise in fibromyalgia patients. Methods: Eight women with fibromyalgia (FM) and 30 healthy volunteers were included in this study. Magnetic resonance imaging of the dominant leg was acquired in order to determine the maximal transverse section (MTS) of calf muscles and thus to calculate the different loads of exercise (dynamic plantar flexions). Subjects performed 3-6 bouts of 2 minutes with workload increments until exhaustion. Spectra were acquired continuously at rest, during the exercise and recovery periods. The analysis concerned the -, - and - ATP, Pi, PCr peaks, and intracellular pH. At the end of the exercise, a muscular efficacy index and the PCr re-phosphorylation time constant were calculated. Results: The MTS of the ankle plantar flexors reached respectively 43  7 cm² and 36.7  5 cm² in control and FM groups (p > 0.05). No significant difference (p > 0.05) was observed between both groups in spectroscopic data registered at rest [10.7 (control) vs 9.1 (FM) for PCr/Pirest ; 7.01 (control) vs 6.99 (FM) for pHrest] and at the end of exercise [1.18 (control) vs 0.68 (FM) for PCr/Piend ; 6.89 (control) vs 6.81 (FM) for pHend]. The muscular efficacy index was significantly reduced in FM patients (1.25) in comparison with control group (2.46) (p < 0.05). The PCr time constant was not different between control subjects (27.7 s) and FM patients (25.6 s) (p > 0.05). Conclusions: This study did not indicate any abnormalities in glycolytic and oxydative pathways in FM patients. We demonstrated a low efficiency of chemical to mechanical energy shift in FM patients. These results suggested a deconditioning syndrome without primitive muscular abnormalities in FM patients and displayed the importance of aerobic muscular rehabilitation. [less ▲]

Detailed reference viewed: 59 (4 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailBenefits of a physical training program after back school for chronic low back pain patients
Demoulin, Christophe ULg; Maquet, Didier ULg; Tomasella, Marco ULg et al

in Journal of Musculoskeletal Pain (2006), 14(2), 21-31

Objectives: Compare a treatment combining a back school program and physical training with a treatment consisting of only aback school program undertaken by chronic low back pain [CLBP] patients. Methods ... [more ▼]

Objectives: Compare a treatment combining a back school program and physical training with a treatment consisting of only aback school program undertaken by chronic low back pain [CLBP] patients. Methods: Forty CLBP patients [21 females] completed an educational back school program. Once ended, 17 subjects [the Education-Physical Group [EPG]] started physical training sessions attended twice a week [90 minutes] for six weeks. The others constituted the Education Group [EG]. All subjects performed three tests: the pain visual analog scale, the Dallas questionnaire assessing quality of life, and an ergonomic test at the beginning [Day [D] 1], at the end [D21] of the back school program, and three months later [D120]. The EPG also carried out physical tests at the start and at the end of the physical training. Results: At D21, no significant difference in pain and Dallas scores appeared, although patients of both groups performed the ergonomic test significantly better. At D120, the decrease of pain intensity and the quality of life improvement were significant in both groups [P < 0.05]. The extent of the pain intensity decrease was significantly higher in the EPG compared to the EG. The EPG displayed improvements in most physical assessments [P < 0.05]. Only the increase of knee extensors strength correlated significantly with the improvements of quality of life and ergonomic function scores. Conclusions: This study supports positive effects of a back school program for CLBP patients. Additional physical training sessions lead to lower pain intensity, greater improvement of quality of life than back school sessions only, as well as improvement of muscle performances. The increase of the knee extensors strength might have helped to decrease the pain and improve the quality of life. [less ▲]

Detailed reference viewed: 100 (23 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailThe concept of iso-inertial assessment: Reproducibility analysis and descriptive data
Jidovtseff, Boris ULg; Croisier, Jean-Louis ULg; Lhermerout, Claude ULg et al

in Isokinetics & Exercise Science (2006), 14(1), 53-62

The purpose of this study was to investigate the reproducibility of findings derived from a new iso-inertial dynamometer during bench press (BP) and squat (SQ) and to provide descriptive data for ... [more ▼]

The purpose of this study was to investigate the reproducibility of findings derived from a new iso-inertial dynamometer during bench press (BP) and squat (SQ) and to provide descriptive data for recreational athletes. A position transducer and accelerometer were combined to assess velocity and power during free weight lifting exercises. Simulated movement with a pulley system revealed the excellent technical consistency of the dynamometer. Sixteen male subjects participated in the study. Iso-inertial tests consisted of lifting as fast as possible four different relative loads (35, 50, 70, 90% 1RM in BP and 45, 60, 75, 90% 1RM in SQ). The test was repeated one week later. Analysis of variance revealed no significant variation between sessions or trials. Reproducibility was better in velocity than in power, although it remained fairly good in both exercises (coefficients of variation [CV] never exceeding 10%) except for the time to peak power parameter. Descriptive data confirmed the classical force-velocity and force-power relationships for BP and SQ. In conclusion, this study demonstrated reliable measurements in BP and SQ iso-inertial exercises. Monitoring force-velocity and force-power relationships offers an original functional approach in strength training supervision. [less ▲]

Detailed reference viewed: 187 (13 ULg)
Peer Reviewed
See detailIntérêts de la revalidation musculaire progressive dans la prise en charge de la fibromyalgie
Maquet, Didier ULg; Demoulin, Christophe ULg; Croisier, Jean-Louis ULg et al

in Revue du Rhumatisme (2006), 73

Objectif : Ce travail a pour objectif d’apprécier l’intérêt d’un programme de reconditionnement physique aérobie dans le traitement de la fibromyalgie. Patients et méthodes : Dix patientes fibromyalgiques ... [more ▼]

Objectif : Ce travail a pour objectif d’apprécier l’intérêt d’un programme de reconditionnement physique aérobie dans le traitement de la fibromyalgie. Patients et méthodes : Dix patientes fibromyalgiques, diagnostiquées selon les critères du Collège Américain de Rhumatologie (1990), réalisent trois séances hebdomadaires d’une durée d’une heure trente sur une période de 3 mois. Le programme de revalidation comporte principalement des activités musculaires aérobies (bicyclette ergométrique, tapis de marche, rameur et step), complétées par des étirements et de la relaxation. Les bénéfices éventuels sont objectivés à partir d’épreuves physiques maximales (isocinétisme) et sous-maximales (test de marche, bicyclette ergométrique, endurance musculaire statique), d’une évaluation du seuil de sensibilité douloureuse à l’aide d’un dolorimètre et de questionnaires de qualité de vie, de quantification de la fatigue et de satisfaction. En outre, les perceptions douloureuses et de pénibilité de l’effort sont respectivement quantifiées à partir des échelles visuelle analogique (EVA) et de Borg. Résultats : Au terme de cette revalidation, une amélioration significative de tous les paramètres physiques est objectivée. Les performances s’améliorent de 26 % lors de l’épreuve de force isocinétique maximale réalisée au niveau des muscles fléchisseurs et extenseurs de genou, de 43 % lors des épreuves isométriques sous-maximales prolongées, de 42 % lors de l’épreuve ergométrique et de 17 % lors de l’épreuve de marche. Ces bénéfices s’accompagnent d’une réduction systématique des perceptions douloureuses et de la difficulté de l’effort mais aussi d’un accroissement du seuil de sensibilité douloureuse. Les questionnaires de qualité de vie et de quantification de la fatigue confirment l’amélioration fonctionnelle. Le programme répond effectivement aux attentes des fibromyalgiques, comme le démontrent les scores du questionnaire de satisfaction. Discussion : Cette option thérapeutique de revalidation se justifie d’autant plus que la faiblesse des qualités musculaires du fibromyalgique a déjà été soulignée. Cette rééducation devrait idéalement se compléter par diverses interventions comme le soutien psychologique et les stratégies cognitivo-comportementales. Conclusion : Cette étude confirme l’intérêt d’un programme de revalidation musculaire progressive dans le cadre de la prise en charge rééducative de la fibromyalgie. Un tel programme réduit les répercussions physiques et psychologiques défavorables de l’affection. [less ▲]

Detailed reference viewed: 167 (22 ULg)
Peer Reviewed
See detailEtude comparative des qualités musculaires entre populations fibromyalgique et lombalgique
Maquet, Didier ULg; Demoulin, Christophe ULg; Croisier, Jean-Louis ULg et al

in Revue du Rhumatisme (2006), 73

Introduction : La fibromyalgie et la lombalgie constituent deux affections musculo-squelettiques chroniques présentant de nombreuses similitudes, comme la douleur, la régression des activités physiques ... [more ▼]

Introduction : La fibromyalgie et la lombalgie constituent deux affections musculo-squelettiques chroniques présentant de nombreuses similitudes, comme la douleur, la régression des activités physiques quotidiennes ou encore la désinsertion sociale. L’objectif de ce travail était de comparer des patients fibromyalgiques et des patients souffrant de lombalgies chroniques en termes de qualités musculaires à partir de mesures de force et de fatigabilité musculaires. Patients et méthodes : Vingt sujets contrôles de sexe féminin, vingt patientes fibromyalgiques et vingt patientes souffrant de lombalgies chroniques sont inclus dans l’étude. Le protocole comporte une évaluation de la force maximale isocinétique des muscles fléchisseurs et extenseurs de genou. La résistance musculaire à la fatigue s’apprécie par l’enchaînement de 30 mouvements consécutifs de flexion-extension de genou à intensité maximale. Les perceptions douloureuses et de pénibilité de l’effort sont respectivement mesurées à partir des échelles visuelle analogique (EVA) et de Borg. En outre, l’anxiété et la dépression sont déterminées à partir de l’ « Hospital Anxiety and Depression Scale » (HAD). Résultats : L’ensemble des performances de force et de fatigabilité apparaissent inférieures chez les fibromyalgiques, en comparaison non seulement des sujets contrôles mais aussi des patientes lombalgiques. Ces dernières développent des performances identiques à celles de la population contrôle. Les scores douloureux (EVA) et de pénibilité de l’effort apparaissent pourtant significativement augmentés au sein de ces deux populations pathologiques. Les questionnaires d’anxiété et de dépression (HAD) révèlent des scores significativement supérieurs chez les fibromyalgiques. Discussion : Ces résultats illustrent un profil musculaire différent entre populations fibromyalgique et lombalgique. La réduction majeure des performances développées par les patientes fibromyalgiques peut être mise en relation avec l’état de déconditionnement, les scores d’anxiété et de dépression, la douleur diffuse et d’éventuels mécanismes d’inhibition musculaire. Contrairement à certaines données de la littérature, nous observons des performances musculaires des membres inférieurs relativement préservées chez les patientes lombalgiques. Conclusion : Au terme de cette étude comparative entre populations souffrant de douleurs chroniques, nous démontrons de faibles performances musculaires développées par les membres inférieurs chez les sujets fibromyalgiques. Une mesure des qualités musculaires rachidiennes peut s’avérer plus spécifique dans l’établissement du profil musculaire du lombalgique. [less ▲]

Detailed reference viewed: 116 (9 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailInter-session, inter-tester and inter-site reproducibility of isometric trunk muscle strength measurements
Demoulin, Christophe ULg; Grosdent, Stéphanie ULg; Debois, I. et al

in Isokinetics & Exercise Science (2006), 14(4), 317-325

The purpose of this study was to investigate the inter-session, inter-tester and inter-site reproducibility of trunk muscle strength scores in flexion, extension, lateral flexion and rotation. Ten healthy ... [more ▼]

The purpose of this study was to investigate the inter-session, inter-tester and inter-site reproducibility of trunk muscle strength scores in flexion, extension, lateral flexion and rotation. Ten healthy students were tested on four apparatus with a 7-10 day break between sessions. The first two sessions were identical while the other two differed either by the tester or by the site. Furthermore, 10 patients with chronic low back dysfunction (CLBD) were assessed with the four apparatus, once only. For all tests, CV ranged from 3.4% to 7.6% and from 3.9% to 8.1% in the inter-session and inter-tester studies, respectively (p > 0.05 except for inter-session reproducibility of trunk flexor strength). Peak torque (PT) was more variable from site to site with a CV ranging from 4.2% to 12.7%, particularly in extension and left lateral flexion (p < 0.05). No statistically significant difference in the strength ratios (flexion/extension, right/left lateral-flexion and right/left rotation) were found between sessions or testers (4.9% < CV < 9.7%). The inter-site reproducibility of ratios was lower. Comparison between the CLBD patients and the healthy subjects with regard to PT normalized to body weight indicated significantly decreased performance for the former except for flexion and rotation scores in males. We conclude that in the case of healthy subjects, inter-session and inter-tester trunk strength measurements derived from these devices are reproducible. The low inter-site reproducibility suggests that caution should be exercised when interpreting findings originating from different sites. The lower extension strength scores in CLBD patients test lends some validity to the system. However, further studies focusing on reproducibility and validity of this system in CLBD patients are critical before any conclusion regarding their clinical viability may be drawn. [less ▲]

Detailed reference viewed: 129 (31 ULg)
See detailIntérêt d’un programme excentrique dans le traitement de l’épicondylite
Croisier, Jean-Louis ULg; Foidart-Dessalle, Marguerite ULg; Crielaard, Jean-Michel ULg et al

in Hérisson, C.; Rodineau, J. (Eds.) Le coude microtraumatique (2006)

Detailed reference viewed: 136 (12 ULg)
See detailRééducation de l'omarthrose non opérée
Forthomme, Bénédicte ULg; Crielaard, Jean-Michel ULg; Croisier, Jean-Louis ULg

in Codine, P.; Hérisson, C. (Eds.) Arthrose de l'épaule, prothèse et médecine de rééducation (2006)

Detailed reference viewed: 169 (9 ULg)
Peer Reviewed
See detailEtude de la sensibilité à la douleur : comparaison entre populations contrôle et fibromyalgique
Maquet, Didier ULg; Demoulin, Christophe ULg; Croisier, Jean-Louis ULg et al

in Revue du Rhumatisme (2006), 73

Introduction : Le seuil de sensibilité à la douleur (SSD) peut être apprécié à partir de la pression minimale induisant une perception nociceptive. Ce seuil s’objective aisément en pratique clinique par ... [more ▼]

Introduction : Le seuil de sensibilité à la douleur (SSD) peut être apprécié à partir de la pression minimale induisant une perception nociceptive. Ce seuil s’objective aisément en pratique clinique par une mesure dolorimétrique. Le but de ce travail consiste à comparer, à partir d’une mesure dolorimétrique, le SSD de sujets contrôles et fibromyalgiques et, d’autre part, d’établir des valeurs normatives. Patients et méthodes : Cent sujets contrôles (50 féminins et 50 masculins) et 20 patientes fibromyalgiques sont inclus dans l’étude. Le SSD des 18 points sensibles définis par le Collège Américain de Rhumatologie dans le cadre des critères de classification de la fibromyalgie est mesuré à partir d’un dolorimètre électronique. La pression transmise est augmentée graduellement au rythme de 1 kg/cm² chaque seconde et ce, jusqu’à l’apparition d’une véritable douleur, et non plus d’une simple sensibilité. Le SSD (en kg/cm²) des 9 points spécifiques bilatéraux est déterminé et un score myalgique s’établit par l’addition de ceux-ci. Un test-retest réalisé à 3 jours d’intervalle apprécie la reproductibilité intra-examinateur des SSD. Résultats : Les coefficients de variation correspondent respectivement à 17 % et 13 % chez les sujets contrôles féminins et masculins, et 24 % chez les fibromyalgiques. La reproductibilité apparaît la plus favorable pour les points « fessier » et « genou ». Les SSD s’avèrent significativement inférieurs chez les sujets contrôles féminins en comparaison des volontaires masculins (p < 0,01) et aucun effet de latéralité n’est constaté. Les SSD mesurés chez les fibromyalgiques demeurent systématiquement inférieurs (réduction de 60 %) à ceux de la population contrôle (p < 0,0001). Les SSD les plus faibles sont mesurés aux points « trapèze », « occiput », « cervical antérieur » et « 2ème côte » tant chez les sujets contrôles que fibromyalgiques. Le score myalgique atteint 20 + 7,4 kg/cm² et 49,9 kg/cm² respectivement chez les patients fibromyalgiques et chez les sujets contrôles féminins. Discussion : Une mesure dolorimétrique permet d’objectiver le SSD avec une reproductibilité satisfaisante. Ce travail démontre des valeurs de SSD particulièrement faibles chez les fibromyalgiques. De façon originale, nous objectivons, chez les sujets contrôles, particulièrement de sexe féminin, des SSD souvent inférieurs au seuil décrit par l’ACR (4 kg/cm²). Conclusion : L’établissement d’un score myalgique permet d’apprécier, à partir d’une mesure dolorimétrique, la sensibilité nociceptive et offre la possibilité d’un suivi longitudinal du patient en terme de douleur. [less ▲]

Detailed reference viewed: 190 (23 ULg)
Peer Reviewed
See detailMéthodologie raisonnée des tests de résistance à la fatigue
Croisier, Jean-Louis ULg; Maquet, Didier ULg; Forthomme, Bénédicte ULg et al

in Abstract book des 8èmes Rencontres de Médimex (2006)

Les épreuves isocinétiques destinées à apprécier la qualité de force musculaire ont fait l’objet de nombreux travaux de validation. Ces épreuves maximales, de courte durée (nombre réduit de répétitions ... [more ▼]

Les épreuves isocinétiques destinées à apprécier la qualité de force musculaire ont fait l’objet de nombreux travaux de validation. Ces épreuves maximales, de courte durée (nombre réduit de répétitions), reconnaissent des applications dans des domaines variés : traumatologie et chirurgie de l’appareil locomoteur, affections neurologiques, insuffisances pulmonaire et cardiaque, prévention lésionnelle … Selon les contextes, les protocoles comportent des exercices concentriques et/ou excentriques à différentes vitesses angulaires. D’autres qualités musculaires, fondées sur des filières énergétiques différentes, peuvent bénéficier de l’exploration isocinétique. Ainsi, l’étude de la résistance à la fatigue, correspondant davantage au métabolisme anaérobie lactique, devrait représenter une application de choix. Cependant, les épreuves isocinétiques de résistance à la fatigue n’ont, à ce jour, pas bénéficié de la même attention méthodologique, rendant leur application clinique plus confidentielle. Il semble légitime de s’interroger sur les critères actuels d’interprétation d’un test de résistance à la fatigue, et en particulier sur la définition d’un résultat « anormal » impliquant une prise en charge thérapeutique. Plusieurs points retiennent notre attention : o groupes musculaires à explorer ; o choix du mode de contraction et de la vitesse angulaire ; o durée optimale de l’épreuve (nombre de répétions) ; o reproductibilité et caractère discriminant des paramètres mesurés et calculés ; o conséquences physiologiques de ce type d’effort et risques potentiels ; o champs d’application. Des résultats récents [1] indiquent, chez des sujets masculins sains pour les muscles quadriceps (Q) et fléchisseurs (Fl) du genou : - la bonne reproductibilité du paramètre Travail total (Wtot) mesuré sur le quadriceps au cours d’une épreuve à 180°/s, comportant 20, 30, 40 ou 50 répétitions ; le Wtot mesuré sur les Fl apparaît moins reproductible ; - les index de fatigue classiquement calculés par les dynamomètres isocinétiques mettent en relation les performances au terme de l’épreuve (3-5 dernières répétitions) avec la performance au début de l’exercice (3-5 premières répétitions). Sur base de la qualité de reproductibilité, de tels index de fatigue devraient laisser place à des index de fatigue rapportant la performance à la fin de l’exercice (3-5 dernières répétitions) au Wtot développé durant l’épreuve ; - les muscles ischio-jambiers se caractérisent par une résistance à la fatigue réduite en comparaison avec le quadriceps. Il est tentant d’ajouter cette particularité à la liste des facteurs intrinsèques de risque lésionnel des ischio-jambiers ; - les épreuves isocinétiques de résistance à la fatigue s’accompagnent d’une sollicitation cardio-vasculaire majeure : ainsi la fréquence cardiaque (FC) s’élève à 83 % de la FC maximale théorique dès la 20ème répétition, et atteint 87 % à la 50ème répétition. Une telle réponse indique clairement le risque potentiel des épreuves de résistance à la fatigue. Ainsi la durée (20 – 30 – 40 ou 50 répétitions) de l’épreuve sera adaptée à la population bénéficiant de l’évaluation. Références [1] Croisier et al. Analysis of a fatigue protocol for knee extenso rand flexor muscle groups. Isokin Exerc Sci (accepted). [less ▲]

Detailed reference viewed: 130 (23 ULg)
Peer Reviewed
See detailEpaule : exploration isocinétique de contextes pathologiques variés. Implications thérapeutiques
Forthomme, Bénédicte ULg; Binet, J.; Heymans, Olivier et al

in Abstract Book des 8èmes Rencontres de Médimex (2006)

Detailed reference viewed: 44 (8 ULg)
See detailLa vibrotonie corporelle totale : analyse critique et application sportive
Croisier, Jean-Louis ULg; Lehance, Cédric ULg; Jidovtseff, Boris ULg et al

in Abstract Book du Symposium « Actualités en électrothérapie » du CKULg (2006)

Detailed reference viewed: 147 (14 ULg)
See detailIsocinétisme et tennis : du déséquilibre musculaire à la performance de terrain
Croisier, Jean-Louis ULg; Crielaard, Jean-Michel ULg; Forthomme, Bénédicte ULg

in Abstract Book du Congrès de l’Association Belge des Kinésithérapeutes du Sport : « Isocinétisme et tennis : du déséquilibre musculaire à la performance de terrain » (2006)

Detailed reference viewed: 161 (22 ULg)
See detailEtude préliminaire de l’efficacité des ondes de choc dans le traitement des épicondylites
Forthomme, Bénédicte ULg; Crielaard, Jean-Michel ULg; Croisier, Jean-Louis ULg

in Abstract Book du Symposium « Actualités en électrothérapie » du CKULg (2006)

Detailed reference viewed: 78 (5 ULg)
See detailMetabolic and cardiovascular consequences of strenuous concentric versus eccentric isokinetic exercise
Lehance, Cédric ULg; Bury, Thierry ULg; Maquet, Didier ULg et al

in Abstract Book “Exercise and muscle physiology” de l’Ecole Doctorale en Sciences de la Motricité (2006)

Detailed reference viewed: 26 (6 ULg)
Full Text
See detailStrenuous concentric and eccentric isokinetic exercises: specific fatigue patterns ?
Delvaux, François ULg; Bury, Thierry ULg; Lehance, Cédric ULg et al

in Abstract Book “Exercise and muscle physiology” de l’Ecole Doctorale en Sciences de la Motricité (2006)

Detailed reference viewed: 39 (3 ULg)
See detailThe use of iso-inertial assessment in monitoring training effects
Jidovtseff, Boris ULg; Crielaard, Jean-Michel ULg; Croisier, Jean-Louis ULg

in Abstract Book “Exercise and muscle physiology” de l’Ecole Doctorale en Sciences de la Motricité (2006)

Detailed reference viewed: 28 (5 ULg)