References of "Cormann, Grégory"
     in
Bookmark and Share    
Full Text
See detailPrésentation : la passivité en phénoménologie, un vieux problème à réactiver
Cormann, Grégory ULg; Leclercq, Bruno ULg

in Bulletin d'Analyse Phénoménologique (2012), 8(1), 1-17

Detailed reference viewed: 19 (4 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailEmotion et réalité chez Sartre. Remarques à propos d'une anthropologie philosophique originale
Cormann, Grégory ULg

in Bulletin d'Analyse Phénoménologique (2012), 8(1), 286-302

Detailed reference viewed: 30 (13 ULg)
See detailEtudes sartriennes, n° 16. Les conférences du Havre sur le roman
Cohen-Solal, Annie; Philippe, Gilles; Coorebyter, Vincent de et al

Book published by Ousia (2012)

Detailed reference viewed: 31 (6 ULg)
Full Text
See detailEntre phénoménologie et psychologie. Le problème de la passivité
Cormann, Grégory ULg; Leclercq, Bruno ULg

in Bulletin d'Analyse Phénoménologique (2012), 8(1),

Detailed reference viewed: 39 (9 ULg)
See detailL'Année sartrienne, n° 26
Cormann, Grégory ULg

Book published by Groupe d'Etudes Sartriennes international (2012)

Detailed reference viewed: 15 (2 ULg)
See detailDe l'essence à l'existence. Sartre, Levinas et la question de l'affectivité
Cormann, Grégory ULg

Conference (2011, December 20)

Detailed reference viewed: 21 (1 ULg)
See detailTactique et techniques du corps dans "L'An 5 de la révolution algérienne" de Frantz Fanon
Cormann, Grégory ULg

Scientific conference (2011, December 08)

Detailed reference viewed: 14 (2 ULg)
See detailEmotion et psychiatrie, ou les chances de l'homme selon Francis Jeanson
Cormann, Grégory ULg

Conference (2011, June 25)

Detailed reference viewed: 14 (5 ULg)
Peer Reviewed
See detailA plus d'un titre. Généalogie critique de la reine Albemarle
Cormann, Grégory ULg

Conference (2011, June 24)

Detailed reference viewed: 8 (4 ULg)
See detail« Ce qu’il est con ce Baader ! » – Sartre à Stammheim
Cormann, Grégory ULg; Hamers, Jérémy ULg

Conference (2011, June 09)

Detailed reference viewed: 32 (5 ULg)
See detailPassion, finitude et liberté. Nouvelles lectures de l'Esquisse d'une théorie des émotions
Cormann, Grégory ULg

Scientific conference (2011, May 05)

Detailed reference viewed: 9 (2 ULg)
See detailEmotion, corps et conscience magique chez Sartre
Cormann, Grégory ULg

Conference (2011, April 06)

Detailed reference viewed: 15 (1 ULg)
Peer Reviewed
See detailExistence, justice et violence. Sartre 1957-1973
Cormann, Grégory ULg

Conference (2011, March 12)

Le problème de la violence résume pour ainsi dire l’œuvre de Jean-Paul Sartre. Il circonscrit souvent, en tout cas, les critiques qu’on lui adresse et, de façon fondamentale, la manière même dont on la ... [more ▼]

Le problème de la violence résume pour ainsi dire l’œuvre de Jean-Paul Sartre. Il circonscrit souvent, en tout cas, les critiques qu’on lui adresse et, de façon fondamentale, la manière même dont on la lit. L’objet de cette communication sera de reprendre ce problème chez le dernier Sartre, de 1957 à 1973, c’est-à-dire de Questions de méthode à L’Idiot de la famille, à partir d’une analyse serrée de certaines interventions de Sartre sur le terrain politique ou plutôt juridico-politique. Je m’appuierai en particulier sur trois sources : l’intervention de Sartre au procès Ben Saddok (1957), sa préface aux Maos en France (1970) et sa conférence « Justice et État » (1973). Je souhaite mettre en évidence le travail d’élucidation politique que Sartre déploie à cette époque dans le cadre judiciaire, qu’il s’agisse de justice d’État ou de justice populaire. Chez Sartre, ce travail d’élucidation est inséparablement philosophique et littéraire. Il passe ainsi, d’une part, par un usage spécifique de la phénoménologie, dont Sartre a donné le programme dans son Esquisse d’une théorie des émotions, en une référence explicite à l’ontologie fondamentale de Heidegger ; il passe, d’autre part, par une reprise critique (philosophique et politique) de certaines références littéraires, en particulier de Malraux et de Camus dans le premier texte cité. L’Idiot de la famille propose la synthèse de cet effort : de faire de l’émotion une méthode (et non pas simplement d’explorer méthodiquement les émotions) et d’imprimer une torsion politique à la pratique littéraire (et non pas simplement d’y renoncer). À cette double condition, il peut être utile aujourd’hui de chercher, dans la philosophie de Sartre, certains moyens d’une heuristique de la violence et certains outils d’intelligibilité de ce qui, en dernière analyse, renvoie à la question de la liberté, autrement dit encore aux déterminations les plus fondamentales du partage entre puissance et impuissance. [less ▲]

Detailed reference viewed: 54 (10 ULg)
See detailAutour de Sartre et la justice populaire : remarques sur l'économie de la violence
Cormann, Grégory ULg

Conference (2011, January 22)

Detailed reference viewed: 13 (5 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailL'Homme apparaît au quaternaire, ou le vieil homme et les choses. Dialogue entre Frisch, Sartre et Ponge
Cormann, Grégory ULg; Letawe, Céline ULg

in Germanica (2011), 48

Dans les années 1960 et 1970 plusieurs essais philosophiques sur la vieillesse ont paru au sein de la tradition existentialiste française. On citera entre autres André Gorz, Jean Améry, Simone de Beauvoir ... [more ▼]

Dans les années 1960 et 1970 plusieurs essais philosophiques sur la vieillesse ont paru au sein de la tradition existentialiste française. On citera entre autres André Gorz, Jean Améry, Simone de Beauvoir et Sartre lui-même, qui consacre à ce thème de longs développements dans le premier tome de L’Idiot de la famille. Plusieurs ouvrages de Max Frisch semblent autoriser qu’on ajoute l’écrivain à cette liste. Nous pensons, en particulier, au Journal 1966-1971, à Triptyque et à L’Homme apparaît au Quaternaire, mais aussi au journal de 1982, resté à l’état de fragment et récemment publié sous le titre Entwürfe zu einem dritten Tagebuch. Ce faisant, nous ne souhaitons pas simplement inscrire, si c’était nécessaire, Frisch dans une certaine tradition philosophique. Nous souhaitons plutôt mettre en évidence une thématique peu étudiée dans la tradition existentialiste et utiliser l’écrivain suisse comme un point de problématisation de cette tradition à laquelle il fut sans conteste attentif. Nous commencerons par rappeler la critique sartrienne de l’être-pour-la-mort et l’obstacle que cette critique oppose en apparence à une réflexion positive sur le thème de la vieillesse ou du vieillissement, avant d’envisager la manière originale dont Max Frisch a joué en virtuose de ces contraintes théoriques pour élaborer L’Homme apparaît au quaternaire. Nous montrerons, en particulier, pourquoi et comment Frisch récrit trois poèmes célèbres de Ponge, « Pluie », « Le lézard » et « La chèvre », sur la base de l’existentialisme humaniste de Sartre et de l’interprétation que le premier Sartre avait donnée de l’oeuvre du poète dans son article sur « L’homme et les choses ». [less ▲]

Detailed reference viewed: 75 (7 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailIntroduction. L'exemple dans la théorie : Regards croisés sur des pratiques de recherches en sciences humaines
Cormann, Grégory ULg; Letawe, Céline ULg

in MethIS : Méthodes et Interdisciplinarité en Sciences Humaines (2011), 4

Detailed reference viewed: 26 (3 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailL'exemple en question
Letawe, Céline ULg; Cormann, Grégory ULg

in MethIS : Méthodes et Interdisciplinarité en Sciences Humaines (2011)

Detailed reference viewed: 19 (7 ULg)
See detailL'Année sartrienne, n° 25
Cormann, Grégory ULg

Book published by Groupe d'Etudes Sartriennes (2011)

Detailed reference viewed: 22 (5 ULg)